article partenaire
Nouveau cratère sur Mars

Bruncher international au Black Flamingos Cafe

Repas gourmand / Avec une carte aussi internationale que flamboyante, le café à l’entrée du quartier Saint-Jacques mérite une halte pour bien débuter le week-end, avec ou sans enfant. Par Anaïs Digonnet

Un de nos premiers souvenirs au Black Flamingos Cafe remonte à la fin du premier confinement, en juin 2020. La vision d’une terrasse accrochée à la place Maxime-Goki avait été un véritable appel d’air, alors que nous étions en quête d’un vrai café… Et pas celui des dosettes dont on s’est trop souvent contenté durant la fermeture des lieux de vie. La silhouette de ce grand flamand noir sur la vitrine nous avait forcément attiré l’oeil et le palais, comme un petit goût d’ailleurs.

Image

Dans ses tasses, d’un bleu Miami, on avait retrouvé la promesse d’un allongé efficace et dont l’arôme laissait deviner des grains tout juste moulus, avant d’être filtrés dans la machine. On s’était promis de revenir… Alors, presque deux ans plus tard, il était temps ! Rendez-vous était donc pris pour le brunch, un samedi avec l’enfant. Les associés venaient tout juste de décrocher les ballons installés à l’occasion du 8 mars pour célébrer les deux premières bougies des lieux, qui une pandémie plus tard, faisait toujours couler du bon café. Récit.

Du latte art au tour du monde gastronomique

Cette fois-ci, on décide de prendre un mocchacinno (on ne se refait pas) mais avec une double dose d’expresso, nuit hachée oblige, d’une jeune daronne d’un bébé qui vient aussi de fêter sa première année de vie. Un breuvage à la hauteur des espérances, avec, en sus, une feuille parfaitement dessinée avec de la mousse de lait. Du latte art, qui, bien que commun sur les réseaux sociaux, reste, de notre avis de maladroite, une vraie prouesse. Et qui rappelle aussi que le barista et co-gérant du lieu a passé quelques années en Australie, où est apparu le fameux flat white.

Notre petite fille installée dans une chaise haute gentiment mise à disposition, nous pouvons nous concentrer sur le menu en attendant que sonnent 11 heures et l’ouverture de la cuisine. Dans cette confortable alcôve aux murs de pierres apparentes, la lecture des plats nous invite à un mini tour du monde des spécialités culinaires : la Tunisian Shakshuka pour les amateurs d’aubergines et de poivrons rôtis, perchés sur un toast avec de la féta et des oeufs pochés; la Barcelona's Frittata pour les végétariens qui s’autorisent une omelette bien garnie de légumes et d’oignons ou l’Honolulu Ceviche, destiné à ceux qui aiment le saumon cru ailleurs que dans des sushis, mariné avec de la mangue, de l’ananas et de la coriandre.

Et un dessert, s’il vous plait

Notre invitée opte pour le Flamingo Salmon, signature maison, tandis que nous restons fictivement aux Etats-Unis en commandant le New York benedict, deux choses dont on se souvient avec nostalgie quand on repense à notre expatriation américaine…

A l’arrivée de l’assiette, surprise de la cheffe, originaire de Toronto, qui a aussi décidé de nous emmener dans les pays levantins, avec une salade mélangée à des billes de couscous, agrémentées de pois chiches entiers et de pruneaux secs. A côté de l’accompagnement, un muffin ouvert sur des morceaux de poulet au chipotle, marinés dans une harmonieuse composition de sauce hollandaise au tahini et de houmous crémeux, l’ensemble largement surmonté de brins d’aneth. Le temps d’une dégustation, nous sommes aspirés dans une tour de Babel gastronomique validée par la môme, ravie de la diversification alimentaire qui lui est proposée.

On aurait pu arrêter là le voyage, mais… Pourquoi, après tout ? Surtout qu’on est confortablement installé, écoutant allégrement les échanges en anglais entre la cuisine et le service pour se sentir encore un peu loin. Alors, on se laisse convaincre par deux pancakes au milieu desquels se révèle une généreuse mascarpone, le tout arrosé d’eau de rose et saupoudré de morceaux de pistaches comme si nous étions encore attablés quelque part en orient. Un périple sucré qui valait bien le détour.

Black Flamingos Café, 2 Rue Dormand à Saint-Étienne ; https://www.instagram.com/black__flamingos/?hl=fr

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mercredi 13 avril 2022 Direction le restaurant de la Cité du Design pour un menu du jour digne d’une bonne brasserie avec une vue sur un jardin d’hiver étonnant.
Mercredi 9 mars 2022 Lieu hybride, attenant à l'École de Design, cette cafétéria moderne constitue une adresse où les recettes n’ont pas de frontières tant qu’elles sont cuisinées avec des produits bios et locaux. Exemple avec le sandwiche du vendredi. Par Anaïs...
Mercredi 9 mars 2022 Lieu hybride, attenant à l'École de Design, cette cafétéria moderne constitue une adresse où les recettes n’ont pas de frontières tant qu’elles sont cuisinées avec des produits bios et locaux. Exemple avec le sandwiche du vendredi. Par Anaïs...
Lundi 7 mars 2022 Villefranche, deuxième ville d’un département du Rhône remanié administrativement lors de la création de la Métropole de Lyon en 2015, se laisse visiter au gré de découvertes architecturales cachées derrière les portes de la rue Nationale. Balade...
Jeudi 24 février 2022 19h et des poussières, un vendredi soir d’hiver à Saint-Etienne... ça y est, le weekend peut (enfin) commencer ! L’occasion d’aller boire une bonne bière entre copains. Ah tiens, et si on changeait un peu ? Un cocktail, ça vous dit ? Allez, on vous...
Jeudi 20 janvier 2022 A Saint-Etienne, une cantine participative vient d’ouvrir ses portes sur les bas du Crêt-de-Roc. Au menu : de bons petits plats, et surtout du faire-ensemble pour mieux vivre-ensemble. Reportage lors de la première journée d’activité, entre régalade...
Mardi 4 janvier 2022 Dans l'une de ces rues que les couvre-feux plongeaient dans la pénombre, on refait la fête. On y mange aussi désormais thaïlandais, grâce à Chan. Nous sommes (...)
Mercredi 15 septembre 2021 Terminée, l’époque où les végétariens et végétaliens passaient pour des petits moineaux mangeurs de graines ? Longtemps perçue comme un peu « à la traine » sur ces questions, il semble que Saint-Etienne ait fini par prendre le train...
Mardi 7 septembre 2021 Terminée, l’époque où les végétariens et végétaliens passaient pour des petits moineaux mangeurs de graines ? Longtemps perçue comme un peu « à la traine » sur ces questions, il semble que Saint-Etienne ait fini par prendre le train...
Mercredi 29 janvier 2020 Décrié ou suivi à la lettre, le Guide Michelin continue de donner le ton et le rythme des tables de restaurant dans l'Hexagone. La cuvée 2020 du Guide rouge vient d'être dévoilée. Point sur les étoilés dans la Loire.
Mercredi 25 septembre 2019 Benoît Masson, après avoir repris le restaurant du Musée d'art moderne et contemporain en 2018 - Le Carré des Nuances -, a été choisi pour relancer le restaurant/bar de l'Opéra de Saint-Étienne. L'établissement ouvrira début novembre 2019,...
Jeudi 14 juin 2018 Perchée sur les hauteurs de Farnay, dans un cadre charmant, la maison Forte vous propose depuis 5 ans des plats fait maison au sein d’une belle bâtisse en pierre. Nelly Bonnard-Merle nous en dit un peu plus sur la genèse de ce projet.
Mardi 6 mars 2018 Catherine Hiegel et Tania Torrens exhibent les affres de l’âge dans "La nostalgie des blattes", spectacle "beckettien" signé Pierre Notte. Une comédie qui donne un peu le cafard, avouons-le.
Mercredi 17 janvier 2018 Gandot élargit la gamme de restauration rapide existante à Saint-Étienne avec une offre de cuisine saine et efficace. Pâtes, salades complètes et soupes sont notamment de la partie.
Mercredi 8 novembre 2017 La maturité ne requiert pas forcément le poids des années. Le (très) jeune chef Pierre Carducci propose une cuisine inventive et osée dans son hôtel-restaurant Eclosion, situé au sein du Château Morel à Saint-Paul-en-Jarez. Nous l’avons...
Mercredi 13 septembre 2017 Concept innovant, proposant des produits exclusivement sélectionnés dans un rayon de 200 kilomètres autour de l'établissement, le "bar d'artisans" Pampille inaugure notre rubrique "Guide Urbain Restaurants et Bars". Nous sommes allés faire un tour...
Mercredi 5 octobre 2016 Avec ce portrait d’une marmaille cabossée par la vie retrouvant foi en elle-même et en son avenir, Claude Barras se risque sur des sentiers très escarpés qu’il parcourt avec une délicatesse infinie. Un premier long métrage d’animation en stop motion...
Mercredi 29 juin 2016 Bachata, kizomba, merengue, cumbia, zumba et bien évidemment salsa. Depuis quelques années, Saint-Étienne n’a pas échappé à la déferlante latino et vibre aux sons ensoleillées. Ainsi, de nombreux établissements proposent désormais des cours de...
Mardi 17 mai 2016 Si Roméo était fils d’un ogre pêcheur et Juliette travestie, fille d’un industriel de Tourcoing, peut-être que leur histoire ressemblerait à cette proto-comédie de Bruno Dumont. Un régal pour l’œil, mais pas une machine à gags. En compétition...

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter