Le dernier MC

MUSIQUES | Né, dans le 9-4, Kery James est le type de gars qui a le don d’énerver tous ceux que le cliché du rappeur anti-social chatouille. En 2012, avec son titre "Lettre à la république", il verse allègrement de l’huile sur le feu, accusant la France d’islamophobie et de ghettoïsation. Avec son dernier album "Dernier MC", et alors qu’il avait annoncé sa retraite anticipée en réponse au dégoût que lui inspire la scène rap française, Kery choisi pourtant de mettre en lumière les responsabilités que portent ses frères de galère dans l'aggravation de la crise sociale qui les assomme : «je suis trop intelligent pour qu’ils fassent de moi un raciste anti-blanc»… Schizophrène ou observateur éclairé ? Sa venue au festival Paroles et Musique fut l'opportunité rêvée pour répondre à cette question.

Marc Chassaubene | Mardi 4 juin 2013

Ce nouvel album marque-t-il votre retour définitif sur la scène rap française ?
Ce que je sais, c'est que je veux ramener le rap à ce qui a fait ses fondements. Le rap comme je l'ai connu c'est un véritable chanteur, de vrais textes. Je veux retrouver le rap comme je l'ai aimé…

Justement, quelle est votre vision de cette scène rap ? Est-ce que le fait d'avoir intitulé votre album "Dernier MC" signifie que vous avez de plus en plus de mal à croire au rap français ?
Je ne me retrouve pas du tout dans ce qui se fait actuellement. Pour plusieurs raisons. D'abord l'âge, nous ne sommes pas de la même génération, mais surtout le discours dans lequel je ne me retrouve pas… Sur des scènes comme ce soir (avec Psy4 de la Rime, ndlr) c'est une ambiance qu'on fait passer, les gens sont là pour passer un bon moment, ressentir des émotions. Mais mon travail est une démarche sur le long terme, mes albums sont là pour ça… Je fais passer un message à ceux qui ont déjà le disque, les concerts c'est différent.

Sur scène, vous êtes attaché à être entouré de musiciens et non pas seulement un Dj et deux platines…
En fait, j'ai goûté au travail avec de vrais musiciens, et de vrais instruments, et après ça c'est difficile de revenir en arrière… Je ne dis pas que les platines ne sont pas bien, mais ce n'est pas le même travail. Avec des musiciens on est toujours en train de trouver de nouveaux trucs.

Pourriez-vous nous parler du projet La Ligue avec Youssoupha et Médine ? Un album ensemble prochainement ?
Oui ! Nous avons en fait le projet de former un groupe, un “posse“ qui sera amené à évoluer dans le temps, et qui pourrait même accueillir Tunisiano. Nous avons une même vision du rap et de ce à quoi il doit servir. C'est intéressant surtout parce que le fait de travailler ensemble va nous obliger à augmenter le niveau, à travailler plus.

Cet album, à l'image du titre "constat amer" offre une vision assez dure de la société dans laquelle nous vivons, mais réaliste. Restez-vous quand même optimiste pour l'avenir ?
Bien sûr ! Le fait même d'écrire est une preuve d'espoir. Je sais qu'on peut encore changer la société. Un des titres de l'album s'appelle À l'Horizon, ce n'est pas pour rien. C'est même exactement ça, une vision positive de l'avenir qui me pousse à continuer à écrire. J'ai un peu l'ambition de vacciner les gens qui ne seraient pas encore trop atteints par la manipulation médiatique. Je dis souvent «considérez vos cœurs comme une forteresse» et ne les laissez pas y entrer !


entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter

Orelsan, Thiéfaine, Kery James, Radio Elvis pour Saint-Etienne Live 2019

Programmation festival | La programmation de Saint-Étienne Live (désormais ex-festival paroles & Musiques) vient d'être dévoilée. On retrouvera les 14 et 15 juin 2019 au Parc (...)

Nicolas Bros | Mardi 4 décembre 2018

Orelsan, Thiéfaine, Kery James, Radio Elvis pour Saint-Etienne Live 2019

La programmation de Saint-Étienne Live (désormais ex-festival paroles & Musiques) vient d'être dévoilée. On retrouvera les 14 et 15 juin 2019 au Parc du Musée de la mine de gros noms tels qu'Orelsan, Kéry James, Hubert-Félix Thiéfaine ou encore Radio Elvis. Les places sont d'ores et déjà en vente sur le site du festival. Saint-Étienne Live, les 14 et 15 juin 2019 au Parc Musée de la mine Programmation : Vendredi 14 juin à 19h : - Orelsan - Kery James - Berywam - Zed Yun Pavarotti Samedi 15 juin à 19h : - Hubert-Félix Thiéfaine - Radio Elvis - Boulevard des Airs

Continuer à lire

Le rap toujours plus réaliste de Kery James

MUSIQUES | Kéry James sort ce mois-ci son septième album en solo intitulé Dernier MC. Loin des clichés que peut parfois transporter le hip hop, ce monument du rap français revient avec ses textes acérés et plus que jamais réalistes. Il sera sur la scène du Palais des Spectacles le 1er juin pour Paroles & Musiques. NB

Nicolas Bros | Jeudi 25 avril 2013

Le rap toujours plus réaliste de Kery James

Avec près de vingt ans de carrière et plus de quinze albums en solo ou en groupe (notamment le célèbre Ideal J ou la Mafia K'1 Fry), Kery James est un véritable colosse du rap français. Toujours situé un peu en dehors de la mêlée avec ses textes pointus, poussant à la réflexion et à l'introspection, le rappeur né en Guadeloupe sort un nouvel opus ce mois-ci. Intitulé Dernier MC, ce disque correspond au deuxième album de Kery James depuis son retour sur la scène rap hexagonale après 92.2012, galette sortie il y a environ un an. Rappeur engagé et honnête dans ses textes, Kery James a l'habitude de tout donner à son public. Il se plaît à expliquer que le seul endroit où il se livre, c’est dans ses disques et que certaines personnes découvrent sûrement plus de choses de lui dans ces derniers qu’en le côtoyant. Avec Dernier MC, Kery James ne déroge pas à la règle et se fait toujours combattant d'un rap qu'il appelle réaliste par opposition au rap dans lequel les artistes s'inventent des vies et des richesses qu'ils n'ont pas. On se situe donc très loin du bling-bling, mais plutôt dans le trav

Continuer à lire