Manu le Malin déjà de retour à Sainté

Nicolas Bros | Mercredi 19 décembre 2018

Photo : Manu le Malin aka The Driver sera au Clapier le 4 janvier 2019 © DR



Manu le Malin aka The Driver + Les Fils de Jacob + Jules & Prousto

Techno
Le Clapier 2, avenue Pierre Mendès-France Saint-Étienne
ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement


entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter

Le Positive lâche son line-up 2021

Festival électro | Le festival de musiques électroniques sans œillères, le Positive Education Festival, a publié les horaires de sa prochaine édition qui se déroulera du 9 au 13 (...)

Nicolas Bros | Vendredi 3 septembre 2021

Le Positive lâche son line-up 2021

Le festival de musiques électroniques sans œillères, le Positive Education Festival, a publié les horaires de sa prochaine édition qui se déroulera du 9 au 13 novembre 2021 du côté de la Cité du design. Nous vous l'avions déjà annoncée, mais la programmation de cette édition met la barre très haut, avec une ribambelle de noms aussi alléchants les uns que les autres, parmi lesquels le rap sautillant et massif de Shygirl, les sets techno bien gras de Anetha, les duos Brodinski & Lowjack ainsi que Ivan Smagghe & Vladimir Ivkovic, ou encore les intemporels Laurent Garnier et Manu le Malin. Positive Education Festival #5, du 9 au 13 novembre

Continuer à lire

Positivons tous ensemble

Festival électro | Au rayon des incontournables, ce n’est pas un artiste, mais bien un événement devenu le festival d’électro le plus intéressant de la région – n’en déplaisent à (...)

Nicolas Bros | Mardi 7 septembre 2021

Positivons tous ensemble

Au rayon des incontournables, ce n’est pas un artiste, mais bien un événement devenu le festival d’électro le plus intéressant de la région – n’en déplaisent à nos amis Lyonnais et à Nuits Sonores – j’ai nommé Positive Education. La cinquième édition qui se profile du 9 au 13 novembre promet encore une fois une bonne grande claque musicale. Le tout dans une convivialité toute stéphanoise. « Notre monde d'après, nous l'avons voulu ouvert et inclusif » explique l’organisation. Une gageure que le rendez-vous relèvera sans doute avec au menu une ribambelle de noms qui nous font déjà secouer les baskets : entre autres Laurent Garnier, Jennifer Cardini, Ivan Smagghe ou encore Low Jack & Brodinski. Incontournable, on vous dit ! Positive Education Festival #5, du 9 au 13 novembre à la Cité du design à Saint-Etienne

Continuer à lire

Un gros Positive Education 2021 en perspective

Sainté, capitale de l'électro | Ça y est, elle vient de tomber et le moins que l'on puisse dire c'est que c'est du massif. La programmation du prochain (...)

Nicolas Bros | Mardi 6 juillet 2021

Un gros Positive Education 2021 en perspective

Ça y est, elle vient de tomber et le moins que l'on puisse dire c'est que c'est du massif. La programmation du prochain Positive Education est très lourde, comme on pouvait s'y attendre. Le festival électro stéphanois propose pléthore de noms autant avant-gardistes que de valeurs sûres. Citons pêle-mêle les explorations sonores des Suédois de Carbon Based Lifeforms, les odyssées tantôt lumineuses tantôt dark de Aho Ssan, l'hypnose de Tamburi Neri en live, le b2b de Low Jack & Brodinski ou encore les incontournables Jennifer Cardini et Ivan Smagghe. Côté habitués, bien entendu la présence de Manu le Malin mais également de Laurent Garnier. Le pape de la techno à la Française viendra présenter son premier film Off the record lors d'une séance-rencontre inédite au Méliès. À noter également la présence pour la première fois d'une journée consacrée aux enfants avec ateliers de Djing et de musique assistée par ordinateur (MAO) ainsi que l'établissement d'un partenariat avec le Groupe d'entraide mutuelle, permettant ainsi aux personnes en situation de handicap de venir profiter de manière sereine de la fête. Comme l'explique l'organisation : « Notre monde d'après, nous l'avons

Continuer à lire

Pas de Positive Education Festival en 2020

Electro | Le festival stéphanois de musiques électroniques (mais pas que...), un temps maintenu sur son habituel mois de novembre, jette l'éponge. Les organisateurs (...)

Nicolas Bros | Lundi 12 octobre 2020

Pas de Positive Education Festival en 2020

Le festival stéphanois de musiques électroniques (mais pas que...), un temps maintenu sur son habituel mois de novembre, jette l'éponge. Les organisateurs ont dû se rendre à l'évidence et la tenue d'un tel événement n'est malheureusement pas possible avec les conditions sanitaires actuelles. « Nous avions fait le choix d'un line-up hexagonal en alternative à la programmation de départ, plus internationale, une affiche en défense de nos scènes foisonnantes, prête à braver la tempête des incertitudes et de l'évolution du contexte. Le moment était également propice à repenser ce rendez-vous important à une autre échelle, plus saine et humaine sans la priver de son âme ni de son sel. Pourtant, à l'heure où tout est prêt, programmé, organisé, il nous faut renoncer », expliquent à regret, les organisateurs sur le compte Facebook du festival tout en tem

Continuer à lire

Une lettre au gouvernement pour l'ouverture totale des salles de concerts

Concerts | « Concerts debout touchés en plein coeur » / « Tous debout contre la mise à genoux de la musique ». C'est par ces deux punchlines que plus de très nombreux (...)

Nicolas Bros | Jeudi 23 juillet 2020

Une lettre au gouvernement pour l'ouverture totale des salles de concerts

« Concerts debout touchés en plein coeur » / « Tous debout contre la mise à genoux de la musique ». C'est par ces deux punchlines que plus de très nombreux structures et artistes français demandent des clarifications au gouvernement sur les perspectives de réouverture des salles de concerts. Par une lettre ouverte, ces signataires souhaitent interpeller le gouvernement sur l'urgence de prises de décisions concernant leur activité en péril. « Nous avons pleinement conscience de la situation sanitaire et de ses incertitudes. Cependant, plus le temps passe, plus il y a urgence pour nos professions à relancer l'activité malgré les dispositifs d’accompagnement économique et financier mis en place que nous saluons, mais qui ne sauraient garantir la pérennité de notre secteur » explique le courrier. Les co-signataires souhaitent également « une reprise à 100 % des capacités publiques des lieux à compter du 1er septembre ». À l'heure où nous écrivons ces lignes,

Continuer à lire

Toujours plus Positive

Festival électro | Il est incontournable et attire depuis toutel a France et l'Europe. C'est le Positive Education Festival qui propose pour ses 5 ans d'existence, une édition qui va encore plus loin dans sa programmation avec des grands noms, des découvertes et une implication locale très forte.

Nicolas Bros | Mardi 5 novembre 2019

Toujours plus Positive

Qui aurait pensé il y a quelques années de cela encore que Saint-Étienne deviendrait le centre névralgique des musiques électroniques avec la tenue d'un festival tout simplement hors normes ? Oui, des activistes acharnés ont toujours existé dans cette belle ville de Saint-Étienne - à l'insta de 1001 Bass - mais quand on observe l'engouement que génère le Positive Education festival depuis quelques années, on ne peut qu'être admiratif. Avec une programmation toujours aussi pointue, mélangeant des valeurs ultra-sûres (cette année Jeff Mills, Helena Hauff, Dave Clarke, Manu Le Malin aka The Driver ou encore Aux 88) à des jeunes pousses à l'avenir tout tracé (la Tunisienne Deena Abdelwahed, la Hollandais Mad Miran ou encore la bass music des Londoniens d'Overmono), Positive Education creuse chaque année davantage son sillon dans le paysage des festivals de musiques électroniques européennes. Une implication locale pour une affluence européenne Si le festival a attiré plus de 7 000 personnes en 2018, avec "seulement" 20 à 25% de Stéphanois dans l

Continuer à lire

Épreuve positive

Festival électro | Jeff Mills, Dave Clarke, Helena Hauff, Karenn, DBridge, Bambounou, AZF, live de Aux88... N'en jetez plus ! Le Positive Education, pour sa (...)

Nicolas Bros | Mardi 1 octobre 2019

Épreuve positive

Jeff Mills, Dave Clarke, Helena Hauff, Karenn, DBridge, Bambounou, AZF, live de Aux88... N'en jetez plus ! Le Positive Education, pour sa quatrième édition, va une nouvelle fois emmener Saint-Étienne dans la stratosphère des villes qui comptent sur la carte des musiques électroniques. Après avoir attiré plus de 7 000 festivaliers extatiques en 2018, ce rendez-vous propose année après année une programmation des plus alléchantes, qui ont de quoi faire rougir jusqu'à nos voisins lyonnais. Si vous ajoutez à cela le OFF qui prend de l'ampleur, une durée de festival étendue, des lives exclusifs chaque soir en début de soirée (Aux88, African Head Charge, Aisha Devi, Zuli), la mise en place d'une thématique générale (rétro SF) pour la première fois... 2019 s'annonce comme un bon cru côté Positive Education. Positive Education festival, du 7 au 11 novembre à Saint-Étienne (Cité du design + OFF dans divers lieux de la ville)

Continuer à lire

Dave claque

Techno | Un brin punk, toujours efficace et déterminé, Dave Clarke fait assurément partie du panthéon de la techno. Impossible de passer à côté de ses nombreuses (...)

Nicolas Bros | Mardi 3 septembre 2019

Dave claque

Un brin punk, toujours efficace et déterminé, Dave Clarke fait assurément partie du panthéon de la techno. Impossible de passer à côté de ses nombreuses productions sous différents alias et qui ont forgé pas à pas son aura mondiale. Depuis le triptyque Red au mythique et entêtant The Compass, en passant par son album impeccable Devil's Advocate, l'Anglais a toujours su rester droit dans ses bottes. Sa venue à Saint-Étienne, dans la pléthore d'artistes du Positive Education Festival, sera forcément un événement. Dave Clarke, du 7 au 11 novembre dans le cadre du Positive Education Festival

Continuer à lire

Positive Education entre dans la 4e dimension

Festival électro | Le festival Positive Education poursuit son ascension avec l'annonce d'une programmation démente pour sa 4e édition qui se déroulera du 7 au 11 novembre. Encore une édition qui risque de renforcer un peu plus la position de Saint-Étienne en tant que ville avant-gardiste sur la scène électro européenne voire mondiale.

Nicolas Bros | Mercredi 22 mai 2019

Positive Education entre dans la 4e dimension

« Nous sommes partis beaucoup plus loin sur les esthétiques pour cette année » annonce d'emblée Charles di Falco, co-directeur du Positive Education Festival. C'est peu dire à la vue des noms annoncés pour cette 4e édition. Après avoir réuni aux alentours de 7 000 danseurs en 2018, le festival espère bien passer encore une étape et attirer plus de 9 000 personnes du 7 au 11 novembre dans le quartier Manufacture de Saint-Étienne (à proximité de la Cité du design). De gros noms qui claquent Pour parvenir à valider ces objectifs, les organisateurs ont mis les bouchées doubles en matière de programmation. Si en 2018, la cité ligérienne avait déjà été gâtée en matière de têtes d'affiche avec la venue de Laurent Garnier, Marcel Dettman, Paula Temple et de Manu Le Malin, en 2019, leur nombre s'étoffe et feront chavirer d'envie les amateurs. Voyez plutôt : sont attendus le pionnier techno Jeff Mills, Dave Clarke, Helena Hauff, Karenn (duo techno composé de Blawan & Pariah), le Grenoblois Amato (The Hacker) & Adriani (pour un live qu'ils donneront dans seulement hu

Continuer à lire

Construire des passerelles

Festival électro | Pour sa 4e édition, le Positive Education Festival poursuit son travail en créant des passerelles musicales avec un plateau artistique extrêmement qualitatif. Début novembre, la capitale de l'électro sera belle et bien Saint-Étienne.

Nicolas Bros | Mercredi 31 octobre 2018

Construire des passerelles

Laurent Garnier, Marcel Dettmann, Dopplereffekt, Manu le Malin, Simo Cell, Patrick Russell, Voiski, Paula Temple... N'en jetez plus ! En 2018 encore les jolis noms s'affichent au Positive Education Festival. Rendez-vous prisé de l'électro, ce festival "made in Sainté" réussit depuis quatre ans à créer des passerelles entre artistes majeurs et découvertes prometteuses. Cette année, ces dernières se nomment entre autres Stefan Unkovic aka Stevie Whisper (Serbie) ou encore Ninos du Brasil (Italie). Savant mélange concocté par l'équipe d'organisation, les line-up des trois soirées sont des condensés de ce que d'autres festivals européens proposeront dans quelques années. C'est bien là que réside la force de ce festival stéphanois que beaucoup nous envient. Savoir dénicher les futures pépites et faire converger toutes les forces en présence, dans un lieu industriel unique, à taille humaine. De Paris, de Lyon mais aussi d'Europe À l'instar de la venue exclusive en terres stéphanoises du "papa de la techno française", Laurent Garnier, le

Continuer à lire

Papa Garnier

Electro | Impossible de passer sous silence la venue au prochain Positive Education Festival du "papa" de la techno à la française : Laurent Garnier. (...)

Nicolas Bros | Mardi 4 septembre 2018

Papa Garnier

Impossible de passer sous silence la venue au prochain Positive Education Festival du "papa" de la techno à la française : Laurent Garnier. Asseyant encore davantage la valeur de cet incontournable festival, le passage de Garnier risque bien de se conjuguer avec un set d'anthologie, comme à chaque prestation du monsieur derrière ses platines. Et pourquoi ne pas aller jusqu'à envisager une nouvelle histoire d'amour entre Saint-Étienne et Laurent Garnier, à l'image de ses habitudes prises du côté de Lyon et de Nuits Sonores... Signalons aussi la présence dans ce festival de Marcel Dettmann et le retour de Manu Le Malin. Laurent Garnier, jeudi 8 novembre, Site de la Manufacture dans le cadre du Positive Education Festival

Continuer à lire

Positive Education encore plus fort

Festival musiques électroniques | Le festival de musiques électroniques stéphanois Positive Education revient pour sa quatrième édition du 8 au 10 novembre avec une programmation qui démontre l'ampleur de l'événement.

Nicolas Bros | Mardi 17 juillet 2018

Positive Education encore plus fort

Saint-Étienne est officiellement une ville qui compte sur la carte européenne des musiques électroniques. Avec de nombreuses soirées et plusieurs festivals, la cité ligérienne est devenue un fief aussi couru que sa consœur du Rhône. Parmi les événements incontournables, on retrouve la team de Positive Education et son festival éponyme qui regroupe tout ce qu'il se fait de mieux en la matière au début du mois de novembre, le tout dans le magnifique cadre des bâtiments situés derrière la Cité du design. Laurent Garnier (enfin...) et Marcel Dettmann à Saint-Étienne Après une excroissance parisienne en juin dernier du côté de La Station - Gare des Mines, la structure stéphanoise rentre sur ses terres et annonce du lourd. Cette année, les têtes d'affiche se succèdent. Parmi les plus impressionnantes, forcément l'indétrônable Laurent Garnier, le retour de l'impétueux Manu le Malin, l'Allemand Marcel Dettman (qui a secoué de nombreuses années les clubs berlinois d'Ostgut puis Berghain avec sa techno brute et minimaliste) ou les fidèles de Positive Education : Ron Morelli, Vladimir Ivkovic

Continuer à lire

Grand rassemblement positif et (il)legal

Electro | Le dynamique crew stéphanois de Positive Education s'associe à Illegal Imposture afin de proposer un joli "Grand Rassemblement" électronique en ce milieu du (...)

Nicolas Bros | Mercredi 11 avril 2018

Grand rassemblement positif et (il)legal

Le dynamique crew stéphanois de Positive Education s'associe à Illegal Imposture afin de proposer un joli "Grand Rassemblement" électronique en ce milieu du mois d'avril dans la salle du Clapier. Au programme, deux soirées aux "line-up" bien pensés où plusieurs belles signatures pointent le bout de leurs sillons musicaux. Vendredi 13, retenons la venue d'Adam X, fondateur de la célèbre écurie berlinoise Sonic Groove et pionnier d'une techno penchant allégrement dans les sons industriels. Du côté du samedi soir, c'est une vision féminine des musiques électroniques à laquelle nous convie les Positive. Avec un plateau exclusivement lyonnais et stéphanois, c'est une sélection de fines gâchettes entre Perrine, la "Bugne" Mowgli ou encore Clarence.

Continuer à lire

Toujours plus positifs

Electro | Si Saint-Étienne peut s'enorgueillir d'une chose ces dernières années, c'est d'être devenu épisodiquement l'épicentre français de ce qu'il se fait sûrement de (...)

Nicolas Bros | Jeudi 1 mars 2018

Toujours plus positifs

Si Saint-Étienne peut s'enorgueillir d'une chose ces dernières années, c'est d'être devenu épisodiquement l'épicentre français de ce qu'il se fait sûrement de mieux en matière de RDV consacrés aux musiques électroniques. Cette édification nouvelle du statut de bastion des musiques électro depuis la techno à l'électro-disco en passant par la trap ou la bass music, on la doit en grande partie à la team de Positive Education qui se démène pour mettre sur pied des soirées atypiques, aux programmations pointues et enviées dans tout l'Hexagone. Après une deuxième édition de son festival éponyme en novembre dernier dans l'ancienne manufacture d'armes (dont le réalisateur Sylvain Raby a témoigné via un reportage inédit), l'association fête ses 6 années d'existence ce week-end avec une belle fête du côté de l'ancienne gare du Clapier. Au programme, la diffusion du reportage cité juste avant mais aussi - bien sûr - deux belles soirées musicales. Dans les deux line-up présentés, il y a la présence de l'habitué Zaltan d'Antinote, de Marcorosso ou encore Constance Chlore aux côtés des Djs de l'asso comme Les Fils de Jacob ou Schemer. Bref, deux soirées où les pieds vont valser, les yeux s'é

Continuer à lire

Étoiles électroniques à la Manu

Festival électro | 2e édition chargée de très jolis noms pour le Positive Education Festival, rendez-vous désormais incontournable de la fine fleur de la scène électro de novembre au coeur de l'Hexagone. Vétérans, jeunes pousses, artistes confirmés... plus de 80 artistes ont rendez-vous dans les bâtiments de l'ancienne Manufacture d'armes de Saint-Étienne. (Très) petite sélection parmi ce choix pléthorique.

Nicolas Bros | Mardi 31 octobre 2017

Étoiles électroniques à la Manu

Tel le phénix Éternel phénix de la "Cold Wave française", le duo TRISOMIE 21, après avoir annoncé son dernier concert en novembre 2009, est encore revenu aux affaires. Sortant le magnifique et bien-nommé album Elegance Never Dies, Hervé et Philippe Lomprez ont démontré qu'ils avaient encore des sentiments et des atmosphères uniques à exprimer sur "galette". À l'instar des mythiques The Last Song ou La Fête Triste, les deux frères nous servent sur ce nouvel opus des fragments sonores d'une rare puissance. Il suffit de tendre l'oreille sur les titres Alice ou Rebirth pour se rendre compte que T21 est loin d'être amorphe. NB Le 09/11, dans le bât. 242 Les potions sonores de Tolouse Low Trax Detlef Weinrich est un musicien habile et occupé. Résident du Salon des Amateurs à Düsseldorf aux côté de son compère Vladimir Ivkovic, membre du quatuor Kreidler, Detlef Weinrich est aussi accaparé par son projet solo : Tolouse Low Trax. House rêche mélangeant rythmes club abstraits et nappes f

Continuer à lire

Un line-up digne des plus grands

Electro / Positive Education Festival | Du 9 au 12 Novembre 2017, se tiendra dans les bâtiments H de la Cité du design de Saint-Étienne, la deuxième édition du Positive Education festival. Grand (...)

Nicolas Bros | Lundi 18 septembre 2017

Un line-up digne des plus grands

Du 9 au 12 Novembre 2017, se tiendra dans les bâtiments H de la Cité du design de Saint-Étienne, la deuxième édition du Positive Education festival. Grand messe électro stéphanoise, à l'instar du 1001 Bass Music Festival, cet événement vient de dévoiler son line-up complet et autant le dire d'emblée : la liste des "performers" présents est très intéressante. Parmi la ribambelle d'artistes de la scène électro actuelle (81 sont attendus), se trouvent quelques belles pépites. Citons dans le désordre l'emblématique Manu le Malin, PEEV, Front 242 (Dj set), le duo Fixmer/McCarthy, Pépé Del Noche, Ancient Methods, Vatican Shadow, Zaltan, Mick Willis, Maoupa Mazzocchetti... « Tout se déroule dans la Cité du design, de 21h à 5h du matin, explique Charles Di Falco, de Positive Education. Nous avons 4 scènes différentes dont un espace ambient. Nous avons voulu faire ce festival pour les Stéphanois, en suivant les influences majeures de la ville. Nous avons voulu mélanger les influences musicales stéphanoises avec la rave des années 80, 90 et d'aujourd'hui. Le tout dans un lieu historique de Saint-Étienne, plein de symboles. Saint-Étienne ressemble à notre musique avec

Continuer à lire

Insomniaque

Panorama 17/18 | Jack de Marseille À Marseille, ils ont le soleil, l'OM, la Bonne Mère, Plus Belle La Vie... mais aussi et surtout une belle scène électro. Parmi les (...)

Nicolas Bros | Mercredi 6 septembre 2017

Insomniaque

Jack de Marseille À Marseille, ils ont le soleil, l'OM, la Bonne Mère, Plus Belle La Vie... mais aussi et surtout une belle scène électro. Parmi les "vétérans" activistes du milieu de la nuit phocéenne, Jack de Marseille fait partie des incontournables. Initiateur des soirées Atomix à la Friche de la Belle de Mai, d'un label (Wicked Music) parmi les plus actifs et distillateur de nombreux sets dans le monde avec des moments marquants (Transmusicales 1992, Love Parade 1999 entre autres)... Jack de Marseille a plus de 25 ans de carrière derrière lui et est toujours dans le coup en affichant un enthousiasme à toute épreuve. À l'image de l'intouchable Laurent Garnier, il possède lui aussi une belle place dans le Panthéon électronique des Djs français. Il démontrera lors de la prochaine soirée 22h02" de Poto Feu Events que les années passent mais que le style et la classe restent. Au Clapier, le 09/09. Møme Vous avez forcément déjà entendu ce "Møme". Ce jeune Niçois, bercé par la French Touch

Continuer à lire

Les soirées électro éphémères de Positive

Electro | La Clé d'Voûte, salle mythique du milieu estudiantin (mais pas seulement) stéphanois, devient pour trois soirées, un club éphémère sous l'égide de l'association (...)

Nicolas Bros | Vendredi 12 mai 2017

Les soirées électro éphémères de Positive

La Clé d'Voûte, salle mythique du milieu estudiantin (mais pas seulement) stéphanois, devient pour trois soirées, un club éphémère sous l'égide de l'association Positive Education. Poursuivant dans une programmation electro pointue, l'équipe a convié en avril le duo franco-tchèque Years of Denial. Pour le mois de mai, c'est avec le collectif parisien Guilty Dogs, Judaah, le boss du label lyonnais Brothers From Different Mothers (BFDM) ainsi que le Hollandais Roel Dijcks aka Ekman. Ekman + Judaah + Illegal Imposture + Positive Education vs Guilty Dogs, vendredi 12 mai dès 23h, à la Clé D'Voûte

Continuer à lire

Derrick May, plutôt deux fois qu'une !

Detroit Techno | La Biennale design internationale de Saint-Étienne 2017 est placée sous le signe de Détroit. La ville du Michigan est connue comme la Motor City, mais également en tant que cité très "musicale". Funk, soul mais aussi berceau de la techno. C'est ce que nous démontrera l'association Positive Education qui convie un des "papas" de la techno pour deux soirées d'exception.

Nicolas Bros | Vendredi 7 avril 2017

Derrick May, plutôt deux fois qu'une !

Tout d'abord un ciné-débat exceptionnel avec la projection du nouveau documentaire de Jacqueline Caux, Never Stop, une musique qui résiste au cinéma le Méliès Jean Jaurès (en partenariat avec Avataria) vendredi 7 avril. Après The Cycles of The Mental Machine en 2006, la réalisatrice parisienne revient avec ce nouveau film traitant de Détroit et de sa puissance de résilience liée à son statut. Derrick May viendra parler de sa ville aux côtés de la cinéaste pour un débat qui s'annonce de grande classe. Le lendemain, samedi 8 avril, pour la soirée de clôture de la Biennale au Fil, Derrick May prendra les platines. Ponte de la techno aux côtés de Juan Atkins et Kevin Saunderson, il dirige le célèbre label Transmat et fut connu sous les pseudonymes de Rhythim Is Rhythim ou Mayday. Il est notamment à l'origine de la célèbre phrase : « Notre musique, c'est la rencontre dans un même ascenseur de George Clinton et de Kraftwerk. Elle est à l'image de Détroit : une totale erreur. » Il partagera l'affiche avec DJ Stingray (autre Dj de Détr

Continuer à lire

Insomniaque avril 2017

MUSIQUES | Soirée PB x Bugnes Dj Crew Dans le cadre de la Biennale internationale design de Saint-Étienne, le restaurant La Platine accueille de nombreuses soirées (...)

Nicolas Bros | Mercredi 5 avril 2017

Insomniaque avril 2017

Soirée PB x Bugnes Dj Crew Dans le cadre de la Biennale internationale design de Saint-Étienne, le restaurant La Platine accueille de nombreuses soirées (gratuites) pour marquer l'événement. Le 7 avril, elle a convié notre canard à faire voler la programmation musicale de cette pré-soirée de clôture (voir ci-contre). Nous avons fait appel au collectif de Djs locaux, le Bugnes Djs Crew, qui sera représenté par trois de ces plus éminents membres : DJ Fab, Arom et Jah'Zz. Une soirée à noter en rouge, type Arial Bold, caractère de 48, sur votre petit agenda. En tout cas, nous y serons pour swinguer sur de la bonne galette pur son. Au Restaurant La Platine, le 7/04, entrée gratuite. NB Derrick May

Continuer à lire

5 ans d'attitude positive

Anniversaire Positive Education | Parmi les événements du week-end, citons l'anniversaire de l'association Positive Education qui fête ses 5 ans avec deux soirées au Clapier. De la techno (...)

Nicolas Bros | Vendredi 17 février 2017

5 ans d'attitude positive

Parmi les événements du week-end, citons l'anniversaire de l'association Positive Education qui fête ses 5 ans avec deux soirées au Clapier. De la techno sombre, de l'électro planante, le line-up proposé sera de haute volée (malgré la défection de dernière minute d'Alienata). On remarquera notamment la présence de Phuong Dan, qui a récemment retourné le festival d'Amsterdam Dekmantel avec un set épique. 5ème anniversaire de Positive Education au Clapier à Saint-Étienne Vendredi 17 février, dès 23h : Umwelt + Les Fils de Jacob + Schemer & Jacques Satre + Reacted & Olaf + VG & Ed Ward + Josh & Miläz Samedi 18 février, dès 23h : Phuong Dan + Boulevard DJ's + Helione B2B Basic + Leo live + 50Gipsy B2B Mowgli

Continuer à lire

Electro positive

Positive Education Festival #1 | Le Positive Education Festival se pose cette année dans sa version #1. Rendez-vous incontournable des musiques électroniques, cet événement s'est doté d'une programmation large mais exigeante avec des noms qui feront de Saint-Étienne le centre de toutes les attentions de la sphère électro française et européenne pendant quelques jours. Tour d'horizon avec une sélection - forcément difficile - de quatre artistes à ne pas manquer parmi la pléthore d'artistes présents.

Nicolas Bros | Mardi 1 novembre 2016

Electro positive

Paris, je t'aime Aux Forces Motrices, les kicks vont ranimer les murs. Pour son ouverture, le festival accueille un line-up très parisien avec deux représentants du label Antinote (Iueke et Zaltan) ainsi que Low Jack, dj réputé pour son approche d'une techno primale, où les sons sud-américains prennent une place toute particulière. Low Jack surprend son monde en nouant ses origines honduriennes au côté machinal de la techno. Orienté vers les sons répétitifs, il parvient à transcender l'atmosphère et ne tourne finalement pas en rond. Empreinte d'une bestialité ravageuse accompagné d'un groove certain (comme sur le titre Six In The Morning), la musique de Low Jack est la parfaite démonstration de ce que la techno peut proposer de plus euphorisant actuellement. NB Low Jack + Zaltan + Iueke + Les Fils de Jacob, mercredi 9 novembre dès 18h, bat 249/Cité du design Le mythe reste une réalité Mythique, le groupe Cabaret Voltaire, étiqueté musique industrielle et cold wave, a connu ses heures de gloires de 74 à 94 avant de fermer boutique. Mais il y a deux ans, Richard H. Kirk a décidé de remettre le couvert en solo.

Continuer à lire

Resident Advisor met le Positive Education Festival dans son top 5

Musiques électroniques | Le site anglais incontournable d'informations à propos des musiques électroniques, Resident Advisor, a sorti récemment son classement des dix festivals à ne (...)

Nicolas Bros | Mercredi 12 octobre 2016

Resident Advisor met le Positive Education Festival dans son top 5

Le site anglais incontournable d'informations à propos des musiques électroniques, Resident Advisor, a sorti récemment son classement des dix festivals à ne pas manquer en novembre et décembre 2016. Parmi les événements sélectionnés, on retrouve Club to Club à Turin, Strawberry Fields dans le Bush australien ou encore le Polaris Festival de Verbier (Suisse). Mais (et entre nous ce n'est finalement pas une si grande surprise), le Positive Education Festival #01 est placé en cinquième place de ce classement. Le site explique ainsi que l'équipe d'organisation du festival, l'association Possitive Education, a construit un casting solide de stars internationales (Surgeon, Cabaret Voltaire ou Kowton), tout en s'appuyant sur une force vive de talent nationaux (Bambounou, The Hacker, Zaltan ou Low Jack). Une belle reconnaissance pour un festival qui monte en puissance cette année. Positive Education Festival #1, du 9 au 13 novembre, dans divers lieux de Saint-Étienne

Continuer à lire

Helena Hauff : « Je fais de la musique pour le corps, pas de la musique de bureau »

MUSIQUES | Sombre, hypnotique et terriblement addictive, la musique de la jeune Allemande Helena Hauff fait la part belle aux machines tout en conservant une chaleur humaine. Ses productions et ses dj set sont autant de gageures d'une techno exigeante mais dansante et accessible. À l'occasion de son passage au premier Positive Education festival, rencontre avec cette artiste pas aussi prolixe en mots qu'en musique. Propos recueillis par Nicolas Bros

Nicolas Bros | Mardi 29 septembre 2015

Helena Hauff : « Je fais de la musique pour le corps, pas de la musique de bureau »

Pourriez-vous nous expliquer comment vous êtes entrée dans les musiques électroniques et le deejaying ? Helena Hauff : Il est difficile de répondre à cette question. Ce que je peux dire c'est que l'on fait des choses, on rencontre alors des personnes et les choses s'enchaînent. J'étais fascinée par l'art du deejaying et j'ai voulu le faire par moi-même. Du coup, j'ai acheté mes premières platines et j'ai commencé à jouer mes disques dans des bars et des clubs de Hambourg et de sa région. Sur votre album Discreet Desires, votre production se tient en retrait des tendances actuelles des musiques électroniques où la deep house a fait un retour en forme et la noisy techno a explosée. Est-ce un réel choix de production d'aller à contre-courant ? Je ne crois pas aux modes et aux choses comme ça. Je crée ce que je sens. Mais bien sûr, je reste influencée par ce qui m'entoure. On ne peut bien entendu pas se battre contre cela. Le pouvoir de votre musique se situe dans le mélange entre un atmosphère sombre et froid créé par les sons de machines et une ch

Continuer à lire

Quand la jeunesse se lève

MUSIQUES | Musique, théâtre, danse et arts de rue façonnent chaque année la programmation pléthorique du Fest'U Jean Mon'Arts. Rendez-vous immanquable de la relève (...)

Nicolas Bros | Mercredi 30 avril 2014

Quand la jeunesse se lève

Musique, théâtre, danse et arts de rue façonnent chaque année la programmation pléthorique du Fest'U Jean Mon'Arts. Rendez-vous immanquable de la relève artistique stéphanoise, ce festival permet la mise en condition scénique de nombreux étudiants qui ont travaillé dur sur leurs projets artistiques. En parlant musique, ce festival est l'occasion d'écouter ou de (ré)écouter des artistes locaux qui montent. Du jeudi 22 au samedi 24 mai, vous pourrez déambuler rue Tréfilerie et vous laisser guider par les sons et les performances. A noter quelques rendez-vous immanquables. Du rock avec notamment la présentation du nouvel EP Face A du groupe de rock alternatif stéphanois Mirabo avant la sortie de leur nouvel album La Manière Forte en octobre prochain, de l'électro avec une soirée entre bass music moite du collectif Sudor Bass et panel électro du crew stéphanois Positive Education et même du classique avec la première représentation publique de l'orchestre symphonique de l'UJM nouvellement créé. Il souffle un vent de fraîcheur créatif avec le Fest'U Jean Mon'Arts. NB

Continuer à lire

Zoom sur... Letherette

MUSIQUES | Ces deux artistes électro originaires d'Angleterre et plus précisément de Wolverhampton, sont les nouvelles coqueluches du légendaire label anglais Ninja (...)

Nicolas Bros | Jeudi 21 novembre 2013

Zoom sur... Letherette

Ces deux artistes électro originaires d'Angleterre et plus précisément de Wolverhampton, sont les nouvelles coqueluches du légendaire label anglais Ninja Tune. Et pour cause, ils ont sorti début 2013, un album éponyme très prometteur avec une house enlevée et scintillante de mille feux. Situé à la croisée des chemins empruntés par Lapalux, Floating Points, SebastiAn ou autres Disclosure, le son de Letherette est une somme de multiples sensations sonores avec une construction très propre. Là où l'on pourrait craindre de se perdre au milieu d'un bain sonore de samples, il n'en est finalement rien car la cohérence du projet demeure. L'auditeur est plongé tantôt dans une électropop lascive, tantôt dans des rythmes house joyeusement filtrés et discoïdes ou dans un bain sonore généreusement. La musique de Letherette estun bonbon qui se déguste sans fin sur la piste de danse. Et vous savez quoi ? Ils passent à Saint-Etienne en décembre. Positive Education présente : Letherette + Mush + Izwalito + Mam's + Shore Keeper, samedi 7 décembre de 21h à 3h30, Ursa Minor

Continuer à lire