article partenaire
Pic étoilé dans M16

Des Nuits magiques

Nuits de Fourvière (Rhône) / Pour la première fois, la magie (nouvelle) fait son entrée aux Nuits de Fourvière qui accueillent Yann Frisch. Au menu de ce festival, la création mondiale de l'excellent cirque Aïtal et des maîtres de la mise en scène au service d'étudiants de grandes écoles.

Le cirque avait eu l'honneur d'ouvrir les Nuits de Fourvière 2016 qui pour la première fois de leur histoire abandonnaient le théâtre au profit des Canadiens des 7 Doigts de la main en lever de rideau. Un signe fort en direction de cet art qui depuis une trentaine d'années ne cesse de se réinventer. Et comme l'équipe des Nuits a, dans son ADN, la fidélité aux troupes accueillies, elle patientait pour faire revenir le Cirque Aïtal.

En 2013, avec le duo Pour le meilleur et pour le pire, les deux circassiens de la compagnie avait ébloui le festival de leur technicité alliée à leur talent de récitateurs. Avec des lancés ariens, des portés, ils racontaient l'histoire d'un couple traversé par toutes les émotions. Littéralement bouleversant. Entre temps, Kati Pikkarainen et Victor Cathala ont eu deux enfants et créent aux Nuits, sous un chapiteau dans le parc de Lacroix-Laval, une fable pour neuf interprètes, quatre musiciens et cinq chevaux.

Saison de cirque est pour eux une façon de mélanger tous les cirques avec des artistes qui ont 25 ans d'expérience pour certains, de remettre l'animal au cœur de la piste pour raconter la temporalité de leur étrange métier qui les poussent neuf mois par an sur les routes quel que soit le temps - la saison climatique a aussi son importance.

« On a voulu travailler sur ce qui nous nourrit, ce qui nous manque » confie Victor ; pour Kati, ce spectacle « est la face cachée de ce qu'on ne voit pas », ce qui se trame en coulisses depuis qu'ils se sont rencontrés au CNAC de Châlons-en-Champagne. En concevant ce nouvel opus comme un « montage cinématographique ou un roman-photo qu'on déplie », Victor souhaite conserver la construction narrative qui avait fait la force de Pour le meilleur... avec une boucle, un début et une fin clairement identifiables.

Ode au cabaret

Stéphane Ricordel n'est pas issu du CNAC (il a fait le Cours Florent puis l'école d'Annie Fratellini) mais les trois comparses avec qui il fonde la mythique compagnie des Arts Sauts en 1993 sont passés par là. Depuis, ce trapéziste ne voltige plus mais invente des spectacles et invite ceux des autres au théâtre Monfort qu'il co-dirige à Paris depuis 2009. Le Terabak de Kiev est une ode au cabaret (comme son nom l'indique en le lisant de droite à gauche).

« Je me suis amusé à demander aux gens autour de moi ce qu'était pour eux un cabaret et il s'avère que personne n'a la même définition. Ce que j'ai fait est donc la généralité de ce que ça peut être, du Lido à la version des années 30 en Allemagne ou aux foires aux monstres des États-Unis » dit-il. Sa distribution est multiculturelle et même parfois politique.

Ainsi il travaille avec les comédiennes-chanteuses punk ukrainiennes des Dakh Daughters qui, lors de la révolution, en 2013-2014, place Maidan, avaient fait un concert mémorable. « Je n'ai pas créé un spectacle pour avoir un propos politique mais je ne fais jamais des spectacles gratuitement et là nous traitons par exemple de la migranie puisqu'elle existe aujourd'hui officiellement ; on n'est plus ni Syrien, ni Afghan... on est migrants. »

En fil rouge et Monsieur Loyal de Terabak, Yann Frisch, magnétique et fascinant magicien qui jouait avec l'empathie du public dans Le Syndrôme de Cassandre. Il revient avec une petite forme jouée dans un camion, Le Paradoxe de Georges. Il s'associe ici au plasticien JR et au compositeur Patrick Watson, à la croisée de tous les arts de la délicatesse.

Enfin, entre autres propositions, celles de deux metteurs en scène majeurs, de générations différentes : le Portugais Tiago Rodrigues et le Français Jean-Pierre Vincent. Chacun collabore avec des étudiants et présente leurs prometteurs travaux hors amphithéâtres gallo-romains. À l'ENS, le premier cité a écrit pour les jeunes de la promotion de la Manufacture de Lausanne au contact du réel et après déambulations dans l'espace public, Ça ne se passe jamais comme prévu ; le second lorgne vers des pièces de Marivaux peu jouées (Le Chemin de fortune et Le Leg) avec la promo sortante de l'ENSATT.

Les Nuits de Fourvière
À Lyon jusqu'au 28 juillet

Saison de cirque
Au parc de Lacroix-Laval ​du 27 juin au 6 juillet

Le Paradoxe de Georges
Sur l'esplanade des amphithéâtres gallo-romains ​du 6 au 11 juillet

Le Terabak de Kiev
Au Théâtre Antique de Fourvière les 12 et 13 juillet

Le Chemin de fortune + Le Leg
À l'ENSATT ​du 25 juin au 6 juillet

Ça ne se passe jamais comme prévu
À l'ENS les 2 et 3 juillet

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 5 juillet 2022 Depuis des lustres (1988 pour être précis), Craponne-sur-Arzon fait figure de référence sur la planète Country Music. Mais après quelques éditions compliquées et à (...)
Mardi 26 avril 2022 Le confinement, c’est loin. La preuve, vous avez arrêté de faire votre pain. Par chance, d’aucunes en ont fait leur profession.
Mardi 26 avril 2022 La Ville de Lyon et la Métropole réglementent l’offre en matière de logements meublés touristiques longue durée dans un hyper centre lyonnais assez large. Excellente nouvelle pour les habitants.
Mardi 26 avril 2022 De confinements en couvre-feux, la pandémie aurait presque fait oublier qu’un festival de musiques est avant tout un temps de convivialité partagée, entre amis, dans une foule de mélomanes raisonnablement...
Mardi 26 avril 2022 Ce festival, initialement prévu en 2020 pour fêter le 250e anniversaire de la naissance de Ludwig Van Beethoven se réalise enfin. (...)
Mardi 26 avril 2022 Fatigue passagère et moral dans les chaussettes ? La rédaction du Petit Bulletin est là pour prendre soin de ses lecteurs, avec un traitement imparable : les concerts. Et quoi de mieux que le Paroles & Musiques pour se...
Mercredi 13 avril 2022 Le photographe Maxence Rifflet présente au Bleu du Ciel un travail particulièrement délicat et intelligent, réalisé dans sept prisons françaises, en étroite collaboration avec les détenus.
Mercredi 30 mars 2022 On l’a compris : après les rayons de soleil et les terrasses de la semaine passée, ce week-end, il va falloir ressortir les moufles et les doudounes. Désespérant ? Un peu… Mais pas au point de ne pas bouger du canapé !
Jeudi 17 mars 2022 L’intégralité de la programmation du festival stéphanois a été dévoilée ce jeudi par les organisateurs de l’événement. Au menu cette année, une affiche teintée de découvertes, comme au bon vieux temps.
Jeudi 17 mars 2022 C'est le type de petit festival que l'on adore et qui, lui aussi, fait son retour : Vendanges graphiques, à Condrieu, réunit le temps d'un week-end, (...)
Jeudi 17 mars 2022 Enfant terrible du monde de la photographie, William Klein n’a eu de cesse d’en bousculer les codes et les pudeurs. Jetant son corps dans la bataille du réel, ses images en conservent l’énergie, la violence, la vie. Retour sur les apports et le...
Mercredi 9 mars 2022 Mars arrive et la création contemporaine repart dans les musées et les galeries avec quelques belles affiches : William Klein, Christian Lhopital, Tania Mouraud, Thameur Mejri…
Vendredi 18 février 2022 Après Damso, Groundation, Emir Kusturica ou Ben Mazué, les organisateurs du Foreztival viennent d’annoncer que l’édition 2022 du festival forézien s’achèvera avec la venue d’IAM.
Mardi 1 mars 2022 Le festival du film de voyage Curieux Voyageurs sera de retour à Saint-Etienne en ce mois de mars, flanqué d’un riche programme et de quelques nouveautés.
Mercredi 9 février 2022 Pour sa 30e édition, le festival Paroles et Musiques mettra l’accent sur la découverte musicale, avec, à l’affiche, les peut-être futures pépites de demain… Qui côtoieront bien sûr, les artistes installés sur la scène musicale française depuis déjà...
Mercredi 9 février 2022 Pour sa 30e édition, le festival Paroles et Musiques mettra l’accent sur la découverte musicale, avec, à l’affiche, les peut-être futures pépites de demain… Qui côtoieront bien sûr, les artistes installés sur la scène musicale française depuis déjà...
Jeudi 3 février 2022 Après une première annonce il y a quinze jours, le Foreztival poursuit sur sa lancée éclectique, en dévoilant la suite de sa programmation. A l’affiche le (...)
Mercredi 2 février 2022  Après une première moitié de saison d’une densité inédite, les théâtres attaquent 2022 sans baisser de rythme. Les six mois à venir seront riches comme rarement de découvertes et de grandes figures pour se clore sur la venue d’Ariane...
Mardi 1 février 2022 Des fidèles du festival, des spectacles inédits, des étoiles montantes du rire et des caméras de France TV : Arcomik remet le couvert en ce mois de février.

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter