article partenaire
RCW 86, rémanent coloré.
0

"Les Fantasmes" : Six couples en quête d'ardeur

Faut-il mettre du piment ou du sel sur sa vie de couple ? Et comment faire son conjoint ne partage pas les mêmes goûts ? Les frères Foenkinos s’attaquent à la drôle de cuisine des fantasmes amoureux dans un film à sketches où les uns mitonnent, les autres mythonnent…

Six histoires où les relations amoureuses répondent à des impératifs différents de la “norme“ car l’un des partenaires (ou les deux) vit sa passion en assouvissant un jeu de rôle sexuel. Six sketches autour de fantasmes, de ce qu’ils provoquent au sein d’un ménage, mais aussi à l’extérieur…

Rêve ou pulsion, le fantasme tient à la fois de l’idéal, de l’interdit ou de la transgression possible dont on ne sait jamais s’il faut, si l’on doit, la conserver comme une ligne d’horizon infranchissable ou bien l’assouvir. Parfait Janus, sa capiteuse ambiguïté le rattache autant à la séduction érotique mutuelle qu’à des formes de perversions inquiétantes qu’on n’aimerait pas croiser le soir dans une rue déserte. Bref, il est doté d’un spectre large et affriolant lui permettant d’être attaqué par la face nord du drame et de la perversion sinistre comme celle, plus légère, de la comédie ludique. Si telle est l’option retenue par les frères Foenkinos, ceux-ci ne se privent cependant jamais de recourir à l’humour noir-grinçant. L’on croise ainsi des personnages tendres et maladroits comme dans La Délicatesse (ici, Ramzy Bédia, épris de la sœur de sa fiancée ou Jean-Paul Rouve, piégé par une sextape) que d’inquiétants manipulateurs à l’image de Karine Viard dans Jalouse (ici, Céline Salette faisant pleurer son mari ou Carole Bouquet et Monica Bellucci hantant les enterrements et les hôpitaux).

Kaléidoscope six

En cela, le choix du film à sketches — format jadis très prisé mais loin d’être désuet — rend admirablement compte de l’infinie diversité de chaque situation particulière au sein de la population : les individus se frôlent comme les épisodes se jouxtent, en ignorant de quoi ressemble son voisin. On pense évidemment aux Nouveaux Monstres, ainsi qu’à tout un aréopage d’illustres devanciers italiens — même si le modèle de ce film s’avère australien, If you love me… Ces “monstres“ ordinaires campés par une distribution d’un savant éclectisme (la liste est habilement composée), étalent leurs travers autant qu’ils tendent des miroirs. S’ils sont exhibitionnistes, il y aura suffisamment de voyeurs pour se régaler de leurs exploits…

Les Fantasmes de Stéphane & David Foenkinos (Fr., 1h41) avec Ramzy Bedia, Nicolas Bedos, Monica Bellucci, Carole Bouquet, Suzanne Clément, Joséphine de Meaux, Joséphine Japy, William Lebghil, Jean-Paul Rouve, Céline Salette, Alice Taglioni, Karin Viard…

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 1 mars 2022 Pour faire cesser les coups de son mari, une fan de kung-fu s’initie auprès d’un maître. Mabrouk El Mechri signe une proposition culottée (et forcément clivante) mêlant son amour du cinéma de genre à son intérêt pour les personnages déclassés. Un...
Mercredi 26 juin 2019 Un rappeur en échec se retrouve propulsé au sommet grâce à l’aide de son réfrigérateur intelligent, qui va peu à peu exciter sa jalousie… Une fable contemporaine de Benoît Forgeard sur les périls imminents de l'intelligence artificielle, ou quand...
Mercredi 14 novembre 2018 Portant le fardeau d’une enfance abusée, Odette craque et solde son passé, subissant en sus l’incrédulité hostile de sa mère. Une histoire vraie passée par la scène peinant à trouver sa pleine voix au cinéma, heureusement relayée par des comédiens...
Lundi 16 octobre 2017 Jusqu’où doit aller une femme pour conquérir un fauteuil de PDG ? Forcément plus loin que les hommes, puisqu’elle doit contourner les chausse-trapes que ceux-ci lui tendent. Illustration d’un combat tristement ordinaire par une Tonie Marshall au...
Jeudi 12 octobre 2017 de & avec Fabrice Eboué (Fr., 1h30) avec également Ramzy Bedia, Guillaume De Tonquédec, Audrey Lamy…

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter