Elle portait le n° 31 661

Ceux qui avaient choisi

Chok Théâtre

ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement

Le 23 mai 1942 au Mont-Valérien, Georges Dudach, mari de Charlotte Delbo, est fusillé. Tous deux militants communistes, le couple s’était engagé dans la Résistance en 1941. Arrêtés quelques mois plus tard, il sera fusillé, elle sera parmi les 230 françaises déportées politiques convoyées à Auschwitz-Birkenau. Avant guerre, Charlotte Delbo était l’assistante de Louis Jouvet. Après guerre, elle témoignera de sa vie en déportation à travers de nombreux ouvrages. Ceux qui avaient choisi, pièce de théâtre en deux actes, s’articule autour de l’arrestation de son mari et de leur ultime entrevue (a-t-elle eu vraiment lieu ?) avant son exécution. Dans cette histoire, il y a trois personnages : Françoise (Charlotte), Paul (Georges) et Werner, un allemand. Nous sommes vingt ans après la fin de la seconde Guerre Mondiale, Françoise fait la connaissance en Grèce de Werner à la terrasse d’un café athénien. L’événement provoque chez l’ancienne déportée - et veuve - la réminiscence d’une scène qui a bouleversée son existence : les derniers moments passés avec son mari en 1942 à la prison de la Santé avant qu’il ne soit fusillé. « Au-delà du témoignage, “Ceux qui avaient choisi“, en plus de participer au devoir de mémoire, est une pièce historique et politique traitant du passé afin de nous avertir des dangers qui menacent une Europe en construction dont la vocation première doit être la Liberté. » Le metteur en scène Alain Besset fait du théâtre militant. Depuis de nombreuses années, au Chok, il invite à la réflexion par un engagement sincère. La beauté de son projet artistique réside dans la constance de son combat. FB

Ceux qui avaient choisi, du 2 au 7 février au Chok Théâtre

pour aller plus loin

vous serez sans doute intress par...

Mardi 26 avril 2022 Plus on progresse, plus on se fait du mal et plus on se tue, à petit feu. Avec Bienvenue dans l’espèce humaine, Benoît (...)
Mardi 1 février 2022 « Les premières nuits, tu ne dors pas ». Et puis après… Ca devient ta vie, d’être dans la rue, tout le temps. Un matin, l’homme seul se réveille, et (...)
Mardi 1 février 2022 Formé à l'école stéphanoise des Beaux-Arts au milieu des années 90, Moko Vey a repris les pinceaux en 2015 après 10 années passées dans le domaine audiovisuel. (...)
Mardi 30 novembre 2021 « - Il fallait en finir. - Mais pourquoi ? – Parce qu’on n’était rien. » Il et Elle vivent avec (...)
Vendredi 29 octobre 2021 Sous la plume d’Hugo, Marie était reine d’Angleterre, promise à Philippe mais éprise de Fabiano, lui-même entiché de Jane, en passe d’épouser Gilbert. Transposé à (...)
Mardi 6 octobre 2020 Depuis près de trente ans le peintre stéphanois Hacène Bouziane poursuit son œuvre, où la multiplicité des symboles et des couleurs traduit la richesse des (...)
Mardi 9 juin 2020 Nous avons demandé à quelques responsables de lieux culturels où ils en étaient et comment ils envisageaient la suite des événements... Propos recueillis par Cerise Rochet et Nicolas Bros
Mardi 5 novembre 2019 En parallèle d'une riche programmation annuelle qui s'articule autour du théâtre, de la danse, de la musique mais aussi du jeune public, le Chok théâtre (...)
Mardi 3 septembre 2019 Les idéaux d'une Révolution peuvent-ils résister à l'épreuve du pouvoir et des déviances autoritaires ? Comment rester fidèle à ses idées lorsque sa propre famille (...)
Mercredi 9 janvier 2019 À la frontière de la figuration libre et de l’art singulier, le plasticien Louis Molle présente une étonnante tribu de créatures hybrides et colorées, fruit de (...)
Mardi 4 décembre 2018 « La Street Photography est une branche de la photographie prise en extérieur dont le sujet principal est une présence humaine, directe ou indirecte, dans (...)
Mardi 6 février 2018 Vingt ans après sa déportation, une rescapée des camps de la mort rencontre un universitaire allemand qui a servi comme officier sous le régime nazi. À (...)
Mardi 6 février 2018 Manu Adam ne se refuse aucune matière ni aucune technique, entre dessin, peinture, installations, peintographie et photograture. Le plasticien fait naître (...)
Mardi 1 décembre 2015 Le roman de l’auteur José Mauro de Vasconcelos, "Mon Bel Oranger", trouve dans l’adaptation théâtrale de la compagnie Ondes de Chok une interprétation sensible et émouvante, qui évoque avec finesse les nombreux thèmes de ce classique brésilien....
Lundi 23 septembre 2013 Alain Besset fait partie de ces hommes réunissant les deux facettes du poète si chères à Daniel Pons : le fou et le créateur. Les méninges ont du chauffé à plein (...)

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter