article partenaire
RCW 86, rémanent coloré.

Le sang attire le sang

Macbeth Hôtel

Opéra de Saint-Etienne

ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement

Adapter Macbeth pour le cinéma… Idée formidable, jusqu’à ce que les choses dérapent. Sur scène, une mise en abyme brillante, dans laquelle la pièce de Shakespeare reste bien la trame de fond.

Macbeth Hôtel, cie Halte, les 16 et 20 novembre à l’Opéra de Saint-Etienne, le 25 novembre à la Maison de la Culture de Firminy et les 16 et 17 décembre au théâtre du Parc d’Andrézieux.

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 26 avril 2022 Gerard Watkins revisite le chef-d’œuvre shakespearien à travers le prisme des sixties : pantalons pattes (...)
Lundi 28 mars 2022 Par Sibylle Brunel La Compagnie Momus Group revisite de nouveau ses classiques en donnant cette fois-ci un coup de jeune à Shakespeare. Le (...)
Mercredi 6 février 2019 De Elsa Amiel (Fr.-Sui., 1h20) avec Julia Föry, Peter Mullan, Arieh Worthalter…
Mardi 2 octobre 2018 Le portrait plein de vie d’une adolescente née garçon luttant pour son identité sexuelle et pressée de devenir femme. Une impatience passionnée se fracassant contre la bêtise à visage de réalité, filmée avec tact et transcendée par l’interprétation...
Mercredi 14 mars 2018 Après Much Loved, Nabil Ayouch poursuit son auscultation des fractures du Maroc contemporain. Derniers instants avant le cataclysme dans un Casablanca qui n’a plus rien à voir avec l’image idéalisée par Curtiz.
Mardi 2 février 2016 Michael Fassbender est Steve Jobs. Les cinéastes les plus convoités s’arrachent ce comédien tout-terrain, omniprésent sur les écrans depuis tout juste une décennie. Rappel de quelques rôles marquants…
Vendredi 18 décembre 2015 À la lecture des contes, on s’aperçoit bien vite qu’on stigmatise inlassablement les mêmes protagonistes qui deviennent par la même des antagonistes (une (...)
Mercredi 3 septembre 2014 Toute l'oeuvre shakespearienne en une soirée, personne (ou presque) ne l’avait encore imaginé. Un homme, seul, a tenté l’aventure. Gilles Cailleau fait "Le Tour complet du cœur" en trois heures et 37 escales. Bluffant. Florence Barnola
Dimanche 22 décembre 2013 À la lecture des contes, on s’aperçoit bien vite qu’on stigmatise inlassablement sur les mêmes protagonistes qui deviennent par la même des antagonistes (...)

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter