Insomniaque juin 2015

MUSIQUES | Les rendez-vous nocturnes à ne pas manquer en juin.

Nicolas Bros | Mercredi 3 juin 2015

Photo : Jérôme Spire


06.06.15 Phazz + Woodwire + Clem Beat'z +...
De la future bass pleine bourre, voilà le programme proposé par Phazz, un Lyonnais très en forme. Il l'a d'ailleurs démontré récemment avec un LP au nom tiré de la ville espagnole ensoleillée d'Almeria, produit avec Everydayz, autre producteur sur la pente ascendante. Et c'est bien sous le soleil que le son de Phazz s'apprécie le mieux. Dans un style se situant entre Flume et le Montréalais Kaytranada, faisant côtoyer allégrement envolées électros chevaleresques et descentes dans des sons plus intime, Phazz est un artiste à suivre de très près. Invité pour une prestation par la dynamique équipe de Face B en carte blanche pour Paroles de Zinc. Beau moment en perspective. Le 06/06 dans le Kiosque à musique de la Place Jean Jaurès. Nicolas Bros

11.06.15 Octo Octa + Matthieu Besset + Romain Vial + Théo Herrerias
Michael Bouldry-Morrison alias Octo Octa produit une lo-fi house un poil rétro et diablement enivrante. Son plaisir mignon est de transformer un dancefloor en cocotte minute sous pression à chacune de ses prestations. Un jour avant de faire bouillir le fameux Panorama Bar berlinois, il traînera ses guêtres et son laptop à Saint-Étienne. Basé à Brooklyn, l'artiste électronicien sort ses productions sur le label de Los Angeles 100% Silk. Maison sur laquelle on retrouve, comme par hasard, Kingdoms, album de 2012 d'un certain Michael Greene (plus connu sous le nom de Fort Romeau), chantre de la deep house new generation, pointue et odieusement efficace. Octo Octa est dans la même mouvance et efficience derrière les platines et dans sa production. En témoignent son Cause I love You, hymne house ayant fatigué nombre de sneakers en 2014 ou encore Let Me See You qui se déguste bras bien ouverts, regard tourné vers le ciel et pieds bien ancrés au sol. Du pur soie, on vous dit. Pour entamer les hostilités de cette soirée, il sera de bon ton d'écouter Théo Herrerias - petit frère de Raphaël - derrière les platines et non pas derrière le micro ou le saxophone, position dans laquelle on est habitué à le voir du côté du funk-rock de son groupe A R T F K T. À la Gueule Noire (20 rue du Mont à Saint-Étienne) le 11/06. NB

13.06.15 Spirit b2b Slag avec Mc Man + Whodunit +...
Un marathon des musiques électroniques, voilà ce que nous proposent deux bars stéphanois : le Slag Heaps et le Club Spirit. Dans la sélection de djs auxquels les deux établissements ont fait appel, tournons-nous vers Mc Man, qui écume les platines stéphanoises depuis maintenant de nombreuses années. Sans idée préconçue du mix, mais toujours avec une oreille attentive, il avance sereinement ses pions sur les platines stéphanoises. Entouré de trois autres protagonistes locaux, les djs vont enchaîner les sets pour vous proposer de les suivre toute une nuit de la deep house ronde et chaleureuse jusqu'aux beats effrénés de la jungle et drum'n'bass. NB
Au Club Spirit puis au Slag Heaps le 13 juin dès 20h.

21.06.15 Les Sons de la Mine avec Nestor Kea (cf. photo) + Redbong + Tilt +...
Même s'il tire son blase du nom d'un perroquet montagnard de Nouvelle-Zélande, Nestor Kéa ne reste perché dans les collines. Après un premier album solo Les Oiseaux scratchent pour Mourir réjouissant et un projet, L'art raffiné de l'ecchymose, qui l'était tout autant avec son compère Lucio Bukowski du (très bon) collectif lyonnais L'Animalerie, le roi du maniement de la MPC s'apprête à donner un bon coup de fouet à la Fête de la Musique stéphanoise. À l'inspiration multiple (de la dubstep au jazz), Nestor viendra démontrer le 21 juin sa maîtrise de la machine, loin du simple bonhomme appuyant sur la touche start/stop de sa platine... S'il vous en faut plus pour vous convaincre, allez donc jeter un oeil (en plus des oreilles) sur une des six vidéos MPC-Topologie du «docteur ès pads» expose sa dextérité de la phalange. NB
Au Parc du Musée de la Mine le 21/06.

26.06.15 Le Bonk
S'avançant sereinement dans les terres fertiles de la fusion entre sons organiques et synthétiques, le groupe de Villeurbanne Le Bonk se paie une tranche exponentielle du gâteau de la musique fusion contemporaine. Associant allégrement rythmes techno uniformes, certes sans grande finesse mais efficaces, à une structure musicale à l'effusion toute balkanique tendance jazzy sur les bords, le résultat s'avère concluant. En explorant le côté le plus festif de leur productions, les prestations live du Bonk sont de bons exutoires à la monotonie et à la mélancolie. NB
À l'Assommoir (rue de la Richelandière) le 26/06.

27.06.15 Herbertingen #2 avec Attraktiv + Roswell + Tiago +...
Herbertingen est le nom d'une ville du Bade-Würtemberg (Land du Sud Ouest de l'Allemagne). C'est aussi une bourgade jummelle de Saint-Priest-en-Jarez. Ne cherchez donc pas plus loin la raison du nom très gutural de ces après-midi électroniques. Avec pour bvut de prolonger un peu la fête de la musique sous le soleil, une semaine après, les aprems Herbertingen sont le moyens de commencer tranquillement une saison de festivals. Au programme de cette seconde édition, de la tech house branchouille avec le jeune Lyonnais Attraktiv ou la sélection vinyle de Roswell. NB
Au square Herbertingen à Saint-Priest-en-Jarez le 27/06.


Octo Octa (live) + Mathieu Besset + Romain Vial + Théo Herrerias

House
La Gueule Noire 16 rue du Mont Saint-Étienne
ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement


Manu McMan + Whodonit + Planetos + Sekouss


Le Spirit 2 place Jules Guesde Saint-Étienne
ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement


DAF b2b Pio Bandgi + Josh & Zouz + Attraktiv + Roswell + Krauzer b2b Crizo + Tiago

House, tech house et techno
Square d'Herbertingen Boulevard Noel Landy Saint-Paul-en-Jarez
ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement


entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter

Pas de Positive Education Festival en 2020

Electro | Le festival stéphanois de musiques électroniques (mais pas que...), un temps maintenu sur son habituel mois de novembre, jette l'éponge. Les organisateurs (...)

Nicolas Bros | Lundi 12 octobre 2020

Pas de Positive Education Festival en 2020

Le festival stéphanois de musiques électroniques (mais pas que...), un temps maintenu sur son habituel mois de novembre, jette l'éponge. Les organisateurs ont dû se rendre à l'évidence et la tenue d'un tel événement n'est malheureusement pas possible avec les conditions sanitaires actuelles. « Nous avions fait le choix d'un line-up hexagonal en alternative à la programmation de départ, plus internationale, une affiche en défense de nos scènes foisonnantes, prête à braver la tempête des incertitudes et de l'évolution du contexte. Le moment était également propice à repenser ce rendez-vous important à une autre échelle, plus saine et humaine sans la priver de son âme ni de son sel. Pourtant, à l'heure où tout est prêt, programmé, organisé, il nous faut renoncer », expliquent à regret, les organisateurs sur le compte Facebook du festival tout en tem

Continuer à lire

Positive Education encore plus fort

Festival musiques électroniques | Le festival de musiques électroniques stéphanois Positive Education revient pour sa quatrième édition du 8 au 10 novembre avec une programmation qui démontre l'ampleur de l'événement.

Nicolas Bros | Mardi 17 juillet 2018

Positive Education encore plus fort

Saint-Étienne est officiellement une ville qui compte sur la carte européenne des musiques électroniques. Avec de nombreuses soirées et plusieurs festivals, la cité ligérienne est devenue un fief aussi couru que sa consœur du Rhône. Parmi les événements incontournables, on retrouve la team de Positive Education et son festival éponyme qui regroupe tout ce qu'il se fait de mieux en la matière au début du mois de novembre, le tout dans le magnifique cadre des bâtiments situés derrière la Cité du design. Laurent Garnier (enfin...) et Marcel Dettmann à Saint-Étienne Après une excroissance parisienne en juin dernier du côté de La Station - Gare des Mines, la structure stéphanoise rentre sur ses terres et annonce du lourd. Cette année, les têtes d'affiche se succèdent. Parmi les plus impressionnantes, forcément l'indétrônable Laurent Garnier, le retour de l'impétueux Manu le Malin, l'Allemand Marcel Dettman (qui a secoué de nombreuses années les clubs berlinois d'Ostgut puis Berghain avec sa techno brute et minimaliste) ou les fidèles de Positive Education : Ron Morelli, Vladimir Ivkovic

Continuer à lire

Un line-up digne des plus grands

Electro / Positive Education Festival | Du 9 au 12 Novembre 2017, se tiendra dans les bâtiments H de la Cité du design de Saint-Étienne, la deuxième édition du Positive Education festival. Grand (...)

Nicolas Bros | Lundi 18 septembre 2017

Un line-up digne des plus grands

Du 9 au 12 Novembre 2017, se tiendra dans les bâtiments H de la Cité du design de Saint-Étienne, la deuxième édition du Positive Education festival. Grand messe électro stéphanoise, à l'instar du 1001 Bass Music Festival, cet événement vient de dévoiler son line-up complet et autant le dire d'emblée : la liste des "performers" présents est très intéressante. Parmi la ribambelle d'artistes de la scène électro actuelle (81 sont attendus), se trouvent quelques belles pépites. Citons dans le désordre l'emblématique Manu le Malin, PEEV, Front 242 (Dj set), le duo Fixmer/McCarthy, Pépé Del Noche, Ancient Methods, Vatican Shadow, Zaltan, Mick Willis, Maoupa Mazzocchetti... « Tout se déroule dans la Cité du design, de 21h à 5h du matin, explique Charles Di Falco, de Positive Education. Nous avons 4 scènes différentes dont un espace ambient. Nous avons voulu faire ce festival pour les Stéphanois, en suivant les influences majeures de la ville. Nous avons voulu mélanger les influences musicales stéphanoises avec la rave des années 80, 90 et d'aujourd'hui. Le tout dans un lieu historique de Saint-Étienne, plein de symboles. Saint-Étienne ressemble à notre musique avec

Continuer à lire

Insomniaque juin 2017

MUSIQUES | Elisa Do Brasil Vous les sentez ces battements "breakés" accompagnés par une ligne de basses très profonde. Vous vibrez alors sur de la Drum'n'Bass, (...)

Nicolas Bros | Mercredi 7 juin 2017

Insomniaque juin 2017

Elisa Do Brasil Vous les sentez ces battements "breakés" accompagnés par une ligne de basses très profonde. Vous vibrez alors sur de la Drum'n'Bass, style musical très anglais par essence. Mais même si'il est né du côté de Bristol, certains "Djs-références" de cette famille musicale sont d'une origine plus ensoleillée. La preuve avec Elisa do Brasil, qui, comme son nom l'indique, nous vient de "l'éternel pays d'avenir". Née à Brasilia, elle est installée en France depuis fort longtemps, ayant fait ses premières armes en free party avant de venir résidente du mythique club Rex Club à Paris. Elisa Do Brasil revient cette année, gonflée à bloc, et bien décidée à prolonger la vie de cette variante électronique qui avait un peu perdu de sa superbe ces dernières années. Au F2, le 09/06. NB Étienne de Crécy Après un dernier passage par Saint-Étienne en 2013, le DJ électro Étienne de Crécy vient de nouveau nous rendre visite en 2017 à l’occasion du festival Paroles et musiques. Dès le milieu des années 90, il s’imp

Continuer à lire

Insomniaque février 2017

MUSIQUES | Afterwork PB x Teatro de Açúcar Forcément, on se devait de le mettre dans notre sélection du mois. Ce premier mercredi de février sera placé sous la note (...)

Nicolas Bros | Mercredi 1 février 2017

Insomniaque février 2017

Afterwork PB x Teatro de Açúcar Forcément, on se devait de le mettre dans notre sélection du mois. Ce premier mercredi de février sera placé sous la note brésilienne. Pour la création française de Naufragé(s) de la Compagnie Teatro de Açúcar, nous nous associons à nos confrères d'Hétéroclite ainsi qu'à l'équipe de la Comédie de Saint-Étienne, pour vous proposer une soirée détonante. Au programme, un afterwork brésilien dès 18h30 puis la représentation de la pièce (à tarif préférentiel pour vous chers lecteurs; infos au 04 77 25 14 14). Dès la fin du spectacle, RDV au café L'Estrade pour continuer la soirée avec un show musical par la compagnie au sang chaud. À La Comédie, le 01/02. O.B.F. Sound System Voici l'un des Sound Systems les plus en vue du dub européen. À grands coups de dubplates (versions uniques de morceaux pressées et non destinées à la vente), O.B.F. (pour Original Bass Foundation) remplit les salles et assène des rythmes à la sauce dub steppa. Influencés autant par le reggae roots que par les effets numériques, leurs sets sont des ponts entre plusieurs générations de sons. Parachevant leurs prestations par un style très U

Continuer à lire

3 soirées pour janvier

Insomniaque | Alo Wala, au Fil Les fameuses Gourmandises Party du Bugnes Crew vont se terminer avec un feu d'artifices musical. Au programme, les six Djs lauréats (...)

Nicolas Bros | Mercredi 4 janvier 2017

3 soirées pour janvier

Alo Wala, au Fil Les fameuses Gourmandises Party du Bugnes Crew vont se terminer avec un feu d'artifices musical. Au programme, les six Djs lauréats (Little Big Man, Mambo Chick, Evil Jesus, Captain XXI, Marek Vuiton et DRK) mais aussi deux guests. Le premier est le Barcelonais Dj K-Sets, qui comme son nom l'indique ne mixe que sur cassettes audio. Une prouesse technique... L'autre groupe n'est autre qu'Alo Wala qui propose une bass music évoquant MIA, Die Antwoord et même le Buraka Som Sistema. La musique de cette formation remue et secoue. Coloré et intersidéral, le groove d'Alo Wala apportera tonus et survitamine pour un final qui s'annonce de toute beauté. Au Fil, le 28/01. Guts, au F2 On vous en a déjà parlé mais cet artiste est tout simplement génial. Guts n'a pas son pareil pour faire groover sa planète. Tout y passe : hip hop, musiques tropicales, rythmes chaloupés... Dans un spectre musical large mais pointu, Guts, "digger" invétéré, distille les pépites comme il distribue l'amour pour la bonne musique. À l'instar d

Continuer à lire

1000 Chevaux Vapeur : « De l'amour pour la musique »

MUSIQUES | Il a la fougue de la jeunesse et propose une musique sans pression. Théo Herrerias, petit-frère de Raphaël, propose, avec son projet 1 000 Chevaux Vapeur, un univers musical baignant dans une electronica très actuelle, où sa voix côtoie les sons synthétiques doux et colorés. Une découverte stéphanoise qui devrait faire parler d'elle, notamment en étant le seul artiste stéphanois retenu dans la sélection Rhône-Alpes pour le Printemps de Bourges 2017. Rencontre avec le jeune homme de 20 ans qui vient de sortir son premier EP Animals.

Nicolas Bros | Jeudi 1 décembre 2016

1000 Chevaux Vapeur : « De l'amour pour la musique »

Comment en êtes-vous arrivé jusqu'au projet 1000 Chevaux Vapeur ? J'ai aujourd'hui 20 ans mais j'ai commencé à faire de la réalisation, des productions depuis que j'ai 14 ans. Tout cela avant de monter le groupe ARTFKT, dans lequel je chante et je joue du saxophone. Du coup, j'avais un profil sur soundcloud qui était mon labo d'expérimentation sur lequel je partageais mes créations perso. Cela m'a permis d'obtenir des avis sur ce que je faisais mais également d'être repéré par David Rivaton de l'agence WAB. L'idée ensuite était d'ancrer un projet musical avec un nom, une orientation. D'où l'aventure 1000 Chevaux Vapeur. Dans 1000 Chevaux Vapeur, vous continuez à jouer du saxo ? Oui, même si c'est moins présent que lorsque je joue avec ARTFKT par exemple. Je trouve intéressant le fait que quelqu'un qui soit derrière les machines puisse aussi jouer d'un instrument organique sur scène. C'est important. Comment êtes-vous arrivé au saxophone ? La véritable raison est une BD de Martine... Je me souviens d'une illustration d'un saxophone dans une page de Martine à la fête foraine

Continuer à lire

Electro positive

Positive Education Festival #1 | Le Positive Education Festival se pose cette année dans sa version #1. Rendez-vous incontournable des musiques électroniques, cet événement s'est doté d'une programmation large mais exigeante avec des noms qui feront de Saint-Étienne le centre de toutes les attentions de la sphère électro française et européenne pendant quelques jours. Tour d'horizon avec une sélection - forcément difficile - de quatre artistes à ne pas manquer parmi la pléthore d'artistes présents.

Nicolas Bros | Mardi 1 novembre 2016

Electro positive

Paris, je t'aime Aux Forces Motrices, les kicks vont ranimer les murs. Pour son ouverture, le festival accueille un line-up très parisien avec deux représentants du label Antinote (Iueke et Zaltan) ainsi que Low Jack, dj réputé pour son approche d'une techno primale, où les sons sud-américains prennent une place toute particulière. Low Jack surprend son monde en nouant ses origines honduriennes au côté machinal de la techno. Orienté vers les sons répétitifs, il parvient à transcender l'atmosphère et ne tourne finalement pas en rond. Empreinte d'une bestialité ravageuse accompagné d'un groove certain (comme sur le titre Six In The Morning), la musique de Low Jack est la parfaite démonstration de ce que la techno peut proposer de plus euphorisant actuellement. NB Low Jack + Zaltan + Iueke + Les Fils de Jacob, mercredi 9 novembre dès 18h, bat 249/Cité du design Le mythe reste une réalité Mythique, le groupe Cabaret Voltaire, étiqueté musique industrielle et cold wave, a connu ses heures de gloires de 74 à 94 avant de fermer boutique. Mais il y a deux ans, Richard H. Kirk a décidé de remettre le couvert en solo.

Continuer à lire

Resident Advisor met le Positive Education Festival dans son top 5

Musiques électroniques | Le site anglais incontournable d'informations à propos des musiques électroniques, Resident Advisor, a sorti récemment son classement des dix festivals à ne (...)

Nicolas Bros | Mercredi 12 octobre 2016

Resident Advisor met le Positive Education Festival dans son top 5

Le site anglais incontournable d'informations à propos des musiques électroniques, Resident Advisor, a sorti récemment son classement des dix festivals à ne pas manquer en novembre et décembre 2016. Parmi les événements sélectionnés, on retrouve Club to Club à Turin, Strawberry Fields dans le Bush australien ou encore le Polaris Festival de Verbier (Suisse). Mais (et entre nous ce n'est finalement pas une si grande surprise), le Positive Education Festival #01 est placé en cinquième place de ce classement. Le site explique ainsi que l'équipe d'organisation du festival, l'association Possitive Education, a construit un casting solide de stars internationales (Surgeon, Cabaret Voltaire ou Kowton), tout en s'appuyant sur une force vive de talent nationaux (Bambounou, The Hacker, Zaltan ou Low Jack). Une belle reconnaissance pour un festival qui monte en puissance cette année. Positive Education Festival #1, du 9 au 13 novembre, dans divers lieux de Saint-Étienne

Continuer à lire

Insomniaque panorama 16/17

MUSIQUES | Le Petit Bulletin crew, au Fil Depuis plusieurs années, le Fil propose des afterworks gratuits où se succèdent les mixes de tout poil. Pour la première (...)

Nicolas Bros | Jeudi 15 septembre 2016

Insomniaque panorama 16/17

Le Petit Bulletin crew, au Fil Depuis plusieurs années, le Fil propose des afterworks gratuits où se succèdent les mixes de tout poil. Pour la première fois et à l'instar du Transbo' à Lyon, le Fil s'associe au Petit Bulletin afin de proposer un afterwork un peu spécial. Se succéderont aux platines les équipes du PB afin de vous proposer leurs sélections musicales qui vont inviteront tantôt à vous dandiner, tantôt à sautiller, tantôt à laisser vibrer en vous le roi du twist. Le but étant de vous faire oublier que les jours se raccourcissent et à vous montrer au moyen de quel bois se (ré)chauffent nos équipes. Au Fil, le 02/11. Cabaret Voltaire, au Palais des Spectacles La ville anglaise de Sheffield est une cité qui fut connue sous l'ère industrielle pour son activité sidérurgique. Mais les années 70 ont eu raison, comme dans de nombreuses autres villes, de cette période de développement économique.Sur les cendre encore fumantes de ce déclin industriel, va naître la scène de Sheffield avec de nombreux groupes qui ont marqué l'histoire de la musique. De Joe Cocker à Def Leppard en passant par Human League ou Pulp, de grands noms sont sortis de là

Continuer à lire

Insomniaque septembre 2016

MUSIQUES | Trois RDV nocturnes à ne pas manquer en septembre.

Nicolas Bros | Mardi 6 septembre 2016

Insomniaque septembre 2016

Jann, au F2

Continuer à lire

Laurent Garnier : "Lil Louis, c'est le patron"

MUSIQUES | Douze ans que Laurent Garnier se pointe à chaque édition du festival Nuits Sonores à Lyon, renouvelant sans cesse sa participation, d'un closing d'anthologie à un set pour les enfants, marquant de son empreinte l'histoire du festival. Cette année, le voilà curateur de trois scènes en une journée forcément à l'image de ce maître absolu de la techno en France : éclatée, pointue, festive, diverse. De Chassol à Jackmaster, la palette est aussi large que la curiosité de l'ancien résident de l'Hacienda. Suivez le guide.

Sébastien Broquet | Mercredi 4 mai 2016

Laurent Garnier :

#Afrique On sait d’où vient la musique électronique, et plus précisément la techno : ses racines, si l’on n'évoque pas l’Afrique... on oublie beaucoup de choses. On attendait un mouvement de ce continent depuis ces dix dernières années, avec des gens comme Buraka Som Sistema, comme Frédéric Galliano. Toute cette mouvance kuduro, ça a commencé à gratter les oreilles des gens ici. Depuis cinq ans, l'échange est beaucoup plus important : forcément, des choses reviennent à nos oreilles. C’est le bon moment. Et c’est tout à fait logique : ça fait longtemps que l’on se dit que c’est là-bas que ça va se passer, qu’il faut regarder. C’est à la fois un retour aux sources et une avancée. On a été tellement loin dans le côté extrêmement synthétique, très Blanc, qu'il faut revenir à un truc beaucoup plus Black. Je trouve ça très sain. #Chassol Je l’ai fait jouer en concert privé pour la soirée de mes 50 ans. On était 100, uniquement mes proches venus passer deux jours pour fêter ce moment forcément important pour moi. J’avais envie de leur offrir quelque chose : quel est le groupe qui va mettre tout le monde d’accord ? L’idée de Chas

Continuer à lire

Insomniaque mai 2016

MUSIQUES | Dj Fly [+ Skillz], le 13/05 au F2 Les scratchs s'affolent et les beats s'envolent. Voici Fly qui prend le contrôle des machines. Yoann Rousseau est (...)

Nicolas Bros | Mardi 3 mai 2016

Insomniaque mai 2016

Dj Fly [+ Skillz], le 13/05 au F2 Les scratchs s'affolent et les beats s'envolent. Voici Fly qui prend le contrôle des machines. Yoann Rousseau est double champion du monde DMC. Ici, rien à voir avec le fabricant alsacien de fils (Dollfus-Mieg et Compagnie). On se situe plutôt dans la catégorie tissage de sons et battle de Djs. Et Dj Fly n'est pas le dernier en la matière. Qu'il ait étrenné ses disques avec le Scratch Bandit Crew, au sein du collectif L'Animalerie et en solo, Fly est un maître ès turntablism. Qualifiant ses sets d' « explosifs » et sachant mélanger plusieurs styles, (du rap au dubstep en passant par le trap), Dj Fly posera galettes et scratchs au F2 pour une soirée sous le signe du hip hop. Un retour aux sources en quelques sortes pour cet amoureux du travail bien fait. NB D'Jamency + Tawa Girl [+ Tiago], le 21/05 au BUL Club Afin de marquer d'une pierre blanche le lancement de Fortwin Records, son label digital d'électro underground (techno, hard techno et dark techno), le Dj stéphanois Tiago invite deux belles pointures au BUL. Tout d'abord le régional D'Jamency qui a sorti récemment le très ef

Continuer à lire

Insomniaque janvier 2016

MUSIQUES | 09.01.16 J-ZBEL [+ Judaah + Les Fils de Jacob] Dans la techno, on connaissait les Américains masqués d'Underground Resistance. Il faudra désormais mettre (...)

Nicolas Bros | Mardi 5 janvier 2016

Insomniaque janvier 2016

09.01.16 J-ZBEL [+ Judaah + Les Fils de Jacob] Dans la techno, on connaissait les Américains masqués d'Underground Resistance. Il faudra désormais mettre les J-ZBEL dans le lot. Ces cinq Lyonnais ont à leur actif un EP extatique (le bien nommé How I made my Mom & Sis My Sexbot Slaves) qu'il défende avec un live musclé. Repérés par l'écurie de Judaah, BFDM (Brothers Form Different Mothers), ces acolytes proposent une forme de live techno un peu particulière, accueillant à chaque prestation un nouveau membre en provenance extérieure au groupe. Une démarche singulière qui fait leur réputation. Rebelle et sauvage, la musique de J-ZBEL est influencée par la jungle et l'acid music mais pas seulement. Inspirées par les soirées Straight Outta Babylon que leur label organise dans un club gay lyonnais, les créations du groupe sont ravageuses et subversives. Une musique qui suinte des haut-parleurs hurlants que la techno n'est pas morte. Loin de là. À la COOP, le 09/01 15.01.16 Flore + Hoodrat + SNKLS S'il y a une équipe qui se bouge du côté de Lyon, c'est bien celle de

Continuer à lire

Insomniaque décembre 2015

MUSIQUES | 12.12.15 Thylacine + Eggo [+ Woodwire + FKJ + Sin Tiempo] Une soirée haute en couleurs avec plusieurs noms qui font partie des plus prometteurs de la (...)

Nicolas Bros | Mardi 1 décembre 2015

Insomniaque décembre 2015

12.12.15 Thylacine + Eggo [+ Woodwire + FKJ + Sin Tiempo] Une soirée haute en couleurs avec plusieurs noms qui font partie des plus prometteurs de la scène électro française. À commencer par l'incontournable Thylacine. L'Angevin s'est taillé une belle part dans le PMF (Paysage Musical Français et non pas Pierre-Mendès France) au même titre que ses potes Fakear et autre Superpoze. Avec un étonnant premier album Transsiberian enregistré à bord et pendant des étapes du Transsibérien, le loup marsupial du Maine-et-Loire propose une odyssée musicale dans le froid. Un beau voyage qui sera à découvrir sur scène. Autre joli nom de cette soirée en la personne d'Eggo. Ce jeune producteur de 23 ans originaire du Sud-Est propose un menu électronique tout en douceur et en délicatesse. Comme en témoigne son dernier EP Visions avec notamment le délicieux morceau Encore qui porte si bien son nom, il arrive à fusionner, à l'instar d'un certain Apparat, mélodies sensibles et rythmes entraînants. Un certaine vision de l'électro pour un nom qui est à suivre de près. Au Fil, le 12/12. 18.12.

Continuer à lire

Insomniaque novembre 2015

MUSIQUES | 07.11.15 Guts live band [+ Asagaya] Il est un peu le Philippe Noiret du hip hop. Le bienheureux Guts crée des sons depuis plus de 25 ans. Co-fondateur (...)

Nicolas Bros | Mardi 3 novembre 2015

Insomniaque novembre 2015

07.11.15 Guts live band [+ Asagaya] Il est un peu le Philippe Noiret du hip hop. Le bienheureux Guts crée des sons depuis plus de 25 ans. Co-fondateur du célèbre groupe Alliance Ethnik, le beatmaker le plus cool de France et de Navarre a poursuivi son bout de chemin avec un sourire scotché sur son visage. Installé à Ibiza, il nous a gratifié de quatre albums aux instrus entraînantes, toutes en dilettantes. Le dernier en date -sorti en 2014 - s'intitule Hip Hop After All, un disque où il a le loisir de convier moult invités dont Cody Chestnutt et Patrice à poser quelques vers ; rien que ça. Le natif de Boulogne-Billancourt qui se définit lui-même comme un « hip-hop producer et beat-digger » - le deuxième terme faisant référence à un fouineur de bacs à disques – s'est également pour la première fois entouré de musiciens pour la production de cet opus. Une solution en prévision de la scène, une formation plus ambitieuse pour ce producteur « à la cool » qui dégage une certaine tranquillité, tout comme le nord d'Ibiza, son île fétiche. Nicolas Bros Au Fil, le 07/11.

Continuer à lire

Insomniaque septembre 2015

MUSIQUES | 3/4/5.09.15 L'Entourloop & The Animal Soundsystem + Bugnes Dj Crew +... L’événement de ce début de mois est sans conteste le changement de blase d’un (...)

Nicolas Bros | Mercredi 2 septembre 2015

Insomniaque septembre 2015

3/4/5.09.15 L'Entourloop & The Animal Soundsystem + Bugnes Dj Crew +... L’événement de ce début de mois est sans conteste le changement de blase d’un haut lieu de la culture à Saint-Étienne : l’Assommoir. Depuis de nombreuses années, ce bar-concert donne l’occasion à de nombreuses formations de trouver une scène pour présenter leurs compositions. Pour fêter cet événement, rien de mieux qu’un bon week-end de fêtes et de musique. On retiendra une session inédite le 4 septembre du duo bangin’hip hop stéphanois L’Entourloop et de son Animal Soundsystem regroupant quelques jolis noms tels le trompettiste N’Zeng ou le MC Troy Berkley ainsi que les ambianceurs du Bugnes Dj Crew qui régaleront le publics de belles galettes dorées comme à leur habitude, entre découvertes et pépites dénichées dans les bacs. NB À l’Assommoir, les 3, 4 et 5/09. 05.09.15 Tzusing + Excess Culture + Schemer Une claque minimale réhaussée par une esthétique eighties bien dosée. Voilà comment on pourrait résumer l

Continuer à lire

Insomniaque avril 2015

MUSIQUES | 02.04.15 Kusmu + Pio Bandgi + Saint Just Le changement de propriétaire en début d'année de ce club mythique du centre-ville stéphanois provoque quelques (...)

Nicolas Bros | Mardi 31 mars 2015

Insomniaque avril 2015

02.04.15 Kusmu + Pio Bandgi + Saint Just Le changement de propriétaire en début d'année de ce club mythique du centre-ville stéphanois provoque quelques changements. Notamment la programmation d'une soirée 100% électronique avec l'association La Tawa qui s'empare des platines pour un soir. Au programme un joyeux panel électronique allant de la minimal de Saint-Just à la psytrance de Kusmu. Un vent de changement souffle sur le Bul, et c'est tant mieux. Au Bul le 02/04. 03.04.15 Aurora Halal + Schemer & Positive Education Band Vidéaste à l'origine, Aurora Halal s'exprime aussi bien sur les images que dans le son comme le démontrent ses dernières productions. Cette proche de Ron Morelli (dont nous vous parlions le mois dernier dans cette même rubrique), elle aussi New-Yorkaise (Brooklyn), sévit aujourd'hui sur son propre label Mutual Dreaming (nom également de mythiques soirées qu'elle organise à NYC) après avoir produit de la minimal wave avec Steve Summers dans la formation Innergaze. Cette artiste contribue largement à l'essor de la scène underground et mutante de la house new-yorkaise si intéressante et foisonnante.

Continuer à lire

Insomniaque juin 2014

MUSIQUES | 28/29.06.14 D.M.F. 2014 avec Feadz, Yuksek, Ryan Crosson, Get a Room, Dj Fly,  ...Le Dance Music Festival s'enorgueillit d'une belle programmation (...)

Nicolas Bros | Mercredi 4 juin 2014

Insomniaque juin 2014

28/29.06.14 D.M.F. 2014 avec Feadz, Yuksek, Ryan Crosson, Get a Room, Dj Fly,  ...Le Dance Music Festival s'enorgueillit d'une belle programmation balayant de nombreux styles à l'image de ce que sont aujourd'hui les musiques électroniques. Parmi les multiples noms présents sur ces deux jours de fêtes entre le Fil et le bâtiment H de la Cité du Design qui évoque de suite le côté "Petit Berlin" de Saint-Etienne, notons la venue du natif de Detroit Ryan Crosson, chantre d'une house deep et dansante qui a pris ses quartiers à Berlin et sur sur le label du défricheur de talents Seth Troxler : Visionquest. Autre venue attendue, celle de Feadz. Enfant du hip hop, ce dj, réputé pour ses sets énergiques, fait le bonheur de la célèbre écurie turbineuse Ed Banger après avoir été dans les rangs du très respecté label allemand d'Ellen Allien B-Pitch Control. 06.06.14 Aline Selector + Mathieu BessetDeux des membres du groupe de pop-rock Aline (ex-Young Michelin), notamment célèbre pour leur entêtant Je bois et puis je danse (d'ailleurs on vous conseille le remix lancinant et elect

Continuer à lire

La sensualité émanant de la machine

MUSIQUES | Voilà un artiste qui se fait très rare tant concernant les sorties discographiques que sur scène. Mais qui dit rareté signifie souvent qualité. Sur ce dernier (...)

Nicolas Bros | Mardi 4 mars 2014

La sensualité émanant de la machine

Voilà un artiste qui se fait très rare tant concernant les sorties discographiques que sur scène. Mais qui dit rareté signifie souvent qualité. Sur ce dernier point, il faut bien avouer que Jackson & His Computer Band assure. Virtuose de l'électro française, considéré par ses homologues comme un des artistes parmi les plus talentueux de sa génération, le maestro à la chevelure criarde a pris son temps avant de sortir son deuxième opus. Huit ans séparent son premier album Smash sorti en 2005 et Glow datant de 2013. Autant le dire clairement, cette seconde production fut à la hauteur de l'attente. Une claque musicale en forme de voyage intersidéral entre électro planante, pop-rock ultra-sensuelle, funk psyché et cinéma grand écran. On retrouve comme dans Smash, un côté intouchable avec de grandes variations de styles, éjectant les codes et dogmes musicaux bien loin. Mais on perçoit une certaine ouverture dans le monde sybillin de l'artiste voire parfois une quasi vulnérabilité qui montre une emprise de l'humain sur la machine. Hors, Jackson Fourgeaud utilise un engin très particulier sur

Continuer à lire

Rewind again

MUSIQUES | Rewind est un artiste passionné. Ce beatboxer aime aller au-delà des carcans et des étiquettes en créant des travaux musicaux inédits. Après Bach in the Days, il est de retour en 2014 avec Numéric Limbo, un projet mêlant musique, vidéos et arts numériques. N.B.

Nicolas Bros | Mardi 4 février 2014

Rewind again

Attaché à ses racines, Rewind est un artiste dynamique. Passionné de culture au sens large, il aime repousser les frontières. En 2010, il lançait sur scène son projet Bach In the Days où le beatboxer rencontrait un pianiste classique. Avec ce spectacle il a écumé les scènes pendant trois ans en France mais aussi au Mexique et même en Libye. En ce début d'année 2014, Willy Amarat aka Rewind est reparti à la conquête d'un nouveau territoire musical. "Bach in the Days a été un projet très enrichissant, explique Rewind. J'ai été moi-même du début à la fin, authentique. Je suis quelqu'un de trop entier. Je ne suis pas capable de faire semblant. J'ai eu de bons retours mais au bout d'un moment, la formule à deux n'avait plus assez de dynamique pour répondre à des sollicitations artistiques plus importantes." Après une expérience avec le GRM (Groupe de Recherches Musicales) à Paris, Rewind se lance alors dans la conception d'un projet entre la musique, les arts numériques et la vidéo. Passer à un stade supérieur Après avoir structuré son approche du métier, Rewind a fait le pari de créer une équipe. "Le projet Numeric Limbo est un projet hip hop élect

Continuer à lire

Insomniaque : Les incontournables de la rentrée

MUSIQUES | Bouh, c'est la rentrée ! Et qui dit rentrée, dit devoir faire face aux divers problèmes de la vie quotidienne. Mais dit aussi retrouvailles avec les amis et les lieux qu'on apprécie tant. Surtout que cette année, il y a un peu de nouveau dans les estancots stéphanois. Petit tour d'horizon rapide.

Nicolas Bros | Lundi 2 septembre 2013

Insomniaque : Les incontournables de la rentrée

Chaque année, le mois de septembre signifie pour beaucoup le retour au boulot. Pour certains, la vie reprend son cours normal et pour d'autres, c'est une nouvelle vie qui commence, notamment pour les étudiants fraîchement débarqués. Une chose est sûre, rien de mieux que de se retrouver au bar ou en concert afin de commencer l'année en beauté. Surtout que la rentrée 2013/2014 réserve son petit lot de nouveautés. Tout d'abord, au rayon des ouvertures, petit coup de cœur pour le bar de deux joyeux drilles, Victor et Patrick, originaires du Cap d'Agde, qui sont arrivés cet été avec la ferme intention d'imposer leur établissement (baptisé le V&P) sur la carte des lieux sympas. Alors à vous de forger votre opinion en découvrant ce nouveau bar-brunch-tapas de la Grand'rue. Parallèlement, certains établissements existants ont vu leur visage évolué en cette intersaison. En premier lieu, le Slag Heaps (ou terrils en Anglais), situé place Albert Thomas, un des seuls bars stéphanois ouvert presque toute la nuit (idéal pour les insomniaques que vous êtes), a complété sa décoration. Inauguré en décembre 2012, ce pub est devenu en à peine six petits mois, un haut lieu de la fête stéphanois

Continuer à lire