Country roads

The Green Escape | Le quasi-mythique festival altiligérien remet le couvert pour la 32e année : "the Green Escape is coming back" avec, comme d’hab', le meilleur de la musique country, rock, folk et blues.

Niko Rodamel | Mardi 2 juillet 2019

Photo : Elliott Murphy © DR Kiefer Sutherland © DR


C'est sans doute grâce à des festivals comme celui-ci que les musiques de cow-boys sont parvenues, en France, à se décrotter des nombreux préjugés, qui voudraient nous faire croire que les amateurs de country sont exclusivement des beaufs à chapeaux qui se prennent pour des Texans. Depuis sa création en 1988, le festival Country Rendez-Vous de Craponne-sur-Arzon n'a cessé de progresser et de se professionnaliser au fil d'un succès populaire grandissant, jusqu'à changer de nom et d'identité visuelle (l'an dernier) au bout de trente années riches de découvertes musicales. The Green Escape met aujourd'hui l'accent sur les grands espaces et un sincère esprit de convivialité. Pour autant, le festoche conserve les fondamentaux autour desquels il a grandit : la country music reste le cœur d'une programmation qui s'ouvre aussi au rock, au folk et au blues. Acte deux de la nouvelle ère, l'édition 2019 promet donc une nouvelle fois un plateau musical éclectique (serait-ce la recette gagnante?), drainant à coup sûr un public aussi nombreux que divers.

Jack Bauer

Parmi les têtes d'affiche, Elliott Murphy fait évidemment figure de doyen du haut de ses soixante-dix balais. New-Yorkais exilé à Paname depuis trois décennies, Murphy est l'auteur d'une cinquantaine d'albums mais aussi d'une grosse poignée de romans et autres recueils de nouvelles. Quarante ans après la sortie de son premier album (Aquashow en 1973), le chanteur-guirariste ne parvient pas à soigner sa saine addiction pour le show, écumant encore et toujours les scènes européennes ou étasuniennes, avec aussi quelques concerts au pays du Soleil-Levant. Fan de Dylan et Springsteen, Elliott Murphy demeure sans doute le plus français des baladins-songwriters américains. La venue de Kiefer Sutherland (oui-oui Jack Bauer himself !) n'est peut-être pas si anecdotique. L'acteur pratique la country folk-rock avec tout autant d'engagement que la comédie : chanteur-guitariste, il écrit et compose des chansons pour lui-même ou d'autres interprètes sur le label Ironworks, qu'il a créé en 2002 avec son acolyte Jude Cole. Son nouvel album, Reckless & Me, est sorti au printemps.

The Green Escape, du 26 au 28 juillet à Craponne-sur-Arzon (Haute-Loire)

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter

Craponne great again

The Green Escape (Haute-Loire) | Après trente années vouées au culte de la country music, l’incontournable festival de Craponne-sur-Arzon change de nom sans perdre son âme, avec cette année le groupe Status Quo en tête d’affiche.

Niko Rodamel | Mardi 3 juillet 2018

Craponne great again

Drapé d’une identité visuelle renouvelée, l’immuable Country Rendez-Vous devient The Green Escape. Avec une recette gagnante qui déplace chaque année près de vingt mille visiteurs, cette année encore le festival affiche (en IN) une playlist d’artistes aussi riche qu’internationale, mais aussi (en OFF) une belle brochette de concerts et d’animations qui mettront le bourg en ébullition dès le 25 juillet. Car si la danse country, avec ses singulières danses en ligne et son barnum santiags-Stentson US-friendly, tarde à se défaire d’une réputation un brin ringarde, les musiques de l’Amérique profonde rassemblent en Europe un public toujours aussi nombreux puisque intergénérationnel. Que les amateurs et les habitués du festival se rassurent donc, la country music demeure au centre d’une programmation qui lorgne forcément aussi un peu sur le blues, le rock et la folk. L’échappée verte Après l’iconique Emmylou Harris qui l’an passé était venue souffler les trente bougies du festoche, Status Quo, les papys toujours fringants du rock britannique, sont les têtes d’affiche de la trente et unième édition (le 29 juillet sur la grande scène). Formé en 1962 dans la banlieu

Continuer à lire

Status Quo, Brigitte et Grand Corps Malade en Haute-Loire

Festival | Il va faire bon cet été en Haute-Loire. Les programmations des festivals tombent petit à petit et il y aura du beau monde. Tout d'abord, le (...)

Nicolas Bros | Jeudi 8 mars 2018

Status Quo, Brigitte et Grand Corps Malade en Haute-Loire

Il va faire bon cet été en Haute-Loire. Les programmations des festivals tombent petit à petit et il y aura du beau monde. Tout d'abord, le festival The Green Escape (nouveau nom du festival Country Rendez-Vous de Craponne-sur-Arzon) a réussi un joli coup en décrochant la venue d'une formation anglaise mythique : Status Quo. Les rockers partageront l'affiche avec des groupes country tels que les Français Appaloosa et les Américains de Mike and The Moonpies, Sam Outlaw ou encore The Nickel Slots. Du côté de Sainte-Sigolène, le Live des Brumes monte en grade tout en revenant à trois atistes programmés. Le festival attire cette année de belles têtes d'affiche. Outre Julien Clerc, ce seront les incontournables Brigitte et le slammeur Grand Corps Malade - qui vient de sortir son nouvel album Plan B - qui se produiront début juillet.

Continuer à lire

Du passé au présent

MUSIQUES | Savant mélange de Bob Dylan, Lou Reed et du David Bowie des débuts, le rockeur Elliott Murphy a connu un succès retentissant à la sortie de son premier album, (...)

Marlène Thomas | Mardi 2 février 2016

Du passé au présent

Savant mélange de Bob Dylan, Lou Reed et du David Bowie des débuts, le rockeur Elliott Murphy a connu un succès retentissant à la sortie de son premier album, Aquashow (nom emprunté au show aquatique de son père), en 1973. Il n’avait alors que 24 ans. Considéré comme le "nouveau Bob Dylan" et salué par la critique, le jeune Elliott connaît une période difficile, où la pression se fait trop forte. Un passage à vide auquel il a su faire face, notamment grâce à l’aide précieuse de ses amis et fans de la première heure, Lou Reed et Bruce Springsteen. Depuis 1989, le rockeur, qui a grandi à Long Island, a posé ses valises à Paris. C’est en compagnie de son fils de 24 ans, Gaspard - producteur-arrangeur du disque - qu’il a revisité son premier album mythique, renommé pour l'occasion Aquashow Deconstructed. Les dix titres aux textes travaillés et poétiques, souvent accompagnés d’un subtil jeu d’harmonica, se veulent plus acoustiques dans ce second opus. Sa voix, encore plus grave et profonde, souligne le gain d’une certaine maturité chez ce troubadour du folk-rock, âgé de 66 ans. C’est avec plaisir que l’on retrouve le fameux Last of the rock star

Continuer à lire

Les kinder country de l’Honky Tonk

MUSIQUES | La vingt-huitième édition du festival Country Rendez-Vous, devenu incontournable avec les années, devrait mettre à genoux tous les amoureux de ce style musical, avec quinze groupes en trois jours sur les terres de Craponne-sur-Arzon. Niko Rodamel

Niko Rodamel | Mardi 30 juin 2015

Les kinder country de l’Honky Tonk

Malgré la crise et une météo un peu capricieuse, le festival Country Rendez-Vous enregistrait l’an passé plus de neuf mille entrées payantes et un total très honorable de dix-sept mille personnes présentes sur l’ensemble du week-end. Parfois moqués pour leur dégaine ou taxés d’une désuétude un brin kitsch, les accros au Stetson ont pourtant largement passé l’âge de jouer aux cow-boys et aux indiens. Quoi qu’on en dise, les enfants de la country sont toujours plus nombreux à chausser les santiags pour aller écouter les stars du genre. En 1988, deux cent cinquante spectateurs étaient venus applaudir huit formations venues essentiellement d’Europe. En deux décennies, le festival s’est développé de façon exponentielle et proposera cette année une programmation exclusive d’artistes américains, enrichie du meilleur de la country européenne et naturellement française. Mais le festival de Craponne-sur-Arzon ne se limite pas à la musique d’outre-Appalaches. C’est tout l’esprit de l’Ouest américain qui règne sur l’immense site durant trois jours, comme une parenthèse en totale immersion, avec notamment de nombreuses occasions de pratiquer la line dance, de plus en plus en vogue.

Continuer à lire