L'écume des jours

Ivan Richier

Galerie Noir & Blanc

ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement

C’est le travail d’une année. Photographe stéphanois, Ivan Richier présente sa toute nouvelle série d’images, Le cours ordinaire des jours..., une photo pour chaque semaine de l’année 2013. Au fil des photographies, nous suivons donc le quotidien de l’artiste sur douze mois lors de ses déplacements professionnels entre Saint-Étienne et Lyon, ou lors de courts séjours à Sète et à Paris. Cinquante-deux instants choisis d’une année a priori ordinaire. Un très beau travail tout en noir et blanc. Les images de rue côtoient celles de bords de mer, le regard attentif et sensible d’Ivan Richier se posent sur des détails qui font mouche, entre ville et campagne, avec à chaque fois cette présence d’une silhouette humaine, d’un visage, d’une attitude, qui donnent vie à la scène. Ivan nous avait habitué aux belles images, compositions préméditées ou prises sur le vif. Pour autant, ce qui fait toute l’originalité de son travail tient cette fois-ci dans le fait qu’il place chacune de ses photographies en regard d’un événement de l’actualité, le plus souvent internationale. Chaque image est assortie d’une double légende, mettant en perspective le lieu et le moment de la photographie avec un fait qui a retenu l’attention du photographe au cours de cette même semaine. Les binômes photos-événements témoignent ainsi du temps qui passe, de ce qui dure ou de ce qui disparaît. Niko Rodamel

Photographies d’Ivan Richier, jusqu’au 20 février à la Galerie Noir & Blanc, 15 rue Brossard à Saint-Étienne

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mercredi 8 juillet 2020 250 images du photographe Sebastião Salgado s’invitent à La Sucrière pour un voyage intercontinental époustouflant où le fantasme prend le pas sur la réalité du (...)
Mardi 3 mai 2016 La Havane, Yaoundé, Lyon ou encore Gibraltar et Barcelone, voici quelques unes des quinze destinations qui alimentent l’exposition Escales, du (...)
Mardi 3 mai 2016 Porter un oeil neuf et singulier sur notre quotidien, c’est le défi que s’est lancé la photographe stéphanoise Sharlie Evans. De juillet 2014 à juillet 2015, (...)
Mardi 5 janvier 2016 Depuis le virage du "tout-numérique", il y a photographe et photographe. Car si les pixels ont permis de révéler de nouveaux talents, nombreux sont ceux (...)

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter