Le Monde d'hier et En même temps : deux petits tours et ça repart

Cinéma politique / Au moment d’accomplir son devoir civique, le citoyen trouve avec Le Monde d’hier et En même temps deux films entrant spectaculairement en résonance avec les problématiques politiques et politiciennes hexagonales. Quand le cinéma raisonne davantage que le débat public…

Deux œuvres, deux ambiances. Mais une même stupéfiante clairvoyance pour décrire le marasme politique contemporain, la crise des convictions, jusqu’à la géopolitique actuelle. D’un côté, Le Monde d’hier un thriller dans lequel la présidente de la République sortante ne se représentant pas, est informée à quelques jours du scrutin que le candidat de son parti va être compromis par une affaire de corruption ourdie par la Russie (!), facilitant l’arrivée au pouvoir du candidat d’extrême-droite. Le secrétaire général de l’Élysée l’enjoint à prendre des mesures d’exception pour sauver la démocratie…

Difficile de ne pas être troublé par ce film extrapolant à peine le contexte présent et reposant sur une connaissance acérée des institutions, où nombre de clefs rendent les situations comme les personnages très familiers — la présence de Davet et Lhomme au scénario n’y est pas étrangère. S’engageant de manière statique sous les ors de la République, histoire de marquer le spectaculaire et le pompeux de l’exercice du pouvoir hexagonal, Le Monde d’hier s’échappe de son apparence de (fausse) pièce théâtrale pour s’ouvrir progressivement à de nouveaux décors et gagner inversement en profondeur et en intériorité. S’il fait explicitement référence à Stefan Zweig pour bien souligner les dangereux échos entre les prolégomènes à la Seconde Guerre mondiale et notre époque, ce scénario tient de l’hypothèse d’école et du cas de conscience ; les tensions internationales actuelles le rendent davantage complexe et pertinent. Avec Féroce (2002), Président (2006), Le Candidat (2007) ou L'Exercice de l’État (2011), Oranges sanguines (2021) Le Monde d’hier s’inscrit dans le sillon de ces très rares thrillers politiques français explorant les arcanes de la Ve République et de ses conseillers faiseurs de rois — pardons, présidents. Podalydès, en vague Grossouvre et Léa Drucker en présidente, étincellent à la tête d’une distribution parfaite. Cerise sur le Château : la B.O. de Valentine Duteil est excellente.

En même temps sur les écrans…

De l’autre, la fable caustique En même temps où deux maires de bords opposés (un écolo et un opportuniste de droite) devant négocier un accord autour d’un projet d’aménagement local, se retrouvent littéralement cul et chemise, collés à la glu extra-forte par un groupe de féministes activistes. Cette cohabitation inopinée d’une nuit va les rapprocher plus qu’ils ne l’auraient pensé. Buddy movie politique dans l’esprit de La Chaîne (1958) de Stanley Kramer, En même temps étrille par l’absurde et la dérision la parole politicienne (en tant que langue de bois creuse) comme la novlangue féministe et les moutons bêlant leurs dogmes. Renvoyant dos à dos (si l’on ose) les professionnels du pouvoir comme les mouvements plus ou moins structurés, le film serait avec sa fin en forme de trac de nature à inciter à réfléchir à deux fois avant de confier sa voix au premier marchand de soupe venu — ça tombe bien : il sort quatre jours avant le premier tour de la présidentielle — voire, susceptible de convaincre les citoyens de reprendre concrètement leur destin en mains. D’une inépuisable richesse narrative (chaque plan abrite sa sous-histoire particulière), ce qui pourrait n’être qu’une somme de sketches et de trognes-personnages compose une mosaïque aussi valable d’une circonscription électorale qu’un sondage réalisé auprès d’un “échantillon représentatif”… la fantaisie surréaliste en plus. Kervern et Delépine signent ici l’un de leurs meilleurs films depuis Saint-Amour (2015), en intégrant au passage de nouvelles têtes à leur prodigieux cheptel. Macaigne et Cohen ont certes la gueule de l’emploi, mais ils transcendent leurs personnage. Preuve que la colle ne doit pas forcément être utilisée avec modération sur les plateaux grolandais.

★★★★☆ Le Monde d'hier de Diastème (Fr., 1h30) avec Léa Drucker, Denis Podalydès, Benjamin Biolay…

★★★★☆ En même temps (Fr., 1h41) de Gustave Kervern & Benoît Delépine avec Vincent Macaigne, Jonathan Cohen, India Hair…

à lire aussi

derniers articles publiés sur le Petit Bulletin dans la rubrique Cinéma...

Jeudi 5 janvier 2023 Une silhouette élégante de nonce apostolique ou de clergyman gravit des escaliers. « Ne vous y fiez pas, il est très drôle, il faut juste le lancer » nous glisse Louis Garrel juste avant notre entrevue avec Michele Placido qui vient de le diriger...
Mardi 26 avril 2022 Fruit du travail de bénédictin d’un homme seul durant sept années,  Junk Head décrit en stop-motion un futur post-apocalyptique où l’humanité aurait atteint l’immortalité mais perdu le sens (et l’essence) de la vie. Un conte de science-fiction avec...
Mardi 26 avril 2022 Orfèvre dans l’art de saisir des ambiances et des climats humains, Mikhaël Hers (Ce sentiment de l’été,  Amanda…) en restitue deux : l’univers de la radio la nuit et l’air du temps des années 1980. Une fois encore, le prodige de son alchimie teintée...
Mardi 26 avril 2022 Dans le cadre de l’opération Mai à Vélo, le cinéma Le Family proposera deux animations spéciales dans le (...)
Mardi 26 avril 2022 Comme chaque mois, le Méliès Saint-François vous convie à sa grande soirée Quiz, dédiée cette fois-ci (...)
Mardi 26 avril 2022 Une bande d’amis partis de rien. Neuf copains qui, plutôt que d’aller pointer à l’usine, décident un beau jour (...)
Vendredi 15 avril 2022 A Saint-Chamond, le cinéma Le Véo organise durant ces vacances de Pâques un festival Harry Potter. Ce samedi 16 avril, à partir de 16h30, aura tout d’abord (...)
Mardi 12 avril 2022 Le duo de cinéaste Thierry Demaizière - Alban Teurlai est de retour avec un nouveau documentaire consacré au lycée Turgot de Paris, seul établissement en France ayant intégré une section hip-hop ouverte à tous les profils. Ils ont suivi les...
Vendredi 8 avril 2022 Après une édition 2022 de retrouvailles avec un public chaleureux et heureux, le festival du film du voyage stéphanois Curieux Voyageurs prolonge le plaisir (...)
Mardi 12 avril 2022 Retour derrière le micro pour Malik Bentalha, voix française de Sonic le hérisson dans le deuxième opus de la franchise Sega-Paramount. L’occasion de poursuivre la conversation avec ce fan absolu des années 1980, débordant d’enthousiasme et de...
Mardi 29 mars 2022 Né sous les auspices de la Cinéfondation cannoise, coproduit par Scorsese,  Murina est reparti de la Croisette avec la Caméra d’Or. Une pêche pas si miraculeuse que cela pour ce premier long métrage croate brûlé par le sel, le soleil et le désir de...
Mercredi 30 mars 2022 À voir ★★★☆☆ En corps  À 26 ans, Élise est au sommet de son talent de danseuse classique. Mais une blessure (...)
Mardi 15 mars 2022 Les Ambassadeurs du Méliès, ce sont des lycéens qui aiment le cinéma, qui voient les dernières sorties en salle, et qui livrent leur coup de cœur. Aujourd'hui, Maëlem et Lucie nous parlent de leur « Pépite » du mois, Medusa, réalisé par...
Lundi 14 mars 2022 La course à perdre haleine d’une mère célibataire jonglant entre découvert chronique, problèmes domestiques, boulot à Paris et espoir d’un meilleur job. Ou comment derrière une vie quotidienne se dissimule le plus impitoyable des thrillers...
Vendredi 11 mars 2022 Signé par la prodige Domee Shi, le nouveau Pixar Alerte Rouge confirme la suprématie du studio satellite de Disney mais hélas ne bénéficie pas d’une sortie en salle : à l’instar de Soul et de Luca, il ne sera visible que sur...
Lundi 14 mars 2022 À voir ★★★☆☆ Notre-Dame brûle 15 avril 2019. Le président de la République s’apprête à livrer son bilan du Grand Débat (...)

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter