Le concert de l'Orchestre National de Barbès déplacé au Fil

Nicolas Bros | Lundi 24 septembre 2018

Photo : © DR


entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter

Brodeurs in arms

Collage | L’artiste montreuilloise Anaïs Beaulieu marque de son empreinte le M.U.R. stéphanois avec un collage inédit. La brodeuse se nourrit de son histoire (...)

Niko Rodamel | Mercredi 4 décembre 2019

Brodeurs in arms

L’artiste montreuilloise Anaïs Beaulieu marque de son empreinte le M.U.R. stéphanois avec un collage inédit. La brodeuse se nourrit de son histoire familiale, de sa formation aux Arts Décoratifs de Limoges et de ses voyages pour se réapproprier et détourner les codes du fait-main propres à l’artisanat ou à l’art populaire. Anaïs Beaulieu, du 7 décembre au 4 janvier, sur Le MUR à Saint-Étienne

Continuer à lire

Barbès-sur-Loire

MUSIQUES | Depuis plus de vingt-trois ans, l'Orchestre National de Barbès cultive le même sens partage avec les publics qu’il croise, au fil d’un parcours jalonné de (...)

Niko Rodamel | Mardi 4 septembre 2018

Barbès-sur-Loire

Depuis plus de vingt-trois ans, l'Orchestre National de Barbès cultive le même sens partage avec les publics qu’il croise, au fil d’un parcours jalonné de rencontres humaines et musicales sans frontières. Ça joue, ça chante et ça danse avec une énergie intacte, assaisonnant les musiques du Maghreb d’épices rock, jazz, reggae, soul, slam ou ska. Bonne nouvelle, l'ONB donne un concert gratuit pour les 50 ans de la MJC Nouveau Théâtre de Beaulieu. Orchestre National de Barbès, samedi 29 septembre à 20h, Le Fil

Continuer à lire

L'Orchestre National de Barbès à Saint-Étienne

Sono mondiale | L'Orchestre National de Barbès en concert gratuit à Saint-Étienne, ce sera le samedi 29 septembre au Parc de l'Europe. Cet événement vient d'être annoncé pour (...)

Nicolas Bros | Mercredi 18 juillet 2018

L'Orchestre National de Barbès à Saint-Étienne

L'Orchestre National de Barbès en concert gratuit à Saint-Étienne, ce sera le samedi 29 septembre au Parc de l'Europe. Cet événement vient d'être annoncé pour fêter les 50 ans de la MJC Nouveau Théâtre Beaulieu. Formation incontournable et festive, l'ONB est un groupe qui existe depuis 1996 et composé d'un « mélange de musiciens nord africains, de portugais et de français d'en haut, d'en bas et d'à côté » comme l'explique la biographie du groupe. Un nom prestigieux pour fêter de belle manière l'anniversaire de la structure du quartier stéphanois de Beaulieu. L'Orchestre National de Barbès, samedi 29 septembre à 20h au Parc de l'Europe à Saint-Étienne

Continuer à lire

Allo Truffaut ?

Théâtre | Le théâtre des Pénitents accueille une adaptation originale du roman de Gustave Flaubert, "Madame Bovary". Imaginé comme le scénario d’un film que Truffaut n’a jamais fait, le roman est revisité avec le prisme d’une Emma contemporaine.

Houda El Boudrari | Mardi 31 octobre 2017

Allo Truffaut ?

C’est Truffaut qui aurait dû faire l’adaptation de Madame Bovary, pas Chabrol. Animée par cette conviction, Cendre Chassane propose de réparer cette erreur en live, mettant le public à contribution dans l’écriture du scénario, convoquant Gustave (Flaubert) et harcelant François (Truffaut) de coups de fils truculents. On retrouve dans cette mise en scène résolument contemporaine l'esthétique de la Compagnie Barbès 35 qui entremêle habilement littérature, vidéo et musique pour donner à cette Bovary une modernité éclatante. Une comédienne au plateau, une actrice à l'écran. Une table, un ordinateur. De l’adolescence de Charles et Emma à l’enfance sacrifiée de leur fille Berthe, Cendre Chassanne traverse le roman, réinvente et convoque une Emma Bovary d’aujourd’hui. Une manière habile de dépoussiérer cette histoire d’amour et d’espoir qui se heurte aux réalités de la société, ou comment un destin se brise d’avoir trop rêvé. Cette réécriture "féministe" donne aussi à voir le chemin qui reste à parcourir pour les Emma d’aujourd’hui avant de conquérir leur émancipation. Bovary / Les films sont plus harmonieux que la

Continuer à lire

Les premiers noms du Festival des Arts Burlesques 2018 annoncés

Festival humour | En 2018, le festival des Arts Burlesques, rassemblement autour de l'humour, soufflera sa quinzième bougie avec pour toile de fond le souvenir de (...)

Nicolas Bros | Mardi 12 septembre 2017

Les premiers noms du Festival des Arts Burlesques 2018 annoncés

En 2018, le festival des Arts Burlesques, rassemblement autour de l'humour, soufflera sa quinzième bougie avec pour toile de fond le souvenir de l'incendie qui a détruit son lieu emblématique, le Nouveau Théâtre de Beaulieu. Toujours est-il que le festival aura bien lieu, notamment au Centre des Congrès ou à la salle Jeanne d'Arc, en attendant du nouveau du côté de la réfection du NTB. Plusieurs noms ont été dévoilés parmi lesquels se trouvent : Camille Lellouche, Artus, Haroun, Nora Hamzawi, Amelle Chahbi, Antonia, Pierre-Emmanuel Barré, Monsieur Fraize, la Canadienne Suggar Sammy, le Belge Guilermo Guiz, François-Xavier Demaison, Caroline Vigneaux, Mathieu Madenian, Biyouna, Dany Mauro, Oldelaf et Alain Berthier, les Acrostiches... Mais aussi des locaux tels que Mathieu Schalk, Faris Chameckh ou Sanaka. Le festival se déroulera du 15 au 24 février 2018.

Continuer à lire

Le Nouveau Théâtre de Beaulieu part en fumée

ACTUS | Gros coup dur à Saint-Étienne ! Le Nouveau Théâtre Beaulieu, situé boulevard de la Palle, a subi les ravages des flammes dans la nuit du vendredi 16 au (...)

Nicolas Bros | Lundi 19 juin 2017

Le Nouveau Théâtre de Beaulieu part en fumée

Gros coup dur à Saint-Étienne ! Le Nouveau Théâtre Beaulieu, situé boulevard de la Palle, a subi les ravages des flammes dans la nuit du vendredi 16 au samedi 17 juin. Les 150 m² du théâtre sont partis en fumée, laissant seuls les murs de la Maison des Jeunes et de la Culture (MJC) encore utilisables. L'origine de l'incendie pourrait être criminelle. Une enquête est en cours. Rappelons que le NTB accueille de nombreuses productions chaque année et notamment le célèbre festival d'humour Les Arts Burlesques.

Continuer à lire

Reviens Léon !

Peinture | Le peintre Jean-Claude Melton, dit Léon, est de retour à Saint-Étienne avec ses oeuvres singulières et colorées. Entre art brut et arts singuliers, l’artiste (...)

Niko Rodamel | Mardi 2 mai 2017

Reviens Léon !

Le peintre Jean-Claude Melton, dit Léon, est de retour à Saint-Étienne avec ses oeuvres singulières et colorées. Entre art brut et arts singuliers, l’artiste utilise principalement la mousse expansive et travaille à partir d’un matériau banal, celui des boîtes à œufs. Les créations de Léon sont le plus souvent peuplées de petits personnages (parfois des animaux) serrés les uns contre les autres, balayant de son trait naïf les thèmes les plus divers avec toutefois cette touche commune de nostalgie. Depuis quelques années le plasticien fait évoluer sa production sur de nouvelles pistes, enfermant ses personnages dans des boîtes ou des bocaux, s’essayant aussi à l’habillage de mannequins. Ne cherchant pas à être pris au sérieux et préférant les non-lois du hasard, l’artiste est également expert dans l’art de détourner les objets de notre quotidien. Inventif et malicieux, Léon n’a pas d’âge puisqu’il s’évertue jour après jour à demeurer un grand enfant ! À découvrir en famille au Nouveau Théâtre de Beaulieu jusqu’au 26 mai.

Continuer à lire

Oripeaux

Arts plastiques | Formée aux beaux-arts et diplômée en art-thérapie, la plasticienne Odile Gantier multiplie les expositions depuis plus de vingt-cinq ans. L’artiste a tout (...)

Niko Rodamel | Mercredi 5 avril 2017

Oripeaux

Formée aux beaux-arts et diplômée en art-thérapie, la plasticienne Odile Gantier multiplie les expositions depuis plus de vingt-cinq ans. L’artiste a tout d'abord longuement travaillé sur le thème de la peau dans tous ses états, jusqu’au latex qui révèle les blessures infligées à la peau de l’hévéa. Loin des centres d’art ou des médiathèques dans lesquels elle expose ses propres travaux, Odile Gantier a également mené de nombreux ateliers en centres de détention. Inspirée par l'exposition Tatoueurs, tatoués du Quai Branly à Paris, elle montait l’an passé une exposition sur le thème du tatouage avec des détenus de Roanne et de Moulin. Un catalogue (T’as toute ta peau / Thoba's éditions) a d’ailleurs été édité pour financer d’autres interventions en milieu carcéral. Depuis quelques années, Odile utilise l'élément textile comme nouveau support créatif, assemblant fils, tissus et papier. Une démarche qui débouchait en 2011 sur le projet Au fil du livre, où le tissage et la couture donnent au vêtement un pouvoir de métamorphose. Artiste philanthrope, Odile Gantier continue à promouvoir les techniques d’art créatif au service d’un public fragile, ch

Continuer à lire

Escales vagabondes

ARTS | La Havane, Yaoundé, Lyon ou encore Gibraltar et Barcelone, voici quelques unes des quinze destinations qui alimentent l’exposition Escales, du (...)

Marlène Thomas | Mardi 3 mai 2016

Escales vagabondes

La Havane, Yaoundé, Lyon ou encore Gibraltar et Barcelone, voici quelques unes des quinze destinations qui alimentent l’exposition Escales, du photographe et cher collègue Niko Rodamel. Présentée au Nouveau Théâtre de Beaulieu, du 29 avril au 2 juin, cette présentation retrace, en une trentaine de photographies, les différents instants et rencontres qui ont marqué l’artiste durant ses périples. « Je fais de la photo pour faire des rencontres. J’aime me sentir étranger chez les autres » confie-t-il. Principalement inspiré par la vie citadine, le photographe globe-trotter avait déjà réalisé deux expositions à la suite de ses voyages : Carnets d’Europe et Silhouettes. Cette fois-ci, les clichés repoussent les frontières de notre continent et se lient, en fonction de la ressemblance des situations capturées. « Je me nourris de mes séjours et de mes rencontres, ici ou ailleurs, pour me sentir pleinement vivant, avec la simple envie d’aller voir là-bas si j’y suis » explique Niko Rodamel. Photographier : un prétexte pour revivre sans cesse de nouvelles escapades, découvrir de nouveaux horizons, tout en se retrouvant lui-même.

Continuer à lire