article partenaire
Pic étoilé dans M16

Petit-déj et déco vintage en centre ville

Pause sucrée / Ouverte au printemps 2021, la pâtisserie s’appuie sur le savoir-faire des producteurs ligériens pour proposer une carte gourmande, du matin à la fin d’après-midi.

Dans le tumulte de la vie et des dates limites à respecter pour remplir ses impôts, certains endroits s'apparentent à des bulles où il fait bon se poser, ou commencer sa journée. L’Authentique fait partie de ceux-là. Depuis un an, Léa et Erick ont ouvert ce salon de thé, à l’angle de la rue Pierre-Bérard et de la rue Saint-Jean. Quelques tables font office de terrasse, mais le premier étage se prête plus à un petit-déjeuner intimiste, avec une grande baie vitrée qui invite à contempler quelques pièces de street art d’un côté et de l’autre, une partie de l’architecture iconique de Saint-Etienne, comme l’immeuble Michoudet et ses fenêtres en saillie, typiques du mouvement Art Nouveau, qui n’avaient pas vraiment attiré notre attention avant cette halte stéphanoise. 

à lire aussi : Sandwiches roulés libanais au déjeuner

Une vaisselle vintage pour accueillir des créations 100% faites maison

A l’intérieur, avec un vieux transistor ou des jolies boîtes à ingrédients en métal, la déco pourrait allégrement être légendée #retourdechine, - hashtag découvert il y a peu grâce à des brocanteuses connectées. La vaisselle rappelle les beaux services en porcelaine, avec leurs décors floraux et autres motifs vintage qui reviennent de plus en plus garnir les buffets modernes. Un magnifique support pour mettre en lumière le talent de deux pâtissiers passionnés qui viennent de fêter la première année d’existence de leur établissement.

Le service se fait à table. Sur le plateau, un jus d’orange tout juste pressé, un café fraîchement moulu avec un carré noir d’une chocolaterie locale et une brioche roulée au chocolat, bien moelleuse, attendent d’assouvir notre gourmandise matinale (3, 90 euros la formule, sans le jus). Mais on peut aussi venir le midi pour déguster de la petite restauration ou pour le goûter et le brunch, le week-end. 

à lire aussi : Déjeuner éco-responsable à La Fabuleuse Cantine

Le gâteau tigré, une spécialité à goûter

Les pâtisseries sont 100% faites maison, comme le fameux Napolitain qui convainc d’abandonner les industriels, et fabriquées autant que possible à partir d’ingrédients régionaux, à l’image du lait de La Ferme de la Poule Rousse, à La Terrasse-sur-Dorlay. Le grand tableau noir, derrière la caisse au rez-de-chaussée, informe les curieux de la provenance des produits. Il est aussi possible de voir une partie du laboratoire, ouverte sur la salle d’accueil. 

Convaincus, nous décidons de ne pas repartir les mains vides. Sous sa cloche de verre, le tigré nous fait de l'œil, avec sa génoise tachetée de points de cacao et son cœur brillant, qui coule au premier coup de dents. L’Authentique le propose en version chocolat ou crème caramel au beurre salé, à emporter dans une petite boîte, comme un écrin à s’offrir. Histoire de retrouver peut-être un peu de ce temps suspendu, ailleurs, en n'ayant qu'à penser à prendre un moment de bien le déguster.

 

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Lundi 5 décembre 2022 Le premier fils, Dimitri, impétueux, sanguin et violent, est le rival de son père, entiché de la même femme que lui. Le second, Ivan, cynique intellectuel athée (...)
Mardi 26 avril 2022 De confinements en couvre-feux, la pandémie aurait presque fait oublier qu’un festival de musiques est avant tout un temps de convivialité partagée, entre amis, dans une foule de mélomanes raisonnablement...
Mardi 26 avril 2022 D’un point d’ancrage à un autre, l’artiste stéphanois porte en lui l’errance joyeuse de ceux qui savent accueillir la vie. Des sens en éveil, une gamberge qui va loin quitte à prendre son temps : portrait d’un poète en quête d’infini.  
Mardi 26 avril 2022 Comme chaque mois, le Méliès Saint-François vous convie à sa grande soirée Quiz, dédiée cette fois-ci (...)
Mardi 26 avril 2022 Voici une belle promesse que nous fait l'Opéra de Saint-Etienne. Tout le monde connaît l'histoire de Lancelot, chevalier de la Table (...)
Mardi 26 avril 2022 Fatigue passagère et moral dans les chaussettes ? La rédaction du Petit Bulletin est là pour prendre soin de ses lecteurs, avec un traitement imparable : les concerts. Et quoi de mieux que le Paroles & Musiques pour se...
Mardi 26 avril 2022 Plus on progresse, plus on se fait du mal et plus on se tue, à petit feu. Avec Bienvenue dans l’espèce humaine, Benoît (...)
Mardi 26 avril 2022 Gerard Watkins revisite le chef-d’œuvre shakespearien à travers le prisme des sixties : pantalons pattes (...)
Mardi 26 avril 2022 Hugo, 23 ans, étudiant en sciences humaines, oscille entre ses origines algériennes et françaises. Lorsque sa mère le (...)
Mercredi 13 avril 2022 Direction le restaurant de la Cité du Design pour un menu du jour digne d’une bonne brasserie avec une vue sur un jardin d’hiver étonnant.
Mercredi 6 avril 2022 Le thème : Bifurcations. La promesse : quatre mois de grande fête autour du design, à laquelle tous les Stéphanois pourraient prendre part. Les questions : la biennale Design sera-t-elle accessible à tous les publics, suffisamment...
Mercredi 6 avril 2022 Troupe amateure mais aussi qualitative que les pros, la LISA organise dès dimanche sa semaine de l’impro, avec au menu, différentes formules… Et pas mal de rigolade.
Mercredi 6 avril 2022 Envie de bamboche, d’une ambiance festive, et de gros son ? Check la liste des soirées qui arrivent, et prépare ton agenda (et ta tenue de gala) : ça sent la grosse bringue.
Mardi 29 mars 2022 Par Sibylle Brunel. Quand les petites bêtises entrainent les grosses, il est difficile de prouver que l’on peut encore répondre à la norme. A-t-on seulement (...)
Mardi 29 mars 2022 Des dernières Biennales Design stéphanoises aux salons du Conseil de l’Union Européenne à Bruxelles, la créatrice textile Jeanne Goutelle marque peu à peu de son empreinte colorée et responsable une œuvre où le réemploi de tissus industriels permet...
Mardi 29 mars 2022 Durant les quatre mois qui vont suivre, la Biennale Design de Saint-Étienne nous invite à « bifurquer ». Envisager la société telle qu’elle est, l’envisager ensuite telle que l’on aimerait qu’elle soit… Puis envisager les chemins possibles...
Mardi 29 mars 2022 Notre civilisation s’effondre, tous les scientifiques le disent. Oui mais alors… Que faire ? Vaste sujet, pourvu que l’on (...)
Mardi 29 mars 2022 Et si la décolonisation n’avait été qu’une succession d’échecs dont on voit et paie encore les pots (...)

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter