Money Monster : Jodie Foster joue sur du velours

Money Monster
De Jodie Foster (ÉU, 1h35) avec George Clooney, Julia Roberts...

de Jodie Foster (E-U, 1h35) avec George Clooney, Julia Roberts, Jack O’Connell…

Auteure jusqu’alors de trois longs-métrages tournant autour d’une sphère domestique plutôt hétérodoxe — on frise la litote si l’on se remémore Week-end en famille (1996) ou Le Complexe du Castor (2011) —, la réalisatrice Jodie Foster marque avec Money Monster une vraie rupture en s’essayant à un registre qu’elle a souvent eu l’occasion de pratiquer en tant que comédienne : le thriller. Sans être bouleversant d’originalité, son film répond aux exigences du genre en combinant efficacité rythmique et interprétation zéro défaut. Cela dit, la roué Jodie a joué sur du velours en composant un couple ayant, depuis Soderbergh, une complicité avérée : Julia Roberts et George Clooney, au-delà de leur image glamour respective, semblent faits pour se donner la réplique sur un mode taquin. Leur cohésion ressemble à cette oreillette dont l’un ici est équipé, et à travers laquelle l’autre lui parle ; un lien invisible contribuant à consolider l’empathie éprouvée par le public pour leurs personnages.

Permet-il par ricochet de mieux apprécier sa critique conjointe des relations incestueuses entre la finance et les médias, deux empires de l’immatériel triomphant dans une immonde convergence télévisuelle ? Une nouvelle “société du spectacle”, qui s’autoalimente avec du vent (tout est dématérialisé), plus féroce encore qu’à l’époque du Network (1976) de Lumet et du Mad City (1997) de Costa-Gavras, et où seuls les menteurs s’en sortent — avec les honneurs.

Ce que révèle l’écran est sinistre, mais guère étonnant quant aux mœurs des marchés. D’ailleurs, si au cinéma on dit “action“, aussitôt à la bourse, on les revend.

pour aller plus loin

vous serez sans doute intress par...

Jeudi 8 décembre 2016 Un médecin agit en coulisses pour garantir le succès de sa fille à un examen, au risque de renier son éthique. Entre thriller et conte moral, Mungiu signe une implacable chronique de la classe d’âge ayant rebâti la Roumanie post-Ceaușescu — la...
Mercredi 5 octobre 2016 Lorsque un État fait des économies en étouffant les plus démunis, ceux-ci s’unissent pour survivre en palliant sa criminelle négligence. Telle pourrait être la morale de cette nouvelle fable dramatique emplie de réalisme et d’espérance, qui vaut à...
Mardi 5 juillet 2016 Des retrouvailles affectives en (fausses) dents de scie entre un père et sa fille, la réalisatrice allemande Maren Ade tire une grande fresque pudique mêlant truculence, tendresse et transgression sur fond de capitalisme sournois. Deux beaux...
Mercredi 8 juin 2016 Retour en grâce pour NRW — c’est ainsi qu’il sigle son nom au générique — avec un conte initiatique : celui d’une gamine partant à la conquête du monde de la mode. Le récit d’une ambition dévorante et dévorée, à la superbe… superbe.
Mardi 17 mai 2016 Le 47e opus de Woody Allen-réalisateur semble avoir été taillé sur mesure pour effectuer l’ouverture de la 69e édition du festival de Cannes : glamour, artifices et nostalgie des vieilles bobines s’y bousculent. On passe un charmant moment, sans...
Mardi 17 mai 2016 de Shane Black (E.-U., 1h56) avec Ryan Gosling, Russell Crowe, Kim Basinger…
Mardi 17 mai 2016 Si Roméo était fils d’un ogre pêcheur et Juliette travestie, fille d’un industriel de Tourcoing, peut-être que leur histoire ressemblerait à cette proto-comédie de Bruno Dumont. Un régal pour l’œil, mais pas une machine à gags. En compétition...
Mardi 3 mai 2016 En mai, le cinéma ne fait pas ce qu’il lui plaît : il tourne autour de la Croisette, où des dizaines de films sont présentés avec tonitruance à des professionnels réunis en conclave. Le vrai public, quant à lui, devra attendre des mois pour...
Mercredi 23 mars 2016 Critique du film Aux yeux de tous de Billy Ray (É-U, 1h51) avec Julia Roberts, Chiwetel Ejiofor, Nicole Kidman…
Vendredi 27 septembre 2013 Alfonso Cuarón propulse le spectateur en apesanteur dans un espace hostile et angoissant pour une expérience cinématographique hors du commun qui est aussi une réflexion humaniste sur l’idée de renaissance. Rien moins qu’une date dans l’histoire du...

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter