Il y a 10 ans … l'horloge de la Cité du design disparaissait mystérieusement

Le bâtiment de l'Horloge … sans horloge. L'histoire date de septembre 2006, l'actuelle Cité du design n'est encore peuplée que par des bulldozers et sa tour-observatoire est toujours en chantier. L'horloge du bâtiment principale de l'ancienne Manufacture d'Armes de Saint-Étienne va disparaître.

Ce cadran a longtemps rythmé les journées de travail du bâtiment 116 de ce que l'on appelait alors " la Manu ", un site symbole de la grandeur de l'industrie locale. Aujourd'hui, ce sont les étudiants de l'École supérieure d'art et design de Saint-Étienne qui, depuis son ouverture en 2009, l'admirent. Placée à une dizaine de mètres du sol, cette horloge a surplombé le quartier de Carnot pendant près d'un demi-siècle jusqu'à cette nuit d'été en 2006.

Ce matin-là, stupeur sur le chantier de la Cité du design. Sur le fronton du bâtiment de l'Horloge : une orbite vide. L'architecte de la Cité, Finn Giepel confirmera l'information à la presse locale : l'horloge a disparu. Trois mois plus tôt, des personnes s'étaient déjà introduites dans le bâtiment brisant les vitres du rez-de-chaussée. Une plainte avait alors été déposée pour vol. Cette fois-ci, c'est un élément emblématique du monument historique qu'est le bâtiment de l'Horloge, qui a disparu. Si on devine alors très vite la motivation du larcin, l'horloge de l'époque contenant du cuivre, on peut s'interroger sur la méthode au vue de la hauteur, du poids et de la situation du bâtiment, en plein centre-ville à la vue de tous. Les cloches, placées à côté sous les toits, n'ont elles pas été dérobées. Le vol restera secret jusqu'à l'inauguration de la Tour observatoire - stratégie de communication oblige - de peur qu'il ne pique la vedette à la nouvelle batisse en fer de 32 mètres.

De quoi faire mentir la réplique de Coluche devenue culte : « la seule chose qu'on ne vole pas dans les administrations, c'est la pendule qui est fixée au mur. Tout le monde a les yeux rivés dessus... ». Le bâtiment de l'Horloge a finalement retrouvé une nouvelle horloge à l'été 2007.

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 26 avril 2022 De confinements en couvre-feux, la pandémie aurait presque fait oublier qu’un festival de musiques est avant tout un temps de convivialité partagée, entre amis, dans une foule de mélomanes raisonnablement...
Mardi 26 avril 2022 D’un point d’ancrage à un autre, l’artiste stéphanois porte en lui l’errance joyeuse de ceux qui savent accueillir la vie. Des sens en éveil, une gamberge qui va loin quitte à prendre son temps : portrait d’un poète en quête d’infini.  
Mardi 26 avril 2022 Comme chaque mois, le Méliès Saint-François vous convie à sa grande soirée Quiz, dédiée cette fois-ci (...)
Mardi 26 avril 2022 Voici une belle promesse que nous fait l'Opéra de Saint-Etienne. Tout le monde connaît l'histoire de Lancelot, chevalier de la Table (...)
Mardi 26 avril 2022 Fatigue passagère et moral dans les chaussettes ? La rédaction du Petit Bulletin est là pour prendre soin de ses lecteurs, avec un traitement imparable : les concerts. Et quoi de mieux que le Paroles & Musiques pour se...
Mardi 26 avril 2022 Plus on progresse, plus on se fait du mal et plus on se tue, à petit feu. Avec Bienvenue dans l’espèce humaine, Benoît (...)
Mardi 26 avril 2022 Gerard Watkins revisite le chef-d’œuvre shakespearien à travers le prisme des sixties : pantalons pattes (...)
Mardi 26 avril 2022 Hugo, 23 ans, étudiant en sciences humaines, oscille entre ses origines algériennes et françaises. Lorsque sa mère le (...)
Mercredi 13 avril 2022 Direction le restaurant de la Cité du Design pour un menu du jour digne d’une bonne brasserie avec une vue sur un jardin d’hiver étonnant.
Mercredi 6 avril 2022 Le thème : Bifurcations. La promesse : quatre mois de grande fête autour du design, à laquelle tous les Stéphanois pourraient prendre part. Les questions : la biennale Design sera-t-elle accessible à tous les publics, suffisamment...
Mercredi 6 avril 2022 Troupe amateure mais aussi qualitative que les pros, la LISA organise dès dimanche sa semaine de l’impro, avec au menu, différentes formules… Et pas mal de rigolade.
Mercredi 6 avril 2022 Envie de bamboche, d’une ambiance festive, et de gros son ? Check la liste des soirées qui arrivent, et prépare ton agenda (et ta tenue de gala) : ça sent la grosse bringue.
Mardi 29 mars 2022 Par Sibylle Brunel. Quand les petites bêtises entrainent les grosses, il est difficile de prouver que l’on peut encore répondre à la norme. A-t-on seulement (...)
Mardi 29 mars 2022 Des dernières Biennales Design stéphanoises aux salons du Conseil de l’Union Européenne à Bruxelles, la créatrice textile Jeanne Goutelle marque peu à peu de son empreinte colorée et responsable une œuvre où le réemploi de tissus industriels permet...
Lundi 28 mars 2022 Désormais habillée de couleurs acidulées, Saint-Etienne joue à fond la carte « design » qu’elle revendique par-delà ses frontières. Dans l’espace public pourtant, le design permet surtout des transformations moins perceptibles mais dont le...
Mardi 29 mars 2022 Durant les quatre mois qui vont suivre, la Biennale Design de Saint-Étienne nous invite à « bifurquer ». Envisager la société telle qu’elle est, l’envisager ensuite telle que l’on aimerait qu’elle soit… Puis envisager les chemins possibles...
Mardi 29 mars 2022 Notre civilisation s’effondre, tous les scientifiques le disent. Oui mais alors… Que faire ? Vaste sujet, pourvu que l’on (...)
Mardi 29 mars 2022 Et si la décolonisation n’avait été qu’une succession d’échecs dont on voit et paie encore les pots (...)

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter