Qu'as-tu vu à la guerre, Johnny ?

Vincent Raymond | Mardi 3 novembre 2015

Photo : © DR


Si la question de la mort choisie fait l'objet en ce moment d'une mise en lumière particulière grâce au film de Pascale Pouzadoux La Dernière Leçon (04/11), adapté du livre de Noëlle Châtelet, elle traverse le cinéma depuis des années, avec des œuvres ayant contribué à porter à la connaissance du grand public cette problématique douloureuse. La Cinémathèque de Saint-Étienne en projette une significative jeudi 12 novembre à 18h dans le cadre de l'événement « Une ville en partage » : Johnny got his gun (Johnny s'en va-t-en guerre, 1971). Unique réalisation de Dalton Trumbo — l'un des « 10 d'Hollywood » à avoir été blacklistés par le Macchartysme —, il s'agit à la fois d'une leçon de cinéma et d'humanisme : on y suit en effet en « vision » subjective le ressenti d'un soldat étasunien de la Grande Guerre gravement mutilé au front — il ne reste de lui qu'un tronc et un fragment de visage. Privé de l'ouïe, de la vue, Johnny vit dans ses souvenirs (sa jeunesse, sa famille, l'ivresse du départ, ses étreintes avec sa fiancée…) et tente de faire comprendre à son entourage qu'il est encore, malgré tout, conscient. Adapté du roman que Trumbo avait écrit au début de la Seconde Guerre mondiale, tourné pendant la guerre du Vietnam (avec ce que l'on imagine de contraintes censoriales pesant sur son exploitation), ce film-choc à la forme narrative audacieuse, continue plus de quarante ans après, à être tragiquement d'actualité. Et à hanter durablement ceux qui font l'expérience de le voir.

Cinémathèque de Saint-Étienne, 20-24 rue Jo-Goutteberge, 42000 Saint-Étienne.


"Johnny s'en va-t-en guerre"

De Dalton Trumbo (É.-U., 1h50)

De Dalton Trumbo (É.-U., 1h50)

voir la fiche du film


entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter