L'opéra se danse aussi

Monique Bonnefond | Mercredi 5 avril 2017

Photo : © DR


Si l'art éveille l'émotion, certaines de ses branches tel l'opéra jugées élitistes, nous laissent insensibles. Mais il arrive qu'un art qui nous touche profondément nous donne accès à ce qui nous rebutait. Avec sa création Puccini, Julien Lestel, danseur et chorégraphe a fait le pari audacieux, mais superbement réussi, de créer un ballet sur les plus beaux arias de l'illustre compositeur Puccini. Il a su trouver par la danse la juste transposition de sa musique et dégager le superflu pour ne garder que l'essentiel : l'émotion, suscitée par la gestuelle sans retenue, conjuguant force, douceur, puissance, sensualité et poésie. Julien Lestel magnifie les destins tragiques des grandes héroïnes de Puccini : Manon Lescaut, Tosca, Madame Butterfly, bouleversantes, laissant paraître une sincérité et une intimité qu'elles puisent au plus profond de leur âme mise à nue. Un ballet hors normes, irrésistible et poignant qui comblera aussi bien les amateurs de danse néo-classique que d'opéra.

Puccini, vendredi 7 avril à 20h30, à l'Échappé à Sorbiers


Puccini

Danse néo-classique par la Cie Julien Lestel, chorégraphe Julien Lestel, musiques de Giacomo Puccini
L’échappé 17 avenue Charles de Gaulle Sorbiers
ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement


entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter