Ecloh : « Une opposition entre douceur et rugosité qui fonctionne bien »

Ecloh release party

Cinéma Le Méliès Jean Jaurès

ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement

Electro-pop / Le duo stéphanois Ecloh, formé de Chloé Royon et Olivier Pradel, vient de sortir son premier EP "Seed" proposant un « trip-hop griffé de post-rock » qui fait mouche. Rencontre avec le groupe avant leur release party de jeudi 7 février au Méliès Jean Jaurès.

Quel est votre parcours musical avant d'arriver jusqu'à Ecloh ?
Chloé : Nous avons une formation au conservatoire tous les deux. Olivier était en formation jazz en guitare, bien que sa culture musicale soit plutôt rock en ayant joué dans des groupes post-rock tels Mirabo et ALEC. Pour ma part, j'ai fait trois années en musiques actuelles. C'est dans le cadre de cette formation qu'on a démarré le projet Ecloh mais nous nous connaissions avant même le conservatoire.
Olivier : L'idée était de faire rencontrer nos deux univers qui pouvaient paraître assez différents, mais qui au final se marient bien.

Vous avez démarré ce projet en l'orientant d'emblée vers des sons électro et pop ?

Olivier : Le projet est né sous la forme guitare/voix. Nous avons voulu y intégrer le sampling. Tout ceci en restant deux sur scène et en n'utilisant aucune boucle pré-produite. Nous avons donc apporté d'abord des percussions, puis des claviers, synthé, basses et enfin des synthèses sonores. La musique d'Ecloh est le reflet des traits communs que nous possédons avec Chloé sur la conception de la musique, de la manière de l'arranger, de l'interpréter et de la vivre. Il y a une opposition entre douceur et rugosité qui fonctionne bien.

La musique d'Ecloh est le reflet des traits communs que nous possédons avec Chloé sur la conception de la musique, de la manière de l'arranger, de l'interpréter et de la vivre.

Sur scène, vous jouez donc tout en live. Il n'y a rien de pré-enregistré et vous samplez en direct. Qui s'occupe de quoi quand vous êtes devant le public ?
Olivier :
Je suis aux percussions et à la guitare, Chloé aux voix et claviers. Mais Chloé joue également un peu de percus et moi un peu de clavier. Nous sommes assez complémentaires. Dans la manipulation des samplers, nous intervenons tous les deux.
Chloé : Nous avons un gros travail de répétition afin de savoir ce qu'il est possible de réaliser à deux en prenant en compte la gestion du sampling. Par exemple, quand Olivier doit se tenir prêt à enregistrer ses batteries, il n'a pas ses deux mains pour déclencher le sampleur... Donc je vais m'en occuper. On n'est pas obligé d'arranger nos morceaux en fonction des machines mais on essaie de les rendre accessibles et utilisables entre nous afin qu'elles soient au service de nos morceaux. Toutes les commandes sont regroupées sur un îlot central accessible pour Olivier et moi-même. Ce qu'il influe sur la scénographie.

Vous sortez votre premier EP qui s'appelle Seed, terme qui signifie graine en anglais. C'est donc le début d'une belle aventure ?
Chloé :
Cela va avec la démarche de construction des morceaux et de progression. La petite graine qui va germer, pousser et grandir va avec l'idée d'une musique progressive. Nous partons d'un sampling, un ostinato qui va tourner puis on va réussir à créer des choses autour pour donner du relief au morceau. C'est idem sur scène où nous construisons petit à petit.
Olivier : On retrouve également ce concept dans le nom du groupe Ecloh qui induit l'idée de l'éclosion et de la croissance.

Seed, la petite graine qui va germer, pousser et grandir va avec l'idée d'une musique progressive.

Vos lives ne sont donc jamais identiques ?
Chloé :
Comme nous sommes au sampling, nous fonctionnons au clique. Il y a quand même un cadre que l'on doit respecter.
Olivier : En choisissant de n'avoir aucune séquence pré-enregistrée, c'est pour être honnête avec l'émotion du moment. Notre musique est travaillée sur l'émotion, les paysages sonores tout en prenant le temps de se mettre en place et en invitant à l'introspection. Notre interprétation va changer selon le lieu où nous nous produisons. Lorsque nous étions au Musée d'art moderne et contemporain, dans un contexte posé et calme, avec The Big Wave de Jean-Michel Othoniel derrière nous, nous avons adapté notre live en prenant le temps de poser la musique. Nous pouvons jouer sur plusieurs points comme la longueur des plages sonores en les allongeant ou les raccourcissant. Le sampling permet de modifier tout ça. Tout est modulable.

Combien de temps avez-vous travaillé votre EP avant de le sortir ?

Chloé : Nous avons d'abord beaucoup travaillé en résidence au Fil, sur les structures des morceaux pour le live. Cela nous a pris deux ans. Une fois l'assise de ces structures obtenues, nous avons pu entrer en studio avec l'aide de Nicolas Sauvignet, à La Fabrique à Andrézieux. Nous avons commencé à travailler la scène avant d'entrer en studio. Le travail du live nous a permis de voir ce qui était réalisable ou pas. Il était important pour nous de fonctionner comme ça.

Vous avez choisi d'effectuer la release party de votre EP au cinéma Le Méliès ? Pourquoi avoir choisi un cinéma ?
Chloé :
C'est par rapport à l'image en fait. Nous avons une musique qui développe des paysages sonores, très axée sur les images, les sensations et l'émotion. Elle se prête bien à la création d'images. Pierre Jaffeux nous suit depuis plusieurs années et contribue beaucoup à la validation du projet. Les photos, les vidéos... Pour la release party, il y a des projections d'images qu'il a réalisées.
Olivier : Nous avons aussi choisi Le Méliès pour créer un événement original, qui sorte du contexte du concert. La symbolique du cinéma d'art & essai est importante pour nous. La possibilité d'inviter les gens à poursuivre au Méliès Café avec une expo photos est aussi entrée dans la balance pour montrer le travail de Pierre.

Ecloh, Release party du 1er EP Seed jeudi 7 février à 19h30 au Méliès Jean Jaurès (entrée libre)
EP disponible en physique chez Forum et sur les plate-formes de musique en ligne

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 26 avril 2022 D’un point d’ancrage à un autre, l’artiste stéphanois porte en lui l’errance joyeuse de ceux qui savent accueillir la vie. Des sens en éveil, une gamberge qui va loin quitte à prendre son temps : portrait d’un poète en quête d’infini.  
Mardi 1 mars 2022 Ticket en poche, direction la queue pour les Montagnes Russes…  c’est le premier album solo de Lujipeka sorti en novembre 2021, que l’on aura (...)
Mardi 1 février 2022 Les champs de la photographie sont si vastes que le huitième art ne cesse d’inspirer ceux qui s’y frottent. Détournant les figurines en plastique de (...)
Vendredi 10 décembre 2021 Après les after, la soirée en elle-même. Suite aux décisions gouvernementales du début de semaine, les discothèques ont été contraintes de fermer leurs portes ce (...)
Mardi 30 novembre 2021 Le trio franco-américano-espagnol Slim & The Beast s’est peu à peu éloigné du folk-rock acoustique de ses (...)
Lundi 15 novembre 2021 On pensait qu’on kifferait jamais l’electro, que ça faisait trop de bruit et qu’on trouvait pas ça mélodieux. Et puis on est allé sur le Positive Education, et on a arrêté d’être grognon. Récit d’une soirée aux allures de belle bringue, à l’issue de...
Vendredi 29 octobre 2021 1001 Bass et le Clapier, c’est un peu une histoire d’amour. Depuis plusieurs années, l’association  investit régulièrement l’ancienne gare stéphanoise, pour y proposer des soirées techno, trance et électro. Avec la signature d’un bail de...
Vendredi 29 octobre 2021 Le soleil qui s’efface derrière les collines stéphanoise, les dernières feuilles rougies par l’automne balayées par le vent frais sur l’esplanade Jacques Bonnaval. 9 novembre, on y est … enfin presque. Dans quelques jours, le Positive Education...
Mardi 5 octobre 2021 Ne pas faire un détour par la Salle du Grand Marais à Riorges le mardi 12 octobre serait une grave erreur. Pourquoi ? Eh bien parce que cela voudrait dire (...)
Mardi 5 octobre 2021 La jeune Melba donne l’impression d’avoir déjà une belle expérience derrière elle. Après son premier EP au titre la décrivant si bien - Cœur Combattant - en (...)
Mardi 5 octobre 2021 D’organique à synthétique, la distinction est parfois très ténue. La preuve avec le duo AaRON, qui sortait il y a tout juste un an son quatrième album, Anatomy (...)
Lundi 6 septembre 2021 Les vacances sont finies, mais voici une date à bien marquer dans votre agenda tout neuf : le coup d’envoi de la nouvelle saison du Fil, ce jeudi à Saint-Etienne. Zoom sur l'un des derniers événements de l'été, ou, si l’on préfère, l’un des premiers...
Mardi 7 septembre 2021 Romane Santarelli a le don de redonner une fraîcheur et une belle poésie aux longues envolées techno. Ici, on se trouve dans une électro qui rappelle un Rone, (...)
Mardi 7 septembre 2021 Au rayon des incontournables, ce n’est pas un artiste, mais bien un événement devenu le festival d’électro le plus intéressant de la région – n’en déplaisent à (...)
Mardi 7 septembre 2021 Oui, c'est vrai, elle a la pêche Melba et ca se ressent d'ailleurs sur scène. Mais au-delà du jeu de mots des plus faciles, l'artiste lyonnaise creuse son (...)
Mercredi 5 mai 2021 L'avenir de la musique pop française, c'est Saint-Etienne. Attention, ne voyez pas là l'adjectif "pop" comme un épitèthe péjoratif. À l'instar de ce qu'a pu (...)
Mardi 13 avril 2021 6 lieux, 11 artistes et 8 heures de lives & dj sets : voilà ce que nous promet la soirée Ultranuit de vendredi 16 avril. Initiative lancée par le Fil « (...)
Mardi 30 mars 2021 Mickaël Mottet a sorti son premier album en solo en 2020. Intitulé The Glover's Mistake, cette épreuve de celui que l'on connaît également sous le nom d'Angil est un disque poétique et qui se découvre progressivement, au fil des écoutes. Il nous en...
Mardi 8 décembre 2020 La bluette est un « petit ouvrage sans prétention mais finement écrit ». Voilà une définition qui sied parfaitement au premier EP du groupe pop stéphanois (...)
Lundi 19 octobre 2020 Avec l'éPOPée Verte qui s'est déroulée samedi 3 octobre au Fil à Saint-Étienne, c'est tout un pan de la nouvelle "scène stéphanoise" qui s'est produite en live, chez (...)
Jeudi 1 octobre 2020 Il existe des moments d’exception et de plénitude que seuls la culture et l’art peuvent apporter. Le premier album du duo Terrenoire est de ceux-là. Raphaël et Théo Herrerias sont une fierté pour notre territoire stéphanois. De véritables artisans...
Mardi 9 juin 2020 Exit les Raqoons, bonjour BUL ! Le trio de groove-rock stéphanois, qui a notamment joué sur la scène de l'Olympia parisien en décembre 2017 grâce au tremplin Muzik'Casting, a décidé de changer de nom mais aussi d'amorcer un virage musical plus pop...
Mercredi 8 janvier 2020 Retour en forme olympique d'un très grand Katerine, livrant avec "Confessions" sa complexité évangélique comme on s'offre entièrement.
Vendredi 13 décembre 2019 Si nous parlions de la Vie, de sa beauté, de ses couleurs... le tout en musique ? Sans angélisme mais avec un côté positif engageant, le quintette ligérien La (...)
Mercredi 4 décembre 2019 Située quelque part entre Christine and The Queens et Stromae, Suzane a connu une fulgurante ascension. Avec des clips qui ont ravagé la Toile, l'Avignonnaise construit son univers petit à petit et sort un très attendu 1er album, Toï Toï, en...
Jeudi 14 novembre 2019 Initialement prévu le jeudi 21 novembre au Fil, le concert de Roni Alter est reporté au samedi 16 mai 2020.  L'organisation a fait un point (...)
Mardi 3 septembre 2019 Un brin punk, toujours efficace et déterminé, Dave Clarke fait assurément partie du panthéon de la techno. Impossible de passer à côté de ses nombreuses (...)
Mardi 3 septembre 2019 Panorama expos
Vendredi 14 juin 2019 Le duo de frangins stéphanois Terrenoire vient de sortir deux nouveaux titres, en prévision de leur album prévu pour début 2020. Des morceaux qui se font (...)
Mercredi 29 mai 2019 À vos radios ! Dix artistes ligériens concourent pour devenir la "révélation 2019 de la musique". Au programme : du rap, de la pop, de la (...)
Jeudi 2 mai 2019 Les années filent et Electric Rescue navigue toujours dans le paysage techno français. Antoine Husson fait partie de ces artistes qui font voyager (...)
Mardi 2 avril 2019 Amina Cadelli, alias Flèche Love, est une artiste attachante pour plusieurs raisons : ses intentions, sa qualité artistique et sa bienveillante volonté. L'ex-chanteuse du groupe Kadebostany a livré un très premier album solo, Naga Part.1. Elle sera...
Mardi 2 avril 2019 Il aura fallu peut-être plus de temps que prévu pour que celle dont nous tirions le portrait il y a déjà cinq ans dans notre édition lyonnaise ne (...)
Mardi 5 mars 2019 En seulement quelques mois, le duo électro-poétique Terrenoire est devenu incontournable sur la scène française. Couverture media nationale, une tournée aux quatre coins de la France, les frères Herrerias voient de plus en plus grand mais prennent...
Mardi 5 février 2019 Le jeune Adam Naas et sa voix unique ont marqué les oreilles en 2018 avec son premier album The Love Album, doux mélange de soul, de lévitation sonore et d'extase pop. Rencontre avec ce tout jeune artiste qui défendra son album le jour de la...
Mardi 4 décembre 2018 Reconstitution en temps réel de l’attaque d’Utøya vue de l’intérieur et en plan-séquence, cette terrible et néanmoins superbe claque est portée par l’impressionnante Andrea Berntzen, qu’on suivra au-delà de ce film. Brut, mais surtout sans bavure.
Mercredi 31 octobre 2018 Pour sa 4e édition, le Positive Education Festival poursuit son travail en créant des passerelles musicales avec un plateau artistique extrêmement qualitatif. Début novembre, la capitale de l'électro sera belle et bien Saint-Étienne.
Vendredi 26 octobre 2018 Feu ! Chatterton s'est imposé en deux albums comme l'un des groupes de rock français parmi les plus lettrés et possédant une créativité sans bornes. Avec la tournée accompagnant L'Oiseleur, leur second opus, la formation démontre...
Mardi 2 octobre 2018 Nom de dieu, Popa Chubby est de passage à Sainté ! À bientôt soixante balais, le chanteur et guitariste américain fait encore grave le show. Ça va barder !
Mardi 2 octobre 2018 Ouvrant notamment sa programmation à une soirée d'ouverture mêlant habilement hip-hop & électro, le festival 1001 Bass propose une affiche bien équilibrée et alléchante, véritable passerelle entre différents styles (du rap à la...
Lundi 24 septembre 2018 Le duo stéphanois de chanson-électro poétique Terrenoire se prépare à sortir son premier EP le 12 Octobre. En attendant cette date fatidique, le groupe a été (...)
Mardi 4 septembre 2018 Avec le dernier projet de Cabadzi, Cabadzi X Blier, on nage dans des eaux mitoyennes de celles du collectif Fauve. En partant de (...)
Mardi 4 septembre 2018 Oui, il a eu un César pour la musique du film 120 Battements par minute... Mais il serait dommage de réduire Arnaud Rebotini à ce simple fait d'armes. (...)
Mardi 4 septembre 2018 Né en Italie, mais résidant à Berlin,  Luca Mortellaro alias Lucy, fait partie des Djs incontournables de la scène techno européenne. Proposant des sets (...)
Mardi 4 septembre 2018 Artiste protéiforme et star en devenir Nakhane est surtout l'un des musiciens dont on parle le plus en ce moment. Une hype méritée pour ce Sud-Africain au (...)
Mercredi 5 septembre 2018 Après Idi Amin Dada, Klaus Barbie ou Bob Marley, Kevin Macdonald poursuit son éclectique galerie de portraits par cet inattendu (et édifiant) documentaire sur la chanteuse Whitney Houston. Au-delà de la star, le miroir d’une époque, d’un système et...
Mardi 29 mai 2018 Alors qu’elle vient tout juste de sortir "Alright", nouveau single annonciateur d’un deuxième album en préparation, Jain propose jusqu’à début août un "Warm up tour" dont beaucoup de dates affichent complet. Rencontre avec la jeune princesse de la...
Mardi 5 juin 2018 Entre Ardèche et Haute-Loire, à Saint-Agrève et ses environs, un nouveau festival pointe le bout de sa programmation pour la deuxième année. Dénommé Oh Plateau (...)
Mercredi 2 mai 2018 Le son du groupe zurichois Len Sander rappelle forcément les années 90, une décennie où le trip-hop connaissait son âge d'or avec Morcheeba, Massive Attack ou (...)
Mercredi 7 mars 2018 Non, le quartier stéphanois tout entier ne sera pas présent au Printemps de Bourges 2018... Mais deux de ses plus fiers représentants, oui ! Raphaël (...)
Mardi 6 février 2018 Après quatre ans d'absence et un album, sublime, consacré à la douleur de la perte d'un de ses membres, le groupe belge Girls in Hawaii renaît une fois de plus à lui même et retrouve la lumière en se tournant vers l'électronique et un rien...
Mercredi 3 janvier 2018 Les groupes se font et se défont, c'est ainsi, mais la musique survit et c'est bien là le principal. Ainsi se retrouvent Paloma (...)
Mardi 28 novembre 2017 Le duo de musique électronique stéphanois Losless fait feu de tout bois. Avec son nouveau live "about:blank" aux sonorités plus "humaines", le groupe sera omniprésent sur les scènes ligériennes dans les semaines à venir.

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter