Laurence Paris de retour dans la Loire

Niko Rodamel | Mardi 7 septembre 2021

Photo : DR


Après plusieurs missions d'envergure dans le bassin de Bourg-en-Bresse (dont la direction du Musée du Revermont et la transformation de la cuivrerie de Cerdon), Laurence Paris prenait le 22 juin dernier de nouvelles fonctions, au sein de l'agglomération Loire Forez. Précédemment chargée d'ingénierie culturelle pour le Département de l'Ain, elle succède à Benjamin Gurcel à la tête du Musée d'Allard de Montbrison, du Musée des Civilisations (Daniel Pouget) à Saint-Just Saint-Rambert ainsi que de l'écomusée d'Usson-en-Forez. D'origine stéphanoise, Laurence Paris avait commencé à travailler dans l'univers muséal dès 1993 au sein du Musée de la Mine, avant de passer deux années au Québec pour des recherches anthropologiques sur les Iroquoiens du Saint-Laurent. S'appuyant sur trois équipes indépendantes déjà très investies, la néo-Forézienne poursuivra plusieurs objectifs ambitieux : assurer la conservation des collections et poursuivre son inventaire (30000 objets au musée d'Allard et plus de 10000 au musée des civilisations), proposer un projet scientifique et culturel confortant l'identité et l'attractivité des différents sites. Un début de poste qui démarre sur les chapeaux de roues avec l'inauguration de deux expositions en septembre !

Exposition Objets Voyageurs : l'énigme du don à partir du 4 septembre, au Musée des Civilisations à Saint-Just Saint-Rambert ; Exposition [In]Visible, la mort animale, à partir du 16 septembre au Musée d'Allard à Montbrison

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter