Aristide Tarnagda : « L'universel passe par l'intime »

Et si je les tuais tous Madame ?

La Comédie de Saint-Etienne

ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement

Rencontre / Avec Et si je les tuais tous madame ?, l’auteur et metteur en scène burkinabé nous offre un spectacle poético-politique, mêlant la violence d’un texte incisif au rythme de la musique hip hop du groupe Faso Kombat. Propos recueillis par Houda El Boudrari.

Quelque part dans le monde, un homme sur le trottoir d’une ville interpelle une conductrice qui attend que le feu passe au vert. Dans ce moment de suspension, Lamine dévide son histoire, celle de sa famille, et les tourments de son exil. Comment raconter toute une vie le temps d’un feu rouge ?
Aristide Tarnagda :
Au départ, j’avais écrit ce texte pour l’acteur qui le joue, Lamine Diarra, en réponse à une première pièce Les larmes du ciel d’août qui donnait la voix à la femme restée seule au pays à attendre le père de son enfant. Mais pendant la mise en scène, j’ai ressenti la nécessité d’introduire de la musique pour donner corps à ce texte, et incarner cette parole portée par plusieurs voix : Lamine, l’ami d’enfance Robert mort de n’avoir pas pu soigner son paludisme, le père, la mère. Pour la scénographie, j’ai décidé de faire confiance à la magie des mots et l’intelligence du spectateur. Le feu n’est donc pas représenté, pas de signe de voiture, rien qu’un plateau nu : que des mots, le corps, la voix, et l’énergie de l’acteur devraient participer à créer l’illusion de la rue.

On a l’impression que le "ciel d’août" est aussi un personnage principal de la pièce. Vous le décrivez comme vindicatif, cruel et assassin…
Oui dans les pays africains au climat tropical, le mois d’août apporte son lot de malheurs à ceux qui n’ont pas la chance d’être à l’abri de sa vindicte. Le rapport à la pluie est différent de l’Occident. Tout se fige, les gens rentrent chez eux et les sans-abris sont livrés au déluge, marécages et moustiques porteurs du paludisme.

D’ailleurs, vous glissez, dans le monologue poétique de Lamine, des diatribes anticapitalistes et un manifeste politique contre les Français de la néofrançafrique, les Américains et les Chinois qui viennent vendre leurs téléphones pendant que "les moustiques sèment le palu dans nos corps"…
Je crois à la nécessaire imbrication du poétique et du politique. On ne vient pas au théâtre pour y trouver la réalité crue, mais une poésie qui nous transcende. J’essaie de mettre cette émotion au service d’une autre vision de l’altérité. Quand on croise un Noir dans la rue, on est truffés de préjugés et on ne sait pas que, quelque part, des résolutions prises par l’ONU et des politiques occidentales cyniques et inconséquentes ont poussé ces gens à quitter leur terre, et les ont condamnés à l’exil. Je me suis toujours soucié, dans mon écriture, à ménager cet équilibre entre la magie du verbe qui nous unit et le témoignage de la réalité qui vient d’ailleurs pour qu’un spectateur de Tulle, par exemple, puisse aussi se reconnaître dans la pièce. L’universel passe par l’intime mais aussi par la poésie.

Et si je les tuais tous Madame ?, du mardi 7 au vendredi 10 février à 20h + samedi 11 à 17h, à L'Usine (Comédie de Saint-Étienne)

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Lundi 13 novembre 2023 6 dates, 6 rendez-vous annuels devenus des incontournables pour les Stéphanois amateurs d’un théâtre de boulevard, populaire, souvent drôle et léger, créé à Paris (...)
Lundi 13 novembre 2023 Après une première édition réussie, La Comédie de Saint-Étienne réitère le temps fort théâtral Courts-Circuits en ce mois de novembre, fédérant derrière elle plusieurs structures de la Loire.
Mardi 3 octobre 2023 La deuxième édition des rencontres théâtrales Courts-circuits aura lieu du 14 au 24 novembre dans la Loire. Benoît Lambert et Sophie Chesne, directeur et co-directrice de La Comédie de Saint-Étienne et artisans de ce temps fort collectif, reviennent...
Mardi 3 octobre 2023 Nouvelle saison, nouveau directeur des affaires culturelles, futur nouveau théâtre : la culture à Montbrison, ou le changement dans la continuité.
Mardi 3 octobre 2023 L’avenir du théâtre et l’avenir de l’Homme sont-ils liés ? Deux frères, acteurs de théâtre confirmés, s’interrogent quant à leur place dans un monde dématérialisé dans (...)
Mardi 3 octobre 2023 Pour son début de saison, le théâtre du Quarto à Unieux propose au public de venir s’immerger au cœur de ses 9e Rencontres de théâtre amateur. Du vendredi 6 (...)
Mardi 3 octobre 2023 L’amour… au sens le plus large qui soit. Amour amoureux, amour amical, amour familial, amour de la scène, amour des artistes pour leur public, amour du (...)
Mardi 3 octobre 2023 Neige est une jeune fille qui rêve de grandir. Sa mère, elle, préfèrerait ne jamais vieillir. Dehors, l’hiver arrive, et l’adolescente a disparu. La dernière (...)
Mardi 3 octobre 2023 A Rome, l’empereur Claude est mort. Plutôt que son fils Britannicus, c’est Néron, le fils de sa dernière épouse Agrippine, qui lui succède sur le trône. Et, comme (...)
Mardi 3 octobre 2023 Si vous aimez la castagne, la musique et le chaos, vous êtes au bon endroit. Bagarre Générale réunit 15 gladiateurs qui jouent une tragédie grecque en opéra (...)
Mardi 5 septembre 2023 Regroupés sous l’intitulé « artistes de La Fabrique », les 11 artistes associés de La Comédie de Saint-Étienne proposeront plusieurs créations au cours de cette saison et de la saison prochaine. Mais avant d’en arriver là, chacun a dû en passer par...
Mardi 5 septembre 2023 Un été de canicule, au beau milieu d’un massif imaginaire qui subit régulièrement des éboulements. Au village et sur les hauteurs, les gens du coin s’inquiètent (...)
Mardi 5 septembre 2023 Au centre du plateau, Hamm, aveugle et paralytique. Derrière lui, ses parents, Nagg et Nell, vivent coincés dans des poubelles. Son fils adoptif et (...)
Lundi 16 octobre 2023 On passe notre vie à tout mettre en œuvre pour soigneusement l’éviter, et malgré tout, la menace est là. Elle guette. Elle s’infiltre en nous comme un (...)
Lundi 11 septembre 2023 Sganarelle traîne dans les pattes de tous les Molière : l’Ecole des maris, Dom Juan, Le Médecin malgré lui… Il prend différents visages, se fait parfois (...)
Lundi 11 septembre 2023 Dans l’organigramme de la maison, on a toujours placé les parents en haut, tout en haut. Mais à quel prix ? Celui du bien-être de l’enfant ? De son (...)
Mardi 5 septembre 2023 En 1870, une diligence est arrêtée par des militaires malintentionnés. Au bord de celle-ci, un groupe d’hommes et de femmes et au milieu d’eux, la dénommée « (...)
Mardi 5 septembre 2023 Derrière chaque grande tour se cache un grand homme : derrière celle qui fut baptisée « la verrue de Paris », se cache Gustave Eiffel. Grandiose, (...)
Mardi 5 septembre 2023 On l’a (presque) tous déjà eue : cette conversation houleuse avec mamie au sujet de l’écologie. Elle, elle trouve qu’on en fait trop, qu’on s’inquiète pour (...)
Mercredi 12 juillet 2023 Dans le cadre magnifique du Mas des Fontaines à Pélussin se dérouleront les 23° Rencontres voix et musiques. Organisées par la Compagnie du Petit Théâtre Pilat, (...)
Mercredi 5 juillet 2023 Le temps des confessions est arrivé… Le théâtre des Affranchis propose un spectacle adapté de l’œuvre de Xavier Durringer « Histoire d’hommes » les 7 et 8 juillet prochains.
Mercredi 28 juin 2023 Formés il y a un an maintenant, les Grisous forment une troupe de théâtre d’improvisation. Ils étaient sept à la création du groupe, ils sont aujourd’hui dix à monter sur scène. Toujours de bonne humeur, ils incarnent le lâcher prise et la légèreté...
Lundi 19 juin 2023 Les douze coups retentissent, le rideau se lève et le décor est dévoilé au grand public. Pourtant, il n’y a aucun public dans la salle de la Comédie de Saint-Etienne. Seul le metteur en scène, Adama Diop et les techniciens sont présents. Tous...
Jeudi 22 juin 2023 « Tu a pensé à te mettre au régime ? », « Dis donc, tu as pris des kilos », « Tu as essayé le sport ? »… Des phrases entrées dans le quotidien des personnes (...)
Lundi 26 juin 2023 L’Histoire s’écrit par ses violences, ses injustices et faiblesses. C’est tout ce qu’a subi Polynice, un enfant de la Cité-Etat de Thèbes, mort à la suite de (...)
Lundi 15 mai 2023 Marie explose. Son enfance volée, les violences sexuelles, l’inceste. Invisible et indicible. Marie, Vermine, Madame. Trois témoignages féminins, entre (...)
Mardi 9 mai 2023 Isabelle Lafon, ou l’art de se frayer un chemin à la fois sinueux et fertile au milieu des textes et des œuvres des plus grandes autrices. Après avoir (...)

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés au fonctionnement du site internet. Plus d'informations sur notre politique de confidentialité. X