Bar à mines

Nicolas Bros | Mardi 3 juillet 2018

Le Parc Joseph Sanguedolce, faisant face au Musée de la mine, est un des spots de l'été à ne pas manquer pour flâner, boire un verre et écouter un peu de musique. En juillet et août, les mercredis, vendredis et dimanches, une programmation d'artistes locaux, concoctée par la Ville de Saint-Etienne et la Brasserie Stéphanoise, assure l'ambiance. Parmi la vingtaine d'événements prévus, notons la présence de plusieurs cartes blanches à des organisations électro telles que Positive Education, 1001 Bass, Syndrôme Odyssée, Illegal Imposture et Forty Two Hertz, le jazz du quartet Opso, la pop de Lion in Bed formation regroupant l'ex-Angil (Mickaël Mottet) et la chanteuse Schérazed ou encore la chanson de Peter Plane... Enfin, deux après-midi Des boules & du son (dimanches 22/07 et 12/08), sont également prévues afin que vous puissiez montrer vos qualités de tireur ou de pointeur.

Before de Couriot, jusqu'au 31 août au Parc Joseph Sanguedolce à proximité du Musée de la mine (Loire)

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter

L'agriculture paysanne a rendez-vous à Couriot ce week-end

Paysans en ville | La 1ère édition du Salon Verts de Terre, autour de l'agriculture paysanne de la Loire, se déroule dimanche 8 septembre dans le Parc du Musée de la mine de Saint-Étienne. L'occasion de découvrir une certaine idée de l'agriculture qui mêle notamment durabilité, refus de productivisme, respect de l'environnement.

Nicolas Bros | Jeudi 5 septembre 2019

L'agriculture paysanne a rendez-vous à Couriot ce week-end

Défendant « une agriculture produisant des aliments de qualité et une souveraineté alimentaire pour les territoires », l'association Verts de Terre organise ce dimanche 8 septembre son premier Salon de l'agriculture paysanne de la Loire. L'idée de ce rendez-vous est de « promouvoir une agriculture soucieuce du bien-être des consommateurs.trice.s, des générations futures, de notre environnement, du bien-être des animaux et paysan.nne.s » Avec pour parrain Michel Berhocoirigoin, paysan originaire de Gamarthe au Pays Basque, cette première édition, dont la thématique est L'agriculture paysanne pour nous nourrir (demain), propose différentes conférences et tables rondes autour notamment de la question du modèle agricole pour faire face aux enjeux climatiques (avec la présence de Laurent Pinatel de la Confédération paysanne - à 11h), la structuration des circuits-courts sur le bassin stéphanois (à 14h) mais également autour de la série Terres de Femmes, le souci de la Terre (à 16h). Le salon propose également un village avec la présence d'une vingtaine de structures, des animations (notamment la déambulation des Po'Boys et l'accordéon d'Aldérick),

Continuer à lire

Chauds à Couriot

Before de Couriot | L'été sera chaud du côté du Puits Couriot ! Les Before de Couriot remettent le couvert avec une ribambelle de rendez-vous gratuits où musique, (...)

Nicolas Bros | Jeudi 18 juillet 2019

Chauds à Couriot

L'été sera chaud du côté du Puits Couriot ! Les Before de Couriot remettent le couvert avec une ribambelle de rendez-vous gratuits où musique, rime avec bonne humeur. Concentrée sur tout ce que peut proposer la scène locale, la programmation éclectique des Before de Couriot s'impose chaque année comme un lieu de découvertes artistiques de qualité. Emmenée par la Ville de Saint-Étienne et la Guinguette Stéphanoise, cette initiative permet à différentes associations et structures locales de proposer des artistes du cru. Cette saison, notons la présence de Crayon aka MKDROP (moitié de Redbong) le 17 juillet, une sieste sonore avec les Instruments du silence et Christian Malfray (dimanche 21 juillet), le gros folk rock de CAVALERIE (le 24 juillet), le rap des intenables Equatoriens/Bretons Gat & Rim (02 août) ou encore le blues entêtant de Louis Mezzasoma (le 30 août). Bref, il y en a pour tous les goûts ! En plus, l'été à Couriot sera parsemé de brunchs, de jeux comme la pétanque finlandaise mölkky ou encore d'une fameuse 3e édition de Des Boules et du Son qui propose un tournoi de pétanque tout en musique... ça promet. Les Before de Couriot du

Continuer à lire

La Nuit au musée

Grande fête | Les chiffres sont impressionnants et parlent d'eux mêmes. En 2018, plus de deux millions de visiteurs européens avaient profité de l’ouverture nocturne de 3200 musées. En France, 1800 musées avaient ouvert leurs portes. Le succès de la Nuit européenne des musées n'est pas à démentir. Dans la Loire, les musées participants sont nombreux. Nous vous proposons ici une petite sélection d'événements qui ont retenu notre attention.

Nicolas Bros | Jeudi 2 mai 2019

La Nuit au musée

- La Bâtie d'Urfé : Le château de Saint-Étienne-le-Molard n'accueillera pas cette année d'Estival. Alors il serait dommage de passer à côté de la Nuit des Musées qui proposera des visites libres de ce château Renaissance aux influences italiennes unique en France. Les trésors du lieu sont nombreux comme sa salle Rocaille, seule grotte artificielle du XVIème siècle conservée encore aujourd'hui en France ou encore la galerie de douze colonnes remarquables. Seront également proposés lors de cette nuit exceptionnelle un bal Renaissance par la troupe Marazula et une chasse ludique pour tous. - L'Atelier-Musée du Chapeau de Chazelles-sur-Lyon : L'occasion de venir découvrir la nouvelle exposition temporaire consacrée aux créations des Meilleurs Ouvriers de France modistes (créateurs de chapeaux). Une quarantaine de pièces seront disposées dans une ambiance d'atelier. Une exposition qui devrait ravir les férus de feutre et de melon mais pas seulement. - Puits Couriot / Parc-musée de la mine : Outre des visites libres du musée et de ses expositions, l'établissement propose entre autre Lights Contacts, une installation interactive

Continuer à lire

Un Noël très hotte

Animations de Noël | Décembre signifie forcément compte à rebours des fêtes de fin d'année et de Noël. Chalets où vin chaud (avec modération) côtoie pains d'épices et produits (...)

Nicolas Bros | Mardi 4 décembre 2018

Un Noël très hotte

Décembre signifie forcément compte à rebours des fêtes de fin d'année et de Noël. Chalets où vin chaud (avec modération) côtoie pains d'épices et produits "artisanaux" en tout genre, grande roue, sapin géant... Avouons-le, cela fait toujours plaisir cette petite ambiance. Pour 2018, la Ville de Saint-Étienne a souhaité augmenté l'offre, avec un budget total de 300 000 euros alloués aux animations de décembre. Une soixantaine de chalets ont ouvert entre la place de l'Hôtel de Ville, Dorian et Jean Jaurès. Cette dernière accueille, comme à l'accoutumé, le sapin provenant des massifs du Pilat mais également une patinoire avec une forme nouvelle, entourant le conifère, une piste de luge ainsi que des éclairages patrimoniaux nouveaux sur la cathédrale. Côté animations musicales, le Bugne Dj Crew a été booké pour ambiancer la place de l'Hôtel de Ville tous les vendredis jusqu'à 21h30. Au programme de ces "befores" de Noël, des sets soul, sono mondiale ou de chansons de Noël revisitées, le tout au cœur du nouvel "espace gourmand". Enfin, signalons qu'il y aura également des ateliers créatifs du côté de la maison du Père Noël située place Dorian tous les samedis et des animations Fé

Continuer à lire

La Brasserie Stéphanoise se fait mousser pour ses 4 ans

Anniversaire et nouveaux locaux | Depuis sa création en 2014, la Brasserie Stéphanoise connaît un succès grandissant notamment grâce à des recettes de bières artisanales de qualité qui en (...)

Nicolas Bros | Mercredi 30 mai 2018

La Brasserie Stéphanoise se fait mousser pour ses 4 ans

Depuis sa création en 2014, la Brasserie Stéphanoise connaît un succès grandissant notamment grâce à des recettes de bières artisanales de qualité qui en font une des brasseries les plus dynamiques de la région. La "collection" de la brasserie compte 12 bières différentes dans 2 gammes (Copains-Chopines et Glütte). Pour répondre à la demande grandissante, la structure vient de s'installer dans de nouveaux locaux au 15, rue Buffon, toujours sur l'ancien site de la Brasserie Mosser, à proximité de la place Bellevue. Comptant désormais quatre personnes à temps plein dont deux brasseurs, la structure espère ainsi doubler sa production, en passant de 600 à 1 200 hectolitres (environ 10 000 litres par mois) dès cette année. Parallèlement, l'équipe a mis en place depuis le mois de mars des ateliers de brassage destinés aux amateurs. Ces derniers peuvent ainsi s'initier au brassage le temps d'une journée et créer leur propre bière (du concassage à la fermentation) à partir d'une des 8 recettes proposées. Ces stages se déroulent directement à la brasserie, sous le regard avisé d'un brasseur pro, le samedi de 9h30 à 16h30. Le tarif s'élève à 150€ pour deux perso

Continuer à lire

Comment éviter le derby ?

GUIDE URBAIN | Vous n'êtes pas très branché "foot" ? Vous ne connaissez même pas la signification du terme "derby" ? Ou bien, vous êtes persuadé que Les Verts vont déchanter sur la pelouse lyonnaise ? Alors, nous vous avons concocté une petite sélection d'activités afin de passer - volontairement - à côté du match qui opposera l'A.S. Saint-Étienne à l'Olympique Lyonnais ce dimanche à 17h.

Nicolas Bros | Vendredi 23 février 2018

Comment éviter le derby ?

À Saint-Étienne, l'offre culturelle est florissante pour une ville de ce gabarit. La preuve avec les possibilités offertes un dimanche de février où il régnera, selon Météo France, une température glaciale. Mais au lieu de rester devant votre poste de télévision ou de rejoindre vos amis dans un bar voir le match et boire des bières (avec modération certes, mais réservez plutôt cette dernière activité pour la prochaine édition de Faut Que Ca Brasse les 26 et 27 mai prochains), nous vous proposons de laisser de côté le ballon rond. Voici quelques idées qui pourraient enjoliver votre fin d'après-midi de dimanche : - Un concert : De la chanson française pour terminer le week-end en douceur, dans l'ambiance feutrée du Pax, salle sympathique de la rue Elisée Reclus à la jauge "très humaine" : moins de cent places assises. Zim manie les mots, la guitare et le "beatbox". Passé lors du dernier Paroles & Musiques, il remet le couvert à Sainté avec son compère Rémi Videira à la contrebasse.

Continuer à lire

Louane rejoint la programmation de Paroles & Musiques 2018

Festival | La chanteuse native d'Hénin-Beaumont, Louane Emera, rejoint la programmation de Paroles & Musiques 2018 sur la scène du 30 juin aux côtés de Vianney et (...)

Nicolas Bros | Mardi 19 décembre 2017

Louane rejoint la programmation de Paroles & Musiques 2018

La chanteuse native d'Hénin-Beaumont, Louane Emera, rejoint la programmation de Paroles & Musiques 2018 sur la scène du 30 juin aux côtés de Vianney et de Gauvain Sers. Le festival a d'ores et déjà annoncé la venue également de Shaka Ponk, Jain ou encore Bigflo & Oli. Pour rappel, le festival change de période et de lieu cette année et se déroulera du 27 juin au 1er juillet sur la Grande Prairie du Parc Couriot-Musée de la Mine.

Continuer à lire

Couriot brille de mille feux

Les Before de Couriot / Guinguette de Couriot (Loire) | Depuis plusieurs étés, le parc situé au pied du Musée de la mine propose des initiatives musicales intéressantes avec les Before de Couriot et la Guinguette (...)

Nicolas Bros | Mardi 4 juillet 2017

Couriot brille de mille feux

Depuis plusieurs étés, le parc situé au pied du Musée de la mine propose des initiatives musicales intéressantes avec les Before de Couriot et la Guinguette de Couriot. Tous les mercredis et vendredis soir de nombreux artistes locaux ont l'occasion de proposer leurs créations aux oreilles curieuses et avides. Dans le cadre industriel de Couriot, l'esplanade du musée de la mine se transforme en lieu convivial avec parasols, chaises longues, bar et scène musicale où se produiront notamment l'indéboulonnable Bugnes Dj Crew (4 & 18 août), Befour & Mowgli pour un mix tropical (12 juillet), les rockeurs Baron's - Baron de Vézeline & Freddy Kroegher (11 août) ou encore le Collectif Grande Fête regroupant la fine fleur des jeunes Djs électro stéphanois tels que 1000 Chevaux-Vapeur ou Woodwire (25 août en clôture avec Louison la Chanson). Les Before de Couriot + La Guinguette de Couriot jusqu'au 25 août, Parc-Musée de la mine Puits Couriot

Continuer à lire

Courrez à Couriot

MUSIQUES | Les vendredis de l'été au Puits Couriot seront musicaux ou ne seront pas. Au pied du chevalement, les Before de Couriot donneront l'occasion, à l'instar (...)

Nicolas Bros | Mardi 5 juillet 2016

Courrez à Couriot

Les vendredis de l'été au Puits Couriot seront musicaux ou ne seront pas. Au pied du chevalement, les Before de Couriot donneront l'occasion, à l'instar de l'été 2015, à de multiples artistes locaux de s'exprimer sur scène pendant deux heures. L'occasion de mettre des notes sur les noms qui feront et font parler d'eux. Des pans folk intimistes relevés par la jolie écriture - en français - de Tom Bird (05/08), projet solo du "loup" de Ladybug and The Wolf et du musicien de Leïla Huissoud, set "electro-worldisant" de Selecta Pacha (12/08), chanson française de la Mauvaise Herbe (26/08) ou Dj set house de Maxime Timpano (15/07), la force de ces rendez-vous se situent dans leur côté musical varié et leur ambiance conviviale. Installés à la "guinguette", ces vendredis musicaux sont l'occasion de prolonger l'après-midi passé à se prélasser sur les chaises longues du parc Couriot ou de débuter la soirée tranquillement avec ses proches. Les Befores de Couriot, tous les vendredis jusqu'au 26 août, dès 19h

Continuer à lire

La mine de Félix

ARTS | À personnage unique, exposition unique. Témoin privilégié de la révolution industrielle, le photographe Félix Thiollier a capté, entre 1891 et 1893, le paysage (...)

Nicolas Bros | Mercredi 2 septembre 2015

La mine de Félix

À personnage unique, exposition unique. Témoin privilégié de la révolution industrielle, le photographe Félix Thiollier a capté, entre 1891 et 1893, le paysage stéphanois en pleine transformation. Le résultat : près de sept cent plaques photos laissant entrevoir les profonds changements qu'a connus le "Pays Noir" à l'aube du XXème siècle. Tel un peintre, les compositions de Félix Thiollier n'apparaissent pas comme de simples photographies de paysages mais sont les images d'un territoire en mouvement et surtout de l'évolution de la vie stéphanoise. Après une première grande exposition rétrospective au Musée d'Orsay à Paris en 2013, c'est au Parc-musée de la mine, en tant que première exposition temporaire depuis l'inauguration des nouvelles salles, que cette partie singulière de l'oeuvre de cet humaniste nous est proposée de découvrir. Cette exposition nous apporte ainis une vision claire sur la place de l'humain dans l'histoire pas si lointaine d'une région minière et industrielle. Un travail incomparable qui mérite une attention toute particulière de notre part. NB Félix Thiollier, la mine, le monde Du 10 juillet 2015 au 31 ma

Continuer à lire

J'ai fait un rêve

MUSIQUES | Elle est une artiste hors du temps, hybride, avec une voix dont on ne se détache pas facilement.  Josephine Foster possède le secret pour créer une musique (...)

Nicolas Bros | Mercredi 4 juin 2014

J'ai fait un rêve

Elle est une artiste hors du temps, hybride, avec une voix dont on ne se détache pas facilement.  Josephine Foster possède le secret pour créer une musique enjôleuse, rassurante et riche en émotions. Après douze albums, il est temps de découvrir cette perle rare de la musique américaine et son folk old-time rêveur. Avec une voix hors norme, la lady du Colorado se dirigeait tout naturellement vers une carrière tournée vers l'opéra. Elle avait d'ailleurs entrepris des études pour y parvenir. Mais se sentant un peu à l'étroit dans ce milieu aux codes parfois stricts, elle orienta sa voix vers un style lui permettant d'exprimer pleinement ses acuités artistiques en toute liberté. Une ouverture qui l'aura menée jusqu'à s'attaquer avec sa guitare à sept lieder allemands de Schubert, Wolf, Brahms et Schumann. Le résultat fut un disque intitulé A Wolf in Sheep’s Clothing qui résume assez bien le personnage : une louve en habits d'agneau. Elle ressemble un peu ça Josephine Foster, un animal musical qui se pare de couches de vêtements telles des parements d'une richesse et d'une profondeur inépuisables. La musique de la guitariste ne se conf

Continuer à lire

Before midnight

ECRANS | De Richard Linklater (ÉU-Grèce, 1h48) avec Julie Delpy, Ethan Hawke…

Christophe Chabert | Lundi 24 juin 2013

Before midnight

Tous les neuf ans, Linklater, Delpy et Hawke reviennent prendre des nouvelles du couple qu’ils ont inventé avec Before sunrise : après la rencontre, après les retrouvailles, voici le temps du bilan. Céline et Jesse sont mariés, ils ont deux jumelles et passent leur été sur une île grecque dans une résidence pour écrivains. Before midnight fonctionne à nouveau sur une unité de temps — une journée — mais Linklater et ses deux comédiens-scénaristes radicalisent un peu plus leur dispositif cinématographique : le film n’est constitué que de grands blocs de dialogues tournés en plans-séquences dont le plus "spectaculaire" dure 14 minutes, et se déroule entièrement dans une voiture en mouvement. Ces longues discussions, où les conflits peuvent être larvés ou ouverts, où ce qui s’exprime clairement est aussi important que les hésitations et les atermoiements des personnages, et où la mise en scène cherche à se rendre invisible — la grande scène de dispute à l’hôtel prouve pourtant qu’elle est souveraine, des seins dénudés de Julie Delpy à ses entrées et sorties faussement théâtrales — ne sont futiles qu’

Continuer à lire