Le festival du Forez passe un pallier

Classique & jazz / Le Festival du Forez, emmené par les frères Adrien (altiste) et Christian-Pierre (violoncelliste) La Marca, aborde une septième édition tout feu tout flamme avec toujours de grands noms de la musique classique & jazz mais aussi davantage de concerts et de nouveaux lieux (20 événements dans sept lieux différents). Le but étant de « valoriser le patrimoine, tout en construisant une programmation très ouverte, permettant une expérience de tous les sens »

C'est à une 7e édition revue et augmentée que les frères Adrien et Christian-Pierre La Marca convient les spectateurs cet été. Le festival dont ils ont en charge la direction artistique, le Festival du Forez, prend une nouvelle dimension cette année. Déjà remarquable par les noms imposants et ronflants qu'ils font venir chaque été dans le Forez (on pense à Philippe Jarrousky, Karine Deshayes, Adam Laloum, Michel Portal...), les deux musiciens augmentent la cadence cette saison. Tout d'abord par la durée de leur festival, qui passe de deux à trois week-ends de fêtes musicales, s'étalant du 9 juillet au 4 août. C'est ensuite le nombre de lieux qui se voit multiplié. En 2019, ce seront sept lieux qui accueilleront des concerts : depuis le château d'Andrézieux-Bouthéon, jusqu'à la Collégiale de Montbrison, en passant par l'hôtel-de-ville et le Théâtre de Roanne, le prieuré et l'église de Pommiers, le prieuré de Champdieu et enfin, l'église Saint-Philibert de Charlieu.

Renaud Capuçon, Quatuor Ébène, Véronique Gens et consorts

Si le festival change d'envergure par son extension géographique, un budget revu à la hausse et un nombre plus important de propositions, la teneur de ces dernières demeure dans la même veine avec la venue de grands noms de la musique classique et du jazz. « L'idée générale de ce festival est de faire découvrir au public des lieux magiques en compagnie d'artistes d'exception », assure Christian-Pierre La Marca. Cette année encore, le programme est à la hauteur des ambitions avec une succession d'instants musicaux qui risquent bien de marquer l'été 2019 forézien. Parmi la programmation, notons pêle-mêle : une carte blanche réservée au violoniste Renaud Capuçon (28 juillet au Château de Bouthéon), la venue du ténor Kévin Amiel qui proposera avec un arrangement d'Yvan Cassar quelques grands airs italiens (9 juillet au Théâtre de Roanne), l'accordéoniste Richard Galliano qui entraînera le public dans sa Folle Soirée (20 juillet à la Collegiale de Montbrison), une soirée sous le signe du tango avec le fidèle du festival Michel Portal et le pianiste Roberto Negro en compagnie de musiciens de l'Orchestre de Paris (27 juillet au château de Bouthéon), un récital piano/voix entre la soprano Véronique Gens et la pianiste Susan Manoff (26 juillet à Montbrison), trois concerts du Quatuor Ébène dont un consacré aux bandes originales de films (3 et 4 août au prieuré de Pommiers) et quatre promenades musicales permettant de visiter un lieu en musique. Enfin, signalons que le festival réserve également un place aux artisans d'exception tels que la maison Pralus ou le fromager Mons, en proposant aux spectateurs de déguster leurs spécialités et même de participer à un "concert dégustation" le 4 août avec le programme Révolution ! du pianiste David Kadouch.

Festival du Forez, du 9 juillet au 4 août dans le Forez
Plus d'infos et programmation complète sur cette page

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 26 avril 2022 On évolue tous avec le temps. On grandit, on comprend, on change. Qu’en est-il de notre débarras ? Lieu de la cachette par (...)
Mardi 26 avril 2022 Gerard Watkins revisite le chef-d’œuvre shakespearien à travers le prisme des sixties : pantalons pattes (...)
Mardi 1 mars 2022 ​Pour l’album du Trinkle Jazz Ensemble dont il est ici question de célébrer la sortie par un concert maintes fois reprogrammé, le guitariste Pierre (...)
Mardi 1 février 2022 Difficile à prononcer ? Certainement. Une pépite à voir au Solar en février ? Sans hésiter ! Porté par le batteur australien Ziggy Zeitgeist, le (...)
Lundi 24 janvier 2022  S'il faut être prudent avec la recrudescence des cas de Covid, il est prévu que cette année, les grands raouts littéraires se tiennent de manière classique – comme on les aime. Avec, pour certains, des pré-programmations croustillantes.
Mardi 1 février 2022 Après avoir pendant trois ans, électrisé - à tous les sens du terme - l'orchestre de Saint-Étienne, David Reiland s’en est allé prêcher la bonne musique dans (...)
Lundi 3 janvier 2022 « Si vous n’aimez pas la mer, si vous n’aimez pas la montagne, si vous n’aimez pas la ville, allez vous faire (...)
Lundi 3 janvier 2022 Connu pour ses comédies légères durant les années 30, le réalisateur Georges Stevens, documentariste pour (...)
Lundi 3 janvier 2022 Merveilleuse corne d'abondance locale, où se tuilent les programmations musicales. Haendel est de retour, remontant l'estuaire de la Tamise (...)
Mardi 30 novembre 2021 Un peu de jazz, une pincée de house, un bon synthé et du groove. On shake le tout bien fort, et il ne reste plus qu’à (...)
Vendredi 29 octobre 2021 Dans le cadre des projections Films Cultes soutenues par le GRAC, le Rex de Montbrison propose de voir ou de revoir La Fille à la valise. L’histoire (...)
Vendredi 29 octobre 2021 Oswéla, c’est un peu comme les cinq doigts d’une main, toujours en mouvement et pourtant unis. Jérémy Polin au saxo et à la batterie, Clémentine Nirennold à la (...)
Mardi 5 octobre 2021 Barouf : nom masculin, familier, issu de l'italien baruffa, désigne le bruit, le vacarme, le tapage. Synonymes : boucan, raffut, tintamarre. "Cette année, le Rhino Jazz(s) va faire un barouf du tonnerre à Saint-Étienne." Vous...
Mardi 5 octobre 2021 Il y a Pierre-Louis Varnier au clavier, Théo Boero à la basse et Japhet Boristhene à la batterie. À eux trois, ils forment Jasual Cazz, un groupe venu de (...)
Mardi 5 octobre 2021 La jeune Melba donne l’impression d’avoir déjà une belle expérience derrière elle. Après son premier EP au titre la décrivant si bien - Cœur Combattant - en (...)
Mardi 5 octobre 2021 Un vaisseau spatial, au beau milieu d’un immense rien, dans un univers dont il ne reste plus que des trous noirs qui fusionnent et s’évaporent. A bord, (...)
Jeudi 23 septembre 2021 Après plus de 20 ans de carrière et des mois passés loin de la scène, le groupe roannais fait coup double : un dixième album, et deux concerts à la maison pour fêter ça comme il se doit.  
Lundi 13 septembre 2021 A Montbrison, le bar/cave V&B s’associe avec les Stéphanois du 1909 Escape Game le temps d’une soirée événement pleine de surprises. Prêts à tourner en bourrique ?
Mardi 7 septembre 2021 Venir écouter Raphaële Lannadère en concert, c'est se prendre une claque auditive. « L » (son nom à la scène, NDLR) possède un timbre de voix qui ne (...)
Mardi 7 septembre 2021 Les Clermontois de Mustang ont commis Memento Mori, un quatrième album qui s’est fait attendre – sept ans tout de même – et un album tout en (...)
Mardi 7 septembre 2021 Trompettiste et improvisateur de génie, également chanteur et producteur, Theo Croker est aujourd’hui l’une des plus belles promesses du jazz (...)
Mardi 7 septembre 2021 Contre vents et marrées, le festival Jazz au Sommet remet le couvert pour la quinzième année. Un rendez-vous qui se caractérise par la variété des lieux de (...)
Mardi 7 septembre 2021 Le Solar ouvre sa saison avec les concerts évènements de deux prestigieux musiciens qui ont accepté de parrainer le jazz club stéphanois. Après la première (...)

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter