Mon amour, ma chérie

Amadou & Mariam + Bill Deraime + Radio Kaizman

Jardin des Plantes (Parc Nelson Mandela)

ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement

Inséparables depuis leur rencontre à l’Institut des jeunes aveugles de Bamako en 1975, Amadou et Mariam sont devenus en une dizaine d’albums d’infatigables globe-trotters, ambassadeurs de l’Afrique de l’Ouest et chantres de l’amour entre les peuples. Ils seront en concert pour la première fois dans la région ce mois-ci. Propos recueillis par Niko Rodamel

Vous vous produisez un peu partout dans le monde essentiellement lors de festivals : qu’y a-t-il de particulier que l’on ne retrouve pas dans un simple concert ?
Amadou & Mariam : C’est complètement différent. Il y a beaucoup d’artistes et donc beaucoup de gens qui viennent écouter. Pour un festival le public est davantage mélangé, tout le monde peut venir, c’est beaucoup plus festif, tant pis si les gens ne viennent pas spécialement pour nous, on chante, on danse, on partage, on est ensemble.

Vous êtes devenus de vrais globe-trotters, vos voyages nourrissent-ils votre musique ?
Oui bien sûr, tous les voyages que l’on entreprend nous nourrissent car ils nous permettent de rencontrer d’autres publics et aussi d’autres musiciens. Nous sommes très attentifs aux musiques que nous entendons au cours de nos déplacements. Aujourd’hui tous les styles peuvent s’apporter de bonnes choses les uns aux autres et justement nous aimons bien les mélanges.

Nous sommes ouverts à toutes sortes de propositions mais nous ne pouvons pas travailler avec tout le monde

Un nouvel album est-il en prévision ?
Oui, nous avons déjà fait la maquette d’un nouvel album mais nous ne savons pas encore où nous allons l’enregistrer, peut-être à Paris, mais pas seulement car nos albums sont rarement enregistrés dans un seul et même endroit. Cela dépend aussi des musiciens que l’on va inviter à venir jouer.

Vous avez en effet pris l’habitude d’inviter beaucoup de monde sur vos albums…
Nous sommes ouverts à toutes sortes de propositions mais nous ne pouvons pas travailler avec tout le monde, quand bien même on le veuille ! Pour nos propres albums, c’est nous qui choisissons ! Nous avons déjà joué avec beaucoup de monde et partagé beaucoup de scènes à l’occasion, justement, de festivals. Nous avons aussi souvent enregistré avec d’autres artistes, parfois pour un seul morceau, parfois un peu plus. Nous aimons ça !

Vous avez participé à un nombre impressionnant de projets et vous êtes très fréquemment sollicités : n’êtes-vous jamais fatigués ?
(Rires) On essaie de se donner tous les jours du courage et la volonté pour pouvoir assumer notre chance, car c’est une chance dans la vie d’être autant demandés pour jouer partout dans le monde ou d’être sollicités comme ambassadeurs de grandes causes. Tout cela nous donne de la force car lorsque nous donnons beaucoup nous recevons également beaucoup.

Vous reposer ou vous ressourcer passe automatiquement par un séjour à Bamako ?
Oui, bien sûr, c’est important de revenir régulièrement chez nous, mais ce n’est pas forcément pour nous reposer car nous avons toujours beaucoup de choses à faire à Bamako ! Nous sommes par exemple très impliqués dans la fédération des artistes du Mali. Et puis il y a la famille…

Oui c’est vrai qu’il nous manque la lumière du jour, mais comme nous avons déjà vu, dans le temps, cela reste un souvenir.

Il est devenu risqué pour un Européen de s’aventurer dans certains pays d’Afrique : votre chanson Welcome to Mali est-elle donc toujours d’actualité ?
Nous traversons actuellement une période douloureuse, c’est sûr. Mais il faut garder l’espoir que les choses évoluent. Si les gens se parlent ça ira mieux et un jour le pays sera de nouveau tranquille. Nous avons un très beau pays !

Vous êtes devenus en quelques décennies des citoyens du monde reconnus, vous connaissez le succès sur presque toute la planète, vous avez reçu de belles récompenses pour vos derniers albums et on vous fait honneur partout où vous passez : à part la lumière du jour, que vous manque-t-il ?
(Rires) Oui c’est vrai qu’il nous manque la lumière du jour, mais comme nous avons déjà vu, dans le temps, cela reste un souvenir. Les aveugles de naissance n’ont pas notre chance, pour eux c’est un manque cruel. Nous, nous avons déjà vu la lumière, le soleil, les fleurs, les couleurs, on ne peut pas oublier ça et on peut encore imaginer. L’important c’est de partager tous ensemble. C’est le message d’amour que nous véhiculons dans beaucoup de nos chansons.

Vous êtes donc attendus le 20 juin à Saint-Chamond, cela signifie-t-il que vous allez donner d’autres concerts en France cet été ?
Nous avons peu de concerts en France pour les mois à venir, seulement trois cet été. Nous étions au Maroc au mois de mai et nous jouerons à Bruxelles à la fin du mois d’août.

Amadou, on vous retrouvera début juillet pour le festival Jazz à Vienne avec le groupe légendaire Les Ambassadeurs, pouvez-vous nous dire un mot sur ce groupe et sur ce revival ?
C’est un groupe qui a été formé par Salif Keita et Kanté Manfila il y a plus de quarante ans. Nous avons connu un grand succès dans les années soixante-dix, dans toute l’Afrique de l’Ouest et au-delà. Pour le concert de Vienne, je serai aux côtés de Salif et de Cheik TidianeSeck. Depuis, chacun a suivi son chemin mais c’est très plaisant de nous retrouver. Cette formation a été une vraie école pour nous car, bien avant le phénomène de la world music, le groupe mélangeait déjà la musique populaire mandingue avec des influences diverses comme le rock occidental. Il y avait un brassage très fertile.

Vous avez beaucoup d’amis à Paris et vous gardez un lien particulier avec la Bretagne depuis votre passage aux Transmusicales de Rennes, qu’espérez-vous trouver au centre la France ?
On a beaucoup d’affection pour la province. Même si nous n’avons pas de lien
particulier pour l’instant avec Saint-Étienne, nous sommes très contents d’aller jouer là-bas, cela nous fait très plaisir et nous savons qu’il y a des Maliens qui vivent dans la région. On va faire la fête !

Amadou et Mariam, le 20 juin à 22h45, parc Nelson Mandela à Saint-Chamond, dans le cadre du festival La Rue des Artistes

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 26 avril 2022 Une bande d’amis partis de rien. Neuf copains qui, plutôt que d’aller pointer à l’usine, décident un beau jour (...)
Vendredi 15 avril 2022 A Saint-Chamond, le cinéma Le Véo organise durant ces vacances de Pâques un festival Harry Potter. Ce samedi 16 avril, à partir de 16h30, aura tout d’abord (...)
Mardi 12 avril 2022 Retour derrière le micro pour Malik Bentalha, voix française de Sonic le hérisson dans le deuxième opus de la franchise Sega-Paramount. L’occasion de poursuivre la conversation avec ce fan absolu des années 1980, débordant d’enthousiasme et de...
Jeudi 20 janvier 2022 A Saint-Etienne, une cantine participative vient d’ouvrir ses portes sur les bas du Crêt-de-Roc. Au menu : de bons petits plats, et surtout du faire-ensemble pour mieux vivre-ensemble. Reportage lors de la première journée d’activité, entre régalade...
Vendredi 29 octobre 2021 Devenue orpheline, la petite Violette part vivre avec son oncle Régis, agent d’entretien au château de Versailles. Le problème, c’est que Régis, il pue, (...)
Mardi 7 septembre 2021 Cinquième album studio et un succès de plus pour le Niçois Ben Mazué. Paradis, c’est aussi et surtout son disque le plus personnel, le plus à fleur de peau. (...)
Mardi 7 septembre 2021 Elle avait tout pour être heureuse, mais rien ne va se passer comme elle l’imaginait. Fougueuse, pleine d’envies, sortant du couvent à 17 ans avec une (...)
Lundi 14 décembre 2020 Ils sont 10 éditeurs stéphanois à donner rendez-vous aux lecteurs au bas de la rue de la République pour quelques idées cadeaux bienvenues. Des mots, des pages, (...)
Mercredi 14 octobre 2020   Elle a connu la dictature, la terreur, la guerre, l’exil, puis, le retour au pays. Elle, c’est Sahra Halgan, figure emblématique de la (...)
Mardi 6 octobre 2020 Au fil des albums, tous aussi subtils les uns que les autres, Piers Faccini n’en finit pas de nous caresser les tympans. Tel un artisan aux mains (...)
Mercredi 18 décembre 2019 Le festival La Rue des Artistes de Saint-Chamond a dévoilé les noms programmés pour sa prochaine édition qui se tiendra du 19 au 21 juin 2020 au parc Nelson (...)
Mardi 5 novembre 2019 Il est incontournable et attire depuis toutel a France et l'Europe. C'est le Positive Education Festival qui propose pour ses 5 ans d'existence, une édition qui va encore plus loin dans sa programmation avec des grands noms, des découvertes et...
Mardi 1 octobre 2019 Le festival Roanne Table Ouverte invite les créateurs du collectif d'artisans stéphanois l’Atelier du Coin à exposer dans un lieu atypique. L’occasion de (...)
Mardi 3 septembre 2019 Lieu culturel par excellence, l'auberge-crêperie du Monto'Zar à Saint-Genest-Malifaux propose une 10e saison avec de jolis noms dont les chansons poétiques (...)
Mardi 3 septembre 2019 Pour sa treizième édition, le festival Jazz au Sommet demeure fidèle à son projet artistique et philanthropique : proposer une vingtaine de concerts (...)
Mardi 3 septembre 2019 Empire romain, il y a 2000 ans. Des toges, des sandales, des courses de chars en costume... Ben Hur ? Oui, mais en beaucoup moins long, beaucoup (...)
Mardi 2 juillet 2019 Au-delà des bouchons autoroutiers, des moustiques et des méduses, l’été a aussi ses bons côtés : il est la saison officielle de l’apéro (avec modération (...)
Mardi 4 juin 2019 À l'heure où nous écrivons ces quelques lignes, le club de basket de Saint-Chamond basket vallée du Gier est peut-être en passe de réaliser son objectif : une (...)
Mardi 4 juin 2019 Le directeur artistique du festival La Rue des Artistes est un homme de convictions, un citoyen toujours aussi engagé à l'aube de ses cinquante ans, dont plus de la moitié au service de la culture pour tous.
Mardi 4 juin 2019 Pas forcément évident de se remettre à l'ouvrage après la période d'hyper-médiatisation qui accompagna le tubissime Pour le bonheur du monde. Et pourtant, (...)
Mardi 4 juin 2019 Depuis la création du groupe au début des années 2000, Broussaï s'est imposé comme l'une des figures de proue du reggae hexagonal, parcourant sans relâche (...)
Mardi 4 juin 2019 Après vingt ans d'existence et trois longues années de pause, le mythique groupe de reggae californien Groundation revient en force avec huit musiciens (...)
Mardi 8 janvier 2019 Les chorégraphes et les danseurs sont les sismographes de leur époque. Avec son spectacle Mémoire d'un oubli, Robin Lamothe, témoin comme un chacun d'une (...)
Mardi 4 décembre 2018 Depuis le 27 novembre, le nouveau cinéma Véo Grand Lumière, situé dans les anciens locaux de Novaciéries à Saint-Chamond, a ouvert ses portes au public avec pour (...)
Vendredi 26 octobre 2018 Mauvaise nouvelle pour Rhoda Scott et le Rhino Jazz Festival pour lequel l'organiste devait se produire ce soir dans la salle Aristide Briand de (...)
Mardi 4 septembre 2018 Chaque année, il est le festival de la rentrée, prolongeant les vacances pour quelques temps encore, invitant le public à apprécier le jazz dans toute sa pluralité, à mille mètres d’altitude et quelques encablures de la cité stéphanoise. Jazz au...
Mardi 4 septembre 2018 Impossible de passer sous silence la venue au prochain Positive Education Festival du "papa" de la techno à la française : Laurent Garnier. (...)
Mardi 4 septembre 2018 C'est un projet très noble de tirer de l'oubli des êtres abandonnés, ignorés de tous, comme les esclaves malgaches de l'île de Tromelin. Robin Lamothe transpose (...)
Mardi 5 juin 2018 Depuis vingt et un ans déjà, le festival La Rue des Artistes promet trois jours de cirque et de musique tous azimuts, dans la rue comme sur scène. Parmi (...)
Mardi 6 mars 2018 L'encre sèche encore sur leur diplôme de Lauréat 2017 de la Fondation Cziffra. Ils n'en sont pas peu fiers... à juste titre. Le trio "L" rayonne sur scène, (...)
Mardi 31 octobre 2017 2e édition chargée de très jolis noms pour le Positive Education Festival, rendez-vous désormais incontournable de la fine fleur de la scène électro de novembre au coeur de l'Hexagone. Vétérans, jeunes pousses, artistes confirmés... plus de 80...
Mardi 3 octobre 2017 Avec La Confusion, Amadou et Mariam opèrent un retour clair et tranchant. Oscillant entre la profondeur de thèmes délivrés dans la plus grande naïveté d'expression et la pulsion de danse, voilà sans doute leur album le plus grave et le plus dansant....
Mercredi 12 juillet 2017 Retour à une forme plus narrative pour le désormais prolifique Terrence Malick, qui revisite ici le chassé-croisé amoureux dans une forme forcément personnelle et inédite.
Mercredi 7 juin 2017 Echaudé par son second album en solo (Le Charme des premiers jours sorti en 2013 avec un succès très modéré et quelques soucis avec sa maison de disques), FéFé, (...)
Jeudi 6 avril 2017 Déjà 20 ans que la Rue des Artistes égaie les travées couramiaudes avec musique et "arts de rue". Pour fêter dignement cet anniversaire et cette longévité, (...)
Mercredi 1 mars 2017 La chanson douce a le vent en "pop" ces temps-ci. Après Ladybug and The Wolf ou Ceti Cantat, Saint-Étienne voit désormais briller Paillette dans ses salles (...)
Mardi 5 juillet 2016 Voici tout juste un demi-siècle que la célèbre " retraite " bénédictine de La Chaise-Dieu, picotée par le zéphyr du septentrion, enivre esthètes et mélomanes. Pas du tout l'âge de la retraite...
Mardi 31 mai 2016 Dans la grande famille de la sono mondiale, le reggae semble traverser le temps sans trop prendre de rides, faisant des petits all-over-the-world. Les (...)
Mardi 31 mai 2016 Il avait dû être remplacé en dernière minute l’an passé pour un trop bête refus de visa, le chanteur jamaïcain Max Romeo sera sur la scène de la Rue Des Artistes, le 18 juin à Saint-Chamond. Rencontre avec un des plus attachants vétérans du reggae,...
Mardi 31 mai 2016 Invariablement, le 21 juin les groupes amateurs ou professionnels mettent leurs habits de fête et s'installent un peu de partout en ville et en région. Scènes cadrées ou plus improvisées accueillent une déferlante de musique. La Fête de la musique...
Mardi 5 avril 2016 Depuis cinq siècles se joue régulièrement l’histoire d’Harpagon. Ce personnage de Molière obnubilé par l’argent, qui veut le moins possible dépenser, manque de (...)
Lundi 21 mars 2016 La Rue des Artistes est un festival fort en mélanges et en énergies. Souvent très positives, ces dernières font de cet événement couramiaud, un rendez-vous de (...)
Mardi 2 février 2016 Comme David Lynch, Charlie Kaufman fait partie de ces gens qui, sans le cinéma, seraient à coup sûr devenus un peu fous dans leur tête. Explorant leurs insondables mondes intérieurs, les films qu’ils conçoivent défrichent et déchiffrent des...
Mardi 2 février 2016 Est-il vraiment utile de présenter encore cette immense artiste qu’est Fatoumata Diawara ? Véritable touche-à-tout à la personnalité bien trempée, la (...)
Mardi 3 novembre 2015 Un an après notre dernier focus sur l’état des lieux du cinéma à Saint-Étienne, la situation a sensiblement évolué, hélas pas en faveur des opérateurs. Entre le désamour conjoncturel du public et un marché en reconfiguration perpétuelle, la fin du...
Lundi 26 octobre 2015 La mode est au retour des formations à succès... À l'instar des Innocents ou de Téléphone, c'est au tour de Louise Attaque de se remettre aux affaires. Gaëtan (...)
Jeudi 18 juin 2015 L'annonce est tombée dans la soirée de mercredi à jeudi : le légendaire Lee "Scratch" Perry remplacera une autre légende de la scène reggae, Max Roméo, ce (...)
Mardi 2 juin 2015 Des confessions en cuisine avec les 7 doigts de la main à du jonglage magique à six mains de nuit. Voici deux créations («Cuisines & Confessions» et «Nuit») qui ont retenu toute notre attention parmi un programme des 7 Collines 2015 riche et...
Mercredi 27 mai 2015 Première saison culturelle présentée, celle de Saint-Chamond. Petit tour des spectacles qui ont retenu notre attention pour cette saison 2015/2016. Côté (...)
Jeudi 11 juin 2015 Derrière ce titre mystérieux, si l’on ne parle pas Catalan, se cache une installation de 18 jeux interactifs proposée par Katakrak et destinée aux espaces (...)
Lundi 23 mars 2015 La programmation complète du XVIIIème festival La Rue des Artistes du 18 au 21 juin à Saint-Chamond ( Parc Nelson Mandela) est désormais connue. Parmi les (...)
Mardi 31 mars 2015 Situé dans le cœur de ville de Saint-Chamond, Novaciéries est l’un des plus gros projets de réhabilitation de Saint-Étienne Métropole. L’ancien site de GIAT industrie s’étale sur 45 hectares. Pascal Premillieu, responsable du service aménagement...
Mardi 31 mars 2015 Alors que Max est libre, Arnaud lui est Seul dans sa tête… ou presque. Avec ce seul-en-scène Arnaud Maillard donne une nouvelle définition du (...)
Mardi 10 mars 2015 Lancé au début du mois de janvier, le Crazy Cat Comedy Club a l'ambition de devenir un haut lieu de l'humour dans le Loire. Après avoir fait jouer Sanaka et (...)
Mardi 2 décembre 2014 La chanteuse malienne Mamani Keïta viendra défendre son premier album solo, Kanou. Un disque qui lui ressemble et qui donne sur scène un doux mélange de complicité et d'amour entre la chanteuse, ses musiciens et le public. Niko Rodamel

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter