article partenaire
Pic étoilé dans M16

Vin donc prendre un verre !

Guide urbain / De la brouillasse à couper au hachoir, un froid gla-glaçant surtout si on a oublié ses gants, mais des loupiotes et des chants de Noël à tous les coins de rue : ambiance parfaite pour aller se faire un petit verre de vin chaud. Allez viens, on t’emmène (au vent).

Pour démarrer ce parcours stéphanois, rendez-vous sur le marché de Noël et son petit côté tradi (voire kitsch), qu’on aime aimer à cette période de l’année. Des Jingle Bells et des Douces Nuits qui sortent des transistors, des gaufres ou des sandwichs raclette, une grande roue, un traineau et du papier brillant… Toute une ambiance qui ne serait pas la même sans un arrêt au stand pour recharger ses batteries. Servi dans des gobelets en carton, le vin chaud ici n’est généralement pas le meilleur du monde, peut même être un brin tiédasse selon que l’on arrive au début ou sur la fin de la marmite… Mais présente tout de même l’avantage de coller parfaitement au cadre. Atout numéro 2 : les échoppes éphémères de la place Jean-Jaurès et de la place de l’Hôtel-de-Ville proposent un choix entre vin chaud blanc, rouge ou rosé. Bon, pour tout vous dire, nous, on n’a jamais trop senti la différence au goût, mais c’est peut-être juste parce qu’on n’a pas de palais.

Bien bouillant

Une fois sorti du marché de Noël, on passe à l’est de la place Jean-Jaurès, pour la deuxième étape de ce parcours. Arrivé devant le Cabanon qui fait face au Nota Bene, on se souvient. Décembre 2020, sortie de 2e confinement, couvre-feu à 18 heures, bars et restaus fermés, Noël à venir quasi-annulé… Dans la sinistrose covidesque de l’année passée, le vin chaud du Cabanon avait alors sauvé quelques-uns de nos petits moments de convivialité. En version after work sur le pouce, ou apéro d’après-midi le week-end, le lieu était en effet devenu le point de rendez-vous des potes, ambiance debout sur le trottoir à défaut d’une terrasse pour s’asseoir, frissons et distanciation, « ça va toi, pas trop chiant ce confinement ? ». Alors oui, le vin chaud du Cabanon est bien bon. Mais il pourrait avoir un goût qui pique, qu’en souvenir de cet hiver, nous, on continuerait à aller en prendre un verre.

On poursuit 20 mètres plus loin, guidé par l’odeur de cannelle qui s’échappe d’une cocotte toute en hauteur. A la cabane du Méliès, on nous sert le vin chaud bien bouillant et fumant dans un grand godet. Réchauffant pour les doigts et le gosier, sucré mais un peu acidulé, épicé et fruité : validé par le PB. Non validé parce que non goûté, du cidre chaud devrait bientôt être servi au cabanon du Beer Garden… Avec, dans la recette, une petite goutte de Calva, « pour le peps », dixit Guillaume Tardy le patron. De quoi piqûer la curiosité...

Favorite

Changement de quartier ensuite, et direction les Martyrs de Vingré pour notre vin chaud préféré. Au Smoking Dog, la marmite contient 4 litres. Le breuvage est brûlant, agrémenté d’une tranche entière d’orange. Le premier verre en entraîne un autre. On en veut encore, et puis, on voudrait bien la recette aussi. Mais on nous répond que non, que-personne-ne-la-donnera-jamais-même-sous-la-torture, mais qu’en effet, certains racontent qu’un ingrédient mystère fait toute la différence. On a beau avoir cherché, on doit avouer qu’on n’a pas trouvé. En fait, tout ce qu’on peut dire, c’est qu’on est reparti du Chien un peu… réchauffé.

Ce qui va nous conduire tout de go à un petit aparté : on ne saurait que trop conseiller, si d’aventure toi, lecteur, tu avais envie de suivre ce parcours, de le faire en plusieurs fois. Parce qu’en fait, un vin chaud, ça va. Deux vins chauds, ça va. Trois vins chauds, ça dépend des fois, et des cas. Mais quatre vins chauds… C’est trop. *l’abus d’alcool est dangereux pour la santé*

Cela dit, maintenant qu’on est dans le quartier… On peut faire quelques pas de plus jusqu’ au Petit Café de la place Chavanelle, pour découvrir sa recette un poil originale. Là, Christophe commencera par mettre une petite goutte de gnole dans le fond de la grande tasse en verre « parce que l’alcool, en chauffant, ça s’évapore », avant d’ajouter le nectar préparé avec de la vergeoise, sucre non raffiné provenant de la betterave et cultivé dans le nord de la France. Pas mal pour le goût sucré-amer, qui écœurera peut-être moins vite que les versions plus classiques. Même si tout le monde l’aura compris, au PB, personne n’a absolument rien, contre les versions plus classiques. Aller zou : c'est l'heure d'aller se coucher.

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 26 avril 2022 Comme chaque mois, le Méliès Saint-François vous convie à sa grande soirée Quiz, dédiée cette fois-ci (...)
Mercredi 9 mars 2022 Entre création artistique et artisanat d’art, la frontière est souvent ténue. À Saint-Étienne, nombreux sont les créateurs aux doigts de fée qui font naître de leur esprit puis de leurs mains des objets originaux le plus souvent uniques. Nous sommes...
Jeudi 13 janvier 2022 On serait tenté de croire, voire, de dire, qu’on connait l’histoire par cœur… Et pourtant, on pourrait bien en apprendre encore un peu. NTM, c’est (...)
Jeudi 6 janvier 2022 Les Ambassadeurs du Méliès, ce sont des lycéens qui aiment le cinéma, qui voient les dernières sorties en salle, et qui livrent leur coup de cœur. Aujourd’hui, Elise et Noah nous parlent de leur « Pépite » du mois, The chef, dernier...
Mardi 14 décembre 2021 Envie d’offrir un moment de vie et un joli souvenir plutôt qu’un bibelot qui prendra la poussière sur l’étagère ? Grâce à des programmations qui grouillent de bons sons, les salles et événements musicaux de la Loire offrent un large panel de...
Mardi 7 décembre 2021 Mariah Carey et Wham!, Tino Rossi ou Dean Martin ; des sapins bien verts qui sentent bien bon, ou des sapins en plastoc qui sentent rien mais qui attendent quand même leurs grosses guirlandes qui clignotent : Noël version 2021 est là, avec...
Mardi 30 novembre 2021 Les Ambassadeurs du Méliès, ce sont des lycéens qui aiment le cinéma, qui voient les dernières sorties en salle, et qui livrent leur coup de cœur. Aujourd’hui, Toscane et Maëlem du lycée Fauriel nous parlent de leur « Claque » du mois,...
Mardi 30 novembre 2021 Co-construit et organisé par le réseau TRACES et nombre de ses partenaires, les Images Migrantes 2021 feront escale à (...)
Mardi 30 novembre 2021 Après le carnet de voyage « Tibet, Promesse de l’invisible » et le livre de photos « Tibet, minéral animal (...)
Mardi 30 novembre 2021 Des statuettes, des balcons, des corbeaux… Des façades venues du passé, des rues et des vitrines décorées, le tout, (...)
Mardi 30 novembre 2021 "Last Christmas, I gave you my heart" … serait-ce le coup d’envoi des festivités de Noël ? Bingo ! Ou plutôt Disco (...)
Lundi 15 novembre 2021 Les Ambassadeurs du Méliès, ce sont des lycéens qui aiment le cinéma, qui voient les dernières sorties en salle, et qui livrent leur coup de cœur. Aujourd’hui, Amélie et Soheil nous parlent de leur « Pépite » du mois, Les Magnétiques,...
Mardi 6 juillet 2021 Le succès de son premier long métrage documentaire, Ouvrir la voix (2017) — consacré à la situation des afro-descendantes francophones — a d’emblée placé (...)
Mercredi 30 juin 2021 Après avoir racheté l’Alhambra et le Camion Rouge, le groupe Megarama a entrepris des travaux conséquents dans le premier. Tout en changeant les noms des deux cinémas stéphanois.
Lundi 10 mai 2021 Le Méliès célèbre dignement la réouverture des salles le 19 mai avec une programmation alléchante et des séances événementielles dès… 6h du matin. Parce que le grand écran n’attend pas.
Lundi 14 décembre 2020 Des produits conçus à moins de 50 kilomètres de Saint-Etienne. Voilà le crédo de l'offre proposée par la boutique de Noël de l'Office de tourisme de Saint-Étienne. (...)
Lundi 14 décembre 2020 En 2021, c’est décidé : on aura plus que jamais besoin de se marrer. Alors, pour Noël, on jette un œil du côté des cafés-théâtres du département, qui proposent (...)
Mardi 8 décembre 2020 Bon les mecs cette année sera définitivement l'année la plus bizarre de nos vies ! Noël est pour ainsi dire annulé. Alors oui, sur le papier on peut mais la (...)
Mercredi 9 septembre 2020 A la toute fin du siècle passé (oui, le vingtième !), un collectif de jeunes cinéastes montréalais lançait le Kino : « mouvement (...)
Lundi 15 juin 2020 Le ciné à Sainté, ça sera 5€ à toutes les séances (hors séances spéciales et supplément 3D) du 22 juin au 30 juin 2020 dans les cinémas Alhambra, Camion et Méliès Jean (...)
Mardi 9 juin 2020 Nous avons demandé à quelques responsables de lieux culturels où ils en étaient et comment ils envisageaient la suite des événements... Propos recueillis par Cerise Rochet et Nicolas Bros
Vendredi 15 mai 2020 Le Méliès poursuit ses propositions de ciné, sans ciné, puisqu'il ne peut toujours pas rouvrir les portes de ses salles obscures au public.  Après (...)
Mercredi 6 mai 2020 L'équipe du Méliès continue de s'activer pendant cette période sans salles obscures. Après L'Épicerie Films et le groupe Méliès Battle sur Facebook, le cinéma (...)
Vendredi 21 février 2020 Le cinéma stéphanois Le Méliès Saint-François réitère son opération "Retour vers le futur" le samedi 14 et dimanche 15 mars. Après le succès de la première édition de décembre (...)

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter