"Little Joe" : Graine de malheur

Thriller / Et si le bonheur de l’Humanité se cultivait en laboratoire ? Jessica Hausner planche sur la question dans une fable qui, à l’instar de la langue d’Ésope, tient du pire et du meilleur. En témoigne son interloquant Prix d’interprétation féminine à Cannes pour Emily Beecham.

Amy travaille dans un laboratoire de phytogénétique sur le projet Little Joe, une plante rendant ses possesseurs heureux. Mais à la suite d’une série de dysfonctionnements, le “prototype“ contamine son fils et certains chercheurs, qui commencent à agir étrangement…

Sur le papier, Little Joe aguiche plus qu’il ne promet tant ce conte moral paraît en phase avec des préoccupation sociétales, éthiques, biologiques et écologiques. Jessica Haussner coche toutes les cases en abordant autant les dangers encourus par la manipulation du vivant que le désir illusoire de fabriquer un bonheur universel… mais totalement artificiel — sur ce chapitre, la science n’est pas la seule concernée par cette philippique filmique : les religions affirment à leurs adeptes que leurs doctrines aspirent aux mêmes résultats. Cette promesse de mieux vivre ne peut qu’aboutir à une catastrophe, au nom de l’adage « le mieux est l’ennemi du bien » : le pollen de Little Joe transforme ceux qui le respirent en monstres dépourvus d’empathie.

À cette fable effrayante, la cinéaste ajoute une dimension plastique stupéfiante : palette travaillée, complémentarités chromatiques, image parfaitement composée, lumière millimétrée ; bref un arsenal visuel renforçant l’ambiance clinique du laboratoire au-delà même de son périmètre. Comme si le monde lui-même était avant l’heure gagné par “l’épidémie“ Little Joe, symptôme de l’inéluctable propension de l’espèce humaine à s’autodétruire. La réussite visuelle du film est indiscutable : plusieurs mois après, sa tonalité singulière reste gravée en mémoire.

Clonage ?

Malheureusement, Little Joe souffre d’un défaut majeur — ontologique, presque — qui en amoindrit considérablement les qualités. Il semble en effet avoir été “bouturé“ sur un autre film, dont il partage l’argument et la morale : Paradis pour tous (1982) d’Alain Jessua, où une opération sensée guérir la dépression annihile toute sensibilité chez sujets traités et finit par contaminer l’Humanité entière. Après Yesterday (décalque de la BD de Blot et Royer) et Joker (mash-up de Scorsese), 2019 serait-elle l’année des transpositions carbone inavouées ou inconscientes ? Et que dire des jurys des festivals ne relevant pas les similitudes ou emprunts — pardon les hommages ? Quant au Prix pour la diaphane Emily Beecham, ni remarquable, ni détestable, on cherche encore…

Little Joe De Jessica Hausner (Aut., 1h45) avec Emily Beecham, Ben Whishaw, Kerry Fox…

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Lundi 22 juin 2020 Un jeune couple pris au piège dans une maison-témoin diabolique doit élever jusqu’à l’âge adulte un bébé tyrannique comme tombé du ciel. Une fable de circonstances, entre Le Prisonnier, La Malédiction et le mythe de Sisyphe.
Mercredi 6 novembre 2019 La main en carapate de "J’ai perdu mon corps" donne-t-elle le “la“ de ce mois de novembre ? C’est à se demander, face à la somme d’étrangetés visibles sur les écrans. Pour le meilleur, comme pour le pire…
Mercredi 23 octobre 2019 De Marco Bellocchio (It.-Fr.-All.-Br., avec avert. 2h31) avec Pierfrancesco Favino, Maria Fernanda Cândido, Fabrizio Ferracane…
Mercredi 23 octobre 2019 Un intérimaire se lance dans l’entrepreneuriat franchisé avec l’espoir de s’en sortir… précipitant sa chute et celle de sa famille. Par cette chronique noire de l’ère des GAFA, Ken Loach dézingue toujours plus l’anthropophagie libérale. En...
Mercredi 2 octobre 2019 De Mati Diop (Fr.-Sén.-Bel., 1h45) avec Mama Sané, Amadou Mbow, Ibrahima Traore…
Mardi 3 septembre 2019 Après Aquarius, Kleber Mendonça Filho s’associe à Juliano Dornelles pour livrer une fable picaresque futuriste, entre "Les Chasses du Comte Zaroff" et "Les Aventures d’Astérix" version brésilienne. Corrosif, sanglant et… visionnaire ? Prix du Jury à...
Mardi 20 ao?t 2019 Les coulisses de l’usine à rêves à la fin de l’ère des studios, entre petites histoires, faits divers authentique et projection fantasmée par Quentin Tarantino. Une fresque uchronique tenant de la friandise cinéphilique, mais qui s’égare parfois...
Mardi 4 juin 2019 Une famille fauchée intrigue pour être engagée dans une maison fortunée. Mais un imprévu met un à terme à ses combines… Entre "Underground" et "La Cérémonie", Bong Joon-Ho revisite la lutte des classes dans un thriller captivant empli de secrets....
Mardi 21 mai 2019 ​Après un passage à l’acte, un ado radicalisé est placé dans un centre de réinsertion semi-ouvert où, feignant le repentir, il prépare sa récidive. Un nouveau et redoutable portrait de notre temps, renforcé par l’ascèse esthétique des frères...
Mardi 19 janvier 2016 De Tom Hooper (GB, 2h) Avec Eddie Redmayne, Alicia Vikander, Ben Whishaw…
Mardi 3 février 2015 Après nous avoir baigné dans l’univers des marginaux new-yorkais la saison dernière, Pierre Maillet poursuit l’adaptation théâtrale de la trilogie cinématographique de Paul Morrissey et nous immerge dans le Hollywood seventies aux côtés de Clément...

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter