article partenaire
Nouveau cratère sur Mars

Steppes by steppes

Avec ses paysages sonores qui racontent les grands espaces, le feu, le froid, les hommes et les âmes planantes, uRYa est un pur passeur d’émotions. Venue des hauts plateaux de Mongolie, aussi intrigante que bouleversante, sa musique s’apparente au survol initiatique de l’immensité des steppes, au plus près des peuples nomades. Voix de gorge et violon cheval, tambour chamanique et guimbarde se marient pour titiller nos tympans du pépiement des oiseaux dans le chant de la rivière, avec au loin, le galop des équidés à courtes pattes ivres de liberté.
 
uRYa, vendredi 14 octobre à 20h30 au Château de Saint-Victor-sur-Loire

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mercredi 4 mars 2020 On le sait bien, depuis un certain nombre d'années Saint-Étienne abrite un riche vivier d'excellents jazzmen qui, pour beaucoup, ont fait le pari d'une (...)
Mardi 5 mars 2019 Puisant son inspiration mélodique dans les musiques roumaines, bulgares, grecques ou turques, le violoniste David Brossier ne cesse de faire fructifier (...)
Mardi 4 septembre 2018 On ne compte plus les projets (toujours pertinents aussi bien en leader qu’en sideman) du pianiste d’origine ligérienne Rémi Ploton, parti s’épanouir sous (...)

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter