Le bonheur à "Bicicleta"

Concept store / La Bicicleta est un nouveau shop du centre-ville de Saint-Étienne. Lancé par Noelia Araya, ce concept store propose une belle sélection de produits uniques et faits main.

Costa Rica, Mexique, Nicaragua, Guatemala, Thaïlande, Laos, Vietnam, France... Voilà d'où viennent les créations uniques proposées par le nouveau concept store stéphanois La Bicicleta, ouvert depuis le 15 novembre rue Aristide Briand et de la Paix, à quelques mètres de la place de l'Hôtel de Ville. Avec son grand sourire, Noelia Araya accueille les clients pour leur présenter la sélection de produits faits main qu'elle a tout spécialement retenus pour leur qualité de fabrication et leur originalité. « À travers les voyages que j'ai pu effectuer en Amérique latine et en Asie, j'ai eu l'occasion de tisser un réseau de créateurs artisanaux, explique la gérante. Lorsque je me suis installée en France, j'ai voulu promouvoir leur travail, surtout que la gamme de leurs productions était très variée. » D'abord par le biais d'un site internet, l'installation physique commence dans différentes villes par le biais de magasins éphémères en ville ou lors d'événements particuliers. « Nous avons proposé nos produits à la Foire de Paris et dans des boutiques éphémères à Aix-en-Provence, Avignon et Bourg en Bresse, détaille Noelia. Puis nous avons décidé d'ouvrir un local pérenne à Saint-Étienne, qui est une ville avec des valeurs qui correspondent à ce que nous recherchions. Il y a également l'omniprésence du design avec des créateurs locaux intéressants mais également beaucoup de potentiel commercial. Quant au nom choisi, il est facile à retenir tout en étant original. Mais, je précise qu'il n'y a pas de vélos à vendre ou louer chez nous... (rires) »

Des références uniques

S'appuyant sur des fondamentaux que sont le design, l'originalité et la diversité, Noelia propose plus de 500 références d'articles uniques, à retrouver en boutique mais également sur le site de Craftify Shop, l'entité web de La Bicicleta. « Les produits que nous proposons sont orientés vers le prêt-à-porter avec des sacs, des chaussures, des bijoux, des vêtements... Ce sont des créations exclusives de Nuqui, des Tissages de Camille ou encore de La Boutique Équatorienne, détaille Noelia. Ils possèdent tous une particularité et une identité propre. » Mais la jeune entrepreneure ne compte pas s'arrêter là et souhaite également promouvoir les créateurs à travers des événements pour les mettre en valeur. En attendant, la boutique proposera un stand éphémère au Clapier, vendredi 30 novembre pour le concert de Kumbia Boruka, organisé par Faut Que Ca Brasse et Le Petit Bulletin Saint-Étienne. L'occasion de découvrir quelques créations et pourquoi pas prévoir des cadeaux de Noël.

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Lundi 5 décembre 2022 Le premier fils, Dimitri, impétueux, sanguin et violent, est le rival de son père, entiché de la même femme que lui. Le second, Ivan, cynique intellectuel athée (...)
Mardi 26 avril 2022 Le confinement, c’est loin. La preuve, vous avez arrêté de faire votre pain. Par chance, d’aucunes en ont fait leur profession.
Mardi 26 avril 2022 De confinements en couvre-feux, la pandémie aurait presque fait oublier qu’un festival de musiques est avant tout un temps de convivialité partagée, entre amis, dans une foule de mélomanes raisonnablement...
Mardi 26 avril 2022 D’un point d’ancrage à un autre, l’artiste stéphanois porte en lui l’errance joyeuse de ceux qui savent accueillir la vie. Des sens en éveil, une gamberge qui va loin quitte à prendre son temps : portrait d’un poète en quête d’infini.  
Mardi 26 avril 2022 Comme chaque mois, le Méliès Saint-François vous convie à sa grande soirée Quiz, dédiée cette fois-ci (...)
Mardi 26 avril 2022 Voici une belle promesse que nous fait l'Opéra de Saint-Etienne. Tout le monde connaît l'histoire de Lancelot, chevalier de la Table (...)
Mardi 26 avril 2022 Fatigue passagère et moral dans les chaussettes ? La rédaction du Petit Bulletin est là pour prendre soin de ses lecteurs, avec un traitement imparable : les concerts. Et quoi de mieux que le Paroles & Musiques pour se...
Mardi 26 avril 2022 Plus on progresse, plus on se fait du mal et plus on se tue, à petit feu. Avec Bienvenue dans l’espèce humaine, Benoît (...)
Mardi 26 avril 2022 Gerard Watkins revisite le chef-d’œuvre shakespearien à travers le prisme des sixties : pantalons pattes (...)
Mardi 26 avril 2022 Hugo, 23 ans, étudiant en sciences humaines, oscille entre ses origines algériennes et françaises. Lorsque sa mère le (...)
Mercredi 13 avril 2022 Direction le restaurant de la Cité du Design pour un menu du jour digne d’une bonne brasserie avec une vue sur un jardin d’hiver étonnant.
Mercredi 6 avril 2022 Le thème : Bifurcations. La promesse : quatre mois de grande fête autour du design, à laquelle tous les Stéphanois pourraient prendre part. Les questions : la biennale Design sera-t-elle accessible à tous les publics, suffisamment...
Mercredi 6 avril 2022 Troupe amateure mais aussi qualitative que les pros, la LISA organise dès dimanche sa semaine de l’impro, avec au menu, différentes formules… Et pas mal de rigolade.
Mercredi 6 avril 2022 Envie de bamboche, d’une ambiance festive, et de gros son ? Check la liste des soirées qui arrivent, et prépare ton agenda (et ta tenue de gala) : ça sent la grosse bringue.
Mardi 29 mars 2022 Par Sibylle Brunel. Quand les petites bêtises entrainent les grosses, il est difficile de prouver que l’on peut encore répondre à la norme. A-t-on seulement (...)
Mardi 29 mars 2022 Des dernières Biennales Design stéphanoises aux salons du Conseil de l’Union Européenne à Bruxelles, la créatrice textile Jeanne Goutelle marque peu à peu de son empreinte colorée et responsable une œuvre où le réemploi de tissus industriels permet...
Mardi 29 mars 2022 Durant les quatre mois qui vont suivre, la Biennale Design de Saint-Étienne nous invite à « bifurquer ». Envisager la société telle qu’elle est, l’envisager ensuite telle que l’on aimerait qu’elle soit… Puis envisager les chemins possibles...
Mardi 29 mars 2022 Notre civilisation s’effondre, tous les scientifiques le disent. Oui mais alors… Que faire ? Vaste sujet, pourvu que l’on (...)
Mardi 29 mars 2022 Et si la décolonisation n’avait été qu’une succession d’échecs dont on voit et paie encore les pots (...)

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter