Sylla ça marche pas, je comprends pas !

Humour | En quelques années, Ahmed Sylla est devenu l’un des humoristes français les plus suivis du public. Retour sur une success-story.

Cerise Rochet | Mardi 4 décembre 2018

Photo : © Nicolas Auproux


À même pas 30 ans, il est sur le point de flotter au milieu des étoiles. Large sourire, prestance, personnalité sympathique : en quelques années de carrière seulement, Ahmed Sylla, nouveau chouchou du public, est devenu une référence du rire… Mais pas que.

C'est à Nantes, au collège puis au lycée, que le tout jeune homme découvre le théâtre. Très vite, la discipline devient pour lui presque magnétique. Ses références ? Louis de Funès, Raymond Devos, Coluche, mais aussi Courtemanche et Jim Carrey. Des choix surprenants, pour un garçon qui grandit dans les années 2000, mais qui sans aucun doute, sont à l'origine de ses talents. Car Ahmed est de ceux qui savent déclencher un rire en une mimique. Un parfait caricaturiste.

En 2011, ses passages à l'émission de Ruquier On n'demande qu'à en rire sous le pseudo d'Ahmed Sarko, permettent au grand public de le découvrir. Il y interprètera près de 40 sketches, imposant d'emblée une créativité sans borne. Personnages, déguisements, expressivité. Ahmed Sylla incarne. Viendra ensuite un premier one man show, A mes délires, joué sous son vrai nom, avec lequel il connaitra le succès. Puis un deuxième, Avec un grand A. Après de nombreuses apparitions dans des shows télévisés et même des rôles au cinéma, 2018 sera pour lui l'année de la consécration.

L'ascension

Un nouveau spectacle, avec lequel il tourne depuis le printemps. Une série, Access, créée, produite et jouée par Ahmed himself, actuellement diffusée sur C8 tous les mercredis soir, dans laquelle il incarne une star du Net fraîchement recrutée pour participer à une émission de télévision en perte de vitesse. Et puis, plus récemment… C'est le doux nom César, qu'on est venu lui siffloter à l'oreille... Pour son rôle de Samy Diakhaté dans l'Ascension, long métrage de Ludovic Bernard sorti l'an dernier, Ahmed Sylla fait partie des dix-sept révélations masculines de l'année qui pourraient taper dans l'œil des membres de l'Académie en vue d'une nomination pour le César du meilleur espoir 2019… L'affaire n'est pas encore conclue, mais mérite sans doute que l'on garde un œil dessus.

D'ici là, les Stéphanois auront l'occasion de découvrir le troisième seul en scène d'Ahmed. Avec Différent, le jeune homme examine le thème des différences, en s'attachant à mettre en évidence les raisons pour lesquelles, finalement, elles nous rassemblent plus qu'elles nous opposent. Un spectacle que le comédien-humoriste-acteur-producteur joue actuellement au Casino de Paris, et pour lequel on s'arrache les billets… Et la Province est bien partie pour donner le change.

Ahmed Sylla, Différent, le 20 décembre à 20 heures au Centre des Congrès à Saint-Etienne.


Ahmed Sylla


Centre de Congrès de Saint-Etienne Cité Fauriel - 23 rue Ponchardier Saint-Étienne
ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement


entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter