Simon Javelle : « Notre objectif était d'avoir une grande scène en plein air en centre-ville »

Hollydays + Mat Bastard + BigFlo & Oli + Shaka Ponk

Grande Prairie - Parc-Musée de la Mine

ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement

Festival / Le festival stéphanois Paroles et Musiques change d'envergure cette année avec des dates resserrées sur 5 jours,  une grande scène en plein air au Parc-Musée de la mine, un partenariat avec Morgane Production... Mais il conserve son état d'esprit autour de la chanson, tout en laissant sa chance aux artistes émergents. Rencontre avec Simon Javelle, son programmateur, pour évoquer toutes ces évolutions.

Il y a beaucoup de nouveautés autour de Paroles et Musiques cette année. Pouvez-vous nous les détailler ?
Simon Javelle :
La grande nouveauté cette année est notre retour en centre-ville et notre installation au Parc-Musée de la mine avec la scène que l'on a appelée La Grande Prairie. Elle sera située dans un bel écrin de verdure, derrière le chevalement. L'espace sera assez grand avec également un espace food trucks, une partie bar et une autre dédiée aux entrées. La scène surplombera le Musée de la mine. Notre objectif était d'avoir une grande scène en plein air en centre-ville, avec La Grande Prairie c'est chose faite. Parallèlement, la scène de la place Jean Jaurès correspond à une autre volonté, celle d'animer l'espace public. Cette année, il y aura deux aprè-midi, de 12h à 18h le samedi 30 juin et le dimanche 1er juillet, avec des concerts de groupes locaux en devenir, une dictée citoyenne, de la capoeira, une démonstration de l'école de musique connectée par l'école de Solaure, des jeux en bois, une expo... mais également des petits showcases surprises de la part des artistes programmés au Pax cette année. Enfin, il y a le nouveau concept de Paroles de Matrus, que l'on a envie de développer à l'avenir. Une vraie scène junior sur le festival. Nous commençons en 2018 avec 3 concerts au Pax.

à lire aussi : De l'ambition et du bon son

Les dates également du festival ont évolué et sont désormais concentrées sur 5 jours...
Nous nous rendions compte que faire 9 jours de festival, c'était éprouvant pour nous mais aussi pour le public. Nous voulions concentrer les dates car l'idée est d'attirer, dans les années à venir, des festivaliers de l'extérieur. Nous avons aussi changer les dates et choisi la période de la fin du mois de juin pour avoir du beau temps. Mais également pour profiter du fait que les artistes soient en pleine tournée. Début juin, c'est une période plus compliquée...

à lire aussi : Ben Mazué : « Je me sens comme un militant de l'optimisme »

Vous avez également tissé un lien fort avec Morgane Production, structure notamment des Francofolies de La Rochelle ?
Je cherchais un partenaire pour cette nouvelle mouture de Paroles et Musiques qui nous fait prendre des risques assez importants. Le budget passe de 800 000 € à 1, 5 million. Les subventions augmentent un peu mais la part de subventions n'est pas en proportion avec l'augmentation des budgets, loin de là... Nous sommes sur un auto-financement à plus de 80%. Il nous fallait non seulement des partenaires solides pour prendre de tels risques mais également des gens qui connaissent ce type de format de festival sur le bout des doigts, qui ont un carnet d'adresses important. J'en ai rencontré deux potentiels et Morgane correspondait exactement à ce que je cherchais. De plus, nous avions déjà travaillé avec eux sur le Chantier des Francos en 2008. Nous nous connaissons depuis longtemps avec Gérard Pont et ça colle. L'objectif, à terme, est d'arriver à faire à Paroles et Musiques ce que font les Francos avec les Chantiers et Bourges avec les Inouïs. Ca mettra 5 ou 6 ans mais l'idée est de travailler sur l'émergence avec eux. C'est ultra important pour nous.

Concernant la partie artistique, qu'avez-vous voulu insuffler sur cette édition par rapport aux précédentes ?
Il y a une continuité dans l'esprit : c'est un festival axé sur la chanson. La priorité était la nouvelle grande scène. Nous développerons davantage les actions culturelles ou les créations dans les années à venir. La mise en place d'une telle infrastructure qu'est La Grande Prairie ne se fait pas du jour au lendemain. Nous avons misé sur deux grandes têtes d'affiche par soir. Nous avons donc limité la prise de risques sur les autres scènes. Nous savons également que nous allons mettre 2 ou 3 ans pour convaincre les Stéphanois et qu'ils s'approprient cette scène. Il faut que ça s'installe.

à lire aussi : Jain : « Marquer une différence avec la grosse pop américaine »

Aujourd'hui, la notion de découverte est vraiment bizarre. Ca va tellement vite... Lorsque j'avais programmé Eddy de Pretto personne n'en parlait, quand il a joué au festival, il commençait à faire parler de lui et un an plus tard il est sur la grande scène...

Concernant les découvertes, comment fonctionnez-vous pour les sélectionner ?
Je vais découvrir beaucoup de choses toute l'année. C'est le cœur de mon métier au final et c'est ce qui m'éclate. Je reviens par exemple sur Gauvain Sers et Eddy de Pretto. Nous les avions déjà programmés l'année dernière en découvertes. Cette année ils seront sur la scène de La Grande Prairie. C'est toujours une fierté. Avec le temps, je connais davantage les réseaux, les artistes... Et ce que j'apprécie le plus, c'est de donner sa chance tout de suite à un artiste. Aujourd'hui, la notion de découverte est vraiment bizarre. Ca va tellement vite... Lorsque j'avais programmé Eddy de Pretto personne n'en parlait, quand il a joué au festival, il commençait à faire parler de lui et un an plus tard il est sur la grande scène... Concernant cette édition, Foé et Hoshi ont fait un peu parler d'eux mais Hervé par exemple n'a même pas encore une chanson en ligne sur Internet. Nous sommes là aussi pour faire des paris. Nous avons de l'argent public qui doit servir à cela et à faire la scène de Jean Jaurès.

Festival Paroles et Musiques, du 27 juin au 1er juillet
Plus d'infos sur ce site

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 26 avril 2022 Toujours là, ces types en costards Paul Smith et pompes en cuir qui brille. Toujours là, ces poignées de mains viriles à qui serrera le plus fort. Toujours là, (...)
Mardi 26 avril 2022 De confinements en couvre-feux, la pandémie aurait presque fait oublier qu’un festival de musiques est avant tout un temps de convivialité partagée, entre amis, dans une foule de mélomanes raisonnablement...
Mardi 26 avril 2022 D’un point d’ancrage à un autre, l’artiste stéphanois porte en lui l’errance joyeuse de ceux qui savent accueillir la vie. Des sens en éveil, une gamberge qui va loin quitte à prendre son temps : portrait d’un poète en quête d’infini.  
Mardi 26 avril 2022 Comme chaque mois, le Méliès Saint-François vous convie à sa grande soirée Quiz, dédiée cette fois-ci (...)
Mardi 26 avril 2022 Ce festival, initialement prévu en 2020 pour fêter le 250e anniversaire de la naissance de Ludwig Van Beethoven se réalise enfin. (...)
Mardi 26 avril 2022 Voici une belle promesse que nous fait l'Opéra de Saint-Etienne. Tout le monde connaît l'histoire de Lancelot, chevalier de la Table (...)
Mardi 26 avril 2022 Fatigue passagère et moral dans les chaussettes ? La rédaction du Petit Bulletin est là pour prendre soin de ses lecteurs, avec un traitement imparable : les concerts. Et quoi de mieux que le Paroles & Musiques pour se...
Mardi 26 avril 2022 Plus on progresse, plus on se fait du mal et plus on se tue, à petit feu. Avec Bienvenue dans l’espèce humaine, Benoît (...)
Mardi 26 avril 2022 Gerard Watkins revisite le chef-d’œuvre shakespearien à travers le prisme des sixties : pantalons pattes (...)
Mardi 26 avril 2022 Hugo, 23 ans, étudiant en sciences humaines, oscille entre ses origines algériennes et françaises. Lorsque sa mère le (...)
Mercredi 13 avril 2022 Direction le restaurant de la Cité du Design pour un menu du jour digne d’une bonne brasserie avec une vue sur un jardin d’hiver étonnant.
Mercredi 6 avril 2022 Le thème : Bifurcations. La promesse : quatre mois de grande fête autour du design, à laquelle tous les Stéphanois pourraient prendre part. Les questions : la biennale Design sera-t-elle accessible à tous les publics, suffisamment...
Mercredi 6 avril 2022 Troupe amateure mais aussi qualitative que les pros, la LISA organise dès dimanche sa semaine de l’impro, avec au menu, différentes formules… Et pas mal de rigolade.
Mercredi 6 avril 2022 Envie de bamboche, d’une ambiance festive, et de gros son ? Check la liste des soirées qui arrivent, et prépare ton agenda (et ta tenue de gala) : ça sent la grosse bringue.
Mercredi 30 mars 2022 On l’a compris : après les rayons de soleil et les terrasses de la semaine passée, ce week-end, il va falloir ressortir les moufles et les doudounes. Désespérant ? Un peu… Mais pas au point de ne pas bouger du canapé !
Mardi 29 mars 2022 Par Sibylle Brunel. Quand les petites bêtises entrainent les grosses, il est difficile de prouver que l’on peut encore répondre à la norme. A-t-on seulement (...)
Mardi 29 mars 2022 Des dernières Biennales Design stéphanoises aux salons du Conseil de l’Union Européenne à Bruxelles, la créatrice textile Jeanne Goutelle marque peu à peu de son empreinte colorée et responsable une œuvre où le réemploi de tissus industriels permet...
Mardi 29 mars 2022 Durant les quatre mois qui vont suivre, la Biennale Design de Saint-Étienne nous invite à « bifurquer ». Envisager la société telle qu’elle est, l’envisager ensuite telle que l’on aimerait qu’elle soit… Puis envisager les chemins possibles...
Mardi 29 mars 2022 Notre civilisation s’effondre, tous les scientifiques le disent. Oui mais alors… Que faire ? Vaste sujet, pourvu que l’on (...)
Mardi 29 mars 2022 Et si la décolonisation n’avait été qu’une succession d’échecs dont on voit et paie encore les pots (...)
Mardi 29 mars 2022 Il y a ceux qui font des goûters d’anniversaire, et puis il y a Positive Education. L’association stéphanoise, à l’origine du Positive Education Festival (que l’on ne présente plus) fête cette année ses dix ans, en sillonnant les routes de France...
Jeudi 17 mars 2022 L’intégralité de la programmation du festival stéphanois a été dévoilée ce jeudi par les organisateurs de l’événement. Au menu cette année, une affiche teintée de découvertes, comme au bon vieux temps.
Jeudi 17 mars 2022 C'est le type de petit festival que l'on adore et qui, lui aussi, fait son retour : Vendanges graphiques, à Condrieu, réunit le temps d'un week-end, (...)
Mardi 29 mars 2022 Par Sibylle Brunel. Dix bons copains qui montent un groupe de chant dans un garage, de quoi s’attendre à un résultat insolite. Et c’est le cas, puisque (...)
Mardi 29 mars 2022 Par Léonard Chantepy. C'est dans le cadre des XXII° Concerts Spirituels que l'ensemble Unacorda clôturera sa très belle saison (...)
Mercredi 9 mars 2022 Lieu hybride, attenant à l'École de Design, cette cafétéria moderne constitue une adresse où les recettes n’ont pas de frontières tant qu’elles sont cuisinées avec des produits bios et locaux. Exemple avec le sandwiche du vendredi. Par Anaïs...
Mercredi 9 mars 2022 Lieu hybride, attenant à l'École de Design, cette cafétéria moderne constitue une adresse où les recettes n’ont pas de frontières tant qu’elles sont cuisinées avec des produits bios et locaux. Exemple avec le sandwiche du vendredi. Par Anaïs...
Mardi 8 mars 2022 Les présélections du tremplin musical ligérien Nos Talents sur Scène ont démarré jeudi dernier au Pax, et se dérouleront tout au long du mois de mars, dans différents lieux de Saint-Etienne et de la Loire. Des soirées pour soutenir de tout jeunes...
Mardi 1 mars 2022 Né il y a tout juste un an, le collectif BigEye Prod regroupe de jeunes mais talentueux rappeurs qui rêvent de percer, mais aussi d’apporter le Twitch game à Sainté. Récit d’une histoire portée par l’ambition, la foi en un idéal, et une bonne dose...
Mardi 1 mars 2022 Un téléphone. Des coupures sur la ligne. De chaque côté du fil, deux voix : Elle, et Lui. Entre eux, une histoire d’amour qui se termine, une rupture (...)
Mardi 1 mars 2022 Du coup de foudre au coup du destin. Se rencontrer, s’enticher, s’aimer, s’installer, puis vouloir donner la vie… Et ne pas pouvoir. Confrontés à cette (...)
Mardi 1 mars 2022 Ticket en poche, direction la queue pour les Montagnes Russes…  c’est le premier album solo de Lujipeka sorti en novembre 2021, que l’on aura (...)
Mardi 1 mars 2022 Après avoir sorti deux EPs (Genesis en 2019 puis Crack National en 2021), le rappeur stéphanois Mitchy arrive en force ce vendredi 4 mars avec un premier (...)
Jeudi 24 février 2022 19h et des poussières, un vendredi soir d’hiver à Saint-Etienne... ça y est, le weekend peut (enfin) commencer ! L’occasion d’aller boire une bonne bière entre copains. Ah tiens, et si on changeait un peu ? Un cocktail, ça vous dit ? Allez, on vous...
Mardi 1 mars 2022 Avec « Oser » comme mot d’ordre, l’association Oratore propose aux étudiants de l’université Jean-Monnet de participer aux concours de (...)
Mardi 1 mars 2022 Ils nous avaient manqué, les 6 d’Asian Dub Fondation sont de retour et fouleront le sol de la salle Du Grand Marais de Riorges, le 15 mars. On se (...)
Mardi 1 mars 2022 « Pardonnez mon retard… On va tous mourir ». Parce que le tri sélectif risque de ne pas suffire, la fin de l’espèce humaine est peut-être (...)
Vendredi 18 février 2022 Après Damso, Groundation, Emir Kusturica ou Ben Mazué, les organisateurs du Foreztival viennent d’annoncer que l’édition 2022 du festival forézien s’achèvera avec la venue d’IAM.
Mardi 1 mars 2022 Le festival du film de voyage Curieux Voyageurs sera de retour à Saint-Etienne en ce mois de mars, flanqué d’un riche programme et de quelques nouveautés.
Vendredi 11 février 2022 Une Victoire dédiée à leur père "là-haut derrière le soleil", des bisous à leur frère, à leur mère, à mémé. Les larmes aux bords des yeux et de l'émotion dans la voix, les deux (...)
Mercredi 9 février 2022 Un appel à candidature pour un concours, des castings, des ateliers… Dans la rubrique Petites Annonces du Petit Bulletin, vous trouverez tous les appels à participation des structures culturelles du département. Comme le Bon Coin, mais en plus...
Mercredi 9 février 2022 Pour sa 30e édition, le festival Paroles et Musiques mettra l’accent sur la découverte musicale, avec, à l’affiche, les peut-être futures pépites de demain… Qui côtoieront bien sûr, les artistes installés sur la scène musicale française depuis déjà...
Mercredi 9 février 2022 Pour sa 30e édition, le festival Paroles et Musiques mettra l’accent sur la découverte musicale, avec, à l’affiche, les peut-être futures pépites de demain… Qui côtoieront bien sûr, les artistes installés sur la scène musicale française depuis déjà...
Mardi 8 février 2022 Bifurcations. C’est le nom donné à la biennale du Design, qui aura lieu du 6 avril au 31 juillet 2022. Au menu : une réflexion sur les changements possibles de notre société, traduite en expositions à la cité, mais aussi dans toute la métropole...
Jeudi 3 février 2022 Après une première annonce il y a quinze jours, le Foreztival poursuit sur sa lancée éclectique, en dévoilant la suite de sa programmation. A l’affiche le (...)
Mardi 1 février 2022  Beau temps et neige en altitude, mais la flemme de skier : on a testé la tyrolienne d'Autrans-Méaudre.
Mardi 1 février 2022 Pour un café du matin, un goûter de l’après-midi, un moment à partager ou encore un lieu sympa où télétravailler, les coffee-shops stéphanois ont chacun leur atout, mais un point commun : la gourmandise. Tour d’horizon des lieux sucrés du...
Mardi 1 février 2022 Difficile à prononcer ? Certainement. Une pépite à voir au Solar en février ? Sans hésiter ! Porté par le batteur australien Ziggy Zeitgeist, le (...)
Mardi 1 février 2022 Le nouveau documentaire de Dominique Dozolme,  Arts croisés, propose de mettre en perspective l’histoire de deux institutions (...)
Mardi 1 février 2022 On va le dire d’emblée : il s’agit sans doute de l’un des spectacles les plus puissants qu’il sera possible de voir cette année. Une gifle ? (...)

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter