L'imPénitent festival

MUSIQUES | Pour sa seizième édition, le festival montbrisonnais mise sur une programmation syncrétique et chamarrée, du 18 mars au 5 avril, prouvant une fois encore que le jazz est le terrain de toutes les rencontres et le terreau des musiques de demain. Niko Rodamel

Niko Rodamel | Mardi 4 mars 2014

Photo : Niko Rodamel (pour les 2 photos proposées)


Le festival Jazz à Montbrison c'est d'abord une histoire de fidélité entre un public, une programmation audacieuse et un lieu singulier, le théâtre des Pénitents. Cette année, le menu se veut une fois encore riche et diversifié. L'incroyable pianiste israélien Yaron Herman ouvrira les festivités en trio (le 18) et le clarinettiste new-yorkais Don Byron lui emboîtera le pas avec son New Gospel Quintet (le 20). Nous retrouverons également le tromboniste Daniel Zimmerman en quartet (le 23 au FIL) ainsi que l'immense pianiste italien Giovanni Mirabassi, lors d'une très prometteuse soirée autour des musiques et des chansons du Cap-Vert (le 25). Le flamenco viendra se frotter au jazz avec les quatre musiciens et la danseuse de La Escucha Interior (le 28), avant d'accueillir en double plateau les formations du batteur Bruno Tocanne et du contrebassiste Pascal Berne (le 2 avril). Heureux libertinage entre la tradition classique et la culture jazz, le Trio Casadesus Enhco viendra clore le festival (le 5 avril).

Attention petite !

Elle était la parenthèse inattendue, LA découverte du festival l'an passé sur la scène des Pénitents, Kellylee Evans revient cette année pour Jazz à Montbrison mais cette fois-ci au FIL de Saint-Étienne, le 21 mars. Difficile de ne pas tomber sous le charme de la belle Kellylee. En plus d'une apparente aisance vocale (technique, émotion, humour, tout y est) et d'une certaine facilité à s'approprier de nouveaux répertoires (écoutez son CD-hommage à Nina Simone sorti en 2010), la chanteuse dégage une classe sans chichis ni fioritures inutiles et porte en elle une fraîcheur communicative qui rejaillit largement sur les musiciens qui l'accompagnent. D'origine canadienne et encore peu connue en France, elle n'en est pourtant pas à ses débuts. Récompensée en 2004 par Quincy Jones, Al Jarreau et Dee Dee Bridgewater lors du prestigieux concours Thelonious Monk International Jazz Vocals, la chanteuse défend sur scène son quatrième album, sorti l'an passé. Avec I Remember When, Kellylee Evans reprend à sa manière des titres qui ont marqué la musique urbaine des années 2000, du rap américain de Eminem ou Kanye West en passant par le français Stromae (étonnante version anglophone de Alors on danse) ou encore le groupe Sexion d'Assaut !

Festival Jazz à Montbrison, Théâtre des Pénitents à Montbrison, du 18 mars au 5 avril (concerts des 21 et 23 mars au FIL de Saint-Étienne)


Kellylee Evans

"I Remember When", en part. avec le Théâtre des Pénitents
Le FIL 20 boulevard Thiers Saint-Étienne
ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement


Yaron Herman Trio

"Alter Ego"
Théâtre des Pénitents Place des Pénitents Montbrison
ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement


Giovanni Mirabassi Trio : soirée Cap-Vert

Giovanni Mirabassi, GianLuca Renzi, Lukmil Perez + Manuel de Candinho, Kim Alves & Jenifer Solidade
Théâtre des Pénitents Place des Pénitents Montbrison
ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement


entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter

Les quatre font la paire

MUSIQUES | Jazz à Montbrison place la barre très haut en invitant lors d’une même soirée deux duos de premier choix, avec les instrumentistes Emile Parisien, Vincent Peirani, Michel Mandel et Yves Gerbelot... Niko Rodamel

Niko Rodamel | Mardi 1 mars 2016

Les quatre font la paire

Après les Poly’sons, le Théâtre des Pénitents ouvre au printemps sa seconde parenthèse annuelle, celle consacrée au jazz, avec cette année une petite dizaine de concerts saupoudrés du 19 mars au 8 avril. Il semblerait que l’édition 2016 soit celle de tous les duos avec notamment Eric Bibb et Jean-Jacques Milteau, Baptiste Trotignon et Minino Garay, ou encore le binôme italien Musica Nuda. Le 22 mars, une soirée immanquable alignera sur scène deux doublettes de haut vol… Ces deux-là croulent sous les récompenses : Vincent Peirani (accordéon) a reçu le Prix Django Reinhardt du musicien français en 2013 ainsi qu’une Victoire du jazz en 2014. Emile Parisien (saxophone) a quant à lui été nommé "Artiste de l’année" aux mêmes Victoires du jazz 2014… C’est dire si ces musiciens reçoivent la reconnaissance unanime de leur talent ! Les deux compères entretiennent depuis plusieurs années une complicité musicale pleine de fraîcheur et de poésie qui fait le plus grand bien au jazz hexagonal. Gratin de souffleurs Autre duo de choc avec Michel Mandel (clarinettes) et Yves Gerbelot (saxoph

Continuer à lire

JaZZ en ForeZZ

MUSIQUES | Pour son quinzième anniversaire, le festival Jazz à Montbrison met le paquet du 15 au 29 mars avec une programmation aussi riche qu’éclectique, en duo, trio, quartet ou quintet. Niko Rodamel

Niko Rodamel | Lundi 25 février 2013

JaZZ en ForeZZ

La « quinzaine du jazz » est bien loin d’être une simple parenthèse au cœur de la saison du Théâtre des Pénitents. En quinze ans déjà, les mélomanes foréziens (et au-delà) ont pris la délicieuse habitude de venir écouter, bien souvent découvrir, les plus belles pointures du jazz actuel national et international. L’affiche annonce le retour de quelques artistes fidèles au festival mais aussi la venue d’alléchants primo-arrivants. Nous retrouverons par exemple le pianiste Mario Stanchev en trio avec l’accordéoniste Jean-François Baez et le saxophoniste Lionel Martin (le 15). Puis la soirée Jazz(s)RA fera résonner le pop-rock-jazz expressionniste du groupe orTie (duo vainqueur du Tremplin 2012), en première partie de « L’équilibre de Nash », projet du saxophoniste Jean-Charles Richard réunissant les jazzmen rhône-alpins Eric Prost au sax ténor, Jérôme Regard à la contrebasse et Stéphane Foucher aux baguettes (le 19). Le concert de l’harmoniciste Jean-Jacques Milteau, grand habitué du public ligérien, aura lieu au FIL à Saint-Étienne, le 28. Têtes d’affiche Après son successful hommage à Nina Simone, la chanteuse canadienne d’origine jamaïcaine Kellylee Evans prése

Continuer à lire

Ça jazz à Montbrison !

MUSIQUES | Les festivals de jazz se suivent et ne se ressemblent pas. La nouvelle mouture du rendez-vous forézien affiche un programme des plus alléchants dans un cadre singulier. Du 15 au 31 mars, Swing et Jazz à tous les étages… Niko Rodamel

Niko Rodamel | Mercredi 22 février 2012

Ça jazz à Montbrison !

Jazz à Montbrison est à bien des égards un festival inclassable. Théâtre à l’italienne aménagé dans l’enceinte classée de l’ancienne chapelle des Pénitents, l’endroit est chaleureux et à taille humaine (moins de 250 places), donc propice au partage. La toute première fois, la coutume a franchement de quoi étonner : à l’issue des concerts, spectateurs et artistes ont pour habitude de se retrouver dans la salle d’exposition devant un verre de vin et un morceau de fourme ! Portée par l’inénarrable et boulimique Dominique Camard, la programmation annuelle des Pénitents s’offre depuis 14 ans une large parenthèse entièrement dédiée au jazz. Demandez le programme La quinzaine s’ouvrira le 15 sur les chapeaux de roues avec le Moutin Réunion Quartet. La réputation des jumeaux n’est plus à faire et on s'attend forcément à une performance. François (contrebasse) et Louis (batterie), portés par le piano de Jean-Michel Pilc et le saxophone de Rick Margitza (sideman de Miles Davis à la fin des années 80), jouent un jaz

Continuer à lire