Emmanuelle, toujours plus belle

Contes Russes

Opéra de Saint-Etienne

ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement

Classique / Direction artistique de plusieurs festivals, sortie d'un nouveau CD, l'ambassadrice du violoncelle français, grande dévoreuse de kilomètres, mérite bien une pause sur la terre de son enfance, pas plus de 24 heures...

Entre deux TGV, elle apparaît, lumineuse comme toujours, sourire radieux qui abat les montagnes et soulève les âmes, humble et vrai. L'occasion pour nous de retrouver la trépidante musicienne, qui ne s'égare jamais dans la flagornerie endémique et pailletée de la "planète classique". De son CD consacré à Saint-Saëns chez Harmonia Mundi, elle livrera au public de l'Opéra de Saint-Étienne le célèbre Premier Concerto. Toujours très impressionnant par sa redoutable virtuosité, il est aussi l'occasion pour les interprètes d'apposer leur sceau sur des enregistrements de légende. Interrogée sur ce "silence habité" précédent l'exécution d'une page aussi célèbre, elle confie : « La plupart des concertos débutent par une introduction de l'orchestre seul, un temps d'introspection pour le soliste, entrant peu à peu dans l'œuvre. Le Premier Concerto de Saint-Saëns, à l'inverse, commence à vif, sans aucune préparation. Il propulse interprète et auditeur dans le tumulte de l'œuvre, un concerto d'un seul tenant, sans interruption entre les mouvements. Un peu comme le déroulement d'une vie, comportant passion, errance ou émerveillement ! »

La vraie merveille !

Alors comment aborder un tel monument ? L'artiste doit-il chercher à imprimer sa marque pour se distinguer ou n'être qu'un simple relais ? « Assurément, cette œuvre donne le sentiment d'incarner le "héros" d'une grande aventure, qui prend vie dans la confrontation entre le soliste, l'orchestre, le chef, mais aussi le public » poursuit-elle. « Ce concerto est magnifiquement bien conçu pour le violoncelle. Utilisant un vaste registre de modes de jeux, expressifs ou virtuoses, il transcende le langage romantique. Avec en prime, cette touche d'élégance "à la française", il continue de susciter l'enthousiasme bien au-delà de nos frontières. Je dis souvent à mes étudiants que certaines musiques se racontent et d'autres s'incarnent. C'est le cas de celle-ci ! » Le mélomane stéphanois sera, bien sûr, au rendez-vous de son égérie, trop rare, comme les grands crus... « C'est une émotion très particulière pour moi que de partager cette œuvre avec le public stéphanois, une manière de lier les sources de mes origines à la fois affectives et artistiques. » Les absents, qui, on le sait depuis longtemps, ont toujours tort, rangeront le CD dans leur "discothèque idéale".

Contes russes / Concerto en la mineur de Saint-Saëns, par Emmanuelle Bertrand, violoncelle et José Luis Dominguez, direction, jeudi 18 mai à 20h à l'Opéra de Saint-Étienne + rencontre d'avant-spec. avec E. Bertrand 1 heure avant la représentation

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 1 mars 2022 Un téléphone. Des coupures sur la ligne. De chaque côté du fil, deux voix : Elle, et Lui. Entre eux, une histoire d’amour qui se termine, une rupture (...)
Mardi 5 octobre 2021 « Je me demande parfois si le musicien n'est pas là pour célébrer le mystère qui se trouve derrière la musique, le silence duquel elle émerge, plutôt que la (...)
Mardi 5 octobre 2021 Drame de l’attente amoureuse et du sacrifice, « Madame Butterfly » brille au firmament puccinien. La violence du non-dit déchire le papier japonais, soulignée dans cette nouvelle production, par la sobre mise en...
Mardi 7 septembre 2021 3 moments de vie, pour 14 tableaux, qui mettent en scène le destin de la dernière et plus célèbre reine de France. De son arrivée à la cour à 14 ans, à l’échafaud qui (...)
Mardi 7 septembre 2021 Les grands ballets de Tchaïkovski, trop souvent associés à une rhétorique musicale ou chorégraphique un brin surannée, font l'objet d'un « ravalement (...)
Mercredi 9 septembre 2020 Après quelques tâtonnements, le festival Baroque en Forez revient en force, en puisant à la source de son ADN. Qui d'autre que le grand Jean-Sébastien pouvait (...)
Vendredi 19 juin 2020 Après avoir foulé la scène du Zénith en février dernier, il revient le mardi 9 février 2021 mais sur la scène de l'Opéra de Saint-Étienne. Alain (...)
Mardi 5 novembre 2019 Alors que son CD consacré aux Suites pour violoncelle de Bach provoque quelques répliques sismiques, assurément prévisibles, Emmanuelle Bertrand, mue par le (...)
Mardi 3 septembre 2019 Fort heureusement, elles n’ont pas attendu les réseaux sociaux, le grand buzz des chaînes en continu, ni l'anathème porcin pour avoir du talent, avec (...)
Mercredi 9 janvier 2019 Mûri au soleil des éditions précédentes, le projet d'un festival dédié au Cantor aboutit enfin. Quelle fête ! Un rosaire de chefs d'œuvres et de têtes (...)
Lundi 2 octobre 2017 Alors qu'il entame sa troisième saison en tant que Premier Chef invité à l'Opéra de Saint-Etienne, le Belge David Reiland succédera à Jacques Mercier à la (...)
Mardi 3 octobre 2017 L'hôtel Mercure reprend en octobre, sa formule des dîners-concerts. Vous pourrez littéralement "astiquer les cuivres" de votre orchestre préféré : l'OSSEL, (...)
Mardi 5 septembre 2017 Artiste charismatique et chanteuse virtuose, Youn Sun Nah ouvrira la trente-neuvième édition du Rhino Jazz(s) festival au Grand (...)
Mardi 4 juillet 2017 Sous la bienveillante tutelle de leurs parrains attentifs, Emmanuelle Bertrand et Pascal Amoyel, l'Estival de la Bâtie-2017 égrène son chapelet sur le département : la chasse au trésor est ouverte.
Vendredi 12 mai 2017 L'Estival de la Bâtie revient sur le devant de la scène du 28 juin au 21 juillet. Toujours pluridisciplinaire, le festival propose une soixantaine d'événements et spectacles pour tous mais avec une orientation marquée vers la musique classique avec...
Mardi 5 juillet 2016 "Style" musical déjà très actif dans la région en matière de festivals, la musique classique verra un nouveau rendez-vous pointer le bout de son nez dès juillet (...)
Mardi 31 mai 2016 Bling-Bling et Lang-Lang n'ont qu'à bien se tenir ! C'est un "sacre du printemps" pour Pascal Amoyel, grand félin du clavier : un CD des Polonaises de Chopin, un nouveau spectacle musical, une actualité préfigurant une hausse du mercure...
Vendredi 29 avril 2016 L'Estival de la Bâtie marquera sa sixième édition cette année, du 30 juin au 23 juillet, avec un programme équilibré et intéressant entre musique classique, jazz, sono mondiale et spectacle vivant. Revue de spectacles. NB
Mardi 5 avril 2016 La Palestine évoque un pays ravagé par la guerre. On est donc un peu surpris de voir de larges sourires sur les visages rayonnants des dix jeunes danseurs (...)
Mardi 1 mars 2016 Menant sa carrière avec passion, patience et sagacité, Sébastien Guèze, ayant conquis le monde, revient à Saint-Étienne, en « ténor frémissant », comme il lui plaît de se définir. Propos recueillis par Alain Koenig
Mardi 19 janvier 2016 Il y a dix ans, Pierre Cartonnet enfreignait les lois du cirque avec Aurélien Bory. Cette semaine, il donne la réplique à Béatrice Dalle dans l'éclaboussant "Lucrèce Borgia" de David Bobée à l'Opéra de de Saint-Étienne. Portrait d'un comédien qui a...
Mardi 30 juin 2015 La «Casa Dei» ne connaît (presque) pas la crise. Aujourd'hui, le club des «grandes maisons» se mue en refuge d'altitude pour un public dérouté par la confusion des genres musicaux. Alors élitisme ou simplement culture de l'excellence ? Alain Koenig
Mardi 2 juin 2015 Sous-exploité dans l'anthologie chambriste, l'hymen harmonieux de la flûte et de la harpe exhale un doux parfum estival. Hermès, bien avant d'avoir (...)
Vendredi 18 janvier 2013 Sortie d’un nouveau CD consacré à Chostakovitch, une tournée en France et dans le monde, le concert d’ouverture du festival "Jeunes talents” de Montrond-les-Bains... Il était temps de faire le point avec la plus envoûtante des violoncellistes...

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter