Villa Gillet & Le Petit Bulletin
Immersion dans
L’Atelier des Récits 2022

Piers Faccini & Vincent Segal, les compagnons de la chanson

Piers Faccini & Vincent Segal

Eglise Notre-Dame

ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement

En 25 ans d'une belle amitié musicale, Piers Faccini et Vincent Segal n'ont jamais cessé, dans leurs chambres ou sur scène, de revisiter les chansons des autres - mais aussi les leurs. Et viennent enfin d'en tirer un très beau disque, "Songs of Time Lost". A l'occasion de leur concert en l'église Notre Dame pour Paroles & Musiques, le violoncelliste de Bumcello se confie sur ce projet qui le lie au barde anglo-italien. Propos recueillis par Stéphane Duchêne.

Vous connaissez Piers Faccini depuis 25 ans et n'avez jamais cessé de vous produire avec lui. Vous avez même réalisé son premier album Leave No Trace. Pourtant, Songs of Time Lost est votre premier vrai disque ensemble. Pourquoi avoir attendu si longtemps ?
Vincent Segal :
Pour moi Leave no Trace a été tout aussi important. Je me suis tellement investi, en termes de composition, au niveau des idées, que même si ce n'était pas mon album, il a été très important dans ma vie de musicien. Songs of Time Lost est né d'une proposition de Laurent Bizot du label No Format. Ca faisait des années qu'il nous entendait jouer ensemble. Il venait nous voir régulièrement aux Bouffes du Nord et nous demandait sans cesse pourquoi on n'enregistrait pas un album en mode violoncelle-guitare-voix. Ca ne nous était même pas venu à l'idée tellement jouer ensemble nous était naturel, que ce soit sur une scène ou à la maison.

Comment vous êtes-vous retrouvés sur le choix de ce répertoire entre anciennes compositions revisitées, chansons du patrimoine napolitain et reprises de Townes Van Zandt, Mississippi John Hurt ou Marlene Dietrich, dont vous tirez une matière si cohérente qu'on pourrait tout à fait croire à un album de compositions originales ?
Là encore, c'est très naturel. On choisit des choses qui révèlent une certaine beauté, mais qui donnent aussi du sens au plaisir de jouer. Lorsque Piers chante des chansons napolitaines, on sent bien que c'est quelque chose qui le touche réellement, que ça a une résonance en lui. Parce que sa femme est napolitaine et parce que c'est quelqu'un qui, parce qu'il a grandi entre plusieurs cultures, a toujours passé son temps à essayer de comprendre les langues via la musique. S'il y a une virtuosité chez Piers, ce n'est pas dans sa guitare qu'il faut la chercher, c'est dans sa manière d'entrer dans les chansons de n'importe quel pays avec sa voix et son timbre.

Ce timbre très particulier, entre folk anglais intemporel et une certaine africanité, semble s'accorder tout particulièrement avec le violoncelle. En tant que violoncelliste trouvez-vous un plaisir particulier à travailler avec ce type de chanteurs ?
Pour moi, ça dépasse la question du violoncelle. Il y a chez Piers cette espèce de pudeur, de réserve propre au folk anglais. Or c'est quelque chose que l'on a pour partie en commun du fait de nos éducations respectives, dans des milieux très cultivés, où l'on... cultivait aussi la distance. D'où cette tendance à privilégier la ligne minimaliste, sans exubérance. Mais Piers a effectivement aussi son côté "Faccini" qui le rapproche davantage de ce qui nous a frappé dans le blues, l'Afrique : la force de l'irrationnel, l'abandon. Ce qui nous permet d'aller vers des choses comme Alain Péters [illustre chanteur réunionnais de maloya, NdlR], parce que ce mystère nous attire aussi. On sait qu'on ne sera jamais Alain Péters mais on arrive à se l'approprier.

Vous venez au départ du classique, Piers du rock, du folk et du blues. Vous êtes-vous bâtis tout au long de ces années une culture musicale commune ?
Oui, mais on s'est connu et apprécié tout de suite parce qu'on avait déjà des proximités artistiques. On était à une fête où on s'ennuyait, il a cité deux noms de bluesmen que personne ne connaissait à part moi, on s'est rendu compte qu'on écoutait tous les deux du hip-hop, ce qui était impensable à l'époque dans nos catégories sociales à Paris. On s'échangeait des disques, parfois on les jouait, parfois pas. Je lui ai fait découvrir Caetano Veloso, il m'a fait découvrir Skip James...

Vous avez présenté cet album comme le disque de retrouvailles de deux amis qui ne se seraient jamais séparés... C'est la signification de ce titre, Songs of Time Lost ?
Piers a son idée par rapport à ça, moi j'ai la mienne, mais il y a un rapport avec toutes ces heures qu'on passe quand on est jeune – ou pas – à écouter de la musique. Quand les parents ont l'impression qu'on perd notre temps alors que c'est le truc le plus merveilleux du monde. Avec Piers on a "perdu" beaucoup de temps de cette manière, et je pense qu'avoir attendu aussi longtemps pour fixer ces moments sur disque est une excellente chose. Tout ce "temps perdu" est justement ce qui fait que les choses fonctionnent si bien entre nous. Quand quelque chose de magique se passe, il se bonifie avec le temps.

Il y a le disque comme objet fini, mais quand vous jouez chaque soir, tout est différent. Quelle est la part d'improvisation et d'aléatoire dans vos prestations ?
C'est forcément d'autant plus différent qu'on travaille une ligne claire, comme on dirait en dessin. La voix de Piers va sortir chaque fois différemment en fonction du lieu et de plein d'autres choses. Entre aussi en ligne de compte notre état d'esprit du moment, celui du public. Mais le jeu entre nous varie dans la limite de ce que l'on connaît l'un de l'autre depuis 25 ans. On sait où partir et où se trouvent les frontières du terrain sur lequel on peut évoluer.

Vincent Segal et Piers Faccini, en l'église Notre-Dame (place Chavanelle à Saint-Étienne) lundi 8 juin à 20h30

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 26 avril 2022 De confinements en couvre-feux, la pandémie aurait presque fait oublier qu’un festival de musiques est avant tout un temps de convivialité partagée, entre amis, dans une foule de mélomanes raisonnablement...
Mardi 26 avril 2022 D’un point d’ancrage à un autre, l’artiste stéphanois porte en lui l’errance joyeuse de ceux qui savent accueillir la vie. Des sens en éveil, une gamberge qui va loin quitte à prendre son temps : portrait d’un poète en quête d’infini.  
Jeudi 17 mars 2022 L’intégralité de la programmation du festival stéphanois a été dévoilée ce jeudi par les organisateurs de l’événement. Au menu cette année, une affiche teintée de découvertes, comme au bon vieux temps.
Mercredi 9 février 2022 Pour sa 30e édition, le festival Paroles et Musiques mettra l’accent sur la découverte musicale, avec, à l’affiche, les peut-être futures pépites de demain… Qui côtoieront bien sûr, les artistes installés sur la scène musicale française depuis déjà...
Mercredi 9 février 2022 Pour sa 30e édition, le festival Paroles et Musiques mettra l’accent sur la découverte musicale, avec, à l’affiche, les peut-être futures pépites de demain… Qui côtoieront bien sûr, les artistes installés sur la scène musicale française depuis déjà...
Jeudi 10 décembre 2020 Une bonne nouvelle dans cette période de doute perpétuel... Le festival Paroles & Musiques avance ses pions et dévoile sa prog' complète pour sa 30e édition prévue du 17 au 23 mai 2021. Une liste d'artistes équilibrée et qui fait envie.
Mardi 6 octobre 2020 Joseph Chedid a trouvé son chemin. Une voie où se mêlent sa personnalité, sa sincérité et son affranchissement familial. "Source", sorti en 2019, est un opus riche arborant puissance et vulnérabilité assumée. Joseph Chedid se fait un nom et une...
Mardi 6 octobre 2020 Au fil des albums, tous aussi subtils les uns que les autres, Piers Faccini n’en finit pas de nous caresser les tympans. Tel un artisan aux mains (...)
Vendredi 25 septembre 2020 Son trentième anniversaire se déroulera du 17 au 23 mai 2021. Le festival Paroles & Musiques, après avoir dû annuler son édition 2020, proposera 6 jours de festivités musicales avec notmament des noms qui ont marqué le rendez-vous musical de...
Mardi 2 mai 2017 Avec son cinquième album studio, L'un de nous, Albin de la Simone continuer à explorer avec minutie, tendresse et douceur nos sentiments et nos émotions. Un résultat fidèle à son travail engagé au service d'une chanson française délicate de grande...
Mercredi 1 mars 2017 Le rêve est permis avec Piers Faccini. L'artiste "multi-carte" anglais d'origine italienne mais installé en France depuis plusieurs années, vient de sortir un nouvel opus I Dreamed an Island. Fouillé, ce disque nous emmène dans l'histoire, où les...
Mercredi 2 novembre 2016 Faada Freddy, dandy sénégalais issu du hip hop, a livré un premier album solo "Gospel Journey", condensé de soul bouillonnante et touchante. Rencontre avant son passage au Palais des Spectacles le 11 juin en première partie d'Asaf Avidan. Propos...
Mardi 3 mai 2016 Arthur Teboul, chanteur et parolier du groupe, nous parle d'un des morceaux dont il est le plus fier, présent sur l'album "Ici le Jour (a tout enseveli)".
Mardi 3 mai 2016 Fascinante hydre pop à cinq têtes, Feu! Chatterton est la créature la plus singulière du rock et de la chanson depuis des lustres. Entre transe(s) musicale(s) et textes ébouriffants, elle a su imposer un style aussi unique que volatile. Entretien...
Mardi 3 mai 2016 Parmi les multiples artistes de la "relève" de la scène musicale française programmés au festival Paroles & Musiques cette année, Grand Blanc vient avec son très attendu premier album Mémoires Vives. Sur cet opus, leur cold wave...
Mardi 1 mars 2016 Si vous croisez Simon Javelle, il y a de fortes chances pour qu’il n’ait que peu de temps à vous accorder. Actif et passionné, le programmateur du célèbre (...)
Mercredi 10 juin 2015 Telle une caresse auditive, la musique de Tachka berce l'auditeur dans un doux rêve éveillé. Avec sa voix appuyée de son timbre rappelant Feist, la jeune (...)
Mardi 2 juin 2015 À mi-chemin entre introspection et profusion de sentiments exacerbés, Asaf Avidan a réussi le pari de porter aux nues des textes bourrés de poésie sur des (...)
Mardi 26 mai 2015 Faada Freddy, dandy sénégalais issu du hip hop, a livré un premier album solo "Gospel Journey", condensé de soul bouillonnante et touchante. Rencontre avant son passage au Palais des Spectacles le 11 juin en première partie d'Asaf Avidan. Propos...
Mardi 2 juin 2015 Abordant le quart de siècle d'une carrière où le succès d'estime a fini par laisser place au succès tout court, Dominique A met à jour coup sur coup un dixième album d'un grand classicisme et un nouveau livre intime fait de petits riens. Où...
Mardi 3 mars 2015 Telle une caresse auditive, la musique de Tachka berce l'auditeur dans un doux rêve éveillé. Avec sa voix appuyée de son timbre rappelant Feist, la jeune (...)
Mercredi 30 avril 2014 Pour savoir revenir plus fort, il faut parfois prendre un peu de recul. Redbong, groupe stéphanois d'électro hip hop en activité depuis 1998, en est un (...)
Mercredi 27 novembre 2013 Le 23e Festival Paroles et Musiques aura lieu du 3 au 7 juin 2014 sur le site du Parc François Mitterrand à Saint-Etienne et trois soirées sont déjà annoncées, (...)
Jeudi 25 avril 2013 Kéry James sort ce mois-ci son septième album en solo intitulé Dernier MC. Loin des clichés que peut parfois transporter le hip hop, ce monument du rap français revient avec ses textes acérés et plus que jamais réalistes. Il sera sur la scène du...
Mardi 24 avril 2012 Après avoir soufflé ses 20 bougies en grandes pompes l'année dernière, le festival Paroles et Musiques revient à une forme plus réduite en concentrant les spectacles autour du nouveau parc François Mitterrand. Mais le choix d'investir...
Mardi 24 avril 2012 Le programmateur du Paroles & Musiques, Simon Javelle, revient avec nous sur l'organisation de la 21e édition du festival cette année. Une édition qui revient à une taille plus habituelle. Propos recueillis par Nicolas Bros

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter