article partenaire
Pic étoilé dans M16

« Le Château du Rozier est davantage un projet militant qu'entrepreneurial »

Lieu / La salle de spectacle du Château du Rozier (CdR) a ouvert ses portes et ses 270 places au public en 2015. La SAS (société par action simplifiée) s'est bien développée en quatre années. Son président, Clément Terrade, souhaite désormais changer de paradigme. En devenant une SCIC (Société coopérative d'intérêt collectif), le CdR fait le choix d'une appropriation et une gestion éthique de ce projet culturel. Un projet, porté en grande partie par ses fidèles spectateurs via un financement participatif. Explications.

Comment est venue l'idée de ce changement de statut ?

à lire aussi : Une nouvelle salle de spectacles dans la Plaine

Jusqu'à maintenant, la salle fonctionnait sur un statut de SAS qui ne correspondait plus vraiment à nos convictions et à la réalité économique du lieu. Au fil du temps, on s'est rendu compte que le Château du Rozier était davantage un projet militant qu'entrepreneurial. On a eu quelques signaux comme, par exemple, un intérêt grandissant des collectivités pour ce lieu. On remplissait tous les critères pour espérer être soutenu par les collectivités, mais notre statut ne le permettait pas.

Le Château du Rozier devient un vrai projet collectif. Ce n'est plus une entreprise qui est toute seule dans son coin, mais le point central d'un collectif.

Qu'est-ce-que le statut de SCIC apporte au Château du Rozier ?

La première chose c'est que le Château du Rozier devient un vrai projet collectif. Ce n'est plus une entreprise toute seule dans son coin, mais le point central d'un collectif. La forme de gestion vers laquelle le CdR se dirige est assez inédite. On a, d'un côté la coopérative, qui est une société privée et de l'autre, des associations, des particuliers et des collectivités qui sont aussi impliqués dans le projet. On arrive à tisser un réseau qui réunit l'ensemble des acteurs concernés par la vie culturelle, sur le territoire. L'idée, est d'installer ce lieu à la place qu'il mérite.

Quelles sont vos nouvelles attentes avec ce projet ?

D'abord, on pense être plus fort en étant nombreux. Le fait d'être accompagné, d'être porté par plusieurs structures et profils différents, ne fera qu'enrichir notre offre. D'un autre côté, il y a tous les financements publics qui aideront la programmation, qui nous permettront d'aller sur des terrains sur lesquels on ne pouvait pas trop s'aventurer jusqu'à maintenant, parce que nous étions tenus à une obligation de rentabilité. Je pense par exemple aux actions de médiation culturelle, au jeune public et aux spectacles hors-les-murs, que l'on va essayer de développer encore davantage.

Ce que l'on a voulu transmettre à travers cette démarche, au-delà du changement technique, c'est vraiment d'interroger le territoire sur la place d'un lieu, comme le Château du Rozier, dans la plaine du Forez. L'idée était que chacun d'entre nous se pose la question : qu'est-ce-que l'on veut pour notre territoire ? Qu'est-ce-que le CdR et que veut-on qu'il devienne ? Et en cela je pense qu'on a réussi parce que les gens se sont sentis impliqués dans le projet et ont participé à cette aventure.

Plus d'infos sur les changements pour le Château du Rozier sur ce site

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 22 novembre 2022 Chaque mois, Le Petit Bulletin vous emmène à la découverte d’une structure de diffusion culturelle du département. Concerts, théâtre, danse, expos… Il y a forcément un lieu qui vous attend quelque part ! Aujourd’hui, rendez-vous au Château du...
Mardi 13 septembre 2022 Dans le cadre des Cafés interculturels coorganisés par le Solar et l’École de l’Oralité, trois grands maîtres nippons illustrent le Japon traditionnel aux côtés (...)
Mardi 26 avril 2022 Toujours là, ces types en costards Paul Smith et pompes en cuir qui brille. Toujours là, ces poignées de mains viriles à qui serrera le plus fort. Toujours là, (...)
Mardi 26 avril 2022 Fatigue passagère et moral dans les chaussettes ? La rédaction du Petit Bulletin est là pour prendre soin de ses lecteurs, avec un traitement imparable : les concerts. Et quoi de mieux que le Paroles & Musiques pour se...
Mercredi 30 mars 2022 Il faut souvent chercher loin pour trouver les propositions ou les déclarations des candidats à l'élection présidentielle sur la culture (et parfois, sans résultat). Tour d’horizon, à quelques jours du scrutin, des mesures promises par chacun des...
Mardi 29 mars 2022 L’exposition Espacements réunit quatre jeunes artistes issus de l’ESADSE. Les deux premiers, Chloé Pechoultres et Antoine Salle, diplomés (...)
Mardi 1 mars 2022 Que se passe-t-il dans les salles obscures, lorsque le public n’y est pas ? Avec ou sans contrepartie, la plupart des structures ont pour habitude de mettre leur scène à disposition des artistes pour des périodes de « résidence ». Ou...
Mardi 1 mars 2022 Il y a d’abord la voix de Silène Gayaud : une véritable invitation au voyage, notamment en Irlande d'où la chanteuse a ramené dans ses valises des textes (...)
Mardi 8 février 2022 Bifurcations. C’est le nom donné à la biennale du Design, qui aura lieu du 6 avril au 31 juillet 2022. Au menu : une réflexion sur les changements possibles de notre société, traduite en expositions à la cité, mais aussi dans toute la métropole...
Mardi 25 janvier 2022 Pas de place pour se garer ? Bouchons ? Klaxons ? Flambée du prix de l’essence ? L’avantage à Sainté… C’est qu’on peut tout faire à pied. (...)
Mardi 30 novembre 1999  L'année "Capitale française de la culture" a été lancée à Villeurbanne, en présence de Roselyne Bachelot. Au-delà de quelques marqueurs événementiels, c'est surtout du côté des dispositifs pérennes qu'il faut regarder, à l'instar des minimix,...
Lundi 3 janvier 2022 Après de nombreux mois de réflexion, réunions, concertations, la création d’un tiers-lieu à l’endroit de l’ancien Nouveau Théâtre Beaulieu est désormais actée. Si nombre de questions restent encore en suspens, on en sait plus sur les activités...
Lundi 6 décembre 2021 Parce que sans eux il n’aurait pas de raison d’être, le Petit-Bulletin a profité de son anniversaire pour  demander aux acteurs culturels du département de lui raconter leur meilleur souvenir de ces 10 dernières années… Et il doit bien...
Mardi 30 novembre 2021 Le Musée d’Art Moderne et Contemporain de Saint-Etienne Métropole présente actuellement une nouvelle expo dédiée à la donation récente du couple de galeristes Durand-Dessert, qui entre en dialogue avec la collection du musée.
Mardi 30 novembre 2021 Chaque premier mercredi du mois, l’histoire est la même. En fin de matinée, Bernard et ses petites blagues sont toujours les premiers devant le box du PB. (...)
Mardi 30 novembre 2021 Il y a le conflit, et puis, il y a les conséquences du conflit. Celles que l’on voit : occupation des terres, du ciel, des (...)
Vendredi 29 octobre 2021 Et si nous avions un besoin urgent d’humain ? A l’approche de l’hiver, tandis que les premiers froids nous saisissent, que l’on fait craquer (...)
Vendredi 29 octobre 2021 Derrière le groupe Our Man in the Field se cache Alexander Ellis, auteur-compositeur-interprète plus discret, également acteur. Le chanteur (...)
Vendredi 29 octobre 2021 Du rock, du punk et un peu de pop : c’est ce que proposent Manon, Bastien et Maxime. Des rythmes rapides à la guitare et à la batterie, auxquels viennent (...)
Mardi 5 octobre 2021 Empathie et impatience… Durant de longs mois, le public s’est globalement montré très concerné par la fermeture des lieux de culture, pressé de retrouver (...)
Mardi 5 octobre 2021 Au centre des réflexions durant la crise sanitaire, la question de l’accessibilité de la culture pour les publics éloignés se fond aujourd’hui dans un enjeu encore plus large.

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter