Notre sélection

Journées européennes du patrimoine 2018 / Les 35e journées européennes du patrimoine se déroulent les 15 et 16 septembre 2018, autour du thème : "L'art du partage". Au-delà des jeux à gratter ou des opérations de sauvegarde du patrimoine, ce week-end est l'occasion de découvrir le territoire sous un autre regard, avec parfois quelques lieux insolites, ouvert de manière inédite.

À Saint-Étienne :

- La Maison François Ier ouvre ses portes exceptionnellement pour quelques visites guidées dimanche matin (prévoir des chaussures adaptées à une visite de chantier) mais également pour des concerts, lectures et projections organisés par le service Ville d'art et d'histoire, les médiathèques et la cinémathèque le samedi de 14h à 18h. Enfin, une exposition de quelques pièces réalisées par le Conservatoire des Meilleurs ouvriers de France est prévue dimanche à partir de 14h.

- Une belle occasion aussi de découvrir les nouveaux bâtiments de La Comédie de Saint-Étienne, pour les mauvais élèves qui ne seront pas venus à La Fête de rentrée ! de vendredi 14 septembre, à 18h, avec la répétition publique de Ervart ou les derniers jours de Frédéric Nietzsche avec Vincent Dedienne, un Apéro festif avec Le Turak Théâtre, un bal animé par la Cie La Guinche... Des visites des bâtiments sont prévues pour ces retardataires le samedi de 9h30 àç 11h et de 11h30 à 13h. Inscription au 04 77 25 14 14

- Des shows devant le Musée d'art et d'industrie : à l'occasion de l'exposition Urbanus Cyclus, le vélo dans la ville, l'institution muséale a proposé à différents professionnels de trial et du vélo artistique de venir présenter leurs sports. Différents shows sont proposés devant le musée samedi et dimanche de 14h à 18h.

- La Préfecture de la Loire ouvre son bâtiment et donne à voir les nombreuses oeuvres d'art qu'il abrite. C'est également l'occasion de découvrir les anciens appartements des Préfets. Dans le cadre de visites commentées samedi 14h30/16h et dimanche 11h/12h et 14h/16h (sur inscription au 04 77 48 48 48).

- Un circuit au coeur des traboules de Saint-Étienne est aussi proposé le samedi de 10h à 12h. L'occasion de découvrir les cours, arrière-cours dont regorge le centre-ville de Saint-Étienne, témoins du passé rubanier et soyeux de la ville. Sur inscription au 06 30 87 60 94.

- Visite de l'école-musée des Frères Chappe : avec l'objectif de transformer l'école en musée d'art contemporain, cette institution expose plus de 50 oeuvres d'artistes de renommée internationale (dont Liu Bolin, Jef Aérosol, Jérôme Mesnager, Rero, Ella & Pitr, Madame Moustache, Oak Oak...) réalisées devant les enfants. Samedi de 10h à 17h.

- Au Musée d'art moderne et contemporain, on se laissera aller à quelques pas de danse dans le cadre de la résonnance stéphanoise de la Biennale de la danse de Lyon 2018. L'artiste nord-irlandaise Oona Doherty proposera sa performance Lazarus & the Birds of Paradise dimanche à 15h, 16h et 17h.

- Les Archives s'ouvrent à vous. Qu'elles soient départementales (ouverture exceptionnelle dimanche de 14h à 18h) ou municipales (notons l'exposition d'affiches Remarquables ! ouverte samedi de 12h à 18h et dimanche de 13h30 à 18h), les Archives sont des lieux uniques de mémoire à propos du patrimoine local. Deux institutions à découvrir.

À Montbrison :

- Si vous n'avez jamais mis les pieds dans la Salle héraldique de la Diana, il est encore temps ! Édifiée par le comte de Forez, Jean Ier, à la fin du 13e siècle, cette salle possède une voûte ornée de 1728 blasons. Le bâtiment abrite la Société Historique et Archéologique du Forez.

- Les mythiques poupées GéGé reprennent vie ce week-end. Ancienne entreprise française fabricante de jouets de 1933 à 1979 basée à Moingt, GéGé est un pan précieux de l'histoire économique de Montbrison. Dimanche à 14h, au 4 avenue Thermale, dans les anciens locaux de l'usine, Henri Champandard, ayant travaillé de 1959 à 1967 chez GéGé, vous dévoile les secrets de la création de cette poupée qui a marqué le 20e siècle.

À Saint-Chamond :

- Les Cités ouvrières Gillet ouvrent exceptionnellement ce week-end et permettent de découvrir la vie quotidienne des ouvriers de la teinturerie Gillet. La visite est théâtralisée avec la Compagnie Via Nova. Samedi et dimanche à 16h, rendez-vous sur le parking de la piscine Roger Couderc.

- Anne-Laure Denis, propriétaire de la maison en containers vous ouvre ses portes et vous montre comment elle vit dans cette construction insolite, faite à partir de containers maritimes. Dimanhce 14h et 16h au 16b rue François Gillet.

À Firminy :

- Nous retenons la visite possible d'appartements privés de l'Unité d'habitation Le Corbusier, avec les habitants. Ces visites inédites ont lieu samedi à 10h et 13h30, sur inscription au 04 77 61 08 72

À Saint-Galmier :

- Dans la cité baldomérienne, les Journées européennes du patrimoine sont l'occasion de découvrir la Maison Dieu, bâtisse construite par madame Badoit Cherbouquet, sa chapelle et son jardin. M. et Mme Peycelon, ses actuels propriétaires, ouvrent la chapelle et le jardin samedi et dimanche de 14h30 à 18h. Informations au 04 77 54 03 03

À Roanne :

- L'occasion est laissée de découvrir le Théâtre municipal sous un angle inédit, avec des visites libres et commentées. Salle, dessous de scène, loges ou autres parties techniques sont explorées pendant les Journées européennes du patrimoine. Ouverture samedi : horaires des débuts de visite commentées : 10h, 10h30, 11h et 11h30 & visites libres de 14h à 18h

Retrouvez tout le programme des Journées européennes du patrimoine ici : journeesdupatrimoine.culture.gouv.fr

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 26 avril 2022 De confinements en couvre-feux, la pandémie aurait presque fait oublier qu’un festival de musiques est avant tout un temps de convivialité partagée, entre amis, dans une foule de mélomanes raisonnablement...
Mardi 26 avril 2022 D’un point d’ancrage à un autre, l’artiste stéphanois porte en lui l’errance joyeuse de ceux qui savent accueillir la vie. Des sens en éveil, une gamberge qui va loin quitte à prendre son temps : portrait d’un poète en quête d’infini.  
Mardi 26 avril 2022 Comme chaque mois, le Méliès Saint-François vous convie à sa grande soirée Quiz, dédiée cette fois-ci (...)
Mardi 26 avril 2022 Voici une belle promesse que nous fait l'Opéra de Saint-Etienne. Tout le monde connaît l'histoire de Lancelot, chevalier de la Table (...)
Mardi 26 avril 2022 Fatigue passagère et moral dans les chaussettes ? La rédaction du Petit Bulletin est là pour prendre soin de ses lecteurs, avec un traitement imparable : les concerts. Et quoi de mieux que le Paroles & Musiques pour se...
Mardi 26 avril 2022 Plus on progresse, plus on se fait du mal et plus on se tue, à petit feu. Avec Bienvenue dans l’espèce humaine, Benoît (...)
Mardi 26 avril 2022 On évolue tous avec le temps. On grandit, on comprend, on change. Qu’en est-il de notre débarras ? Lieu de la cachette par (...)
Mardi 26 avril 2022 Gerard Watkins revisite le chef-d’œuvre shakespearien à travers le prisme des sixties : pantalons pattes (...)
Mardi 26 avril 2022 Hugo, 23 ans, étudiant en sciences humaines, oscille entre ses origines algériennes et françaises. Lorsque sa mère le (...)
Mercredi 13 avril 2022 Direction le restaurant de la Cité du Design pour un menu du jour digne d’une bonne brasserie avec une vue sur un jardin d’hiver étonnant.
Mercredi 6 avril 2022 Le thème : Bifurcations. La promesse : quatre mois de grande fête autour du design, à laquelle tous les Stéphanois pourraient prendre part. Les questions : la biennale Design sera-t-elle accessible à tous les publics, suffisamment...
Mercredi 6 avril 2022 Troupe amateure mais aussi qualitative que les pros, la LISA organise dès dimanche sa semaine de l’impro, avec au menu, différentes formules… Et pas mal de rigolade.
Mercredi 6 avril 2022 Envie de bamboche, d’une ambiance festive, et de gros son ? Check la liste des soirées qui arrivent, et prépare ton agenda (et ta tenue de gala) : ça sent la grosse bringue.
Mardi 29 mars 2022 Par Sibylle Brunel. Quand les petites bêtises entrainent les grosses, il est difficile de prouver que l’on peut encore répondre à la norme. A-t-on seulement (...)
Mardi 29 mars 2022 Des dernières Biennales Design stéphanoises aux salons du Conseil de l’Union Européenne à Bruxelles, la créatrice textile Jeanne Goutelle marque peu à peu de son empreinte colorée et responsable une œuvre où le réemploi de tissus industriels permet...
Mardi 29 mars 2022 Durant les quatre mois qui vont suivre, la Biennale Design de Saint-Étienne nous invite à « bifurquer ». Envisager la société telle qu’elle est, l’envisager ensuite telle que l’on aimerait qu’elle soit… Puis envisager les chemins possibles...
Mardi 29 mars 2022 Notre civilisation s’effondre, tous les scientifiques le disent. Oui mais alors… Que faire ? Vaste sujet, pourvu que l’on (...)
Mardi 29 mars 2022 Et si la décolonisation n’avait été qu’une succession d’échecs dont on voit et paie encore les pots (...)

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter