article partenaire
Nouveau cratère sur Mars

Minuteriiiiiiiiie !

Un ascenseur de 2 mètres sur 2. A l’intérieur, deux personnages qui ne se connaissent pas. L’un est entendant et sort d’un rendez-vous déprimant. L’autre est sourd et plutôt content. Lorsque l’ascenseur tombe en panne, il va bien falloir communiquer… Et, puisque le premier ne signe pas, et que le deuxième ne parle pas, c’est le mouvement qui devient vocabulaire commun. Une « causerie signée, parlée et chorégraphiée » avec minutie par Denis Plassard, pour réunir deux langues qui ne s’expriment pas forcément en même temps… Manière d’interroger avec malice et délice la notion d’intégration.

On ne parle pas avec des moufles, par la compagnie Propos, vendredi 24 février à la Trame de Saint-Jean-Bonnefonds.   

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 7 septembre 2021 Sept danseurs, sept suspects, un coupable. 1h20 pour le démasquer. Qui a donc fait disparaître le directeur ? C’est au spectateur, de mener l’enquête. (...)
Mercredi 3 janvier 2018 Notre société prône la jeunesse comme seule valeur valable, voire acceptable. Que faisons-nous de cette contradiction ? En évoquant la vieillesse, la (...)
Mardi 29 septembre 2015 Cap sur l’Espérance, un joli nom pour un paquebot. Grisée par tant de promesses, Suzy, double fictif de la chanteuse des années trente Suzy Solidor, (...)

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter