Monnet, Monnet, Monnet

Connaître / 50 ans de l'Université Jean Monnet / Officiellement créée le 27 mars 1969, l'Université stéphanoise fête ses 50 ans en 2019. L'occasion d'avoir un programme festif tout au long de l'année et de voir comment cet établissement fait rayonner Saint-Étienne.

« 40 ans, c'est la vieillesse de la jeunesse, mais 50 ans, c'est la jeunesse de la vieillesse » assure Victor Hugo. L'Université Jean Monnet, qui souffle cette année, ses 50 bougies est aujourd'hui une "vieille dame" qui paraît en avoir encore beaucoup sous le pied à l'image des projets liés à la labellisation toute récente IDEX pour Initiative d'excellence. Affichant une vitalité forte, se renouvelant sans cesse, elle constitue un véritable poumon avec ses 20 000 étudiants qui donnent de la vie à la cité. Elle s'inscrit dans son territoire local mais également dans des échelles plus vastes : régionale, nationale et même internationale (avec des diplômes et des domaines de recherches spécifiques et de pointe). La force de cette institution ne serait-elle pas finalement d'avoir réussi à se rapprocher de Lyon sans pour autant perdre son identité et ses caractéristiques propres ? Intégrée depuis 2007 dans l'Université de Lyon (communauté d'universités et établissements) aux côtés de ses consoeurs lyonnaises, elle ne paraît pas pour autant avoir été ingurgitée ni digérée. Bien au contraire, puisqu'elle maintient son cap et poursuit son développement attirant notamment plus de 3 000 étudiants étrangers chaque année. 50 ans, c'est l'occasion de regarder derrière mais également devant. Michèle Cottier, présidente actuelle de l'UJM nous explique ce que représente cet anniversaire un peu spécial pour une telle institution, avec des festivités très variées qui s'étaleront jusqu'au mois d'octobre.


Michèle Cottier : « L'université est une ville dans la ville »

Historiquement, qu'a représenté l'arrivée d'une université pour une ville telle que Saint-Étienne ?

Michèle Cottier : L'implantation d'une université dans une ville, c'est la possibilité d'offrir aux jeunes bacheliers l'opportunité de pouvoir faire leurs études sur place. Compte tenu du coût que peuvent représenter des études dans des villes distantes, c'est une évolution. L'offre de formation est un point important mais l'université c'est également de la formation continue. C'est assurer la formation tout au long de la vie pour des personnes déjà en poste. Les entreprises ont besoin d'avoir un maintien de la qualité des connaissances de leur personnel. C'est primordial pour un bassin comme le bassin stéphanois composé de nombreuses entreprises. L'université fait également partie des atouts pour attirer des talents dans les entreprises locales. Ces derniers regardent si l'environnement général est adéquat pour leurs familles. Pour les entreprises, c'est également la possibilité d'avoir des accès à des activités de recherches, de développement et d'innovations dans tous les domaines. Enfin, l'université regroupe aussi des employés et des étudiants qui vont se loger, consommer toutes sortes de choses. C'est une ville dans la ville. 20 000 étudiants à Saint-Étienne, c'est loin d'être négligeable !

20 000 étudiants à Saint-Étienne, c'est loin d'être négligeable !

Saint-Étienne constitue véritablement une ville étudiante dynamique au niveau français ?

M.C. : On va considérer que Saint-Étienne est une véritable ville étudiante à partir du moment où elle attire des étudiants qui viennent de l'extérieur et cherchent quelque chose de spécifique ici, qu'ils ne trouvent pas ailleurs. C'est un peu le sens de l'histoire de l'université de Saint-Étienne qui se construit à côté de Lyon qui possède un tissu d'enseignement supérieur très riche et dense dans tous les domaines. Si Saint-Étienne veut pouvoir se construire, elle ne le fait pas dans la concurrence directe avec Lyon. Ce qui a été l'intelligence de l'ensemble des personnes qui ont construit cette université, c'est d'avoir fait une construction avec Lyon, qui a permis de développer des caractéristiques spécifiques. C'est ça qui donne de l'intérêt à l'ensemble.

Pouvez-vous nous donner un exemple de ces spécificités stéphanoises ?

M.C. : Le domaine de l'ingénierie des surfaces est une de nos spécialités. On parle beaucoup des projets autour de la marque Manutech. Ca résonne avec la Manufacture d'armes, avec Manufrance... Des mots qui sont ancrés dans l'histoire de la ville. C’est une manière d'apporter un rebond à une économie qui a été en très grande difficulté. Des activités de recherches de pointe sur le sujet sont menées à Saint-Étienne. Nous avons des masters internationaux qui attirent des étudiants du monde entier. C'est un des exemples les plus aboutis de ce que Saint-Étienne a été capable de produire.

Valoriser tout ce qui a été fait jusque là.

Quels ont été les changements provoqués par l'intégration au groupement Université de Lyon en 2007?

M.C. : Cette intégration a permis de travailler les sujets de manière coordonnée et complémentaire. Quand vous travaillez avec des gens, vous les connaissez mieux, vous comprenez comment fonctionnent leurs formations et activités de recherche. Cela permet d'augmenter l'efficacité tout en s'épanouissant sur des thèmes propres à Saint-Étienne, sans concurrence avec Lyon. Tout ce qui a été construit pendant toutes ces années nous permet aujourd'hui d'envisager de travailler sur des sujets plus globaux. Nous avons à travers l'initiative d'excellence IDEX Lyon, des projets autour des arts, du patrimoine, de la culture, de l'architecture, du design... Nous avons l'ambition de créer un institut qui pourrait agréger toutes les forces présentes à Saint-Étienne.

Michel Durafour disait en 1966 que le vrai projet est celui d'une université unique entre Lyon et Saint-Étienne, on se rend compte qu'il a fallu plus de 50 ans pour arriver à cette réalité mais il la pensait déjà...

Pour marquer les 50 ans de l'UJM, vous avez voulu une année jalonnée de festivités...

M.C. : C'était un défi. Marquer un anniversaire tel que 50 ans, un demi-siècle, relevait du défi dans la mesure où l'évolution est d'aller vers un établissement d'une autre nature. Nous avons donc souhaité valoriser tout ce qui a été fait jusque-là et en étant capable de se projeter dans l'avenir. Regarder les caractéristiques déjà présentes mais également voir ce que nous allons chercher à travers le projet IDEX. Ce défi a représenté une forme d'opportunité, nous permettant de comprendre ce que nous sommes aujourd'hui. Nous n'avons jamais eu d'état véritablement stable, c'est plutôt une progression permanente à travers de très nombreuses transformations successives. Au début de l'histoire de cette université, il y a eu des visionnaires. Si vous reprenez ce que Michel Durafour disait en 1966 que le vrai projet est celui d'une université unique entre Lyon et Saint-Étienne, on se rend compte qu'il a fallu plus de 50 ans pour arriver à cette réalité mais il la pensait déjà... Donc cette année du 50e anniversaire sera jalonnée d'événements qui mettront en avant l'académique, la recherche, les personnels de l'université mais aussi tout ce qui a été fait pour accompagner les étudiants dans leur épanouissement comme le Fest'U par exemple, les projets sociaux, etc. L'objectif des événements est de valoriser ce que chacun a à dire sur ses liens avec l'université Jean Monnet tout en y associant l'ensemble des acteurs du territoire.

Le programme complet des festivités prévues pour les 50 ans de l'Université Jean Monnet est à retrouver sur 50ans.univ-st-etienne.fr


L'université Jean Monnet en quelques dates :

- 1967 : Création de l'IUT de Saint-Étienne
- 1969 : Création officielle de l'Université de Saint-Étienne
- 1989 : L'Université prend le nom de Jean Monnet
- 2017 : Obtention du Label Initiative d'Excellence IDEXLYON, dans le cadre du site Lyon Saint-Étienne


L'Université Jean Monnet en quelques chiffres :

- 20 000 étudiants dont 3200 étudiants internationaux et 400 doctorants
- 1 500 personnels
- 450 enseignants-chercheurs
- 74 mentions de diplômes avec 7 000 diplômés par an
- 30 laboratoires de recherche, 60 brevets issus de la recherche
- 1 incubateur d'entreprises
- Le Fest'U, un festival universitaire culturel parmi les plus importants de France

à lire aussi

derniers articles publiés sur le Petit Bulletin dans la rubrique Guide Urbain...

Mardi 26 avril 2022 Le confinement, c’est loin. La preuve, vous avez arrêté de faire votre pain. Par chance, d’aucunes en ont fait leur profession.
Mardi 26 avril 2022 De confinements en couvre-feux, la pandémie aurait presque fait oublier qu’un festival de musiques est avant tout un temps de convivialité partagée, entre amis, dans une foule de mélomanes raisonnablement...
Mercredi 13 avril 2022 Direction le restaurant de la Cité du Design pour un menu du jour digne d’une bonne brasserie avec une vue sur un jardin d’hiver étonnant.
Lundi 4 avril 2022 Après 5 ans d’existence, et de remplissage de petits sacs en tissus, l’épicerie stéphanoise Vrac en Vert déménage pour s’agrandir. Dès le vendredi 8, la clientèle (...)
Mercredi 9 mars 2022 Lieu hybride, attenant à l'École de Design, cette cafétéria moderne constitue une adresse où les recettes n’ont pas de frontières tant qu’elles sont cuisinées avec des produits bios et locaux. Exemple avec le sandwiche du vendredi. Par Anaïs...
Mercredi 9 mars 2022 Lieu hybride, attenant à l'École de Design, cette cafétéria moderne constitue une adresse où les recettes n’ont pas de frontières tant qu’elles sont cuisinées avec des produits bios et locaux. Exemple avec le sandwiche du vendredi. Par Anaïs...
Mercredi 9 mars 2022 Entre création artistique et artisanat d’art, la frontière est souvent ténue. À Saint-Étienne, nombreux sont les créateurs aux doigts de fée qui font naître de leur esprit puis de leurs mains des objets originaux le plus souvent uniques. Nous sommes...
Jeudi 24 février 2022 19h et des poussières, un vendredi soir d’hiver à Saint-Etienne... ça y est, le weekend peut (enfin) commencer ! L’occasion d’aller boire une bonne bière entre copains. Ah tiens, et si on changeait un peu ? Un cocktail, ça vous dit ? Allez, on vous...
Mardi 1 février 2022 Pour un café du matin, un goûter de l’après-midi, un moment à partager ou encore un lieu sympa où télétravailler, les coffee-shops stéphanois ont chacun leur atout, mais un point commun : la gourmandise. Tour d’horizon des lieux sucrés du...
Mardi 25 janvier 2022 Pas de place pour se garer ? Bouchons ? Klaxons ? Flambée du prix de l’essence ? L’avantage à Sainté… C’est qu’on peut tout faire à pied. (...)
Jeudi 20 janvier 2022 A Saint-Etienne, une cantine participative vient d’ouvrir ses portes sur les bas du Crêt-de-Roc. Au menu : de bons petits plats, et surtout du faire-ensemble pour mieux vivre-ensemble. Reportage lors de la première journée d’activité, entre régalade...
Mardi 4 janvier 2022 Dans l'une de ces rues que les couvre-feux plongeaient dans la pénombre, on refait la fête. On y mange aussi désormais thaïlandais, grâce à Chan. Nous sommes (...)
Lundi 3 janvier 2022 Après de nombreux mois de réflexion, réunions, concertations, la création d’un tiers-lieu à l’endroit de l’ancien Nouveau Théâtre Beaulieu est désormais actée. Si nombre de questions restent encore en suspens, on en sait plus sur les activités...
Lundi 3 janvier 2022 Il y a quelques semaines, une nouvelle boutique rétro a vu le jour dans la rue Léon-Nautin, à Saint-Etienne. Un lieu qui a déjà séduit des nostalgiques et des amoureux de la pop culture sans poussière, bouloches ni accroc.
Lundi 13 décembre 2021 Les marchés d'art et autres boutiques éphémères de créateurs sont pléthore à Saint-Etienne en cette période de fêtes. Nous avons sélectionné pour vous quelques-uns de ces (...)
Mardi 7 décembre 2021 Mariah Carey et Wham!, Tino Rossi ou Dean Martin ; des sapins bien verts qui sentent bien bon, ou des sapins en plastoc qui sentent rien mais qui attendent quand même leurs grosses guirlandes qui clignotent : Noël version 2021 est là, avec...
Mardi 30 novembre 2021 De la brouillasse à couper au hachoir, un froid gla-glaçant surtout si on a oublié ses gants, mais des loupiotes et des chants de Noël à tous les coins de rue : ambiance parfaite pour aller se faire un petit verre de vin chaud. Allez viens, on...
Mardi 30 novembre 2021 Des statuettes, des balcons, des corbeaux… Des façades venues du passé, des rues et des vitrines décorées, le tout, (...)
Mardi 30 novembre 2021 "Last Christmas, I gave you my heart" … serait-ce le coup d’envoi des festivités de Noël ? Bingo ! Ou plutôt Disco (...)
Vendredi 29 octobre 2021 1001 Bass et le Clapier, c’est un peu une histoire d’amour. Depuis plusieurs années, l’association  investit régulièrement l’ancienne gare stéphanoise, pour y proposer des soirées techno, trance et électro. Avec la signature d’un bail de...
Mardi 19 octobre 2021 Le jour de la Sainte-Barbe, les commerçants de toute la ville, restaurateurs en tête, s’associent pour offrir aux Stéphanois une journée (et une nuit) de fête… Ou comment célébrer ensemble ce que l’on est.
Mardi 5 octobre 2021 Allez viens, jt’emmène manger à la Galerie Ceysson et Bénétière ! Le Bistrot situé au cœur de la galerie d’art implantée entre la Comédie de Saint-Etienne et le Fil a ouvert ses portes, avec un rendez-vous atypique tous les jeudis soir. Le Petit...
Mercredi 15 septembre 2021 Terminée, l’époque où les végétariens et végétaliens passaient pour des petits moineaux mangeurs de graines ? Longtemps perçue comme un peu « à la traine » sur ces questions, il semble que Saint-Etienne ait fini par prendre le train...
Mercredi 8 septembre 2021 Cœur battant de la ville durant plus de 100 ans, espace marchand privilégié, puis, boudé des Stéphanois, les Halles Mazerat ont repris vie en fanfare, au début du mois.
Mardi 7 septembre 2021 Terminée, l’époque où les végétariens et végétaliens passaient pour des petits moineaux mangeurs de graines ? Longtemps perçue comme un peu « à la traine » sur ces questions, il semble que Saint-Etienne ait fini par prendre le train...
Mardi 7 septembre 2021 C’est une vieille dame avec tout l’allant de la jeunesse. La Librairie de Paris, institution littéraire stéphanoise, fête en 2021 ses 60 années d’existence. (...)
Mercredi 1 septembre 2021 Après des mois de travaux et d’attente, cette fois-ci ça y est : les Halles Mazerat Biltoki ouvrent leurs portes. Rendez-vous aujourd'hui cours Victor-Hugo à Saint-Etienne, pour une journée d’inauguration toute en gourmandise.
Mercredi 30 juin 2021 Chaque été, le parvis du Puits Couriot se transforme en guinguette où s'entremêlent musique, jeux et animations. 2021 proposera son lot d'événements du 1er (...)
Mercredi 9 juin 2021 Un nouvel espace vient d'ouvrir à la Cité du design : la Cabane du Design. 350 m² afin d'expliquer le design aux enfants mais pas seulement. « La (...)
Mercredi 30 juin 2021 Pour sa nouvelle exposition Les Rubans de l'Intime, le Musée d'art et d'industrie propose une plongée dans le sublime par le biais du ruban. Ce dernier (...)
Mercredi 30 juin 2021 Après avoir lancé le concept Saint-Étienne Hors Cadre, Saint-Étienne Tourisme repense son Office de tourisme en créant Le Magasin Hors Cadre. 
Mercredi 9 juin 2021 Saint-Étienne possède désormais son parc d'activités scientifiques et ludiques ouvert à l'année. La Rotonde de l'Ecole des Mines accueillait déjà expositions et (...)
Mercredi 9 juin 2021 Maison des pratiques amateures, de l'émergence et du spectacle vivant, la Comète ouvrait ses portes le 4 janvier dernier, en lieu et place de l’ancienne Comédie. Véritable pépinière artistique dédiée au théâtre, à la danse et à la musique, ce...
Mercredi 9 juin 2021 Conservant son siège social drômois, la maison d’édition Créaphis ouvre un nouvel espace rue de la Résistance à Saint-Étienne. Dans les anciens locaux de (...)
Vendredi 7 mai 2021 Après plusieurs mois de fermeture suite au décès de son ancien propriétaire, la librairie stéphanoise a réouvert ses portes début mai.
Vendredi 26 mars 2021 Originaire de Saône-et-Loire, la jeune photographe Emilie Fontaine vient d’ouvrir les portes d’un nouveau lieu dédié à l’image fixe, au cœur de l’hyper-centre stéphanois. Rencontre avec une femme passionnée qui fait fi d’un contexte morose en mal de...
Lundi 14 décembre 2020 Des produits conçus à moins de 50 kilomètres de Saint-Etienne. Voilà le crédo de l'offre proposée par la boutique de Noël de l'Office de tourisme de Saint-Étienne. (...)
Lundi 14 décembre 2020 C’est l’histoire d’un papi, qui, tout seul dans son EHPAD, va tenter de remonter le chemin de sa mémoire. La photo d’un jeune couple. Quelques mots, (...)
Lundi 14 décembre 2020 Force tranquille connecté à la vraie vie, aux forêts du Meygal, et aux notes de sa guitare, l’artiste ponot Yvan Marc propose des coffrets sucrés pour les (...)
Mardi 6 octobre 2020 La Fabuleuse Cantine est une réussite bien stéphanoise. La structure qui met en avant la cuisine anti-gaspi et zéro-déchet vient de prendre ses nouveaux quartiers dans le Bâtiment des forces motrices au coeur de la cour de l'ancienne Manufacture...
Mardi 6 octobre 2020 Dans le couple Koenig, Faty avait ouvert Kitchen Street l’an passé au 10 rue de la République : un coffee shop cosy et tendance où est (...)
Mercredi 9 septembre 2020 Une nouvelle bouquinerie a pris place à quelques mètres de la place Carnot : la librairie Dalby. Un lieu chaleureux où l'on trouve une ribambelle de livres, un peu de musique, des affiches de ciné... et qui compte bien devenir un phare...
Mardi 8 septembre 2020 Avec la révolution numérique, le monde de la musique a vu ses cartes complètement redistribuées en quelques décennies. L’apparition d’instruments de (...)
Mercredi 9 septembre 2020 Les alternatives aux moyens traditionnels de consommation fleurissent à Sainté. Afin de lutter contre la surconsommation et de protéger l’environnement, ou pour des raisons économiques et d’égalité sociale, de nombreux Ligériens se lancent dans des...
Mercredi 9 septembre 2020 Le Youmi's a ouvert ses portes durant l'été du côté de la place Fourneyron. Ce nouveau bar à salades propose notamment des poke bowls, ces saladiers où se mélangent au choix crudités avec riz, quinoa ou viandes. Tour d'horizon de cette nouvelle...
Mercredi 8 juillet 2020 Vous balader en plein nature et tomber tout à coup sur une oeuvre d'art. Tel est le concept qui prend place tous les deux ans du côté de Riorges, le (...)
Mercredi 8 juillet 2020 Le premier festival Bike and Troc se tiendra à Chalmazel les 5 et 6 septembre. Un nouvel événement mêlant une bourse aux vélos, un marché d'exposants et différentes épreuves de cyclisme. [edit : en raison des restrictions concernant les...
Mardi 30 juin 2020 Après New York, Hong Kong, Bordeaux, Marseille et la Winerie Parisienne, Saint-Étienne verra naître à l’automne prochain son premier chai urbain. Avec l’ouverture de La Vinifacture sur le secteur Technopole, l’équipe de Cuiz’in Sur Cours reprend à...
Mercredi 8 juillet 2020 Les vacances d'été approchent et chaque année on en attend beaucoup... surtout les années où on a dû garder nos débiles de gosses à la baraque depuis mars à cause (...)
Mardi 9 juin 2020 La vie normale reprend prudemment son cours. Les hôpitaux reprennent leur souffle, l’économie balbutie un timide redémarrage et le monde de la culture se réveille d’un sommeil profond. Puisque les lieux d’expression artistique ne rouvriront...
Mardi 12 mai 2020 L'artiste stéphanois ViZa, qui expose à la Galerie Pasqui, rue des Creuses, vient de réaliser sur les murs de cette galerie l'œuvre Aux armes, que vous (...)
Jeudi 2 avril 2020 Le jeu vidéo ne cesse d’évoluer : il fut un temps où il fallait posséder une console ou même un micro-ordinateur pour les plus anciens afin de jouer. Aujourd’hui, le jeu vidéo n’a jamais été aussi accessible, même sans console.
Mercredi 4 mars 2020 Figure emblématique des nuits stéphanoises, il est sans doute davantage connu sous le surnom Ness du Bul, barman pendant près de trois décennies dans la plus ancienne boîte de nuit de la ville, aujourd'hui en vente. Désormais retiré des affaires,...

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter