Milteau + Rayford

Niko Rodamel | Mardi 1 octobre 2019

Photo : Sugaray Rayford © Suzan Jones


Fidèle parmi les fidèles du Rhino, l'harmoniciste Jean-Jacques Milteau (qu'on ne présente donc plus) ouvrira la soirée dans un esprit blues'n'soul avec un trio guitare-basse-batterie que complètent les voix de Michael Robinson et Ron Smith. Aux carrefours du rhythm and blues, de la soul et du funk, le chanteur et songwriter Sugaray Rayford prendra le relais avec les titres de son nouvel album, Somedy save me. La présence magnétique du monstre Texan capte l'auditoire pour mieux le cueillir puis l'embarquer avec lui.

Samedi 19 octobre à 20h30, salle Aristide Briand à Saint-Chamond

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter

Jazz de ville

Festival jazz | La neuvième édition des Jazzeries d’Hiver arrive à grands pas avec son lot de belles promesses. Parmi les têtes d’affiches, la triplette Charlier-Sourisse-Winsberg, le retour de Joel Forrester et le nouveau projet du saxophoniste Eric Séva.

Niko Rodamel | Mercredi 9 janvier 2019

Jazz de ville

Concocté par la team Gaga Jazz, le festival hivernal se veut cette année encore le plus éclectique possible, couvrant différents styles de la note bleue et tentant ainsi de satisfaire tous les publics. Quelques nouveautés s’annoncent avec notamment deux temps forts en direction des plus jeunes, autour du spectacle Chut Oscar (le 1er février) et d’un très prometteur ciné-concert au cours duquel le flegmatique pianiste américain Joel Forrester improvisera sur les images du film Monte là-dessus, dont la mythique scène où Harold Lloyd est suspendu dans le vide aux aiguilles d’une horloge (le 8). La soirée blues combinera la projection du tout nouveau biopic sur Eric Clapton (Life in 12 bars) avec le concert d’un trio acoustico-bluesy issu du groupe Devil Jo and The Backdoormen (le 10). La soirée Big Bands devrait quant à elle envoyer du lourd (le 13). En tête de gondole, nous retiendrons la date du 15, avec le vibrant hommage à Michael Brecker rendu par le trio de haute volée Charlier-Sourisse-Winsberg. Joueurs de blues S’il est une soirée à ne manquer sous aucun prétexte, ce serait sans doute celle du samedi 9 févrie

Continuer à lire