Empreinte Carbone

Art contemporain | Né d'une volonté commune d'artistes et de structures d'art de la ville, CARBONE 18 place la création contemporaine au cœur de Saint-Étienne, du 27 avril au 6 mai, avec un généreux maillage d’expositions dans une vingtaine de lieux. Dix jours de manifestation qui s’annoncent intenses, avec la fraîcheur d’une première édition.

Niko Rodamel | Mercredi 4 avril 2018

Née dans le giron de la faculté d'arts plastiques de l'Université Jean Monnet à Saint-Étienne, l'association Céphalopode s'était fixée pour but d'offrir aux étudiants un lieu d'exposition de qualité professionnelle, afin de mettre en valeur et de partager leurs travaux dans de meilleures conditions que les habituelles friches industrielles et autres locaux plus ou moins roots. Depuis l'hiver 2012, la galerie Les Limbes (située au 7 de la rue Henri Barbusse) propose régulièrement des expositions qui visent à promouvoir et à diffuser des œuvres actuelles ou contemporaines. L'équipe ne manque pas d'idées, d'envies ou d'ambition. La galerie est rapidement devenue un lieu d'échange, un véritable laboratoire d'expérimentation pluridisciplinaire accueillant expositions individuelles et collectives, résidences ponctuelles et workshops. Portée par cette dynamique, l'association déploie ses ailes et Les Limbes - Céphalopode met les petits plats dans les grands en proposant CARBONE 18, un événement d'art contemporain qui tissera sa toile en vingt différents points de la ville.

Pluralité et exigence artistique

Autour de Linda Roux, Léa Cotart-Blanco et Akim Pasquet, une équipe ultra-motivée a mis en réseau des structures stéphanoises dédiées à l'art (les Limbes, l'Assaut de la menuiserie, Greenhouse...), des structures invitées (Doc ! l'espace de production artistique parisien, le Solarium Tournant d'Aix les Bains…), des espaces de la ville (rue de la République), mais aussi des commerces (Escape Game, librairies les Croquelinottes et Lune & l'Autre…). Longue est la liste, très longue, des artistes qui seront à l'honneur. Parmi eux : les Lillois Adeline Duquennoy et Manuel Reynaud de la galerie Rezeda, le peintre slovène Mitja Tušek, l'artiste sonore japonaise Tomoko Sauvage, le gaming-binôme elefantCat, la céramiste stéphanoise Florence Bruyas, la plasticienne Marion Ritzmann, ou encore le peintre-graveur Damien Deroubaix… CARBONE 18 s'adresse à tous les publics, néophytes, amateurs ou experts. Projections, présentation de revues spécialisées, conférences, rencontres et parcours de médiation ponctueront les dix jours de manifestation. Soutenu par la Ville de Saint-Étienne, l'EPA-Saint-Étienne et Saint-Étienne Métropole, CARBONE 18 débutera par une grande soirée d'ouverture dans les espaces des Forces motrices (Cité du design), le vendredi 27 avril à partir de 19h.

CARBONE 18, du 27 avril au 6 mai à Saint-Étienne


Gaston Lagaffe

De Pierre-François Martin-Laval (Fr) avec Théo Fernandez, Pierre-François Martin-Laval... M’enfin ! Gaston débarque en stage au Peticoin. Avec ces inventions délirantes, il va changer le quotidien de ses collègues. Chat, mouette, vache, et gaffophone seront au rendez-vous des aventures de notre bricoleur de génie qui ne pense qu’à faire le bien autour de lui mais qui a le don d’énerver Prunelle son patron. Les gaffes à gogo de notre empêcheur de travailler en rond pourront-elles éviter que le redoutable Monsieur de Mesmaeker rachète le Peticoin ?
La Vence Scène 1 avenue Général de Gaulle Saint-Égrève
ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement


entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter