article partenaire
Nouveau cratère sur Mars

À la Talaudière, le centre culturel Le Sou mise sur l'an prochain

Lieu / Désabusé et lassé des multiples reports et annulations des spectacles programmés depuis un an, Gaël Gaborit, le responsable du Sou, préfère regarder devant lui. A 15 jours d’une réouverture, lui s’impatiente surtout de la saison prochaine, qui s’annonce riche et bien fournie.

Fin avril, à la Talaudière, un soir de pluie. Désespérément seul dans son bureau, Gaël Gaborit, responsable du centre culturel Le Sou, se languit… Et ce ne sont pas les annonces du président Macron, quelques heures auparavant, qui semblent le consoler. Oui, la réouverture des salles de spectacles semble se dessiner. Mais trop d’inconnues restent encore à éclaircir. Quid des jauges, et de la territorialisation ? La Loire sera-t-elle réellement en capacité d’accueillir prochainement du public, compte tenu de sa situation sanitaire ?

« Non, je ne suis pas rassuré, d’autant qu’en plus, on a eu l’habitude des revirements de dernière minute, donc rien n’est encore fait ! », souffle-t-il avec lassitude. Malgré tout, pas mal de choses sont d’ores et déjà arrêtées concernant la programmation du Sou pour ces prochains mois. Le dernier spectacle de la saison, qui devait se tenir fin mai, a finalement été annulé. La salle accueillera une date du festival des 7 Collines, le dimanche 4 juillet à 18 heures. « En fait, la réouverture concernera essentiellement le cinéma, peut-être sur le vendredi soir, samedi et dimanche, ainsi que pendant les vacances scolaires. On sera tributaire des films qui seront disponibles ou non. On sait que 430 films d’art et essai sont sur le point de sortir, mais il ne s’agit pas forcément de notre créneau. Les distributeurs des films grand public ont pour beaucoup décidé de repousser leur sortie, alors, pour l’instant, c’est difficile d’avoir de la visibilité… »

La problématique des reports

Pour le reste, le Sou et son responsable ont préféré miser sur la saison prochaine, qui laisse espérer davantage de certitudes… Mais pas davantage de simplicité. « La problématique qui se pose pour la programmation de l’an prochain est celle des reports, voire pour certains spectacles, des reports des reports. 23 au total. Notre saison prochaine sera donc beaucoup plus étoffée qu’à l’accoutumée. C’est un choix que nous assumons, et que l’on devait faire pour soutenir les compagnies et artistes ligériens. Mais il ne fallait pas en faire trop non plus, au risque que certains spectacles ne rencontrent pas leur public… D’autant que toutes les salles vont se retrouver dans la même situation que nous, et que l’offre ligérienne va forcément être très importante », poursuit Gaël.

Le télétravail ne remplace pas la vie.

Ainsi l’abonnement comptera-t-il l’an prochain 11 spectacles au lieu de 10, le 11e, en « bonus », correspondant à la dernière création de la compagnie Lalala Chamade, accueillie en résidence cette année : « il était important que le spectacle travaillé entre nos murs puisse y être présenté au public ». Huit spectacles jeune public seront également proposés, pour cinq en temps normal. « Mais pour tout ça, il a fallu construire une saison sans fil rouge, sans cohérence entre les spectacles. Cette période a été plutôt difficile. Le télétravail ne remplace pas la vie. Aujourd’hui, on a vraiment hâte de retrouver les gens, l’humain. De sortir de cette frustration qui dure depuis des mois ».

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 13 septembre 2022 Dans le cadre des Cafés interculturels coorganisés par le Solar et l’École de l’Oralité, trois grands maîtres nippons illustrent le Japon traditionnel aux côtés (...)
Mercredi 30 mars 2022 Il faut souvent chercher loin pour trouver les propositions ou les déclarations des candidats à l'élection présidentielle sur la culture (et parfois, sans résultat). Tour d’horizon, à quelques jours du scrutin, des mesures promises par chacun des...
Mardi 29 mars 2022 Par Sibylle Brunel. Fred Radix, dans son nouveau spectacle La Claque, invite à une plongée dans l’effervescence des théâtres du XIXème. Le chef de claque (...)
Mardi 25 janvier 2022 Pas de place pour se garer ? Bouchons ? Klaxons ? Flambée du prix de l’essence ? L’avantage à Sainté… C’est qu’on peut tout faire à pied. (...)
Mardi 30 novembre 1999  L'année "Capitale française de la culture" a été lancée à Villeurbanne, en présence de Roselyne Bachelot. Au-delà de quelques marqueurs événementiels, c'est surtout du côté des dispositifs pérennes qu'il faut regarder, à l'instar des minimix,...
Lundi 3 janvier 2022 Les nostalgiques de Beau Dommage qui ne se retrouvent ni dans Garou ni dans Céline Dion (encore merci pour les acouphènes), (...)
Lundi 6 décembre 2021 Parce que sans eux il n’aurait pas de raison d’être, le Petit-Bulletin a profité de son anniversaire pour  demander aux acteurs culturels du département de lui raconter leur meilleur souvenir de ces 10 dernières années… Et il doit bien...
Mardi 30 novembre 2021 Chaque premier mercredi du mois, l’histoire est la même. En fin de matinée, Bernard et ses petites blagues sont toujours les premiers devant le box du PB. (...)
Mardi 30 novembre 2021 Il y a le conflit, et puis, il y a les conséquences du conflit. Celles que l’on voit : occupation des terres, du ciel, des (...)
Vendredi 29 octobre 2021 Et si nous avions un besoin urgent d’humain ? A l’approche de l’hiver, tandis que les premiers froids nous saisissent, que l’on fait craquer (...)
Vendredi 29 octobre 2021 Installée depuis vingt ans sur la commune de La Talaudière, la Maison du Patrimoine et de la Mesure ne cesse d’enrichir ses collections qui écrivent (...)
Mardi 5 octobre 2021 Empathie et impatience… Durant de longs mois, le public s’est globalement montré très concerné par la fermeture des lieux de culture, pressé de retrouver (...)
Mardi 5 octobre 2021 Au centre des réflexions durant la crise sanitaire, la question de l’accessibilité de la culture pour les publics éloignés se fond aujourd’hui dans un enjeu encore plus large.
Mardi 7 septembre 2021 C’est une rentrée presque normale. Les saisons culturelles sont présentées à tour de rôle, les concerts reprennent, les terrasses sont encore ouvertes… Certes, (...)
Mardi 7 septembre 2021 Acteurs au chômage et joueurs de foot remplaçants, même combat ? En 1998, la France remportait la coupe du monde de football et Léa Girardet rêvait de (...)
Mardi 7 septembre 2021 Elle est partie, c’est fini. Un jour, comme ça, elle a quitté son mari et ses enfants, s’en est allée ailleurs. Et nous, les spectateurs, on les regarde (...)
Mardi 7 septembre 2021 Saxophoniste, clarinettiste, subtil arrangeur et fin compositeur au sein de nombreuses formations, Vincent Périer poursuit une brillante carrière sur la (...)
Mercredi 23 juin 2021 Ces dernières semaines, la structure l’hormoise a rouvert ses portes au grand public, et surtout, aux, scolaires… Non sans euphorie.
Mardi 22 juin 2021 Le Planétarium de Saint-Etienne vient de voir son matériel de projection entièrement revu à la hausse, parallèlement à la mise en place d'un contrat de location-maintenance entre la Ville de Saint-Etienne et RSA Cosmos, entreprise située à Sorbiers...
Mardi 18 mai 2021 A Andrézieux, l’équipe du théâtre du Parc ne s’est jamais arrêtée de travailler. De rangements en nouveau projets, de bilan en nouvelle programmation, elle est plus que jamais sur le pont pour la réouverture qui s’annonce.
Lundi 8 mars 2021 Longtemps espéré, le maintien de la Biennale internationale design de Saint-Etienne en 2021 ne sera pas. L'événement est reporté d'un an.
Mercredi 3 mars 2021 Un an après le début des restrictions et fermetures liées à la crise sanitaire, les acteurs du secteur culturel se mobilisent une nouvelle fois en organisant des marches un peu partout en France. A Saint-Etienne, le départ sera donné jeudi 4...

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter