article partenaire
Nouveau cratère sur Mars

Qu'est-ce que le hasard ?

Qu’est-ce que le hasard ?

Café Les Jardins

ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement

On appelle hasard ce qui est imprévisible. Mais le "vrai" hasard pourrait bien ne se manifester qu’à l’échelle de l’infiniment petit. Jacques Guarinos

Le hasard, c’est une rencontre fortuite dans la rue, c’est le résultat du lancement d’un dé… On sait que chaque face du dé a 1 chance sur 6 de sortir, mais le résultat est imprévisible. Il est la conséquence d’un enchevêtrement de microphénomènes connus, mais dont le calcul global est d’une complexité rédhibitoire : gravité, frottement de l’air, rebonds sur la table, position du dé lors du lancer… La physique classique est résolument déterministe : le hasard n’y est que le fruit de l’ignorance ou de l’incapacité à calculer l’effet global de toutes les variables.

Au 19ème siècle, l’idée apparaît que les phénomènes de la nature peuvent recéler une part de hasard intrinsèque. Maxwell, par exemple, introduit la notion de probabilité dans sa théorie du mouvement des molécules d’un gaz. Il faut attendre le 20ème siècle pour que le hasard et ses manifestations – phénomènes aléatoires, désordre – deviennent un véritable sujet d’étude. La physique mais aussi l’informatique théorique ou les sciences sociales en bénéficient. En biologie, la découverte des mutations de l'ADN permet d’identifier un important facteur d’intervention du hasard dans l’évolution des espèces.

Hasard accidentel et hasard de la physique quantique

Il y a le hasard accidentel ou engendré par la complexité des phénomènes étudiés… et il y a le hasard de la physique quantique. Dans les années 1970, la théorie du chaos impose sa fécondité dans des domaines aussi divers que l’économie ou la météorologie. Elle permet d’étudier l’évolution temporelle de systèmes dont le caractère imprédictible à long terme s’explique par leur extrême sensibilité aux conditions initiales. Ainsi, l’effet sur les prévisions météorologiques d’une incertitude minime dans la mesure d’un paramètre grandit si vite qu’il est impossible de prédire le temps qu’il fera dans 15 jours ; et cela, alors que les phénomènes météorologiques obéissent à des lois de la physique parfaitement déterministes.

Tel n’est pas le cas du monde de l’infiniment petit, selon l’interprétation que nous en donne la mécanique quantique. Celle-ci affirme que tant qu’on n’a pas mesuré la position ou la vitesse d’une particule élémentaire, cette grandeur est indéterminée. C’est la mesure de cette grandeur qui lui donne une valeur parmi celles qui avaient une probabilité non nulle d’exister. N’est-ce pas la définition du vrai hasard : l’apparition de quelque chose qui n’existait pas auparavant ?

Ces questions seront abordées lors du prochain café Sciences & philo de l’association Astronef mardi 24 novembre à 19h00 au café Les Jardins, 9 place Jean Jaurès à Saint-Etienne.

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Lundi 5 décembre 2022 Le premier fils, Dimitri, impétueux, sanguin et violent, est le rival de son père, entiché de la même femme que lui. Le second, Ivan, cynique intellectuel athée (...)
Mardi 26 avril 2022 De confinements en couvre-feux, la pandémie aurait presque fait oublier qu’un festival de musiques est avant tout un temps de convivialité partagée, entre amis, dans une foule de mélomanes raisonnablement...
Mardi 26 avril 2022 D’un point d’ancrage à un autre, l’artiste stéphanois porte en lui l’errance joyeuse de ceux qui savent accueillir la vie. Des sens en éveil, une gamberge qui va loin quitte à prendre son temps : portrait d’un poète en quête d’infini.  
Mardi 26 avril 2022 Comme chaque mois, le Méliès Saint-François vous convie à sa grande soirée Quiz, dédiée cette fois-ci (...)
Mardi 26 avril 2022 Voici une belle promesse que nous fait l'Opéra de Saint-Etienne. Tout le monde connaît l'histoire de Lancelot, chevalier de la Table (...)
Mardi 26 avril 2022 Fatigue passagère et moral dans les chaussettes ? La rédaction du Petit Bulletin est là pour prendre soin de ses lecteurs, avec un traitement imparable : les concerts. Et quoi de mieux que le Paroles & Musiques pour se...
Mardi 26 avril 2022 Plus on progresse, plus on se fait du mal et plus on se tue, à petit feu. Avec Bienvenue dans l’espèce humaine, Benoît (...)
Mardi 26 avril 2022 Gerard Watkins revisite le chef-d’œuvre shakespearien à travers le prisme des sixties : pantalons pattes (...)
Mardi 26 avril 2022 Hugo, 23 ans, étudiant en sciences humaines, oscille entre ses origines algériennes et françaises. Lorsque sa mère le (...)
Mercredi 13 avril 2022 Direction le restaurant de la Cité du Design pour un menu du jour digne d’une bonne brasserie avec une vue sur un jardin d’hiver étonnant.
Mercredi 6 avril 2022 Le thème : Bifurcations. La promesse : quatre mois de grande fête autour du design, à laquelle tous les Stéphanois pourraient prendre part. Les questions : la biennale Design sera-t-elle accessible à tous les publics, suffisamment...
Mercredi 6 avril 2022 Troupe amateure mais aussi qualitative que les pros, la LISA organise dès dimanche sa semaine de l’impro, avec au menu, différentes formules… Et pas mal de rigolade.
Mercredi 6 avril 2022 Envie de bamboche, d’une ambiance festive, et de gros son ? Check la liste des soirées qui arrivent, et prépare ton agenda (et ta tenue de gala) : ça sent la grosse bringue.
Mardi 29 mars 2022 Par Sibylle Brunel. Quand les petites bêtises entrainent les grosses, il est difficile de prouver que l’on peut encore répondre à la norme. A-t-on seulement (...)
Mardi 29 mars 2022 Des dernières Biennales Design stéphanoises aux salons du Conseil de l’Union Européenne à Bruxelles, la créatrice textile Jeanne Goutelle marque peu à peu de son empreinte colorée et responsable une œuvre où le réemploi de tissus industriels permet...
Mardi 29 mars 2022 Durant les quatre mois qui vont suivre, la Biennale Design de Saint-Étienne nous invite à « bifurquer ». Envisager la société telle qu’elle est, l’envisager ensuite telle que l’on aimerait qu’elle soit… Puis envisager les chemins possibles...
Mardi 29 mars 2022 Notre civilisation s’effondre, tous les scientifiques le disent. Oui mais alors… Que faire ? Vaste sujet, pourvu que l’on (...)
Mardi 29 mars 2022 Et si la décolonisation n’avait été qu’une succession d’échecs dont on voit et paie encore les pots (...)

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter