Argo

Pour son troisième film derrière la caméra, Ben Affleck s’empare d’une histoire vraie où un agent de la CIA a fait évader des otages en Iran en prétextant les repérages d’un film de SF. Efficace, certes, mais très patriotique. Christophe Chabert

Acteur sujet à de nombreuses railleries, Ben Affleck est en train de gagner ses galons en tant que réalisateur. Il faut dire qu’il est du genre élève appliqué, et si ni Gone baby gone, ni The Town ne révolutionnaient le film noir, ils prouvaient une certaine intelligence de mise en scène et un goût prononcé pour les personnages mélancoliques, en équilibre instable sur les frontières morales. En cela, Affleck s’affichait comme un disciple de Michael Mann ; si The Town était un peu son Heat, Argo est de toute évidence son Révélations : un thriller politique où un preux chevalier en voie de décomposition personnelle regagne l’estime de soi en allant défier un pouvoir inflexible.

Ici, c’est l’Iran en 1979, juste après la chute du Shah et l’accession au pouvoir de Khomeiny, en pleine crise diplomatique : une attaque de l’ambassade américaine entraîne une vaste prise d’otages, dont seuls six personnes réussissent à réchapper pour se réfugier chez l’ambassadeur canadien. La CIA fait donc appel à son meilleur agent, Tony Mendez (Affleck lui-même), pour élaborer un plan afin de les ramener au bercail. Après maintes hypothèses insatisfaisantes, Mendez a l’idée de monter un faux film de science-fiction, Argo, et de se faire passer pour le responsable des repérages, en vue de tourner le film sur les terres iraniennes.

Leurre de vérité

L’histoire est vraie — le générique montre d’ailleurs à quel point Affleck a été scrupuleux dans son désir d’imiter réalité, physique des personnages compris — mais elle fascine par ce qu’elle convoque de mensonges et d’illusions. C’est en faisant semblant de construire une fiction que Mendez et ses acolytes ont pu berner les autorités iraniennes. La première partie, où les écrans et les régimes d’images s’entrechoquent de manière virtuose conduit ensuite Affleck vers un commentaire doucement ironique sur le spectacle hollywoodien, capable de distraire à tous les sens du terme le plus acharné des barbus.

Le film lui-même témoigne de cette efficacité bulldozer, bâti sur un suspense archi-maîtrisé auquel il est difficile de ne pas se laisser prendre. C’est aussi sa grosse limite : Argo célèbre le courage sans limite de l’Amérique face à ceux qui veulent la détruire, baume au cœur patriotique redoublé par le trajet du héros, qui en profite pour reconquérir son fils et sa femme. On comprend mieux alors l’accueil triomphal réservé au film aux États-Unis ; ici, on se contentera d’en louer les vertus cinématographiques, et ce n’est déjà pas mal.

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mercredi 18 janvier 2023 Dans Babylon, Chazelle se focalise à nouveau sur Hollywood, mais à l’opposée de l’idéalisation pastel et appliquée de son (trop) sage La La Land. En découle une frénétique fresque de fric et de frasques sur l’Usine à rêves prométhéenne et ses...
Jeudi 24 février 2022 19h et des poussières, un vendredi soir d’hiver à Saint-Etienne... ça y est, le weekend peut (enfin) commencer ! L’occasion d’aller boire une bonne bière entre copains. Ah tiens, et si on changeait un peu ? Un cocktail, ça vous dit ? Allez, on vous...
Vendredi 29 octobre 2021 La Cinémathèque de Saint-Étienne offre une belle occasion de (re)découvrir l’excellent long métrage de Bertrand Tavernier,  Dans la brume (...)
Mardi 6 octobre 2020 Au moment où nous écrivons ces lignes, l’on ignore si de nouvelles mesures restrictives vont toucher les salles ; elles méritent d’être épargnées, eu égard à la drastique réglementation sanitaire qu’elles respectent déjà. Ironie des choses,...
Mercredi 18 décembre 2019 De Hirokazu Kore-eda (Fr.-Jap., 1h47) avec Catherine Deneuve, Juliette Binoche, Ethan Hawke, Margot Clavel…
Mardi 1 octobre 2019 Ludovic Murat (saxophones), Camille Mouton (orgue) et Francis Decroix (batterie) proposent des compositions personnelles bien senties, se réappropriant (...)
Mardi 20 août 2019 Les coulisses de l’usine à rêves à la fin de l’ère des studios, entre petites histoires, faits divers authentique et projection fantasmée par Quentin Tarantino. Une fresque uchronique tenant de la friandise cinéphilique, mais qui s’égare parfois...
Mercredi 28 juin 2017 de Stéphane Kazandjian (Fr., 1h17) avec Eric Metzger, Quentin Margot, Razane Jammal…
Mardi 21 mars 2017 Après un drame césarisable (Mauvaise Fille), virage à 180° pour Patrick Mille qui s’essaie à la comédie populaire moderne. Invitées au mariage de leur amie (...)
Mercredi 16 mars 2016 Critique du film 10 Cloverfield Lane de Dan Trachtenberg (É-U, 1h50) avec Mary Elizabeth Winstead, John Goodman, John Gallagher Jr.…
Lundi 23 mars 2015 John Requa et Glenn Ficarra revisitent le film d’arnaque dans une comédie pop fluide et élégante portée par le couple glamour Will Smith / Margot Robbie. Divertissement longtemps irrésistible, "Diversion" rate de peu sa sortie. Christophe Chabert
Lundi 6 octobre 2014 Film à double sinon triple fond, Gone Girl déborde le thriller attendu pour se transformer en une charge satirique et très noire contre le mariage et permet à David Fincher de compléter une trilogie sur les rapports homme / femme après The Social...
Vendredi 27 décembre 2013 La vie de Jordan Belfort, courtier en bourse obsédé par les putes, la coke et surtout l’argent, permet à Martin Scorsese de plonger le spectateur trois heures durant en apnée dans l’enfer du capitalisme, pour une fresque verhovenienne hallucinée et...
Mardi 5 mars 2013 L’amour naissant et finissant, la perte et le retour de la foi, la raison d’être au monde face à la beauté de la nature et la montée en puissance de la technique… Terrence Malick, avec son art génial du fragment et de l’évocation poétiques,...
Vendredi 1 février 2013 L’héroïsme d’un pilote d’avion est remis en cause lorsqu’on découvre ses penchants pour la boisson et les stupéfiants. Délaissant ses expérimentations technologiques, Robert Zemeckis signe un grand film qui célèbre l’humain contre les dérives...

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés au fonctionnement du site internet. Plus d'informations sur notre politique de confidentialité. X