True colors

Niko Rodamel | Mardi 5 mars 2019

Jouant sur les teintes et leur mouvement via la superposition des couches, le peintre allemand Jan Kolata propose en quelque sorte le pendant hyper coloré des noirs profonds propres à Soulages, avec ce même intérêt pour l'outil et le geste.

Jan Kolata, jusqu'au 5 avril, sur le M.U.R de la rue des Frères Maras à Saint-Étienne


Jan Kolata


Le Mur Rue du Frère Maras Saint-Étienne
ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement


entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter

Range ta chambre

Collage | Morceaux de bois, de plastique ou de carton, grillage, jouets ou pinces à linge, Samuel Trenquier collecte un joyeux bric-à-brac partout où il se trouve, (...)

Niko Rodamel | Mardi 6 octobre 2020

Range ta chambre

Morceaux de bois, de plastique ou de carton, grillage, jouets ou pinces à linge, Samuel Trenquier collecte un joyeux bric-à-brac partout où il se trouve, en fonction de la valeur esthétique que leur attribue l’artiste. Vient ensuite le temps de l’agencement, de l’assemblage et de la mise en scène de ces collections sous la forme de sculptures, d’autels ou encore de rébus. Qu'elles soient sculptures, installations ou dessins, le plasticien glisse dans chacune de ses œuvres de nombreuses références que son imaginaire débordant revisite ou détourne, autant de clins d’œil malicieux et de traits d’humour bienveillant. Diplômé de l’École supérieure des Beaux-Arts de Marseille, Samuel Trenquier vit et travaille entre Paris et Bruxelles. Welcome in Sainté ! Samuel Trenquier, jusqu’au 7 novembre, le M.U.R. à Saint-Étienne

Continuer à lire

Transparences

Dans la street | Suite à un jeu de chaises musicales sans grande incidence sur la qualité des œuvres proposées chaque mois au bas de la rue du Frère Maras, le collage de David (...)

Niko Rodamel | Mardi 4 juin 2019

Transparences

Suite à un jeu de chaises musicales sans grande incidence sur la qualité des œuvres proposées chaque mois au bas de la rue du Frère Maras, le collage de David Von Bahr annoncé pour le MUR du mois de juin sera finalement remplacé par celui de l'artiste allemand Jan Kolata. Représenté (tout comme Ella & Pitr) par la galerie parisienne Le Feuvre & Roze, Jan Kolata vit et travaille à Düsseldorf, où il a d'ailleurs accompli sa formation académique dans les années soixante-dix au sein de l'Ecole des Beaux Arts. Le peintre a partagé sa vie entre création et transmission puisque dès 1991 il devenait professeur à Dortmund et conférencier dans le monde entier. A soixante-dix ans, Kolata reste profondément animé par son amour pour la matière, notamment l'acrylique, qu'il verse aléatoirement sur la toile posée au sol avant d'en travailler les couches à l'aide de différents outils, raclettes, pinceaux, chiffons, éponges... Sa peinture est ainsi faite d'un jeu de transparences où le mouvement et les couleurs insufflent à chaque oeuvre une vibration toute particulière. Jan Kolata, du 7 juin au 5 juillet, Le Mur, rue du Frère Maras à Saint-Étienne

Continuer à lire

Best of

ARTS | Après une année passée en Chine à combler près d’un million de visiteurs, une cinquantaine de chefs-d’oeuvre de la collection du MAMC+ rentre au bercail (...)

Niko Rodamel | Mardi 4 septembre 2018

Best of

Après une année passée en Chine à combler près d’un million de visiteurs, une cinquantaine de chefs-d’oeuvre de la collection du MAMC+ rentre au bercail pile-poil pour clôturer la programmation fleuve de son trentième anniversaire. Des toiles de Monet, Courbet, Matisse, Picasso, Soulages ou Dubuffet qui témoignent des circonvolutions de l’histoire de la peinture française depuis deux siècles, sur « les chemins de la modernité ». De Monet à Soulages, du 1er décembre 2018 au 17 février 2019, Musée d'art moderne et contemporain de Saint-Étienne Métropole

Continuer à lire

L'art pour améliorer la santé publique

GUIDE URBAIN | Initiative inédite, le projet d'art participatif "Santé Publique", lancé par l'association Le M.U.R. et l'artiste américain Jordan Seiler, va prendre la forme d'une semaine d'affichage de 75 créations de Stéphanoises et Stéphanois sur des panneaux publicitaires municipaux. Ces détournements et appropriations des "sucettes" publicitaires seront visibles du 22 au 28 novembre.

Nicolas Bros | Jeudi 16 novembre 2017

L'art pour améliorer la santé publique

« On peut appeler cela de l'art participatif, mais nous préférons caractériser ce projet comme une véritable action sociale avec le vecteur de l'art permettant l'expression de la population. » Voilà comment Marlène Mendes de l'association Le M.U.R. réagit lorsque l'on évoque avec elle le projet Santé Publique, mené avec l'artiste américain Jordan Seiler. Après un appel à participations lancé en juin 2017, la structure artistique stéphanoise, connue pour ses collages de très nombreux artistes sur un panneau de pub géant aux Ursules (ainsi qu'un espace sur les murs du FIL), et l'artiste new-yorkais ont retenu 75 oeuvres créées par des habitantes et des habitants de Saint-Étienne aux profils très différents. « Nous avons obtenu une longue liste d'inscrits pour cette opération provenant de tous les quartiers avec des âges différents, explique Marlène Mendes. Au cours de deux sessions de travail dans l'amicale de Tardy avec Jordan Seiler, les habitants ont pu travailler leur création avec 3 consignes, à savoir que l'oeuvre doit comporter une photo noir & blanc, une forme colorée et un mot. Il n'y avait cependant pas de thème imposé. » Pannea

Continuer à lire