Amel Lacombe : "Notre métier, c'est de sortir les films en salles"

"Lupin III : The First" | Elle fait beaucoup pour la japanimation en France, mais aussi beaucoup ces derniers mois pour rappeler aux spectateurs qu'il y a de bons films dans les salles. La distributrice Amel Lacombe n'y est pas étrangère : sa société Eurozoom a sorti, avant "Lupin III", quelques perles cette année.

Vincent Raymond | Mercredi 7 octobre 2020

Photo : ©Eurozoom


entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter

"Lupin III: The First" : À voleur, voleur compte triple

Animation | ★★★☆☆ De Takashi Yamazaki (Jap., 1h33). Sortie le 7 octobre

Vincent Raymond | Mardi 6 octobre 2020

Voleur comme son illustre grand-père Arsène, Lupin III cherche à s’emparer d’un journal intime menant à une arme surpuissante convoitée par des nazis (si si !) ; il peut heureusement compter sur le soutien de son équipe et d’une archéologue, la ravissante Lætitia… Longue est déjà la liste des anime tirés du manga de Monkey Punch, ainsi que celle des talents ayant concouru à sa réussite — Takahata et Miyazaki y figurent en bonne place. Mais Yamazaki a su relever le gant avec panache pour cette première adaptation en 3D, sans rien sacrifier aux fondamentaux de la série : un mélange d’humour et d’aventures mâtiné d’élégance (Lupin III est tout de même l’héritier d’un gentleman-cambrioleur), dépourvu de cette grivoiserie à la nippone qu’on laisse à Nicky Larson. Bien sûr, la trame (l’enjeu, les opposants…) et le mode semi-comique aux limites de l’absurde évoquent furieusement un décalque d’Indiana Jones ; Lupin III possède suffisamment d’atouts propres par ailleurs pour s’en démarquer. Enlevé, bien écrit, doté de décors soignés et d’une palette harmonieuse, c’est sans barguigner le film d’animation du mois.

Continuer à lire