Dalby, une librairie de quartier

Nouveau spot | Une nouvelle bouquinerie a pris place à quelques mètres de la place Carnot : la librairie Dalby. Un lieu chaleureux où l'on trouve une ribambelle de livres, un peu de musique, des affiches de ciné... et qui compte bien devenir un phare culturel dans son quartier.

Nicolas Bros | Mercredi 9 septembre 2020

Photo : Marie-Émilie Dalby © NB


Elle a repris le flambeau que Françoise Jacquemin a maintenu allumé pendant sept ans dans sa bouquinerie Le Bruit des Vagues, au 17 rue Clovis Hugues. Marie-Émilie Dalby a ouvert sa propre librairie-bouquinerie avec un nom simplement trouvé : ce sera Librairie Dalby. « C'est une bouquinerie avant tout, explique la toute nouvelle libraire de 38 ans. Ici, on trouve 90% d'occasions et 10% de livres neufs provenant de maisons d'éditions que j'apprécie. Il y en a pour tous les goûts : littérature, polar, science fiction, cinéma, musique, jeunesse... avec des tarifs allant de 1 euro à 300 ou 400 euros pour certains ouvrages rares. » Même si l'on trouve de très nombreuses références - difficile pour la gérante de donner un nombre exact - dans la boutique, rien n'est pour autant laissé au hasard. « Il y a un choix est très éclectique mais tout ce qui se trouve ici a été choisi et sélectionné ». Il suffit de jeter un oeil dans la vitrine ou les rayonnages pour être convaincu. Pour les amateurs, vous trouverez même quelques disques vinyles de rock, punk et de chanson française, eux aussi sélectionnés avec soin ou encore des affiches de ciné pour collectionneurs.

Un lieu de vie

Arrivée dans ce métier par goût pour la lecture, Marie-Émilie, originaire du Périgord puis passée par Lyon, a choisi Saint-Étienne après être venue dans la ville. « Saint-Étienne n'est pas un choix par défaut, explique-t-elle. Certes, le côté financier n'est pas négligeable, mais j'aime surtout cette ville. Et puis, il y a eu un coup de coeur amical avec Françoise Jacquemin, qui m'a d'ailleurs beaucoup soutenue dans mon projet. » Depuis le 16 juin et sa date d'ouverture, Marie-Émilie a réussi son premier pari qui était d'avoir sa propre librairie. Désormais, elle s'évertue à mettre en oeuvre son autre défi : donner de la vie au quartier. « L'idée est de créer ici un véritable lieu de vie, assure-t-elle. C'est la seule librairie dans le quartier. » Une mission que la jeune femme compte bien mener livres à la main.

Librairie Dalby, 17 rue Clovis Hugues à Saint-Étienne
Ouvert du mardi au samedi de 11h à 19h

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter

Quartier Latin-tement

Librairie | Après plusieurs mois de fermeture suite au décès de son ancien propriétaire, la librairie stéphanoise a réouvert ses portes début mai.

Cerise Rochet | Vendredi 7 mai 2021

Quartier Latin-tement

Lycéen, Daniel Damart voulait être libraire. Un rêve de gosse, rapidement mis de côté au profit d’une carrière dans l’univers industriel, faite de nacelles et de tractopelles. 40 ans plus tard, pourtant, l’envie de jeunesse se concrétise enfin. Passionné de bouquins et ancien fidèle client, le Stéphanois vient en effet de reprendre la librairie Le Quartier Latin, rue Georges Teissier. « Je n’ai pas d’expérience dans ce domaine, non. J’ai surtout une formation de lecteur », confiait-il à quelques jours de l’ouverture officielle, caché derrière des piles de livres, et fréquemment interrompu par les toc-toc réguliers de quelques habitués des lieux, impatients de pouvoir de nouveau en franchir le seuil. Aidé de Magali, sa nouvelle employée, Daniel Damart espère ainsi redonner vie à ce lieu si emblématique de la ville, fort de son impressionnant stock, dont tous deux devront avant toute chose prendre connaissance : « ici, il y a environ 20 000 bouquins. Autant dire qu’il va nous falloir un peu de temps. Nous allons rester sur la même ligne que celle qui était déjà en place, avec, entre autres, un stock très important en littérature étrangère. Pour le dire vite,

Continuer à lire

Coup de grisou littéraire

Polars | Après une première édition couronnée de succès (sept auteurs présents, deux tables rondes organisées et une soixantaine de visiteurs), le rendez-vous du polar (...)

Nicolas Bros | Lundi 18 novembre 2019

Coup de grisou littéraire

Après une première édition couronnée de succès (sept auteurs présents, deux tables rondes organisées et une soixantaine de visiteurs), le rendez-vous du polar de la Librairie de Paris, Les Gueules Noires du Polar, reviennent vendredi 22 et samedi 23 novembre. « La formule reste la même que l'année dernière avec le parti-pris d'avoir un événement convivial, dans un format plus restreint qu'un salon littéraire classique, tout en ayant une programmation de qualité, explique Anne-Laure Billon, libraire du rayon polar à la Librairie de Paris. Cette année, ce sont huit auteurs qui seront présents pour des rencontres et tables rondes. » Pour cette seconde édition, la librairie peut compter sur la présence de Deloupy, Céline Denjean, Pascale Dietrich, Sylvain Forge, Nicolas Lebel, Eric Plamondon, Romain Strajnic et Niko Tackian. Trois tables rondes sont programmées avec différentes thématiques abordées, toutes modérées par un professionnel. D'autres animations sont proposées, comme un apéro-dédicace le vendredi 22 novembre en partenariat avec le Lycée hôtelier Le Renouveau ou encore des jeux pour les ados pendant les tables rondes (sur inscription à lesgueulesnoiresdup

Continuer à lire

Assemblage

USA | Depuis le 18 septembre et jusqu'au 5 janvier, la quinzième biennale d'art contemporain de Lyon bat son plein sur les 29 000 m² des Usines Fagor, (...)

Niko Rodamel | Mardi 5 novembre 2019

Assemblage

Depuis le 18 septembre et jusqu'au 5 janvier, la quinzième biennale d'art contemporain de Lyon bat son plein sur les 29 000 m² des Usines Fagor, mais aussi dans près de cent cinquante lieux de la région Auvergne-Rhône-Alpes qui entrent en résonance avec la Métropole lyonnaise. Au 14 de la rue Sainte-Catherine à Saint-Etienne, l'Espace 181 - librairie La Ciguë propose avec Art is love is god de découvrir les « assemblagistes ». Précurseurs méconnus de la beat generation. ce réseau informel de poètes et d'artistes est né à la fin des années quarante sur la côte ouest des USA. A San Francisco puis à Los Angeles, Wally Hedrick, Jess, Bruce Conner, George Herms, Wallace Berman, Edward Kienholz, Jay DeFeo ou encore Charles Brittin formaient ainsi un courant éclectique et protéiforme, livrant une exploration critique de la société américaine à travers des installations mêlant peinture, collage et sculpture à base de matériaux récupérés, mais aussi à travers la poésie, le cinéma. Il faudra attendre 1961 pour que le courant prenne une forme plus officielle, avec l’exposition The art of assemblage au MoMA de New-York. Art is love is god, jusqu'au 30 nov

Continuer à lire

Michel Bussi pour une soirée spéciale

CONNAITRE | L'auteur-géographe Michel Bussi, parrain de l'édition 2018 de la Fête du livre, est de retour en terres stéphanoises cette semaine. Il sera mardi 24 septembre (...)

Nicolas Bros | Lundi 23 septembre 2019

Michel Bussi pour une soirée spéciale

L'auteur-géographe Michel Bussi, parrain de l'édition 2018 de la Fête du livre, est de retour en terres stéphanoises cette semaine. Il sera mardi 24 septembre du côté de la librairie Forum. Après avoir assisté et réussi à l'escape game conçu autour de ses romans par cette même librairie en mai 2018, le romancier normand revient pour se prêter à un jeu-quiz avec ses lecteurs en plus d'habituelles dédicaces. Programme de cette soirée : - Rencontre/dédicace avec l'auteur de 18h à 20h - Grand quiz en équipes (façon Burger Quiz) en présence de l'auteur avec des questions simples mais décalées autour de son univers (à partir de 20h) - Petit pot/apéro pour fêter la fin de la soirée (Le jeu est limité à 40 personnes, sur inscriptions directement à la caisse de la librairie ou via la page Facebook de la librairie par message)

Continuer à lire

Première édition

Livres locaux | Il est facile de les rater lorsque l'on déambule dans sa librairie de quartier. Les livres édités à Saint-Étienne n'ont pas toujours la visibilité qu'ils méritent. (...)

Antoine Desvoivre | Mardi 4 juin 2019

Première édition

Il est facile de les rater lorsque l'on déambule dans sa librairie de quartier. Les livres édités à Saint-Étienne n'ont pas toujours la visibilité qu'ils méritent. Pour y remédier, l'Association des Éditeurs Stéphanois organise le salon, C'est édité près de chez vous. Pendant cinq jours, dans les librairies de Sainté, les auteurs, les éditeurs locaux et les lecteurs se rencontreront autour de spectacles et de séances de dédicaces. Les amateurs d'écriture auront même la possibilité de s'essayer à la fabrication de fanzines (périodiques rédigés par des amateurs, fans d'une œuvre ou d'une thématique). Pour les sept éditeurs concernés, c'est l'occasion d'être « présent chez les libraires car c'est l'endroit idéal pour rencontrer le public », selon Pascal Yanou, secrétaire de l'association. C'est édité près de chez vous, du 3 juin au 8 juin dans plusieurs librairies de Saint-Étienne. Tout le progamme sur cette page Avec les éditeurs : Édition Joyeux Pendu, Olifanzine, Jarjill

Continuer à lire

Écrits noirs sur blanc

Festival du polar | Le polar va avoir son nouveau rendez-vous stéphanois avec le festival Les Gueules Noires du Polar qui se déroulera les 22 & 23 novembre à la Librairie de Paris.

Nicolas Bros | Mardi 13 novembre 2018

Écrits noirs sur blanc

Très populaire, le genre littéraire du polar voit un nouveau rendez-vous se monter à Saint-Étienne. Intitulé Les Gueules Noires du Polar, ce festival, organisé par la Libraire de Paris, se déroule les 22 et 23 novembre et propose un programme alléchant. Avec la présence de huit personnalités faisant vivre à leur manière le polar (auteurs, éditeurs et scénariste de BD), le festival se décline entre des dédicaces, des tables rondes et une soirée ciné au Méliès avec la projection de Monsieur Klein avec Alain Delon. Ainsi vous retrouvez entre autres dans la programmation Luc Brunschwig, André Buffard, Romain Slocombe ou encore Sominique et Franck Sylvain. « Nous avons vu arriver le phénomène du "Black Friday" ces dernières années avec un certain succès, explique Alexandra Charroin Spangenberg, directrice de la Librairie de Paris. Sauf qu'en tant que librairie nous ne pouvons pas proposer de réductions suffisantes pour justifier notre participation à cette opération. Nous avons réfléchi à un autre moyen de participer, à notre manière. Rémi Boute, l'autre dirigeant de la Lib

Continuer à lire

Joël Dicker en dédicace à la Librairie de Paris

Littérature | Après la fermeture de la 33e Fête du livre de Saint-Étienne (qui se tient du 11 au 14 octobre), les dédicaces se poursuivront du côté de la Librairie de (...)

Nicolas Bros | Mercredi 10 octobre 2018

Joël Dicker en dédicace à la Librairie de Paris

Après la fermeture de la 33e Fête du livre de Saint-Étienne (qui se tient du 11 au 14 octobre), les dédicaces se poursuivront du côté de la Librairie de Paris le 18 octobre avec la venue de l'écrivain Joël Dicker. L'auteur genevois de La vérité sur l'affaire Harry Québert viendra présenter son dernier roman La Disparition de Stephanie Mailer. L'occasion de le rencontrer et d'échanger avec lui. D'autre part, la librairie organise la première édition des Gueules Noires du Polar les 22 et 23 novembre. Un événement qui promet des rencontres, des animations, des dédicaces et des concours autour du roman policier. - Rencontre avec Joël Dicker, jeudi 18 octobre 2018 de 18h à 20h (pas de réservation possible) à la Librairie de Paris - Les Gueules Noires du Polar, 22 et 23 novembre à la Libraire de Paris

Continuer à lire

Une 2ème Nuit des Livres Harry Potter à Saint-Étienne

Littérature | Deux ans après le succès de la première Nuit des Livres Harry Potter, la Librairie de Paris reprend sa baguette de sorcier et organise une seconde (...)

Nicolas Bros | Mardi 23 janvier 2018

Une 2ème Nuit des Livres Harry Potter à Saint-Étienne

Deux ans après le succès de la première Nuit des Livres Harry Potter, la Librairie de Paris reprend sa baguette de sorcier et organise une seconde édition le 1er février 2018. Au programme, différents ateliers avec entre autres la cérémonie du Choixpeau, un duel de sorciers, une démonstration de magie-technologique, des bonbons... Une collecte de vêtements en bon état, est également prévue au profit de la Croix Rouge, afin de « libérer un maximum d'elfes de maison ». Soirée sur inscription : contact@librairiedeparis.com 2eme Nuit des Livres Harry Potter, jeudi 1er février dès 18h à la Librairie de Paris

Continuer à lire

Forum après la Fnac

Commerce | Alors que la FNAC vient de fermer ses portes dans les Galeries Dorian après 27 années de présence à l'étage du bâtiment du centre-ville, c'est l'enseigne Forum, (...)

Nicolas Bros | Lundi 22 mai 2017

Forum après la Fnac

Alors que la FNAC vient de fermer ses portes dans les Galeries Dorian après 27 années de présence à l'étage du bâtiment du centre-ville, c'est l'enseigne Forum, spécialisée dans les livres, la papeterie, les DVD et disques, qui investit un local de ces mêmes galeries. « Nous allons ouvrir le 1er juin un espace de vente à l'entrée gauche des Galeries Dorian », explique Maria Defour, dirigeante de Forum Saint-Étienne. « Les Galeries Dorian nous ont contactés afin de proposer une alternative face au départ de la FNAC. Sur le coup, nous avons été surpris et perplexes, puis nous avons décidé d'y aller. » Cet espace de 115 m² de ventes permettra à l'enseigne de doubler sa visibilité en centre-ville, en plus de sa présence historique rue Michel Rondet. Pour information, l'enseigne FNAC ne quitte pas définitivement Saint-Étienne puisque son nouveau magasin situé dans la galerie marchande Monthieu, ouvrira quant à lui le 2 juin.

Continuer à lire

Marie Marcon, lire pour les autres

Portrait | Presque dix ans après la reprise de la libraire de quartier rue Pierre Bérard, Marie Marcon a su faire de Lune et L’autre un lieu d’ancrage pour les amoureux des belles lettres et d’ouverture pour les papivores aux goûts éclectiques. Houda El Boudrari

La rédaction | Mercredi 5 octobre 2016

Marie Marcon, lire pour les autres

La tête dans la lune mais bien les pieds sur terre, Marie Marcon vous prévient tout de suite : le métier de libraire ne consiste pas à passer ses journées à dévorer des livres comme le fantasme la plupart des gens. « Entre la gestion des stocks, les rendez-vous avec les représentants des maisons d’édition et la réception des clients en boutique, le temps pour la lecture se prend le soir sur notre vie privée » résume la jeune femme, qui a repris l’ancienne librairie de quartier Blandine Blanc en 2007 avec son acolyte Céline Guilbauld, spécialisée en littérature jeunesse. Le duo s’est formé à la Fnac de Lorient où toutes deux faisaient leurs premières armes d’apprenties libraires. « Quand j’ai su que la librairie de Blandine Blanc, où j’avais effectué un stage, était à vendre, j’ai tout de suite proposé le projet de reprise à Céline, avec laquelle j’avais à la fois une vision commune du métier et une complémentarité dans les champs de compétences ». La ligérienne embarque son amie nantaise dans un train de nuit pour lui faire découvrir la ville à l’aube, et le mystérieux charme stéphanois opère... Paniers culturels Le binôme

Continuer à lire

Expelliarmus !

CONNAITRE | Partisans de Griffondor, Poufsouffle, Serdaigle ou Serpentards, revêtissez vos plus belles robes de sorcier. Le 4 février prochain les aficionados de (...)

Florence Barnola | Mardi 2 février 2016

Expelliarmus !

Partisans de Griffondor, Poufsouffle, Serdaigle ou Serpentards, revêtissez vos plus belles robes de sorcier. Le 4 février prochain les aficionados de toutes les nationalités du petit sorcier anglais vont pouvoir fêter ses aventures. En 2015, l’éditeur britannique Bloomsburry avait lancé les Harry Potter Book Night, quelques librairies et médiathèques hexagonales avaient suivi l’idée. Cette année qui marque la deuxième édition internationale voit la première officielle française relayée par l’éditeur français de la série, Gallimard. A priori, à Saint-Étienne, seule la Librairie de Paris va se mettre aux couleurs (au propre comme au figuré) de Pré-au-Lard ou de Poudlard. Le programme attendu n’est pas piqué des vers servant généralement d’ingrédients dans les potions magiques, puisque les soixante-dix recettes de potions proposées par Thibaud Villanova (geek) et Stéphanie Simbo (barmaid de métier) ne sont faites qu’avec des produits moldus. Le geek en question sera présent pour dédicacer son ouvrage, Le Livre des Potions "inspirées des cultures de l’imaginaire" (Star Trek, Harry Potter, Super Mario, Indiana Jones, Batman, ...). Si vous disposez d

Continuer à lire