Rachid Taha est décédé

Disparition | Le chanteur Rachid Taha est décédé mardi soir d'une crise cardiaque durant son sommeil, à son domicile, a annoncé Le Parisien. Il était âgé de 59 ans.

Sébastien Broquet | Mercredi 12 septembre 2018

Photo : © Marc-Antoine Serra


Le rockeur né près d'Oran en Algérie, avait grandi à Lyon au son de Lapassenkof de son ami Robert Lapassade, et était ensuite devenu une icône de la sono mondiale, de sa cover de Douce France au sein de Carte de Séjour qu'il avait formé en 1981, jusqu'à l'album Diwan enregistré en 1998 avec Steve Hillage, qu'il s'apprêtait à rejouer sur scène la semaine prochaine pour les vingt ans de sa sortie, avec les cordes de l'Opéra de Lyon pour un concert exceptionnel dans lequel il s'était beaucoup investi ses derniers temps. Au-delà de Diwan, il avait prévu d'en faire un best-of de sa carrière, en rejouant également des titres de Carte de Séjour et en intégrant des titres de son prochain album, dont le frais single Je suis Africain.

Rachid Taha était capable de s'approprier des titres venus d'horizons aussi divers que Ya Rayah de Dahmane El-Harrachi, dont il fît un hit international, ou encore Rock the Casbah de son groupe culte The Clash. Il fût également l'un des premiers à marier les musiques du Maghreb avec les sons électroniques.

Proche de la bande de Radio Bellevue et de Serge Boissat, lui-même décédé le mois dernier, il avait animé une émission sur la radio emblématique des 80's lyonnaises.

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter