Libres

Neeskens + Des fourmis dans les mains

Centre Culturel L'Opsis

ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement

Des Fourmis dans les Mains / Avec déjà quatre albums au compteur, Des Fourmis dans les Mains continue à mettre l’énergie du rock et la liberté du jazz au service de la poésie française. Douce gifle dont la puissance n’enlève rien à la sensibilité, le groupe cultive ses envolées lyriques où les cascades de mots livrent bataille à des projections de notes dans une valse percutante, bavarde mais pas avare de sens profond. L’écriture de son leader, Laurent Fellot, met en résonance l’ordre implacable de la nature et le désordre de nos vies, dans des chansons-histoires où l’imaginaire se joue de la réalité. Rencontre.

A l’écoute de vos chansons l’importance donnée à la voix, donc au texte, saute aux oreilles…
Je ne veux surtout pas m’enfermer dans des textes trop courts et avec le texte parlé, je peux raconter encore plus de choses. Mais c’est vrai, je reconnais que je suis très bavard ! Les chœurs qui habillent le texte sont autant une façon d’explorer la voix qu’un moyen de contrebalancer le texte parlé. On se rapproche presque du chant lyrique, c’est très jouissif à faire, même sur scène. Par moment la voix te fait plus vibrer que l’instrument.

Vos textes sont malmenés par le vent, les pluies diluviennes mais aussi l’oubli et le regret, dans un monde qui semble au final plutôt tourmenté…
Dans ce que j’écris ressort forcément un ressenti par rapport au monde dans lequel je vis, que je digère et restitue avec ma propre sensibilité. Ecrire permet souvent de se resituer soi-même, de se demander si l’on est libre de faire ce que l’on veut, si l’on peut encore vivre ses envies sans un regard extérieur parfois inquisiteur et surtout si l’on a encore la force de changer les choses.

On perçoit aussi dans vos textes une forte présence de l’univers marin avec la mer, les embruns, les bateaux… et pourtant vous vivez dans le Beaujolais !
Je suis fils de paysan, d’une famille nombreuse qui a toujours travaillé la terre. Gamin, il y a donc eu une espèce de manque de voyage et d’océan. Lorsque l’on partait en vacances avec mes parents, on était tellement nombreux avec mes frangins qu’il n’y avait pas assez de place dans la voiture pour emmener tout le monde ! Du coup tu pars au lac du coin dans un endroit tout pourri que tu détestes, alors tu imagines la mer juste derrière la colline et tu te crées comme ça des rêves d’enfants que tu vas garder toute ta vie.

Dans quelles conditions écrivez-vous et composez-vous pour le groupe ?
Presque toujours les textes arrivent en premier. J’écris au fil du temps, notamment en tournée : quand je suis sur la route beaucoup d’images me viennent de façon quasi-cinématographique. Mais j’écris aussi parfois dans l’empressement, par exemple lorsqu’il faut boucler un nouvel album. Cela passe alors par de longues périodes d’enfermement, avec mon ordinateur et tout un tas de papiers !

Dans quel état d’esprit passez-vous du studio à la scène ?
Il y a un côté très solitaire dans la création, parfois lourd à porter. Mais c’est un moment très particulier où les souvenirs qui se mêlent à l’instant présent. C’est assez indescriptible. La scène est elle davantage le moment du corps, il y a un rapport plus physique avec les instruments, avec le public. On se lâche un peu plus, c’est donc beaucoup plus festif. Après avoir beaucoup vibré et être passé par tous les états pour accoucher d’un album, on fait vibrer cette fois-ci les gens qui sont venus au concert. C’est une sorte de boucle. J’aime énormément discuter avec les gens après le spectacle car c’est ce qui est génial dans ce métier : on ne sait jamais qui on va rencontrer, ni ce que l’on va manger, ni à quelle heure on va se coucher !

Que change la reconnaissance et plus précisément les récompenses que vous avez reçues de l’Académie Charles Cros pour vos deux derniers albums ?
C’est certain que ça flatte l’ego quand on va chercher son prix chez France Inter ! On a déjà reçu trois récompenses de cette Académie, on les remercie d’ailleurs de nous avoir suivis de près comme ils l’ont fait. C’est du coup un peu plus simple pour l’équipe qui travaille dans l’ombre, pour le tourneur. Mais on fait quand même attention à garder les pieds sur terre, d’ailleurs ça ne fait pas de nous des hommes qui vont mieux dans leur tête ! C’est une belle reconnaissance mais ça ne change pas ce que nous sommes vraiment.

De quels artistes vous sentez-vous proches humainement ou artistiquement dans la chanson française ?
Il y a des gens que j’admire autant par leur talent que par leur personnalité, sans forcément les connaître personnellement, comme Brigitte Fontaine ou Arno. Je pense surtout à ma rencontre avec Loïc Lantoine, un mec génial qui est venu enregistrer chez moi. Je suis aussi très copain avec le contrebassiste-chanteur-performeur Fantazio et la chanteuse Camille.

Depuis dix ans vous sortez à peu près un album tous les trois ans…
C’est vrai. Et le prochain devrait arriver à l’automne 2017 ! Il est pratiquement écrit mais il reste encore beaucoup de choses à décider. On a toujours plein d’envies mais il faudra forcément trier un peu. On pense pourquoi pas à faire un clip pour chaque chanson qui ferait de l’album une sorte de film. Mais les chansons sont déjà tellement chargées qu’il faut réfléchir à des images plus light. Je travaille depuis dix ans avec le réalisateur Sylvère Petit sur des musiques de film, c’est passionnant…

Vous avez pour la scène deux formules différentes…
Oui, le groupe s’adapte à la demande en fonction des budgets et de la taille des espaces scéniques. On peut jouer en trio piano-contrebasse-batterie mais c’est en septet que notre répertoire prend toute son envergure, comme ce sera le cas à Roche-la-Molière. Les cordes du Ben Black Quartet apportent une dimension indéniable aux chansons, musicalement bien sûr mais aussi visuellement.

Vous avez parrainé la classe de chanson française de la Maîtrise de la Loire et vous serez de nouveau en concert dans la Loire, le 3 février, aux côtés des jeunes chanteurs encadrés par Christopher Murray…
Cela correspond chez moi à une grosse envie de transmission, autour de l’oralité mais aussi à propos de la part de rêve que l’on peut tous avoir, de la passion notamment pour la musique. Moi qui suis complètement autodidacte, je voudrais faire comprendre aux jeunes que tout est possible, que chacun peut jouer de quelque chose et surtout que tout le monde peut s’exprimer car on a tous quelque chose à dire.

Soirée des ouvriers spécialisés : Des Fourmis dans les Mains [+ Neeskens], vendredi 25 novembre à 20h30, Pôle Culturel l'Opsis à Roche-la-Molière

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 29 mars 2022 Par Sibylle Brunel. Dix bons copains qui montent un groupe de chant dans un garage, de quoi s’attendre à un résultat insolite. Et c’est le cas, puisque (...)
Vendredi 29 octobre 2021 Annulée quelques jours avant son démarrage l’an dernier, la 30e édition des Oreilles en pointe se tiendra mi-novembre dans l’Ondaine. Au menu : musique, chansons et bonne humeur.
Mardi 7 septembre 2021 Carima Amarouche, plus connue sous son pseudo Karimouche, a commis ce qui est décrit dans sa bio comme une « folie franco-berbère » avec son dernier (...)
Mardi 8 décembre 2020 Fondateur et directeur artistique du festival Les Oreilles en Pointe, depuis plus de trente ans Tibert défend vaille que vaille la chanson francophone. En cette fin d'année morose, le chanteur et guitariste sort contre vents et marées...
Mardi 16 juin 2020 À l'instar de Saint-Étienne, la commune de Roche-la-Molière propose également une Fête de la musique 2020 malgré les restrictions sanitaires. Au programme des (...)
Mardi 5 novembre 2019 Si Alban Ivanov laisse à penser qu'il est à l'écran plus que sur scène (Le sens de la fête, Le Grand Bain...), il reste un humoriste de scène avant tout. Avant de (...)
Mardi 5 novembre 2019 Cyrielle Formaz est une jeune artiste suissesse. Avec son projet Meimuna, lancé il y a seulement trois ans, cette artiste touche-à-tout (composition, (...)
Mardi 5 novembre 2019 11e album pour le Brestois Christophe Miossec avec Les Rescapés. Moins égo-centré que ces prédécesseurs, cet album s'ouvre sur des thématiques d'actualité (...)
Mardi 5 novembre 2019 Il est rayonnant comme le nom de son dernier album "Soleil". L'auteur-compositeur-interprète rémois Barcella est assurément un des artistes de chanson française parmi les plus dynamiques. La preuve avec ses multiples casquettes et toute l'énergie...
Jeudi 14 novembre 2019 Voilà un artiste pour le moins atypique. Shauit est sûrement l'un des seuls à mélanger sa langue natale l’innu-aimun avec des rythmes tantôt soul, dancehall ou (...)
Jeudi 14 novembre 2019 Si ses Blues passent pu dans porte, Florent Vollant passe pourtant toujours aussi bien. Actif dans le milieu musical des Première Nations depuis les (...)
Mardi 3 septembre 2019 Alors que son édition 2019 a accueilli 1450 spectateurs du 22 au 25 août au Château de Saint-Victor, le festival de musique de chambre BWd12 prolonge (...)
Mardi 3 septembre 2019 Le Rémois Barcella est un exemple de générosité scénique. À chaque prestation il emmène le public avec lui. Enfants, adultes... tout le monde y passe ! Si vous (...)
Mardi 3 septembre 2019  Les Oreilles en Pointe constituent un festival de chanson à la saveur un peu particulière. La preuve encore cette année avec une place (...)
Lundi 24 juin 2019 Depuis 1991, le festival Les Oreilles en Pointe fait vibrer dans la vallée de l'Ondaine - mais pas seulement - les sonorités francophones d'où qu'elles viennent. L'édition 2019 du festival se recentre sur cinq soirées hautes en...
Jeudi 2 mai 2019 Qu’on se le dise : le Street Art Festival In Roche-la-Molière en remet une couche (déjà la cinquième édition) un peu partout sur les murs de la (...)
Mercredi 9 janvier 2019 Pour son lancement, la société de production La Mariotte donne carte blanche à deux artistes bien connus des ligériens : Florence Auclin, violoncelle solo (...)
Mercredi 31 octobre 2018 L'herbe n'est pas forcément plus verte ailleurs. La preuve avec une sélection d'artistes qui vont faire des Oreilles en Pointe 2018 une prairie radieuse avec une bonne place pour les découvertes.
Vendredi 26 octobre 2018 Feu ! Chatterton s'est imposé en deux albums comme l'un des groupes de rock français parmi les plus lettrés et possédant une créativité sans bornes. Avec la tournée accompagnant L'Oiseleur, leur second opus, la formation démontre...
Mardi 2 octobre 2018 En voilà un qui a fait un sacré bout de chemin depuis sa première apparition scénique à la Havane à l’âge de quinze ans ! En vingt ans, le pianiste-prodige (...)
Mardi 4 septembre 2018 Voilà des poètes pop avec des compositions parmi les plus intéressantes du rock et de la chanson français depuis des années. Puissante et délicate, la (...)
Mardi 31 octobre 2017 Au même titre que le "Lafayette" de CharlÉlie Couture, l'album "Plates Coutures" de Matmatah a marqué un retour fracassant pour le groupe de rock breton. Avec une énergie scénique intacte, le quatuor brestois continue sa belle tournée et...
Mardi 3 octobre 2017 Formé en 2008 par le musicien Florent Marchet et l'écrivain Arnaud Cathrine, Frère Animal est un OVNI dans le paysage musical français. Après avoir jeté un premier pavé dans la mare avec un premier roman musical éponyme, le projet a repris vie en...
Mardi 5 septembre 2017 Attention phénomène ! Puissamment suave, Jennifer Jenesis Thames (J.J. pour les intimes) mixe blues et gospel, rock et pop, funk et soul (...)
Mardi 2 mai 2017 Le musicien Olivier Gotti a imaginé la bande son de la BD O'Boys, donnant naissance à un spectacle original entre musique et dessin, pour une immersion sensorielle dans l'Amérique des années 30.
Lundi 7 novembre 2016 Après trente-deux albums studio, Arno est revenu en humain, tout simplement. Recentré sur la voix, la guitare, la basse et la batterie, Human Incognito est un album qui laisse apparaître une certaine nostalgie mais qui conserve l'énergie qui a fait...
Lundi 7 novembre 2016 Titi Robin est un artiste en marge pour qui le métissage des cultures et donc des musiques est une simple réalité. Il forme avec le musicien marocain Mehdi Nassouli un duo qui ne reconnaît pour toute frontière que les rives de la Méditerranée. Leur...
Lundi 7 novembre 2016 Avec ses chansons qui, en huit langues, constitue un voyage sensible au cœur de la pluralité culturelle camerounaise, la belle Kareyce Fotso viendra défendre les couleurs de son dernier album, Mokte, dans le cadre singulier de l’église de Planfoy.
Lundi 7 novembre 2016 L'auteure-compositrice-interprète Émily Loizeau est revenue en 2016 avec un projet très intime : Mona. Un dyptique avec une pièce de théâtre mais aussi un album magnifique qu'elle présente avec ses cinq musiciens sur scène pour les Oreilles en...
Lundi 7 novembre 2016 Énergique et boulimique de scène(s), le Perpignanais Cali repart en format solo juste après avoir mis un terme à sa tournée en groupe pour son dernier album L'âge d'or. Un passage aux Oreilles en Pointe qui s'annonce plein d'émotions.
Mardi 31 mai 2016 Grégory Milan, ce stéphanois formé par Claude Bessy, qui a rayonné sur une multitude de scènes en France comme à l'étranger, vient éclairer celle de l'Opsis avec (...)
Jeudi 24 mars 2016 Le Belge Arnold Charles Ernest Hintjens, plus connu sous le nom d'Arno, sera sur la scène de la Forge au Chambon-Feugerolles le samedi 19 novembre (...)
Jeudi 5 novembre 2015 Chanteuse de sang mêlé, Pura Fé est issue de la communauté iroquoise Tuscarora. Sa musique marie blues, folk song et musique traditionnelle indienne quand (...)
Jeudi 5 novembre 2015 Étoile montante du reggae français, Naâman s’est taillé la part du lion à vitesse grand V sur la scène internationale. Il cristallise presqu’à lui seul une jeune (...)
Mardi 3 novembre 2015 Loin du tapage d'une reformation hystérique, JP Nataf et Jean-Christophe Urbain ont ravivé avec l'impeccable "Mandarine" la flamme mélomane des Innocents. Réhabilitant au passage le souvenir parfois faussé d'un groupe qui compte finalement beaucoup...
Mardi 29 septembre 2015 Parmi la programmation foisonnante de plus de cinquante concerts du Rhino cuvée 2015, Hugh Coltman et Thomas Schoeffler sont les deux coups de cœur forcément subjectifs de la rédaction. Niko Rodamel
Jeudi 4 juin 2015 Pour fêter les 25 ans d'existence du festival musical de novembre en Ondaine, Les Oreilles en Pointe, Tibert le programmateur, est allé chercher de beaux projets scéniques. Avec pour fil d'Ariane, une teinte très nineties. La preuve par trois (enfin...
Dimanche 22 septembre 2013 Oxmo Puccino, c'est le rap français taille patron. Lyriciste de grand talent, le "Black Jacques Brel" comme on le surnomme, a su transcender sa musique jusqu'à la porter aux frontières du jazz tout en conservant une aura dans le monde du hip hop,...

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter