article partenaire
Pic étoilé dans M16

"Acusada" : Sans autre forme de procès

Acusada
De Gonzalo Tobal (2019, Arg-Mex, 1h48) avec Lali Espósito, Gael García Bernal...

de Gonzalo Tobal (Arg.-Mex., 1h48) avec Lali Espósito, Gael García Bernal, Leonardo Sbaraglia…

Dolorès, 21 ans, est accusée du meurtre de Camilla, sa meilleure amie survenu 30 mois plus tôt à l’issue d’une soirée entre ados très arrosée. Alors que va se tenir le procès, la jeune fille vit recluse chez elle, l’opinion publique l’ayant déjà jugée. De très rares amis lui sont restés fidèles…

En justice, le doute doit toujours profiter à l’accusé·e. Et sa charge d’incertitude permet des verdicts que le cinéma a du mal à accepter pleinement : un film étant censé s’achever par la résolution pleine et entière de tous les intrigues, le doute constitue alors le prétexte à un ressort dramatique tel qu’une révélation de dernière minute.

Acusada se distingue de la foule des films de prétoire par son absence de résolution : l’affaire du meurtre n’est pas bouclée et, d’un point de vue strictement théorique, c’est une bonne chose puisque la perception des faits par Dolorès constitue le cœur de l’histoire. Comment elle vit un sentiment de culpabilité consécutif au trépas de Camilla, aux conséquences sur ses parents (on comprend que le scandale, en plus de les ruiner socialement et matériellement, les a physiquement séparés), mais aussi sur son petit frère. Comment elle reçoit, également, l’agression médiatique, manipulant l’opinion à coup d’interview sensationnelles. Divulguant progressivement les circonstances du drame, jouant la carte du présent en limitant le recours au flash-back, le scénario est sur ce plan un modèle d’écriture.

Sorte de mixte argentin entre Rihanna et Selena Gomez, Lali Espósito est quasi inconnue en France ; aussi sa prestation dans un registre dramatique n’apparaîtra pas pour nous comme un “performance“ cassant les limites de sa jeune carrière. C’est plutôt Leonardo Sbaraglia, partenaire de Banderas dans Douleur et Gloire qui risque ici de surprendre avec ce rôle en demi-teinte, à la fois antipathique et désespéré ; celui d’un père en détresse tentant de sauver sa fille, en somme…

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mercredi 5 février 2020 Inné, acquis, conditionnement familial, formatage par le groupe, mimétisme environnemental… C’est à se demander si l’individu jouit réellement de son libre arbitre pour exprimer son caractère profond. Être soi n’est pas toujours une sinécure…
Mercredi 4 décembre 2019 De la Palestine à Paris et à New-York, rêveries éveillées et contemplations interloquées d’un promeneur particulier, Elia Suleiman, observant l’absurdité d’un monde à peine exagéré, où la surenchère de bêtise humaine l’emporte sur la bonne...
Mardi 28 novembre 2017 Un petit Mexicain parcourt le Royaume des Morts pour déjouer une malédiction familiale et obtenir une bénédiction en retour. Coutumier des quêtes en milieu hostile (Monstre & Cie, Le Monde de Nemo), Lee Unkrich pousse plus loin le curseur et...
Jeudi 28 février 2013 Le référendum de 1988 au Chili, pour ou contre le dictateur Pinochet, raconté depuis la cellule de communication du «Non» et son publicitaire en chef, ou quand la radicalité formelle de Pablo Larraín se met au service d’un véritable thriller...

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter