No One Is Innocent : « Tous les ingrédients pour prendre du plaisir sur scène »

No One is Innocent + NijuKo

Le Clapier

ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement

Rock / Groupe engagé par excellence, No One Is Innocent poursuit sa route vingt ans après ses débuts. Toujours aussi énergique, le rock du groupe n'a pas pris une ride et son dernier album Frankenstein démontre que la créature n'a pas fini d'en découdre. Rencontre avec Kemar, le chanteur charismatique des [no one is innocent], avant le passage de la formation au Clapier.

Quelle différence existe-t-il entre Propaganda, votre album sorti en 2015 et Frankenstein qui vient de paraître ?
Kemar :
Nous avons la sensation qu'il est plus animal, plus organique. On peut ressentir la nervosité du groupe dans les compositions qui sont moins rondes. L'album débute sur le titre À la gloire du marché et on le prend en pleine face ! On se connaît aussi davantage avec notre producteur Fred Duquesne (notamment connu pour son implication dans le groupe Mass Hysteria, NDLR), ce qui donne un son plus acéré que sur notre précédent disque.

Justement, en parlant de Fred Duquesne, il est intervenu la première fois pour vous sur Propaganda, alors que c'est un ami de longue date. Pourquoi avoir attendu si longtemps avant de travailler avec lui ?
C'est très étrange en fait... Ce sont les mystères de la musique. Fred est un pote de bande, on se croise hyper souvent, on sort boire des coups à Paris... À un moment donné, avant de commencer à travailler sur Propaganda, des amis nous disent : « qu'est-ce que vous faites ? Pourquoi vous ne demandez pas à Fred de bosser avec vous ? » Oui, c'était évident au final de le faire intervenir.

Que vous a-t-il apporté dans votre travail et au niveau sonore ?
Nous trouvons que c'est un mec très brillant, intelligent, réfléchi... Il sait également être dans le doute, même s'il apporte une approche très sûre. Il n'est pas borné. Si tu as des choses à défendre, il va faire mine de ne pas t'écouter mais en fait, il enregistre tout. C'est un mec qui permet de maintenir une très bonne ambiance en studio, ça rigole beaucoup et en même temps c'est un grand travailleur. Pour lui, faire un album de No One, ça reste quelque chose d'important, ce n'est pas anodin. C'est un peu le sixième membre du groupe lorsque nous enregistrons.

On a l'impression que No One Is Innocent n'arrête jamais, toujours sur scène ou en studio...
C'est vrai que depuis que l'on a attaqué la tournée de Propaganda en 2015, nous n'avons presque pas arrêté. Il n'y a qu'en 2017 où nous nous sommes un peu calmés pour composer. Ca enchaîne très vite. Nous sommes dans une dynamique géniale où le groupe se sent bien, prend du plaisir à jouer, écrire ensemble. Il n'y a pas d'egotrip entre nous, chacun a sa place. Cela n'a pas toujours été le cas mais aujourd'hui ça l'est. Donc ça donne envie d'y aller, de faire de la musique, de s'investir pleinement. Nous prenons vraiment du plaisir à être ensemble.

No One Is Innocent est un groupe engagé depuis ses débuts. Comment ressentez-vous l'impact de votre travail sur le public, sa manière de penser, de se poser des questions...
Avant le texte et l'engagement, notre travail a changé des gens dans leur parcours musical. Comme des groupes tels que Black Sabbath, AC/DC, Rage Against The Machine, The White Stripes... ont changé notre vision de la musique. On a souvent des contacts avec des personnes qui nous disent que notre musique les remue et ça nous fait extrêmement plaisir. Après, il y a le côté engagement que l'on ressent dans le sens où nous n'avons pas un public de benêts ou de débiles. Il y a un vrai échange, avec les textes, les thématiques abordées... C'est riche.

Sur cet album, il y a d'ailleurs plusieurs thématiques fortes comme sur Les Revenants ou Frankenstein à propos des "monstres" créés par la société...
Oui, surtout sur les gouvernements qui créent ces monstres. Frankenstein est un morceau sur l'ingérence occidentale au Moyen-Orient, pour le pétrole, les ressources naturelles... Ça ne tourne pas rond et il faut conserver un œil très critique sur tout ça.

Sur l'album, vous avez fait le choix de faire un cover du titre Paranoïd de Black Sabbath. Pour quelle raison ?
Shanka (guitariste du groupe, NDLR) avait dans ses tiroirs un début de version qu'il avait créé il y a un moment. Il nous l'a proposée et on a trouvé ça terrible. Cela apportait quelque chose à la version originale. Nous avons voulu également marqué au fer rouge que Black Sabbath constitue l'ADN de No One. Ce groupe a vraiment changé l'histoire du rock.

Sur scène, le live lié à ce nouvel album a-t-il évolué au cours de la tournée ?
C'est peut-être la première fois que cela arrive dans l'histoire du groupe, mais au bout de la troisième date nous avons trouvé la setlist idéale... On peut encore bouger un peu les lignes mais nous tenons quelque chose d'exceptionnel, le public nous emmène, tient le rythme. Ca donne des concerts mémorables. Dans ce live, nous avons réussi à mettre tous les ingrédients pour prendre du plaisir sur scène.

No One Is Innocent [+ NijuKo], vendredi 25 mai 2018 à 20h au Clapier

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 26 avril 2022 Toujours là, ces types en costards Paul Smith et pompes en cuir qui brille. Toujours là, ces poignées de mains viriles à qui serrera le plus fort. Toujours là, (...)
Mardi 26 avril 2022 Et si la vie, ce n’était pas choisir à tout prix, mais au contraire construire un tout ? Et si l’art, ce (...)
Mercredi 6 avril 2022 Envie de bamboche, d’une ambiance festive, et de gros son ? Check la liste des soirées qui arrivent, et prépare ton agenda (et ta tenue de gala) : ça sent la grosse bringue.
Mardi 1 mars 2022 Ils nous avaient manqué, les 6 d’Asian Dub Fondation sont de retour et fouleront le sol de la salle Du Grand Marais de Riorges, le 15 mars. On se (...)
Mardi 1 février 2022 Un ancien acteur X retourne dans son Texas natal et navigue entre son ex et une jeune serveuse. Une métaphore douce-amère d’une Amérique vivant dans la dèche, sur sa réputation et l’espoir permanent de se refaire la cerise sur le dos des autres…
Mercredi 8 décembre 2021 Suite aux dernières annonces gouvernementales, les boîtes de nuit fermeront leurs portes ce vendredi au petit matin, pour 4 semaines. Une dernière soirée entre tristesse, amertume, et joie d’être ensemble une dernière fois avant 2022.
Mardi 30 novembre 2021 Les mineurs joueront (presque) à domicile le 4 décembre, puisque le Clapier, situé à quelques pas seulement du Puits (...)
Mardi 30 novembre 2021 Nos régions ont du talent ! Il n’y a qu’à regarder le nombre de groupes originaires d’Auvergne-Rhône-Alpes qui (...)
Mardi 30 novembre 2021 Manta, c’est un peu l’enfant caché de Tame Impala et Moses Gunn Collective. Une énergie que le groupe lyonnais libère sur scène, un rock psyché envoûtant, avec (...)
Vendredi 29 octobre 2021 Du rock, du punk et un peu de pop : c’est ce que proposent Manon, Bastien et Maxime. Des rythmes rapides à la guitare et à la batterie, auxquels viennent (...)
Vendredi 29 octobre 2021 1001 Bass et le Clapier, c’est un peu une histoire d’amour. Depuis plusieurs années, l’association  investit régulièrement l’ancienne gare stéphanoise, pour y proposer des soirées techno, trance et électro. Avec la signature d’un bail de...
Mardi 5 octobre 2021 Mélomanes chevronnés, copains, associés, les patrons du Disorder Julien Haro et Thibault Llopis ont retrouvé depuis un peu moins de trois mois la vie, le bon son, la sueur et l’atmosphère si particulière de leur club stéphanois. Récit d’une histoire...
Mardi 5 octobre 2021 Bottle Next, c’est batterie, guitare et une bonne dose d’énergie en prime. Avec leur second opus, Drift (2020), Marty et Pierre enfoncent le clou déjà (...)
Lundi 6 septembre 2021 Les vacances sont finies, mais voici une date à bien marquer dans votre agenda tout neuf : le coup d’envoi de la nouvelle saison du Fil, ce jeudi à Saint-Etienne. Zoom sur l'un des derniers événements de l'été, ou, si l’on préfère, l’un des premiers...
Mercredi 12 mai 2021 L'auteur stéphanois Pascal Pacaly revient avec le troisième volume de sa série La France est rock. Intitulé La France est (toujours) rock, cet opus (...)
Mercredi 9 septembre 2020 ★★★☆☆ De Sarah Gavron (G.-B., 1h33) avec Bukky Bakray, Kosar Ali, D'angelou Osei Kissiedu…
Mardi 9 juin 2020 Exit les Raqoons, bonjour BUL ! Le trio de groove-rock stéphanois, qui a notamment joué sur la scène de l'Olympia parisien en décembre 2017 grâce au tremplin Muzik'Casting, a décidé de changer de nom mais aussi d'amorcer un virage musical plus pop...
Mercredi 26 février 2020 De Rupert Goold (G.-B., 1h58) avec Renée Zellweger, Jessie Buckley, Finn Wittrock…
Mercredi 8 janvier 2020 Ils sont nombreux les frenchies de la planète blues, mine de rien, à savamment cultiver tous les attributs du genre : voix rocailleuse et/ou éraillée, riffs (...)
Mercredi 4 décembre 2019 De Staat (qui signifie L'État en hollandais) est un groupe rock majeur chez les Bataves. Emmené par Torre Florim, la formation est difficile à (...)
Mardi 26 novembre 2019 Pour lancer sa quatrième édition dignement, l'équipe du N.N.Y Fest. a fomenté une soirée folle avec la venue des fougueux Pneu et 2 Boules Vanille. Du rock bien (...)
Mercredi 4 décembre 2019 Le plus rock des festivals stéphanois, le N.N.Y. fest., propose une quatrième édition certe plus condensée mais toujours parsemée de concerts mêlant groupes locaux et formations venues d'ailleurs. Petit tour d'horizon.
Mardi 3 septembre 2019 Le groupe Jesuslesfilles est un concentré de tout ce qui fait la fraîcheur de la scène indé montréalaise. Un cocktail foisonnant de garage rock psyché et (...)
Mardi 3 septembre 2019 Les Tellier ont retrouvé les clefs de leur chambre d'ados ! Ils ont rebranché les amplis et les guitares pour regoûter à une belle nostalgie rock des années (...)
Mardi 3 septembre 2019 Une très prometteuse soirée sous le signe du reggae s'annonce du côté du Clapier. Les Stéphanois de Naksookhaw et les Lyonnais d'Innavibe sont invités à partager (...)
Mardi 9 juillet 2019 C'est la fête au château de Goutelas. À l’occasion du festival « Puisque la Terre est Ronde », le bâtiment historique ouvre ses portes pour une (...)
Mercredi 29 mai 2019 Après "Bohemian Rhapsody", le réalisateur britannique Dexter Fletcher s’attaque à la carrière d’Elton John en se servant d’une cure de désintoxication comme base narrative. Et met face à face l’enfance de prodige introverti du musicien et son succès...
Jeudi 2 mai 2019 Les années filent et Electric Rescue navigue toujours dans le paysage techno français. Antoine Husson fait partie de ces artistes qui font voyager (...)
Jeudi 18 avril 2019 L'auteur stéphanois Pascal Pacaly, déjà auteur de nombreux ouvrages à propos de musique et notamment sur le rock, vient de sortir un nouvel opus intitulé La (...)
Mercredi 13 février 2019 C'est à un événement inédit que nous convie la toute nouvelle association L'Oiseau Moqueur. Le vendredi 15 février, la Fête de l'Ours prendra d'assaut tout (...)
Mardi 5 février 2019 À l'occasion de ses cinquante ans, Dominique Ané dit A n'a pas fait les choses à moitié avec deux albums explorant deux versants de sa palette esthétique et un livre qui retrace sa vie et son parcours en chansons. L'occasion, au moment de sa venue à...
Mardi 8 janvier 2019 Les compositions du groupe TheAngelcy, formé par Rotem Bar Or et quelques amis en 2011, recèle une belle idée de la beauté. Une musique douce (...)
Mercredi 31 octobre 2018 L'herbe n'est pas forcément plus verte ailleurs. La preuve avec une sélection d'artistes qui vont faire des Oreilles en Pointe 2018 une prairie radieuse avec une bonne place pour les découvertes.
Vendredi 26 octobre 2018 Feu ! Chatterton s'est imposé en deux albums comme l'un des groupes de rock français parmi les plus lettrés et possédant une créativité sans bornes. Avec la tournée accompagnant L'Oiseleur, leur second opus, la formation démontre...
Mardi 4 septembre 2018 Voilà des poètes pop avec des compositions parmi les plus intéressantes du rock et de la chanson français depuis des années. Puissante et délicate, la (...)
Mardi 4 septembre 2018 Ce sera sûrement leur dernier tour de piste. Après plus de cinquante années de rock, The Pretty Things s'apprêtent à tirer leur révérence avec une ultime tournée (...)
Vendredi 31 ao?t 2018 Triste nouvelle... Le célèbre bar-concert rock de la rue Denis Escoffier, le Thunderbird Lounge de James Martin, a annoncé son obligation de fermer (...)
Mercredi 4 avril 2018 Avec son humour décapant façon Hara-Kiri, Didier Super est un pur sniper. Mais ses saillies politiquement incorrectes ne sont jamais totalement gratuites (...)
Mercredi 3 janvier 2018 Tardive révélation et nouvelle trouvaille du label Born Bad, les quarantenaires de Cannibale bouffent à tous les râteliers musicaux créolisant le rock avec un appétit pan-exotique hautement contagieux.
Mercredi 3 janvier 2018 Holy Bones n’est autre qu’une sympathique association de malfaiteurs qui réunit depuis 2010 une bande de musiciens grenoblois dans un projet artistique (...)
Vendredi 15 décembre 2017 L'ex-leader de The Police est de retour dans la région. Le lundi 16 juillet 2018, il sera sur la scène du Théâtre Antique de Vienne (Isère - 38), trois ans (...)
Mercredi 13 décembre 2017 L'écrivain poète le plus rock de notre région, Pascal Pacaly, s'attaque à la scène underground parisienne dans son dernier ouvrage. Intitulé Paris Rock (...)
Vendredi 1 décembre 2017 Le jeune groupe de groove-rock stéphanois, Raqoons, que nous avons interviewé ici, vient d'être sélectionné dans le cadre du tremplin Muzik'Casting pour assurer (...)
Vendredi 17 novembre 2017 Un peu moins d'un an après leur album Géographie du Hasard, le groupe stéphanois de chanson-rock Barrio Populo remet déjà le couvert, mais avec un disque différent des autres. Une "galette" originale, un hommage à la poésie et à la chanson...
Mardi 7 novembre 2017 Dans le froid qui envahit l'Hexagone en ce début novembre, il en est qui ont une actualité brûlante : après un week-end tout feu tout flamme (ils (...)
Jeudi 2 novembre 2017 L'association La Laverie a retrouvé des archives inédites chez Luc,  l'oncle d'une de ses membres. Ce dernier, menuisier en Haute-Loire, est décédé (...)
Jeudi 2 novembre 2017 Le groupe stéphanois Barrio Populo sort en ce mois de novembre un quatrième album magique, en forme d'hommage à certains des plus beaux textes de la (...)
Mardi 3 octobre 2017 Le duo lyonnais LUTĒCE fait partie des groupes les plus prometteurs du rap français. Flow nonchalant, thèmes introspectifs, Ian et Marty font partie des nouvelles signatures régionales à suivre de près, comme le prouve leur très réussi EP...
Mardi 3 octobre 2017 Non, ce n’est pas un nouveau produit stupéfiant, que nenni, Express to Bogota est simplement l’intitulé d’une nuit qui s’annonce des plus chaudes, samedi (...)
Mardi 3 octobre 2017 Brain Damage invite Harrison Stafford à bousculer les codes du dub et du reggae roots sur un album commun, avec à la clé, une série de concerts très attendus. Ça barde !
Mardi 3 octobre 2017 L’hommage du Rhino Jazz(s) à David Bowie ne s’arrêtera pas à cette chouette brochette de concerts que nous promet le festival à deux cornes. La Médiathèque Louise (...)
Mardi 5 septembre 2017 Décidément assoiffé d’expérimentations musicales inédites, Martin Nathan entame une nouvelle collaboration dans l’esprit de celles vécues (...)
Vendredi 30 juin 2017 Avec toujours autant de ferveur, les Dropkick Murphys retournent les scènes une à une avec le rock celtique à l'énergie communicative. Un véritable groupe d'"Irish" venus tout droit de Boston, ville qu'ils représentent avec fierté. Ils passent...
Mardi 4 juillet 2017 Voilà cinq années que les Echeneaux (Rochetaillée) vibrent aux sons pop et rock du Rochefest, festival d'un soir au contenu toujours bien sélectionné. Cette année, outre les (très bons) locaux de Devil Jo and The Backdoormen, se produiront les...
Vendredi 19 mai 2017 Avec cette fois le Liban comme point d'ancrage, Oiseaux-Tempête continue son voyage géographico-musical au cœur du fracas du monde. Pour un résultat magnifique et tumultueux qui entre post-rock et jazz restitue la crudité et la violence d'une...
Mardi 2 mai 2017 La Tawa propose une grosse soirée festive dans l’ancienne gare du Clapier, devenue en quelques mois le nouveau lieu incontournable de la scène stéphanoise. (...)
Mardi 2 mai 2017 Chanteur érudit et leader du groupe californien Groundation, le "professor", Harrison Stafford, ramène le reggae à ses origines, poursuivant son éternelle (...)
Mercredi 19 avril 2017 Avec le très prometteur Long Night, le trio Raqoons vient de mettre en ligne son tout premier clip live, mis en boîte au Pax à Saint-Étienne. De quoi (...)
Mercredi 5 avril 2017 Avec un huitième album "Stay Tuned", Le Peuple de l'Herbe fête vingt ans d'existence de la plus belle des manières. Le groupe passera par le Clapier avec son nouveau live bourré d'énergie, comme à l'accoutumée avec les Lyonnais.
Vendredi 17 février 2017 Le groupe légendaire de ska jamaïcain, pionnier du genre, The Skatalites, viendra fouler la scène du Clapier le 21 mars à 20h. Chose insolite, la date a été (...)
Jeudi 16 février 2017 Quand Guillaume Canet comprend qu’il fait figure, pour la nouvelle génération, de mec installé et pépère dans sa vie de famille comme dans son métier, le (...)

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter