Thierry Pilat, nouveau directeur de la Halle Tony Garnier

Mercato / L'actuel directeur du Fil, Thierry Pilat, va succéder à Thierry Téodori à la tête de la Halle Tony Garnier de Lyon. Lyonnais d'origine, il fait son retour sur sa terre natale en prenant en main l'avenir de cette grande salle du Rhône, dans un contexte difficile nourrissant plusieurs questions.

Elle aura pris son temps, la nouvelle municipalité lyonnaise, pour acter le choix de son candidat. Ou du moins multiplié les étapes. Il faut dire que l'enjeu est de taille : cette Halle Tony Garnier est régulièrement revendiquée comme étant le naviral amiral de la flotte des salles de l'agglomération lyonnaise. Et, bonus, elle rapporte de l'argent à la Ville. Entre 200 000€ et 400 000€ par an, selon les années. Bon, bien sûr, beaucoup moins en 2020 : et cette crise sanitaire qui a plombé les finances et vidé la salle de ses concerts et salons divers, a en plus sérieusement questionné le modèle, déjà interrogé préalablement par l'évolution du secteur du divertissement (la précédente équipe municipale se posait presque les mêmes questions il y a deux ans) : quid de la concurrence de l'Arena ? Quand reprendront les grosses tournées, avec quels artistes ? Auront-elles encore lieu si le pouvoir d'achat baisse suite à la crise économique, si la lutte contre le réchauffement climatique impose moins de mouvements de stars accompagnées de plusieurs semi-remorques remplis de matériel scénographique ? — même s'il vaut bien mieux que ce soit les artistes qui se déplacent vers leur public que l'inverse, n'en déplaise à certains élus écologistes...

Des questions qui ont dû faire cogiter Nathalie Perrin-Gilbert, l'adjointe à la Culture de la ville de Lyon, qui se sait de plus fort attendue sur ce dossier emblématique — elle n'a pas encore fait de réel faux-pas depuis son arrivée sur ce portefeuille de la culture, et l'opposition guette le moment où elle pourra défourailler : que la Halle se mette à perdre de l'argent dans les six ans qui viennent, et c'est sur elle que s'abattront critiques et quolibets. Car du côté du centre-droit collombiste, on envisageait plutôt il y a quelques mois de sous-traiter l'utilisation de la salle à un opérateur privé de type Live Nation...

Cinq finalistes parmi 22 candidats

22 dossiers de candidature pour ce poste de direction ont été déposés courant octobre. À l'issue de leur examen, comme de la première audition en visio-conférence des huits candidats pré-sélectionnés fin novembre, cinq dossiers retenaient l'attention, dont deux pointant clairement les deux axes très différents entre lesquels il allait falloir choisir pour Nathalie Perrin-Gilbert, épaulée par le directeur des affaires culturelles de la Ville, Xavier Fourneyron. L'un était celui d'un producteur de grosses tournées venu de Belgique, pour un choix conservateur gardant la Halle sur les mêmes rails qu'elle chevauchait jusqu'ici. Conservateur, mais pas sans risque au vu des incertitudes entourant l'avenir de ce secteur — et la concurrence prochaine de l'Arena de Décines pour laquelle la Métropole a voté favorablement le mois dernier a forcément compliqué le choix de l'adjointe et ne pas la réjouir. Le second dossier bien accueilli lors de ce premier tour était porté par une directrice de tiers-lieux culturel, qui proposait une refonte du projet sans abandonner les gros concerts, mais privilégiait une ouverture vers le quartier, un lien avec la culture food et d'autres arts que la musique, un verdissement du parvis... Deux regards, deux ambitions différentes. Qui ont passé les étapes jusqu'à être dans les cinq derniers candidats retenus pour un entretien en présentiel, en compagnie d'un ancien de Fimalac (la société de Marc Ladreit de Lacharrière), qui avait aussi dirigé la U Arena lors de son ouverture — autant dire un profil qu'on imaginait mal victorieux, au vu des positions de NPG envers ces grands groupes financiers...

L'outsider venu de Saint-Étienne

Et il y avait un outsider, un cinquième larron qui a grillé tout le monde sur la ligne d'arrivée, après un ultime entretien avec le maire, Grégory Doucet, début janvier : Thierry Pilat. L'actuel directeur du Fil — la SMAC de Saint-Étienne — en poste depuis septembre 2016, après en avoir été le programmateur dès septembre 2007. Qui sans bruit a fait son chemin, symbolisant une sorte de synthèse entre les deux projets suscités, avec en plus l'atout d'être le local de l'étape — donc de connaître déjà tout le monde dans le petit milieu des musiques actuelles lyonnaises. Car Thierry Pilat, né à Lyon, connaît bien la Halle Tony Garnier, mais aussi très bien l'arrondissement dans lequel il va évoluer : il a été de janvier 1999 à août 2007 le programmateur du Ninkasi à Gerland. Après avoir joué (guitare et chant) dans le groupe funk rock Electric Merguez dans sa jeunesse et monté une structure de management et de tour nommée Microcosmos, qu'il mena six ans durant.

Le nouveau directeur que nous avons pu joindre au téléphone nous a expliqué son projet : « premier point, partir de ce qui existe et fait ce lieu. Relancer la dynamique avec ce qui a fonctionné : des producteurs privés qui amènent les grosses tournées. C'est l'édifice. La Halle s'auto-finance à 100% : l'objectif est de retrouver ça pour financer ensuite le projet culturel. Second point : ouvrir le lieu pour qu'il soit plus accessible aux publics et aux acteurs culturels lyonnais. Faire des co-productions avec eux, amener de nouveaux concepts de soirées. Trouver une modularité pour accueillir des événements avec des concerts, des temps de rencontre, avec un peu un esprit de festival : que la Halle soit un lieu où l'on puisse se détendre, se restaurer, voir une expo — avec un esprit de découverte. On peut imaginer faire du cirque, du théâtre, des événements hybridant les esthétiques. Et aider les producteurs locaux : j'ai toujours eu l'envie de fédérer. Tout ça dans un esprit de culture populaire... Troisième point : s'ouvrir sur le quartier, les habitants, avec des temps de gratuité, dans un esprit d'animation de la ville, avec des dimanches sur le parvis par exemple. Et grande nouveauté : la Halle va produire en direct des spectacles, plutôt sur des jauges de 5000 personnes, avec des concepts de soirées se terminant avec un DJ, des espaces différents. J'espère que l'on va pouvoir articuler ça. »

C'est l'équilibre entre ces trois points qui a séduit le jury, équilibre incarné par Thierry Pilat que les autres finalistes n'avaient pas, penchant tous vers l'un ou l'autre de ces axes. Il ne faudra cependant pas pour l'exécutif regretter de ne pas être allé jusqu'au bout d'un projet de grand tiers-lieu pensé dès le départ comme tel — type de structure culturelle qui va faire la décennie à venir, succédant aux SMAC des vingts dernières années et aux MJC des vingt précédentes, deux modèles du passé — ou bien d'avoir assumé jusqu'au bout le projet de maintenir cette Halle tel un grand Zénith remis au goût du jour par des travaux nécessaires pour accueillir les grosses tournées de demain. Ce choix d'un entre-deux hybride devra faire ses preuves dans un contexte très difficile plombé par les incertitudes et sera scruté de près par l'opposition.

« On aspire à une reprise à l'automne, nous dit le nouveau directeur, mais c'est clair qu'il y aura un avant et un après 2020. Il y aura peut-être moins de dates, mais les gros producteurs ont les reins solides. »

Thierry Pilat sera présenté à la presse le 1er février, en compagnie de son prédécesseur, du maire et de Nathalie Perrin-Gilbert. Il prendra ses fonctions début avril, accompagné jusqu'en juin par Thierry Téodori. Il va déjà devoir gérer les reports et annulations dûs au Covid, avant de pouvoir commencer à imprimer sa marque en 2022. Avec une drôle de responsabilité sur les épaules.

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 26 avril 2022 Le confinement, c’est loin. La preuve, vous avez arrêté de faire votre pain. Par chance, d’aucunes en ont fait leur profession.
Mardi 26 avril 2022 La Ville de Lyon et la Métropole réglementent l’offre en matière de logements meublés touristiques longue durée dans un hyper centre lyonnais assez large. Excellente nouvelle pour les habitants.
Mardi 26 avril 2022 Fatigue passagère et moral dans les chaussettes ? La rédaction du Petit Bulletin est là pour prendre soin de ses lecteurs, avec un traitement imparable : les concerts. Et quoi de mieux que le Paroles & Musiques pour se...
Mercredi 13 avril 2022 Le photographe Maxence Rifflet présente au Bleu du Ciel un travail particulièrement délicat et intelligent, réalisé dans sept prisons françaises, en étroite collaboration avec les détenus.
Mercredi 6 avril 2022 Troupe amateure mais aussi qualitative que les pros, la LISA organise dès dimanche sa semaine de l’impro, avec au menu, différentes formules… Et pas mal de rigolade.
Mardi 12 avril 2022 Retour derrière le micro pour Malik Bentalha, voix française de Sonic le hérisson dans le deuxième opus de la franchise Sega-Paramount. L’occasion de poursuivre la conversation avec ce fan absolu des années 1980, débordant d’enthousiasme et de...
Mercredi 30 mars 2022 À voir ★★★☆☆ En corps  À 26 ans, Élise est au sommet de son talent de danseuse classique. Mais une blessure (...)
Mardi 29 mars 2022 Il y a ceux qui font des goûters d’anniversaire, et puis il y a Positive Education. L’association stéphanoise, à l’origine du Positive Education Festival (que l’on ne présente plus) fête cette année ses dix ans, en sillonnant les routes de France...
Jeudi 17 mars 2022 Enfant terrible du monde de la photographie, William Klein n’a eu de cesse d’en bousculer les codes et les pudeurs. Jetant son corps dans la bataille du réel, ses images en conservent l’énergie, la violence, la vie. Retour sur les apports et le...
Mercredi 9 mars 2022 Mars arrive et la création contemporaine repart dans les musées et les galeries avec quelques belles affiches : William Klein, Christian Lhopital, Tania Mouraud, Thameur Mejri…
Mardi 1 mars 2022 Ticket en poche, direction la queue pour les Montagnes Russes…  c’est le premier album solo de Lujipeka sorti en novembre 2021, que l’on aura (...)
Mercredi 2 février 2022  Après une première moitié de saison d’une densité inédite, les théâtres attaquent 2022 sans baisser de rythme. Les six mois à venir seront riches comme rarement de découvertes et de grandes figures pour se clore sur la venue d’Ariane...
Lundi 24 janvier 2022  S'il faut être prudent avec la recrudescence des cas de Covid, il est prévu que cette année, les grands raouts littéraires se tiennent de manière classique – comme on les aime. Avec, pour certains, des pré-programmations croustillantes.
Mercredi 12 janvier 2022 L’année 2022 sera l’occasion de réviser ses classiques de la danse contemporaine : Maguy Marin, Jiří Kylián, Ohad Naharin, Pina Bausch… Et entre deux révisions, de découvrir aussi nombre de jeunes talents internationaux.
Mardi 11 janvier 2022 2022, tout va mieux ? Pas si sûr, pour un certain nombre de professionnels de la culture, qui une fois de plus se voient contraints de slalomer entre plusieurs pièces d’un bon casse-tête. Assis, on t’a dit !
Mardi 4 janvier 2022 Dans l'une de ces rues que les couvre-feux plongeaient dans la pénombre, on refait la fête. On y mange aussi désormais thaïlandais, grâce à Chan. Nous sommes (...)
Mardi 4 janvier 2022 Remarquable, passionnante et très complète exposition que Sur la piste des Sioux proposée par le Musée des Confluences et portée par une sublime collection d'objets. Plongée terrible et magnifique dans la construction de cet Indien imaginaire qui...
Vendredi 10 décembre 2021 Après les after, la soirée en elle-même. Suite aux décisions gouvernementales du début de semaine, les discothèques ont été contraintes de fermer leurs portes ce (...)
Mardi 30 novembre 2021 Manta, c’est un peu l’enfant caché de Tame Impala et Moses Gunn Collective. Une énergie que le groupe lyonnais libère sur scène, un rock psyché envoûtant, avec (...)
Mardi 5 octobre 2021 Au centre des réflexions durant la crise sanitaire, la question de l’accessibilité de la culture pour les publics éloignés se fond aujourd’hui dans un enjeu encore plus large.
Mardi 5 octobre 2021 D’organique à synthétique, la distinction est parfois très ténue. La preuve avec le duo AaRON, qui sortait il y a tout juste un an son quatrième album, Anatomy (...)
Lundi 6 septembre 2021 Les vacances sont finies, mais voici une date à bien marquer dans votre agenda tout neuf : le coup d’envoi de la nouvelle saison du Fil, ce jeudi à Saint-Etienne. Zoom sur l'un des derniers événements de l'été, ou, si l’on préfère, l’un des premiers...
Mardi 7 septembre 2021 Simon Buret et Olivier Coursier, le duo formant AaRON révélé en 2006 avec le titre U-Turn (Lili), BO du film Je vais bien, ne t’en fais pas, ont (...)
Mardi 7 septembre 2021 Oui, c'est vrai, elle a la pêche Melba et ca se ressent d'ailleurs sur scène. Mais au-delà du jeu de mots des plus faciles, l'artiste lyonnaise creuse son (...)
Mardi 7 septembre 2021 Les Clermontois de Mustang ont commis Memento Mori, un quatrième album qui s’est fait attendre – sept ans tout de même – et un album tout en (...)
Mercredi 9 juin 2021 La galerie d’art contemporain stéphanoise Ceysson & Bénétière, créée en 2006, poursuit son expansion. Alors que les travaux de son nouvel espace (...)
Mercredi 9 juin 2021 Du côté du Fil de Saint-Etienne, en attendant l'arrivée d'une nouvelle direction et d'une nouvelle saison dès septembre,  on ne s'en laisse pas pour (...)
Mercredi 5 mai 2021 L'avenir de la musique pop française, c'est Saint-Etienne. Attention, ne voyez pas là l'adjectif "pop" comme un épitèthe péjoratif. À l'instar de ce qu'a pu (...)
Mardi 13 avril 2021 6 lieux, 11 artistes et 8 heures de lives & dj sets : voilà ce que nous promet la soirée Ultranuit de vendredi 16 avril. Initiative lancée par le Fil « (...)
Mercredi 28 octobre 2020 « L'éloquence est la source des richesses » dit le proverbe. Il semblerait que l'équipe du Fil à Saint-Étienne a bien compris cette maxime avec son (...)
Lundi 19 octobre 2020 Avec l'éPOPée Verte qui s'est déroulée samedi 3 octobre au Fil à Saint-Étienne, c'est tout un pan de la nouvelle "scène stéphanoise" qui s'est produite en live, chez (...)
Mercredi 9 septembre 2020 En 2014, le chanteur et musicien scandinave Bror Gunnar Jansson sortait en France un premier album plutôt prometteur (auréolé d’un "coup de cœur blues" de (...)
Mardi 8 septembre 2020 Avec la révolution numérique, le monde de la musique a vu ses cartes complètement redistribuées en quelques décennies. L’apparition d’instruments de (...)
Mardi 1 septembre 2020 Nouvelle directrice ou nouveau directeur ? En tout cas, ce sera une ou un artiste pour diriger La Comédie de Saint-Étienne après le départ d'Arnaud Meunier (...)
Mercredi 8 juillet 2020 250 images du photographe Sebastião Salgado s’invitent à La Sucrière pour un voyage intercontinental époustouflant où le fantasme prend le pas sur la réalité du (...)
Mercredi 8 juillet 2020 La salle stéphanoise de musiques actuelles, le Fil, reprend elle aussi ses activités. On retrouve les afterworks dont une jolie fête le 15 juillet en forme (...)
Mardi 9 juin 2020 Nous avons demandé à quelques responsables de lieux culturels où ils en étaient et comment ils envisageaient la suite des événements... Propos recueillis par Cerise Rochet et Nicolas Bros
Vendredi 27 mars 2020 Vous en avez marre d’avaler des kilomètres de séries à la télé ? Vos jeunes enfants tournent en rond dans votre appartement et vos ados n’entendent même pas (...)
Mercredi 4 mars 2020 Groupe mythique, légendaire et surtout inclassable, Magma a sorti un nouvel album en 2019, intitulé "Zëss – Le Jour du Néant". L’occasion également d’une tournée pour marquer les 50 ans du groupe. Nous avons échangé avec Christian Vander, son...
Mercredi 4 mars 2020 Déjà une 3e édition pour le Mi-Nuit Festival. Et comme à l'accoutumé, c'est à une programmation sans accroc à laquelle nous convient les organisateurs. Outre les (...)
Mercredi 5 février 2020 Le Fil accueille la trentenaire le 13 février. L'occasion de découvrir les morceaux de son quatrième album et ses nouvelles sources d'inspiration.
Mercredi 5 février 2020 Groupe phare des années 90 grâce notamment aux titres de l'album Mlah, sorti en 1988, Les Négresses Vertes ont repris la route 30 ans après pour fêter ce disque. Un passage stéphanois est prévu le 21 février pour réécouter Voilà...
Mercredi 8 janvier 2020 Avis de tsunami musical : quand les Percussions Claviers de Lyon rencontrent les triples championnes du monde de Batudaca du groupe Zalindê, ça nous (...)
Mercredi 8 janvier 2020 Retour en forme olympique d'un très grand Katerine, livrant avec "Confessions" sa complexité évangélique comme on s'offre entièrement.
Mercredi 4 décembre 2019 Versez dans un blender un percussionniste génialement touche-à-tout né à Berlin d'une mère française et d'un père iranien, rajoutez un violoncelliste-bassiste (...)
Mercredi 4 décembre 2019 Après des expériences au sein d'Elephanz, Pegase et Rhum for Pauline, Thibaud Vanhooland s'est envolé en solo avec le projet Voyou. Coloré mais aussi profond, l'univers de ce jeune auteur, compositeur et interprète est intéressant. Rencontre avec un...
Mardi 29 octobre 2019 9e édition pour le tremplin de musiques actuelles Muzik'Casting organisé par le Crédit Agricole Loire Haute-Loire. Ouvert à tous les groupes amateurs et (...)
Mardi 5 novembre 2019 ​À la fois Indigné et généreux dans chacune de ses chansons, le reggae man Tiken Jah Fakoly mène depuis vingt-cinq ans le même combat pour l'unité de l'Afrique et son droit à se défaire des politiques qui la maintiennent dans la misère. Pour...
Mardi 5 novembre 2019 Après le classieux Gainsbourg in jazz qu'avait donné son MNBigBand (avec successivement les voix de Christophe Cerino puis Chloé Cailleton), le saxophoniste (...)
Mardi 5 novembre 2019 Le Cameroun avait jusqu’ici enfanté d’excellents bassistes, il faudra désormais compter sur ce singulier chanteur-guitariste qu’est Blick Bassy. Pas (...)
Vendredi 11 octobre 2019 Alors qu’ils sortent d’une grosse tournée anniversaire pour les 20 ans de leur cultissime L’École du micro d’argent, les Marseillais du (...)

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter