Villa Gillet & Le Petit Bulletin
Immersion dans
L’Atelier des Récits 2022

Scopitone

Afin d’accompagner dignement la sortie de leur nouveau six-titres, les Dizzy Sticks annoncent fièrement l’arrivée d’un second clip. Après la chanson Assholes, c’est au tour du titre Sweet Lady de bénéficier d’une mise en image, avec cette fois-ci l’artillerie lourde. Le clip a été tourné en avril au gymnase de Saint-Héand puis en juin au Méliès Saint-François ainsi qu’au PAX. Le film fait appel à plusieurs comédiens ligériens, on retrouve notamment Aurélie Pirrera, Coline Béal, Dominique Dozolme, Carlo Bondi et Quentin Gaillou. Une grosse cinquantaine de figurants a été également réunie pour jouer les spectateurs dans la scène du cinéma. Comme l’on n’est jamais mieux servi que par soi-même, c’est le paternel du guitariste Théo, Fred Giroudon, qui signe la réalisation du court-métrage musical, assisté par les équipes de Cheesecam : deux chefs-opérateurs (David Montcher et Jonathan Grimault), un assistant-opérateur (Maxime Kieken), deux électro (Jérémy Vessigot et Arnaud Millet) et une maquilleuse (Claire Grasland). La diffusion du clip se fera essentiellement le web, notamment sur les réseaux sociaux. Côté budget, une subvention de la mairie de Saint-Étienne est venue compléter la campagne de crowdfunding mise en place par le groupe afin de financer ce clip (location du matériel et régie pour deux journées de tournage) mais également l’enregistrement, le mixage et la sortie de le nouvel EP du groupe, sorti en avril dernier. Techniciens, acteurs et figurants, tous ont pris part bénévolement à la réalisation du clip.

à lire aussi : Pop-rock vintage

Fred Giroudon évoque le propos décalé des images : « Sweet Lady n’a rien d’une chanson à texte. Chez les Dizzy Sticks, c’est avant tout le plaisir musical qui domine et motive leurs compositions. Il fallait que le clip soit en phase avec l’énergie que dégagent les musiciens et qu’il suive parfaitement la construction de la chanson. A l’arrivée, ça donne une sorte de spirale entraînant peu à peu les spectateurs dans un séisme sexuel et burlesque ! Pour le reste, pas de message ou de prise de tête…Peut-être juste la volonté de ne pas se prendre au sérieux et d’aller à l’encontre des clips produits aujourd’hui qui mettent systématiquement en scène de belles images au ralenti. » On remarque au passage (et c’est aussi le cas sur le nouvel EP du groupe) que les Dizzy Sticks sont passés de cinq à quatre musiciens. Théo (guitare et chœurs) explique : « Lorsque notre second guitariste, Léon Camuzat a décidé en toute amitié de quitter le groupe, nous avons été dans un premier temps assez affectés et même déconcertés. Mais finalement cela nous a aidé à nous éloigner un peu de nos références et à chercher davantage notre propre son. Loÿs a choisi de troquer son clavier classique pour un keytar (sorte de synthé en bandoulière), ce qui a aussi fait évoluer notre jeu de scène et sa place de chanteur. Quand on passe de deux à une guitare, ce qui change c’est surtout de devoir combiner des parties rythmiques, l’accompagnement, à des phrases mélodiques spécifiques. Chacune des guitares avait un rôle différent dans l’espace harmonique et rythmique, celle qui reste doit maintenant combiner les deux ! » Dont acte.

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 13 avril 2021 ZED Yun Pavarotti est stéphanois et toujours fier de l'être. A l'instar de Dub inc qui sort régulièrement des vidéos tournées sur leurs terres ligériennes, le (...)
Mardi 4 septembre 2018 C’est l’une des plus belles histoires d’amour écrites au XXe siècle, et peut-être l’un des plus jolis moments de théâtre à vivre cette saison. Pour cette (...)
Jeudi 6 octobre 2016 Après un premier EP éponyme en 2014, les Dizzy Sticks sortent six nouveaux titres avec lesquels le groupe semble gagner en épaisseur. En anglais dans (...)
Mardi 6 septembre 2016 Pour illustrer le titre Sebolavy issu de son dernier album éponyme, l'artiste montbrisonnais Mickey 3D a choisi un clip qui risque de faire parler. On (...)
Jeudi 7 juillet 2016 Pour la septième fois, Shoot It a sélectionné avec attention les meilleurs clips de l'année des groupes régionaux : 19 artistes dont l'œuvre fut projetée le (...)
Mardi 31 mai 2016 Invariablement, le 21 juin les groupes amateurs ou professionnels mettent leurs habits de fête et s'installent un peu de partout en ville et en région. Scènes cadrées ou plus improvisées accueillent une déferlante de musique. La Fête de la musique...
Mercredi 25 mai 2016 Avant la sortie de leur nouvel album So what prévue pour le 23 septembre prochain et leur passage au Zénith de Saint-Étienne le 17 décembre 2016, Dub Inc (...)
Mardi 5 avril 2016 Ils ont entre 16 et 23 ans, pourtant parmi leurs influences principales se trouvent les Who, Beatles, Rolling Stones ou encore Supertramp. (...)
Vendredi 29 mai 2015 660 artistes, 75 spectacles, 6 scènes, 3 soirs. Les chiffres sont impressionnants. Les Stéphanois ne le savent peut-être pas mais leur ville accueille le (...)
Jeudi 21 novembre 2013 Contrairement à celles et ceux de leurs âges, eux sont plutôt tournés vers le rock anglais style 60's et 70's. Ils s'appellent les Dizzy Sticks, sont cinq sur scène âgés de 14 à 20 ans et viennent de sortir leur premier album éponyme qui fleure bon...
Mardi 16 avril 2013 De Maja Milos (Serbie, 1h42) avec Isidora Simijonovic, Vukasin Jasnic…

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter